1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

En Chine, une sécheresse exceptionnelle aggrave la crise de l'eau

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 3 Juin 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 952
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 153 / -35
    LE MONDE du 3 juin 2011

    Pékin Correspondant - Ce sont les deux plus grands lacs de Chine, mais sur des centaines de kilomètres carrés, ils ne donnent plus à voir qu'une plaine craquelée, parsemée de bateaux de pêche échoués. En leur centre, les eaux encerclent ce que les habitants décrivent comme une sorte de steppe.

    Le Poyang Hu, dans le Jiangxi, et le Dongting Hu, dans le Hunan, lacs immenses et peu profonds qui jouent un rôle-clé dans le système hydrographique du fleuve Yangzi, "rétrécissent" chaque hiver - la saison sèche en Chine - comme une peau de chagrin. Mais, cette année, leur superficie est inférieure de 30 % à 80 %, selon les estimations, à ce qu'elle est habituellement en cette fin de printemps, quand les précipitations sont en principe fréquentes et quand ces régions se préparent à subir les inondations du début de la saison des pluies.

    Les deux provinces comptent parmi les plus touchées par la sécheresse qui sévit depuis la fin de l'hiver dans le bassin médian et inférieur du Yangzi, le plus long et le plus généreux fleuve de Chine. Le Hunan n'aurait jamais connu pareille sécheresse depuis 1910. La province du Hubei, au nord du lac Dongting et en aval de l'immense retenue du barrage des Trois-Gorges, est généralement épargnée par le manque d'eau. Cette fois, la "région aux milles lacs" est durement touchée. Dans l'Anhui, 269 cours d'eau et 266 petits réservoirs seraient à sec, selon le Bureau de contrôle des inondations et de la sécheresse de la province.

    Quelque 35 millions de personnes sont touchées par la sécheresse dans ces trois provinces, ainsi que dans celle du Jiangsu, au nord de Shanghaï, selon le ministère des affaires civiles.

    Le désastre n'affecterait toutefois que 5 % des terres agricoles chinoises, et l'alerte n'a pour l'instant pas dépassé le niveau jaune, deux crans en dessous du degré d'urgence maximal. Des pluies sont attendues du vendredi 3 au lundi 6 juin. Elles ne devraient pas inverser radicalement la tendance, même si certaines autorités locales s'inquiètent des risques accrus d'inondation et de glissement de terrain en raison de l'état des sols, trop secs.

    Les surplus céréaliers, issus notamment de la récolte d'hiver, sont suffisants cette année, ont prévenu les autorités. Toutefois, des tensions sont attendues sur les marchés mondiaux, la Chine étant importatrice de maïs depuis 2010. En Chine, la plupart des économistes s'attendent à une reprise de l'inflation sur les produits alimentaires - surtout les légumes et les poissons - en mai, après un fléchissement en avril. Cinquante villes chinoises auraient enregistré des "augmentations significatives" de prix en mai pour certains produits alimentaires, a prévenu le Bureau national des statistiques.

    Une combinaison de facteurs explique la situation actuelle : le changement climatique et les effets du phénomène météorologique La Niña sont invoqués, mais aussi la retenue des Trois-Gorges, dont l'impact provoque un débat depuis la reconnaissance par le gouvernement, il y a deux semaines, que toute une série de variables environnementales et hydrographiques étaient affectées en aval. Les vannes du barrage ont été ouvertes plus rapidement que prévu : le niveau d'eau, qui atteint 175 mètres en hiver, s'établissait à 150 mètres mardi. Il atteint en principe le niveau minimal de 145 mètres autour du 10 juin, quand le barrage se prépare à absorber les surplus de la mousson.

    L'explosion de la consommation en eau, suite au développement industriel et à la hausse du niveau de vie dans des régions à très forte croissance, a fragilisé bien plus vite que prévu, selon les écologistes, le système hydrographique du bassin du Yangzi.

