Elections usa 2020 - trump vs biden

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Pensez vous que Donald Trump sera reelu President des Etats Unis ?

  • Oui !

    Votes: 20 48,8%
  • Non !

    Votes: 8 19,5%
  • Joe Biden Elu President des Etats Unis : Oui !

    Votes: 12 29,3%
  • Joe Biden Elu President des Etats Unis : Non !

    Votes: 7 17,1%
  • Ni l'un ni l'autre votez Pangolinou !

    Votes: 6 14,6%

  • Nombre total d'électeurs
    41
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 630
4 329
188
Nanning
Comme quoi
1/ il est possible de faire pire que Trump
2/ Etre une "personne de couleur" ne devrait pas être un facteur disqualifiant pour devenir président... mais pas davantage un facteur qualifiant...
La victoire de Trump à l'élection présidentielle à considérablement élargi le champ du possible !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Covid-19 : selon Trump, l'épidémie «va sûrement empirer avant de s'améliorer»

Le président américain a adopté, pour la première fois, un ton alarmiste sur la propagation de l'épidémie dans le sud et l'ouest du pays, implorant même les jeunes d'«éviter les bars bondés».

Communique :
Le président américain Donald Trump a reconnu mardi la gravité de l'épidémie de Covid-19 aux États-Unis lors de sa première conférence de presse consacrée à ce qu'il appelle «le virus de Chine» depuis fin avril.
«Cela va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer. Je n'aime pas dire ça mais c'est comme ça», a-t-il déclaré à la Maison Blanche, avant d'appeler «tout le monde» à porter un masque, quand la distanciation physique n'est pas possible. Tout en se satisfaisant des avancées dans la recherche de vaccins, ainsi que d'avoir résolu la pénurie de tests et de respirateurs artificiels, le président a pour la première fois adopté un ton alarmiste sur la propagation de l'épidémie dans le sud et l'ouest du pays, allant jusqu'à «implorer» les jeunes à «éviter les bars bondés».
«Comme vous le savez, ces dernières semaines, nous avons observé une hausse inquiétante des cas dans de nombreuses régions de notre sud»
, a dit Donald Trump. «Nous avons sauvé potentiellement des millions de vies avec les confinements initiaux, mais nous sommes très conscients de cette maladie», a-t-il ajouté. «Nous y mettrons fin avec des traitements thérapeutiques et avec un vaccin très vite». «Le virus va disparaître, il disparaîtra», a-t-il asséné, affirmant que la responsabilité de la situation sanitaire était partagée entre lui-même et les gouverneurs des États.

 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
États-Unis : la Chambre vote le retrait des statues confédérées du Capitole

Depuis la mort de George Floyd fin mai, le pays est engagé dans une remise en question généralisée de son passé esclavagiste.

Extrait : La Chambre des représentants américaine a voté mercredi 22 juillet le retrait des statues confédérées du Capitole à Washington, une mesure qui doit encore être approuvée par le Sénat et le président Donald Trump.
Le texte adopté par la chambre basse du Congrès (305 voix contre 113) prévoit «d'enlever toutes les statues de personnes ayant choisi de servir les Etats confédérés d'Amérique du Capitole des Etats-Unis», où siège le Congrès.
Pendant la guerre de Sécession (1861-1865), le Sud confédéré avait pris son indépendance des Etats-Unis et se battait pour conserver l'esclavage, aboli dans le reste du pays. Les drapeaux et monuments confédérés sont maintenant souvent considérés comme des symboles de racisme, même si leurs partisans, conservateurs, expliquent y voir un simple héritage de l'histoire du pays


Dans des vues electoralistes il est stupide de tirer un trait sur l'histoire de son pays ( surtout qu'ils n'ont deja pas grand chose , les pauvres ) l'esclavage a bon dos il est un pretexte a la guerre de secession mais n'en n'est pas l'unique cause ... Il faut expliquer aux populations , renier son passe ne sert a rien ! Ou alors il ne va rien rester debout sur la planete car tout a ete construit par des esclaves ou des personnes exploitees , et ce depuis la nuit des temps !
 
avalouer

avalouer

Demi-dieu
02 Jan 2013
380
278
103
Breizh France
États-Unis : la Chambre vote le retrait des statues confédérées du Capitole

Depuis la mort de George Floyd fin mai, le pays est engagé dans une remise en question généralisée de son passé esclavagiste.

