1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

« Ebola: une pandémie démystifiée, le mensonge généralisé source d’un business florissant »

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par XiaoXiong, 16 Octobre 2014.

  1. XiaoXiong

    XiaoXiong Ange

    Inscrit:
    23 Août 2013
    Messages:
    705
    Localité:
    Tianjin
    Ratings:
    +398 / -4
    Un masque et des gants sont nécessaires, voire des lunettes de protection, je le crois... De la à utiliser CES protections... pas certain ( oh la la , tu joues sur la tournure de phrase vilain!!! )

    Pour le personnel hospitalier, tu dis que "probablement"... : ca laisse une place pour les incompétents et les erreurs. Le risque 0 n'existe pas.

    Pour ta remarque sur la salive : qqn m'a dit que c'etait impossible. c'est faux! c'est possible, mais on peut se mettre d'accord sur le fait que c'est plutôt difficile ( sauf si y'a plus de bière fraiche, ouais... )

    Merci pour ta précision sur les secretions lacrymales.. "plus longtemps", c'est combien? deux fois plus, en secondes? des minutes? des heures?

    Je ne suis pas dépositaire du texte, donc ne le défends pas en intégralité mais pour être précis je pense que
    - c'est un truc terrible
    - même à partir d'un seul mort c'est déjà triste
    - mais on peut soigner ça , et c'est pas le palu, et c'est pas le sida en terme de chiffres ( et esperons que si vous avez raison, ca ne le devienne pas )
    - mais la communication et la mise en scène me laissent dire que le "but" n'est pas principalement humanitaire, bien au contraire

    Laisser entendre que je pense quoi que ce soit d'autre serait faux

    pfedac : tu dis : " "Largement évitable" n'a pas de sens pour une virulence pareille " : pourquoi?
    => la virulence d'un virus ne fait pas de ce virus qqch de plus transmissible // et je maintiens que si on informe correctement les personnes concernées ou en rapport direct avec ce virus pourrait suffir à endiguer la propagation.

    une distribution de gants par exemple serait un bon moyen de réduire la propagation ( si t'as d'autres idées... )
     
  2. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 338 / -18
    Juste, petite precision, il me semble avoir lu que la contamination ne pouvait pas se faire par la transpiration. C'est deja ca de moins :)
     
    #22 Dui ni shuo de dui, 16 Octobre 2014
    Dernière édition: 16 Octobre 2014
  3. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 668
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 338 / -18
    Ok, je vois ce que tu veux dire. N'etant pas medecin je ne saurais pas te dire si untel a raison ou tort de dire que ces mesures sont exagerees.
    Cela dit, je pense pas que les medecins qui portent ces tenues le fassent par plaisir, c'est vraiment hyper contraignant a l'usage et le medecin au fin fond de l'Afrique n'est probablement pas celui qui se fera du pognon avec la vente de vaccins donc je pars du principe qu'on peut lui faire un minimum confiance.

    Je ne sais pas, j'ai pas de chiffre precis.

    On se comprend bien. J'essaie juste de te montrer un autre point de vue plus nuance que l'article. :)

    A mon avis c'est la que reside notre difference de raisonnement. Tu pars du principe que c'est organise et planifie par des laboratoires pharmaceutiques la ou je penche plus pour un matraquage mediatique du au simple fait que les journaux ont besoin de faire du sensationnel pour vendre, d'ou la communication et la mise en scene. Enfin bref, chacun sa facon de voir les choses et esperons que la maladie ne se developpe pas trop.

    D'ailleurs, quid des mesures prevues en Chine a ce sujet? Y a t il des controles aux aeroports en provenance de certaines destinations?
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. XiaoXiong

    XiaoXiong Ange

    Inscrit:
    23 Août 2013
    Messages:
    705
    Localité:
    Tianjin
    Ratings:
    +398 / -4
    Les médecins ( et encore moins celui au fin fond de la brousse ) ne sont pas les gagnants... ils font ce qu'on leur dit de faire.
    Ca les fait chier, ou pas, c'est pareil. Protocole et basta

    C'est bien là que notre point de vue diverge;)

    Vues les sommes évoquées, j'ai du mal à croire simplement à une coincidence / ils nous ont fait le même coup avec la grippe, rappelons nous en!
    Le problème de ce genre de comportement journalistique est la panique créée sur le continent africain! Et ça, c'est malhonnête
    Sans aller jusqu'au complotisme, c'est pas la premiere fois qu'on vaccine les populations africaines, avec des résultats souvent douteux.

    Et concernant la Chine , je sais pas si des mesures ont été prises, mais je sais que mes camarades et amis chinois en Afrique ont la trouille ( du fait de ce qu'ils entendent aux info, dans les journaux... ... ... ).
     
