1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Energie solaire : ça chauffe entre l’Allemagne (Bruxelles) et la Chine !

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 16 Septembre 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    La tension monte entre l’Allemagne et la Chine à propos des panneaux solaires. En effet, fin juillet, un groupement de plusieurs industriels européens du secteur solaire (EU ProSun) emmené par la société allemande SolarWorld, a demandé à la Commission européenne d’ouvrir une enquête afin de déterminer si les fabricants chinois pratiquent une concurrence déloyale vis-à-vis des acteurs européens de la filière.

    Le 6 septembre 2012, la Commission européenne après un délai de « réflexion », a accepté d’ouvrir une enquête anti-dumping visant les fabricants de panneaux solaires chinois.
    En substance, le groupement EU ProSun reproche aux fabriquant chinois d’inonder le marché européen de panneaux solaires à des tarifs inférieurs aux coûts de production et dénonce également les importantes aides publiques accordées aux fabricants chinois de la part du gouvernement chinois. La société SolarWorld a d’ailleurs, lancé une procédure similaire aux Etats-Unis aux termes de laquelle « les Etats-Unis ont récemment déterminé qu’au moins 12 catégories de subventions du gouvernement chinois pour ses fabricants de produits solaires étaient illégales […] ».

    En guise de réaction, par le biais d’un communiqué, le ministère Chinois du Commerce a déploré l’ouverture de cette enquête à l’encontre des fabricants chinois. Au mois d’août, le Vice-directeur chinois de la Chambre de Commerce pour l’importation et l’exportation de Machines et de Produits Electroniques, Sun Guangbin, avait déjà déclaré que des emplois seraient menacés si la Commission européenne tranchait en faveur des industriels européens puisque « les importations chinoises de composants solaires et de services soutiennent 300000 emplois en Europe ».

    Ce bras de fer avec Pékin sur l’exportation de panneaux solaires s’inscrit dans un climat déjà difficile. Depuis 2010, l’industrie photovoltaïque européenne est en crise. L’Allemagne, premier producteur de photovoltaïque européen est le pays le plus touché. A titre d’exemple, depuis 2011, six fabricants de panneaux solaires allemands ont entamé une procédure d’insolvabilité dont l’ex-fleuron de l’industrie solaire allemande Q-Cells qui vient de se faire racheter par le groupe sud-coréen Hanwha.

    Si la concurrence chinoise semble être une des causes de la crise du secteur solaire européen, d’autres facteurs sont également évoqués. Le manque de soutien financier des banques à l’égard des entreprises européennes est également avancé. De même, la forte baisse du prix de rachat de l’électricité d’origine photovoltaïque en Allemagne est également invoquée comme un facteur aggravant de la crise. En effet, afin de réaliser des économies, l’Etat allemand a décidé de réduire de manière significative les subventions pour le rachat d’électricité d’origine photovoltaïque. Cette décision a fragilisé encore un peu plus la filière déjà en difficulté (voir sur ce sujet notre article : « Photovoltaïque : que se passe-t-il de l’autre côté du Rhin ? »).

    En attendant le résultat de l’enquête de la Commission européenne qui devra rendre une décision au plus tard le 5 décembre 2013, il faut espérer que les entreprises européennes soient capables d’innover dans le secteur du solaire, seule chance pour elles de survivre à la crise existante.

    Source:http://blog.lefigaro.fr/green-busin...e-entre-lallemagne-bruxelles-et-la-chine.html
     
  2. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - et le Japon ? il n'a pas intenté de procès pour concurrence illégale sur la fabrication des panneaux solaires chinois ?

    S_Je_sors
     
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    anim_grin Par precaution les drapeaux francais et europeens ,vont disparaitre de mes bureaux ,on ne sait jamais !!!

    On va laisser le Chinois , et celui de Hong-Kong ..

    Deux precautions valent mieux qu'une !!!
     

Partager cette page