Extrait : La Chambre des représentants américaine a voté mercredi 22 juillet le retrait des statues confédérées du Capitole à Washington, une mesure qui doit encore être approuvée par le Sénat et le président Donald Trump.
Le texte adopté par la chambre basse du Congrès (305 voix contre 113) prévoit «d'enlever toutes les statues de personnes ayant choisi de servir les Etats confédérés d'Amérique du Capitole des Etats-Unis», où siège le Congrès.
Pendant la guerre de Sécession (1861-1865), le Sud confédéré avait pris son indépendance des Etats-Unis et se battait pour conserver l'esclavage, aboli dans le reste du pays. Les drapeaux et monuments confédérés sont maintenant souvent considérés comme des symboles de racisme, même si leurs partisans, conservateurs, expliquent y voir un simple héritage de l'histoire du pays


Dans des vues electoralistes il est stupide de tirer un trait sur l'histoire de son pays ( surtout qu'ils n'ont deja pas grand chose , les pauvres ) l'esclavage a bon dos il est un pretexte a la guerre de secession mais n'en n'est pas l'unique cause ... Il faut expliquer aux populations , renier son passe ne sert a rien ! Ou alors il ne va rien rester debout sur la planete car tout a ete construit par des esclaves ou des personnes exploitees , et ce depuis la nuit des temps !
Mode Troll on

Faisons une liste :

Chateau de Versaille (travaux forcés)
Les pyramides
La muraille de Chine
Les divers Châteaux (une partie de la main d'œuvre etait des cerfs)
Le colisé de Rome, Nîmes etc...
Les viaduc romains
Le tajmal
Etc... etc...


Et selon Karl Marx tout les ouvrier sont les esclaves modernes....


Une seule solution... tout faire sauter !

Mode troll off

Il est toujours moins difficile de détruite que d'éduquer
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Trump affirme avoir excellé dans un test cognitif, met au défi Biden de le passer

Le président américain Donald Trump a révélé des détails d'un test cognitif dans lequel il a selon lui «excellé», comprenant une épreuve de mémoire qui selon lui a montré qu'il avait «l'endurance mentale» nécessaire pour diriger les Etats-Unis.

Communique :
Révélant mercredi 22 juillet à la chaîne Fox TV des détails du test, il a mis au défi son rival à la présidentielle de novembre Joe Biden, face auquel il est en difficulté croissante dans les sondages, de le passer. «Les dernières questions sont beaucoup plus difficiles», a-t-il dit dans l'interview, au cours de laquelle il a mis en doute à plusieurs reprises les capacités mentales du candidat démocrate.
«Je suis là, cognitivement»
Donald Tump a indiqué que le test comprenait par exemple «une question de mémoire». «Ils vous disent de répéter des mots: personne, femme, homme, caméra, télé. J'ai dit oui, c'est personne, femme, homme, caméra, télé». «Puis dix, quinze, vingt minutes plus tard, ils vous disent: ''vous vous souvenez de cette première question? Répétez''». «Et vous y allez: personne, femme, homme, caméra, télé». «Et ils disent: c'est formidable, comment avez-vous fait cela?» «Je le fais parce que j'ai une bonne mémoire», a ajouté Donald Trump. «Parce que je suis là, cognitivement».
Donald Trump, âgé de 74 ans, a mis au défi Joe Biden, 77 ans, de passer ce test. «Vous avez besoin d'endurance physique», a-t-il dit. «Vous avez besoin d'endurance mentale (...) vous devez être vif. Le président Xi est vif, le président Poutine est vif, Erdogan est vif».

L'interview a rapidement été tournée en ridicule sur les réseaux sociaux. «Sérieusement, je n'arrive pas à maintenir la cadence», a tweeté l'humoriste Sarah Cooper, devenue célèbre avec des parodies de Donald Trump. Elle avait déjà refait une interview récente du président sur Fox News, dans laquelle il expliquait avoir «cartonné» dans un test cognitif, montrant la preuve de sa réussite au test: une page d'un livre de coloriage.

:ptdr: On peut voir la vidéo de l’interview sur Fox News. Le président de États Unis se vante de réussir un test où il faut savoir distinguer une girafe d’un rhinocéros, reproduire le dessin d’un cube et mémoriser 5 mots ! ( Commentaire d'un figaronaute ) !
 