    Dans les zones industrielles du Hunan ou du Jiangsu, la pollution a également exacerbé la crise de l'eau, structurelle dans les régions du nord et du nord-est. Au lac Taihu, troisième plus grand lac de Chine et le plus en aval des grands lacs du Yangzi, "la pollution existe toujours, rien n'est résolu", affirme Wu Lihong, autrefois emprisonné pour avoir défendu le lac, qui a subi une marée verte désastreuse en 2007.

    Le Yangzi, sollicité pour réhydrater le nord-est de la Chine par le moyen de deux canaux de diversion des eaux du sud vers le nord, est-il surexploité et en péril ? "Ces sécheresses fréquentes tirent la sonnette d'alarme. On a fait trop d'erreurs dans la gestion des fleuves, que l'on barre ou que l'on détourne selon nos caprices", estime Wang Yongchen, fondatrice de l'organisation non gouvernementale Green Earth Volonteers.

    "Avec une telle quantité de barrages en amont, les conséquences ne sont pas seulement localisées, elles se généralisent très loin en aval, explique cette ancienne journaliste. Il y aura 356 centrales hydroélectriques sur la rivière Dadu (un affluent indirect du Yangzi, dans le Sichuan). Douze barrages géants sont prévus sur le haut Yangzi ; huit barrent déjà le fleuve, et certains chantiers ont commencé sans évaluation d'impact environnemental."

    Les agriculteurs français pour un plan de stockage de l'eau

    Face à la sécheresse qui sévit en France, le président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), Xavier Beulin, a demandé, jeudi 2 juin, sur Europe 1, l'assistance de l'armée et de "ses moyens techniques" pour transporter paille et fourrage pour nourrir les bêtes. M. Beulin a aussi réclamé "un plan national pour le stockage de l'eau". Selon lui, sur les 487 milliards de mètres cubes d'eau qui tombent annuellement en France, seuls 32 milliards sont captés pour les activités humaines.

    De leur côté, les responsables de la filière viande ont appelé les éleveurs à ne pas céder à la panique. Le directeur de l'Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes, Dominique Langlois, s'est dit "très inquiet devant l'afflux de bétail envoyé à l'abattoir", ce surplus représentant 10 %, alors que le contexte économique est défavorable, avec une chute des prix d'environ 5 %, selon lui.
     
  2. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 016
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +395 / -3
    L'or bleu :)
     
  3. Jallucine

    Jallucine Membre Silver

    Inscrit:
    25 Septembre 2010
    Messages:
    140
    Ratings:
    +1 / -0
    25% de la population mondiale, moins de 7% de l’eau potable, une augmentation permanente et exponentielle des besoins, une gestion “chinoise” de la ressource (des profits tout de suite, le reste on s’en fout). Cela fait des années que des scientifiques internationaux annoncent une crise majeure de l’eau en Chine, cela ne devrait plus trop tarder.

    Allez ! Encore un petit effort, tout bascule et nous rentrons chez nous.
     
  4. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 882
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 422 / -77
    et c'est la que le "liberalisme" va venir jouer les trouble-fetes.

    l'eau deviendra une valeur cotee, et comme toutes les matieres premieres cotees, elle sera deversee vers les pays qui pourront se la payer.

    puis elle deviendra la matiere a produire, ou les procedes pour transformer du petrole en eau se feront decouvrir.

    et puis viendra le tour de l'eau transgenique, dont un quart de verre t'apportera l'hydratation necessaire pour une semaine.

    puis viendra le jour ou l'eau ne nous sera plus necessaire du tout, car l'ayant rationne pour notre seule espece, nous n'en aurons plus laisser une goute pour le reste du vivant.

    mais il y a un espoir: paraitrait qu'il y a de l'eau sur mars. suffirait qu'il trouve du ricard sur venus et des cahuetes sur la lune, et l'humanite pourra survivre.
     
  5. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 952
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 153 / -35
    En attendant des "ranchs de nuages" ou des "usines à nuages sur demande pour la pluie" :chapeau:
     
  6. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 882
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 422 / -77
    un peu de serieux stp.
     

Partager cette page