1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

En Chine, des milliers d'ouvriers se mettent en grève dans une usine

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 28 Décembre 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 28 décembre 2011

    [​IMG]
    La Chine enregistre depuis quelques semaines plusieurs mouvements de mécontentement de travailleurs. Ici, un millier d'employés de la firme Hi-P International ont fait grève début décembre à Shanghaï. PETER PARKS / AFP



    Des milliers d'employés d'une usine détenue par un groupe sud-coréen ont entamé une grève lundi 26 décembre à Nanjing, dans l'est de la Chine, a annoncé l'ONG China Labour Watch. Le pays enregistre depuis quelques semaines plusieurs mouvements de mécontentement des travailleurs.

    Quelque 8 000 employés de cette usine, détenue par le conglomérat sud-coréen LG Group, à Nanjing, ont cessé le travail, affirmant que les salariés sud-coréens du site avaient reçu des primes de fin d'année supérieures aux leurs, a rapporté l'organisation China Labour Watch, située à New York.


    FAIBLES SALAIRES ET MAUVAISES CONDITIONS DE TRAVAIL


    Des dizaines de milliers d'ouvriers chinois ont observé des mouvements de grève depuis novembre pour protester contre le faible niveau des salaires, voire les diminutions de salaire, et les mauvaises conditions de travail, causées par les réductions de dépenses des entreprises en raison du ralentissement économique dans le monde.


    Le mouvement à l'usine LG a démarré lundi et est pour le moment pacifique, a indiqué l'ONG dans un communiqué. Des employés ont cependant renversé des meubles dans la cantine de l'usine. Une vidéo, postée sur Internet par un des ouvriers et mentionnée dans le communiqué de China Labour Watch, montre des travailleurs qualifiant d'"inutile" le syndicat, lors d'une réunion avec un médiateur mandaté par les autorités.


    Le Parti communiste chinois redoute la formation de syndicats indépendants, qui pourraient menacer son emprise, et n'autorise donc qu'un seul syndicat, lié au gouvernement et doté de représentations locales.


    CONFLITS DANS LE GUANGDONG ET À SHANGAÏ


    Les grèves de ces dernières semaines se sont déroulées majoritairement dans la province du Guangdong (sud), un des centres manufacturiers de la Chine. C'est aussi dans cette province qu'ont éclaté plusieurs conflits sociaux, dont une manifestation contre une centrale thermique polluante qui a mal tourné à Haimen, et une "révolte" ouverte des villageois de Wukan.


    >> Lire la Lettre d'Asie : "Les braves gens de Wukan sont en colère"


    Mais la grande ville des affaires, Shanghaï, a également connu plusieurs mouvements de mécontentement. Des centaines d'employés d'une usine à Shanghaï, détenue par le groupe électronique de Singapour Hi-P International, ont cessé le travail à la fin de novembre pour protester contre les modalités de délocalisation de leur site.


    Les activistes soulignent que les autorités chinoises sont en général plus enclines à écouter les doléances des employés d'usines détenues par des groupes étrangers que celles émanant d'ouvriers de sites aux mains de groupes chinois.
     
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    A en croire les médias, ce genre d'événements tend à se multiplier ces derniers temps.
    Mais la question est toujours la même : sont-ils plus nombreux, ou davantage médiatisés ?
    Quoiqu'il en soit, leur médiatisation fait inévitablement des émules...

    Sans doute plusieurs raisons à cela.
    Là, j'en vois une par exemple : "Regardez tout le monde, les conditions ne sont pas bonnes dans les usines étrangères. Bouh, vilains exploiteurs ! Y a pas ça dans les boîtes chinoises (enfin, si, mais vous n'en entendrez pas parler)"
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    C'est ce que je retiendrai ...

    Malheureusement, cela commence souvent avec des comparaisons entre entreprises ... Mais souvent quand j'écoute des ouvriers de mon usine ou d'autres, leurs propos se basent souvent sur des "on dit" pour affirmer que c'est toujours mieux ailleurs ...
     

Partager cette page