Crimson

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
6 205
4 534
188
Right Behind You
Trump affirme avoir excellé dans un test cognitif, met au défi Biden de le passer

Le président américain Donald Trump a révélé des détails d'un test cognitif dans lequel il a selon lui «excellé», comprenant une épreuve de mémoire qui selon lui a montré qu'il avait «l'endurance mentale» nécessaire pour diriger les Etats-Unis.

Communique :
Révélant mercredi 22 juillet à la chaîne Fox TV des détails du test, il a mis au défi son rival à la présidentielle de novembre Joe Biden, face auquel il est en difficulté croissante dans les sondages, de le passer. «Les dernières questions sont beaucoup plus difficiles», a-t-il dit dans l'interview, au cours de laquelle il a mis en doute à plusieurs reprises les capacités mentales du candidat démocrate.
«Je suis là, cognitivement»
Donald Tump a indiqué que le test comprenait par exemple «une question de mémoire». «Ils vous disent de répéter des mots: personne, femme, homme, caméra, télé. J'ai dit oui, c'est personne, femme, homme, caméra, télé». «Puis dix, quinze, vingt minutes plus tard, ils vous disent: ''vous vous souvenez de cette première question? Répétez''». «Et vous y allez: personne, femme, homme, caméra, télé». «Et ils disent: c'est formidable, comment avez-vous fait cela?» «Je le fais parce que j'ai une bonne mémoire», a ajouté Donald Trump. «Parce que je suis là, cognitivement».
Donald Trump, âgé de 74 ans, a mis au défi Joe Biden, 77 ans, de passer ce test. «Vous avez besoin d'endurance physique», a-t-il dit. «Vous avez besoin d'endurance mentale (...) vous devez être vif. Le président Xi est vif, le président Poutine est vif, Erdogan est vif».

L'interview a rapidement été tournée en ridicule sur les réseaux sociaux. «Sérieusement, je n'arrive pas à maintenir la cadence», a tweeté l'humoriste Sarah Cooper, devenue célèbre avec des parodies de Donald Trump. Elle avait déjà refait une interview récente du président sur Fox News, dans laquelle il expliquait avoir «cartonné» dans un test cognitif, montrant la preuve de sa réussite au test: une page d'un livre de coloriage.

:ptdr: On peut voir la vidéo de l’interview sur Fox News. Le président de États Unis se vante de réussir un test où il faut savoir distinguer une girafe d’un rhinocéros, reproduire le dessin d’un cube et mémoriser 5 mots ! ( Commentaire d'un figaronaute ) !
Fait interressant. C"est un test que l'on fait normalement passer aux personnes ayant eu une attaque... Cela expliquerait pas mal de chose sur sa diction (sans parler du reste)...
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 799
10 981
178
Hong Kong et Shanghai
Les divers Châteaux (une partie de la main d'œuvre etait des cerfs)
Et leurs compagnes, des biches ?

(Parfois ça sert de faire la différence entre un cerf et un serf... pour ne pas se faire serrer sur une question d'orthographe.... Sur ce, je vais me servir un petit verre de Sanscerf Sansserf Sansserre ... vin blanc) :langue:
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 799
10 981
178
Hong Kong et Shanghai
Trump affirme avoir excellé dans un test cognitif, met au défi Biden de le passer

Le président américain Donald Trump a révélé des détails d'un test cognitif dans lequel il a selon lui «excellé», comprenant une épreuve de mémoire qui selon lui a montré qu'il avait «l'endurance mentale» nécessaire pour diriger les Etats-Unis.

Communique :
Révélant mercredi 22 juillet à la chaîne Fox TV des détails du test, il a mis au défi son rival à la présidentielle de novembre Joe Biden, face auquel il est en difficulté croissante dans les sondages, de le passer. «Les dernières questions sont beaucoup plus difficiles», a-t-il dit dans l'interview, au cours de laquelle il a mis en doute à plusieurs reprises les capacités mentales du candidat démocrate.
«Je suis là, cognitivement»
Donald Tump a indiqué que le test comprenait par exemple «une question de mémoire». «Ils vous disent de répéter des mots: personne, femme, homme, caméra, télé. J'ai dit oui, c'est personne, femme, homme, caméra, télé». «Puis dix, quinze, vingt minutes plus tard, ils vous disent: ''vous vous souvenez de cette première question? Répétez''». «Et vous y allez: personne, femme, homme, caméra, télé». «Et ils disent: c'est formidable, comment avez-vous fait cela?» «Je le fais parce que j'ai une bonne mémoire», a ajouté Donald Trump. «Parce que je suis là, cognitivement».
Donald Trump, âgé de 74 ans, a mis au défi Joe Biden, 77 ans, de passer ce test. «Vous avez besoin d'endurance physique», a-t-il dit. «Vous avez besoin d'endurance mentale (...) vous devez être vif. Le président Xi est vif, le président Poutine est vif, Erdogan est vif».