  5. XiaoXiong

    XiaoXiong Ange

    Inscrit:
    23 Août 2013
    Messages:
    705
    Localité:
    Tianjin
    Ratings:
    +398 / -4
    Comment le Nigeria s'est débarrassé du virus Ebola
    Après 42 jours sans contamination, la fin officielle de l'épidémie a été déclarée dans le pays. Francetv info revient sur les raisons de cette "réussite spectactulaire".
    [​IMG]
    Un étudiant se lave les mains pour prévenir la propagation du virus Ebola à Lagos (Nigeria), le 8 octobre 2014. (PIUS UTOMI EKPEI / AFP)
    Mis à jour le 20/10/2014 | 14:39 , publié le 20/10/2014 | 14:19

    C'est "une réussite spectaculaire", selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Après 42 jours sans contamination - soit deux fois la période maximale d'incubation de la maladie (21 jours) -, la fin officielle de l'épidémie d'Ebola a été déclarée lundi 20 octobre au Nigeria.

    Au total, 20 victimes ont été dénombrées dans le pays, dont huit sont mortes, sur une population de 170 millions de personnes. Comment le Nigeria est-il parvenu à vaincre le virus ? Voici trois éléments qui expliquent ce succès.

    1 Un diagnostic et une quarantaine rapides
    Le premier patient soigné au Nigeria, Patrick Sawyer, a été contaminé au Liberia, selon le rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC, en anglais). Après avoir quitté, contre l'avis des médecins, l'hôpital où il était traité, l'homme a pris l'avion pour Lagos, la capitale nigériane, où il est arrivé le 20 juillet.

    Dans cette mégalopole de 20 millions d'habitants, la présence de ce patient contaminé aurait pu rapidement dégénérer et tourner au désastre sanitaire. Arrivé très malade à l'aéroport, l'homme a immédiatement été transféré dans un centre médical, où il a contaminé onze personnes, explique Le Monde. Mais il a rapidement été isolé et les médecins ont réalisé des tests pour confirmer le diagnostic.

    2 Une identification efficace des personnes exposées
    Après l'arrivée de l'épidémie sur le sol nigérian, plus de 150 personnes ont été chargées de retrouver ceux qui avaient été en contact avec une victime d'Ebola, raconte Mother Jones (en anglais). Une fois ces patients identifiés, ces "enquêteurs" sont entrés en contact avec les riverains, précise le magazine. Au total, 18 500 visites ont été réalisées par ces équipes, relate Le Monde, appuyées par la surveillance des appels téléphoniques, autorisée par décret du président.

    Les enquêteurs ont pu aussi compter sur une application mobile de santé publique, eHealth, qui leur a permis de faire remonter au jour le jour les résultats de leurs investigations, explique le quotidien. "Les Nigérians étaient très organisés, estime le Dr. Eilish Cleary, expert en santé publique pour l'OMS, interrogé par le Financial Times (en anglais). Ils ont mis les moyens pour retrouver chaque personne exposée (...) et ils ont immédiatement désinfecté les maisons."

    3 Une coordination internationale
    Le Nigeria a mené une véritable "guerre" au virus Ebola, selon Faisal Shuaib, expert en santé publique pour le ministère de la Santé. "Le gouvernement fédéral dirige les opérations d'urgence, en travaillant avec des agences comme l'OMS, l'Unicef, Médecins sans frontières, la Croix rouge et aussi avec les Etats-Unis", a-t-il expliqué au site Quartz (en anglais), saluant également la contribution de la Fondation Gates, qui a mobilisé 50 millions de dollars "du jour au lendemain" pour soutenir une campagne de santé publique contre le virus.
     
  6. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    Je ne sais pas si vous arriverez a vous mettre d'accord - mais en attendant, histoire de "mettre une tete sur un nom", une photo du virus..

    ebola.png

    Depuis sa premiere apparition en 1976, il est apparu une vingtaine de fois.
    Info importante: "The disease is named after the Ebola river, in the Congo (DRC, Kinshasa), near where it was first discovered"
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. Mevja

    Mevja Demi-dieu

    Inscrit:
    8 Juillet 2009
    Messages:
    589
    Ratings:
    +451 / -10
    sauf que la différence avec le Sida, c'est que l'Ebola ne meurt pas au contact de l'air
     
  8. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 013 / -6
    Video qui montre comment est traité l'info aux US et au RU (concernant l'Ebola) :
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
    La psychose Ebola gagne la Corée du Nord
    Pour éviter une lointaine et hypothétique épidémie à laquelle le régime ne saurait faire face, Pyongyang a interrompu toutes les arrivées sur son sol.[​IMG]

    Le Royaume ermite mérite plus que jamais son nom. Devant la menace Ebola, le régime nord-coréen a pris, fidèle à ses habitudes, des mesures drastiques. Depuis vendredi, toutes les arrivées de touristes ont été brutalement interrompues afin de prévenir une propagation du redoutable virus qui sévit dans la lointaine Afrique. Les agences de voyages, basées pour la plupart en Chine, ont en effet reçu l'ordre lapidaire de suspendre sine die toutes les arrivées touristiques. "Mes homologues viennent de me dire que la Corée du Nord sera fermée à tous les visiteurs étrangers pour une durée indéfinie, à partir du 24 octobre",

    La suite ici : http://www.lepoint.fr/monde/la-core...-ebola-28-10-2014-1876230_24.php#xtor=CS3-190
     
  10. Prof"

    Prof" Apprenti

    Inscrit:
    28 Octobre 2014
    Messages:
    25
    Ratings:
    +5 / -1
    Oui, bah voyons, toujours la même histoire de complot etc etc, les méchants Ricains et les gentils Russes etc etc ,;;;; le jour où vous choperez vous et ceux que vous aimez ce virus de merde vous ferez moins les Tartarins....

