1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

En Chine, la résistance des homosexuels s’organise

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 29 Juin 2016.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 138 / -35
    LE MONDE du 29 juin 2016

    Il ne fait pas bon être homosexuel dans les campagnes chinoises. Yu Hu, 32 ans, s’est retrouvé dans un hôpital psychiatrique pendant dix-neuf jours : son épouse et ses proches l’ont fait interner de force, avec la complicité d’un l’hôpital de la ville de Zhumadian, dans la province du Henan. L’homosexualité a pourtant été dépénalisée en Chine en 1997, et supprimée de la liste des désordres psychologiques quatre ans plus tard. Libéré grâce à l’intervention d’un militant LGBT, il a lancé une action en justice contre l’hôpital.

    L’acceptation de la plainte par un tribunal local mi-juin – les tribunaux chinois rejettent volontiers les dossiers embarrassants – a fait le buzz sur l’Internet chinois, après plusieurs autres actions légalistes de défense des droits LGBT. Ainsi, une étudiante lesbienne de l’université Sun Yat-sen de Canton doit voir prochainement juger par un tribunal de Pékin une plainte lancée contre le ministère de l’éducation : l’homosexualité est toujours désignée comme un « désordre psychologique » dans de nombreux manuels universitaires récents de psychologie.

    A Changsha, un couple gay a organisé en mai une cérémonie de mariage fictif après que le bureau des affaires civiles a refusé d’approuver officiellement leur union, le mariage entre personnes du même sexe n’étant pas reconnu. C’est toutefois la première fois qu’un couple en faisait la demande, selon la presse chinoise qui consacre une couverture substantielle à ces petites avancées de la cause LGBT. La Chine oscille entre des traditions familiales pesantes et une ouverture parfois inattendue : lors de la Saint-Valentin 2015, le géant de la vente aux enchères Taobao avait organisé un concours de déclaration d’amour avec dix voyages à la clé pour des homosexuels chinois souhaitant se marier aux États-Unis.

    http://pan.baidu.com/s/1mhOMnBM
     
    • Informatif Informatif x 2

Partager cette page