L'interview a rapidement été tournée en ridicule sur les réseaux sociaux. «Sérieusement, je n'arrive pas à maintenir la cadence», a tweeté l'humoriste Sarah Cooper, devenue célèbre avec des parodies de Donald Trump. Elle avait déjà refait une interview récente du président sur Fox News, dans laquelle il expliquait avoir «cartonné» dans un test cognitif, montrant la preuve de sa réussite au test: une page d'un livre de coloriage.

:ptdr: On peut voir la vidéo de l’interview sur Fox News. Le président de États Unis se vante de réussir un test où il faut savoir distinguer une girafe d’un rhinocéros, reproduire le dessin d’un cube et mémoriser 5 mots ! ( Commentaire d'un figaronaute ) !
Voici l'interview :


Trump dit que les 5 dernières questions sont difficiles. La dernière question consiste à donner la date complète, l'heure et le lieu de passage du test .... Un président des US capable de donner la date et l'heure, c'est du jamais vu, c'est un génie ... Pour un peu, il mériterait qu'on lui renouvelle son mandat sans élection, tellement il est génial !
:ptdr:
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Trump annule la «grande» convention républicaine prévue en Floride à cause du «virus chinois»

«Ce n'est pas le bon moment» a tranché le président américain. La convention avait pour but de l'introniser comme candidat du parti à la présidentielle.

Communique : Donald Trump a annulé ce jeudi la «grande» convention républicaine prévue à Jacksonville, en Floride, pour l'introniser comme candidat du parti à la présidentielle du 3 novembre, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus qui flambe dans le sud des États-Unis.
«Nous n'allons pas faire une grande convention publique en tant que telle, ce n'est pas le moment», a-t-il déclaré, en estimant qu'il était de son devoir de président * de «protéger les Américains». Le président américain a une nouvelle fois insisté pour appeler le nouveau coronavirus le «virus chinois».

* Nous avons pu le remarquer en effet !
 
Dernière édition:
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
272
52
38
76
J'avais lu que les Pyramides d'Egypte n'ont pas étaient construites par des esclaves mais par des volontaires.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
J'avais lu que les Pyramides d'Egypte n'ont pas étaient construites par des esclaves mais par des volontaires.
Bonsoir Magellan
De memoire cite dans " Asterix & Cleopatre " ouvriers , mais au niveau d'un palais ...

Niveau edification des pyramides c'est un document interessant ! ouvriers ou non ca ne devait pas etre la fete !

 
Dernière édition:
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 191
577
138
37
Chengdu
avalouer

avalouer

Demi-dieu
02 Jan 2013
380
278
103
Breizh France
J'avais lu que les Pyramides d'Egypte n'ont pas étaient construites par des esclaves mais par des volontaires.
Dans les carrières d'extraction du marbre, les manoeuvre brefs les tâches les plus ingrate et dangereuse il y avait des esclaves, les tailleurs de pierre, architecte et autre spécialistes ok c'était des ouvriers et donc volontaire.

Dans tout grand chantier il y a 2 catégories de personnel. Les spécialistes et les autres !!
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 630
4 329
188
Nanning
Dans les carrières d'extraction du marbre, les manoeuvre brefs les tâches les plus ingrate et dangereuse il y avait des esclaves, les tailleurs de pierre, architecte et autre spécialistes ok c'était des ouvriers et donc volontaire.

Dans tout grand chantier il y a 2 catégories de personnel. Les spécialistes et les autres !!
Il y avait également des expats... visas, working permit et tout ! Tous les problèmes ne datent pas d'aujourd'hui !
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 799
10 981
178
Hong Kong et Shanghai
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Comment les brutales publicités anti-Trump du projet Lincoln pourraient relancer la politique américaine

Le projet Lincoln s'est hissé au centre de cette élection présidentielle grâce à un barrage des meilleures publicités de campagne dans la course de 2020. "C'est comme ça que ça commence", entonne une voix masculine de mauvais augure alors qu'un spot s'ouvre sur une photo en noir et blanc de la Maison Blanche. La voix met en garde contre un président incontrôlable, un procureur général malhonnête et des "hommes de l'ombre" qui "arrachent les soi-disant ennemis de l'État" dans la rue.