    En tout cas, chapeau bas pour l'OMS et pour ces médecins, souvent volontaires, qui vont aider les malades et qui font tout pour que cette maladie n'aille pas plus loin. RESPECT.
     
  11. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 888
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    faut qu'il aille chez le coiffeur. sérieux.
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
  13. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 013 / -6
    africa-ebola.png
     
  14. Etoomy

    Etoomy Dieu Supérieur

    Inscrit:
    29 Décembre 2012
    Messages:
    1 058
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +604 / -1
    Et si ce virus subissait une mutation et le rendait plus contagieux, avec un taux de mortalité de 70% vous jugerez toujours que ce n'est pas si grave ? Je pense que c'est cela qui inquiète fortement...
     
  15. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    Une maladie «mystérieuse» fait 18 morts au Nigeria

    Une «mystérieuse» maladie a fait 18 morts en 24 heures au Nigéria, rapporte le Guardian. «Vingt personnes ont été touchées par cette maladie et 18 décès ont été enregistrés», a annoncé le commissaire à la santé de l’Etat d’Ondo samedi, qui a confirmé que les premiers tests indiquaient qu'il ne s'agissait pas du virus Ebola.
    D’après le journal britannique, ce mal se caractérise par des maux de tête, une perte de poids, des troubles de la vision et des pertes de conscience. Et les personnes infectées sont emportées en 24 heures. Le foyer de la maladie est la ville de Ode-Irele, dans le sud-ouest du Nigéria, où habitaient toutes les victimes.
    Des experts de l'OMS sur place
    Des herbicides sont la cause privilégiée par les experts pour expliquer la maladie mystérieuse qui a tué subitement ces 18 personnes dans le sud-ouest du Nigeria, a indiqué dimanche l'Organisation mondiale de la santé (OMS). «L'hypothèse actuelle est que des herbicides sont la cause» de la maladie, a expliqué un porte-parole de l'OMS, Gregory Hartl, dans un tweet, sans préciser comment ces herbicides auraient empoisonné les malades. Les tests effectués jusqu'à présent n'ont pas décelé de trace d'infections bactériennes ou virales, comme les virus Ebola et de la fièvre jaune, a-t-il ajouté.
    Samedi, ce porte-parole avait précisé que toutes les personnes touchées avaient commencé à montrer des symptômes entre le 13 et le 15 avril. Et des épidémiologistes de l’OMS avaient été envoyés sur place pour faire des prélèvements et des tests pour déterminer l'origine maladie.
     
  16. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Sierra Leone : le personnel médical danse pour célébrer la guérison de la dernière malade d’Ebola

    Lien DailyMotion



    En Sierra Leone, les équipes soignantes d’International Medical Corps ont dansé, mardi 26 août, pour célébrer la guérison de la dernière malade du virus Ebola. La patiente, Adama Sankoh, a pu quitter l’hôpital et participer aux festivités. Elle a laissé l’empreinte de sa main sur le mur des survivants de l’épidémie. Le pays peut alors entamer un compte à rebours de six semaines, soit deux fois la durée maximale d’incubation du virus, pour se déclarer officiellement débarrassé de l’épidémie, sous réserve qu’aucun nouveau cas ne soit signalé.
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1
  17. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    Un nouveau cas d’Ebola découvert en Sierra Leone

    LE MONDE du 7 septembre 2015

    Un nouveau cas d’Ebola a été découvert dans un village du nord de la Sierra Leone placé en quarantaine après la mort fin août d’une femme de 67 ans victime du virus. Le nouveau cas, une femme testée positive samedi, avait été en contact avec la vendeuse de nourriture morte le 28 août dans le village de Sellu Kafta, dans le district de Kambia. Des responsables de la santé du district de Kambia ont précisé que la femme testée positive samedi était la nièce de celle qui avait succombé fin août.

    Juste avant ces nouveaux cas, la Sierra Leone espérait être en voie d’éradication du virus après la sortie d’hôpital, le 24 août à Makeni, de la dernière malade d’Ebola connue, après plus de deux semaines sans nouvelle contamination signalée.

    Le village de Sellu Kafta, dont la population approche le millier d’habitants, a été placé en quarantaine la semaine dernière pour vingt et un jours, la durée maximale d’incubation du virus. Une centaine de personnes ont commencé à y recevoir un vaccin testé avec succès en Guinée voisine. Selon des responsables sanitaires, la vaccination progresse de manière satisfaisante.

    L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest – la plus grave depuis l’identification du virus en Afrique centrale en 1976 – est partie en décembre 2013 du sud de la Guinée. Elle a fait depuis plus de 11 300 morts pour quelque 28 000 cas, un bilan sous-évalué, de l’aveu même de l’OMS. Plus de 99 % des victimes se concentrent dans ces trois pays.
     

Partager cette page