En Chine, quand L’Oréal ne peut pas “jouer l’image, elle achète une marque à petits prix“

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
1
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#1
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.chinadaily.com.cn%2Fcndy%2Fattachement%2Fjpg%2Fsite1%2F20110117%2F0013729e47710e9dd7243e.jpg&hash=a8d739a6af4bdf1e30fe596c88dea69b

L'Oréal retire des produits de Chine... avant de racheter une entreprises locale. Béatrice Collin, professeur à l'ESCP, décrypte sa stratégie et détaille les leviers pour s'implanter sur le marché chinois.

Extrait :
Comment profiter du marché représenté par la classe moyenne croissante chinoise? Le numéro un du marché, l'Oréal, abat ses cartes depuis une semaine. Le groupe français a obtenu le feu vert de Pékin pour acheter Magic Holdings, spécialiste des cosmétiques chinois une semaine après avoir annoncé le retrait de ses produits Garnier du pays. Des choix qui peuvent paraître contradictoires dans un secteur et un pays où le marché pesait 25,9 milliards de dollars l'an dernier, soit le plus important de la planète. Entre 2010 et 2015, ce marché devrait connaître une progression de 63%, selon des chiffres du cabinet Euromonitor.

Suite de l’interview >>

Source : LA TRIBUNE