Extrait :
Les images d'un président Donald Trump au regard effrayant (et effrayé) s'estompent en images de troupes fédérales -- "des exécutants sans visage" -- arrêtant ou battant des manifestants pacifiques. "C'est ainsi que meurt la liberté", dit le narrateur, exhortant les Américains à s'inscrire pour voter en novembre. "Parce que si nous ne le faisons pas, nous savons comment ça se termine." L'image de clôture s'estompe pour laisser place à une phalange de policiers en tenue anti-émeute.
Une autre publicité met en scène une narratrice à la voix plus douce. "Quelque chose ne va pas avec Donald Trump", dit-elle. "Il est tremblant, faible. Il a du mal à parler. Il a du mal à marcher." Les images montrent Donald Trump en train de boire de l'eau à deux mains pendant un discours et en train de descendre une rampe après un discours à West Point. "Le bureau le plus puissant du monde a besoin de plus qu'un président faible, tremblant et inapte", note le narrateur. "Trump n'a pas la force de diriger. Ni le personnage pour l'admettre."
Le co-fondateur du Lincoln Project, Reed Galen, affirme que ces publicités sont destinées à un seul public : Trump lui-même. Et elles semblent avoir réussi à entrer dans la tête de Trump, le président s'étant donné la peine de montrer sa capacité à boire de l'eau d'une seule main lors de son rallye de Tulsa.
Mais ces publicités entreront-elles suffisamment dans la tête des électeurs pour avoir un impact sur l'élection ?

Les publicités du projet Lincoln sont inhabituelles. Elles n'ont pas été réalisées par des démocrates mais par des partisans du propre parti de Trump.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Dans un tweet, Donald Trump évoque, pour la première fois, un report de l'élection présidentielle

Le président américain a mis en avant des risques de fraude liés selon lui à l'épidémie de Covid-19.

Communique :
Le président américain Donald Trump a évoqué jeudi 30 juillet, pour la première fois, un possible report de l'élection présidentielle, mettant en avant des risques de fraude liés selon lui à l'épidémie de Covid-19.
«Avec le vote par correspondance (...) 2020 sera l'élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l'histoire», a-t-il tweeté. «Ce sera une véritable honte pour les États-Unis. Reporter l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter normalement, en toute sécurité???», a-t-il ajouté.

 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 799
10 981
178
Hong Kong et Shanghai
Dans un tweet, Donald Trump évoque, pour la première fois, un report de l'élection présidentielle
Carie Lam envisage de reporter les élections du LEGCO de HK
Trump envisage de reporter l’élection présidentielle.
Ils sont faits pour s'entendre, ces 2, non ? :siffle:

Le tweet présidentiel évoquant la possibilité d'un report du scrutin a été envoyé quelques minutes après l'annonce d'une chute historique du PIB américain au deuxième trimestre (-32,09%) sous l'effet de la pandémie de Covid-19.
Effectivement, -32,09%, c'est pas bon pour une réélection ...:endesaccord:
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 799
10 981
178
Hong Kong et Shanghai
Dans un tweet, Donald Trump évoque, pour la première fois, un report de l'élection présidentielle
Il avait déjà menacé de ne pas accepter le résultat de l’élection .... Un vrai chantre de la démocratie on vous dit (ou un vrai chancre ? :hum: )
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 532
8 124
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Il avait déjà menacé de ne pas accepter le résultat de l’élection .... Un vrai chantre de la démocratie on vous dit (ou un vrai chancre ? :hum: )
Bonsoir Chris
Le president Trump est aux abois , il est en train de se passer aux Etats Unis le scenario catastrophe qu'il envisageait pour la Chine , c'est le capharnaum le plus complet ! Il ne faut pas se contenter de lire le Figaro mais egalement la presse americaine , et la c'est tres chaud ...
Quand on voit Monsieur Esper Ministre de la Defense qui se substitue a celui des affaires etrangeres pour calmer le jeu , c'est que le bout de piste est atteint !
...