Dur dur le retour en France

Meziant-Ex-Nihilo

Membre Bronze
06 Août 2015
81
57
38
Shanghai
Hello,

Juste un temoignage qui appelle a des reactions ou a d'autres temoignages.

Je suis reste 4.5 annees en Chine travaillant en tant qu'ingenieur a Shanghai suite a mon stage.
Je suis rentre en juin dernier car j'en avais eu assez de mon ex folle et que j'avais un plan pour aller vivre au Canada l'annee d'apres avec ma copine (ca tient toujours) et que je voulais me prendre un an pour changer de taff et tenter un nouveau domaine (la finance) toujours liee a mon coeur de metier (l'info), enfin je voulais voir famille car bon les gens changent en 4.5 annees.

Mais le retour en France et peut-etre Paris en particulier (ville dans laquelle je n'avais jamais passe plus de 5 jours) a ete dur, tres dur. Je passe sur les lourdeurs administratives comme quoi j'etais un alien et que cela a pris des mois (3) pour reouvrir un vrai compte en banque, retrouver une carte vitale, etc.
Non ca a la limite ca reste... l'administration.

Non ce qui m'agace vraiment c'est les francais, quand bien meme j'ai eu des periodes down en Chine ca n'a pas ete au niveau actuel... Des trucs cons comme la recherche d'appartement sur Paris qui tourne a la parano des proprietaires, mais ce qui me choque c'est le sentiment de classes debilitant. Le backstabbing permanent, les gens qui ne sourient pas (et quand vous etes le seul a pas faire de grimace vous etes anormal, quand vous portez des fringues trop casual vous etes anormal c'est soit faut classy ou sloppy le truc au milieu hm na pas vraiment).
La leche au travail dans des systemes hierarchiques ne pronant pas de reelles libertes d'entreprendre (ma faute fallait pas choisir le secteur bancaire). J'ai l'impression que l'initiative est tres souvent sanctionnee sans raisons valables, les magasins qui ferment le dimanche, rien d'ouvert a 3 heures du matin.
Je ne trouve pas les gens elegants ni meme mieux eduquees qu'en Chine, les transports en commun sont juste a ch.... La nuit faut pas sortir trop tard car il y a des gens qui ont rien d'autres a foutre que de tabasser d'autres personnes. De toutes facons j'ai l'impression que meme en ne faisant rien dans une situation ne demandant rien... il y a toujours quelqu'un pour vous ennuyez et vous insulter, gratuitement (super!)
Je trouve les mentalites au travail tres intrusives et judgmental sur ce que vous faite de votre temps libre.
Je vois desormais le status du manager francais qui en fout le moins possible et qui meprise sa team comme une sous merde. Je suis peut-etre mal tombe. Ou encore les gens qui vous jugent sur votre ecole d'inge de sortie. C'est vraiment une societe arrieree, il est vrai qu'en etant expat en Chine j'etais "un peu" en dehors de ce meme systeme appliquee au Chinois.

Peut-etre que j'avais trop idealise mon retour et que je m'en vois tres tres tres decu. Moi qui pensait rester juste 1 an je reduis au fur et a mesure les echeances 12, 11, 10 mois et la j'hesite a poser ma demission des que je trouve un job potable au Canada dans les semaines qui viennent

Cela fait desormais presque 6 mois et je ne me vois vraiment plus vivre ici, je n'idealise pas (mais alors pas du tout...) le Canada et il y aura tres certainement plein de merdes comme en Chine. Je lisais recemment pas mal d'article "maladie de l'impatrie" ou autre mais je ne suis pas en train de pousser le maletre a ce point la, il est vrai que l'expatriation change nos reperes et nous grandir mais j'ai l'impression de me sentir comme venu d'une autre planete et surtout je ne suis encore moins heureux qu'en Chine. Sans meme vouloir appliquer ce qui existe a la societe francaise je vois tous ses flaws et ses grosses contradictions dont les gens s'accomodent un peu trop bien.

Est-ce que cela arrive a beaucoup d'autres personnes ?

Qu'est-ce qui vous agace le plus a votre retour en France ?
 

- Résistons -

Alpha & Oméga
30 Août 2014
10 903
9 504
178
法国
Bonjour,
Y a du pertinent dans ton témoignage. Y a aussi certainement des choses négatives plus isolées.
De manière générale, les gens qui veulent aller de l avant ne sont pas forcement ceux qu on croit (ou nous faire croire)

Pour faire court, ça va faire 10 mois que je suis de retour et il y a une chose qui se confirme : Nous sommes un pays en voie de sous développement et a beaucoup de niveaux. Et dans le même temps, il y a plein de gens qui se remuent, qui innovent, qui se remettent en question, qui croient, qui s activent ... Prêts a s assoir sur un peu de leur confort ou en tout cas prêts a vivre autrement,... et ainsi offrir un avenir meilleur a ce pays. Malheureusement, ils sont rarement mis en avant dans le paysage médiatique. (je ne parle pas de politique ici).

Vivant a la campagne, le réseau secondaire routier par exemple est a chier, dangereux et pas entretenu. Les villes sont sales dans l ensemble. Je me suis imagine si nous étions 1,5 milliard... Ce serait dramatique avec un tel état d esprit ou gestion de la collectivité.

Sinon, si cela peut aider dans les démarches, il y a ce sujet :
https://www.bonjourchine.com/threads/retour-en-france-les-differentes-demarches.134420/
 
Dernière édition:

Therugbygirl

Déesse
27 Mai 2014
1 731
3 357
148
Shanghai
lareponsedelamanager.com
Bonjour

ET bien moi, c'est l'oppose...

Rentres il y a 1.5 mois apres 2.5 ans en Chine.. tout va tres bien.

Apres, on est partis plein de fois et revenus tout autant, donc on savait comment preparer le retour avant de partir.. On a garde notre compte en banque ouvert, par exemple, y/c la CB - donc rien a faire. Je changeais de boite, du coup pas besoin de chercher un job, mais pas non plus d'aide au retour, vu le changement.
J'avais aussi garde ma carte vitale - il m'a suffit d'aller a la pharmacie du coin, la mettre dans la borne, et elle etait reactivee en moins de 2 minutes...

Je vais bosser en metro, peut etre que je suis sur une "bonne ligne", mais de nouveau, pas de pb. Un metro toutes les 2-3 minutes en heure de pointe. Il est assez plein, mais pas non plus compresses.. Je viens de m'acheter un velo pour aller bosser en velo - un peu de sport ne me fera pas de mal.. +2kg en 6 semaines, a force de se gaver dans pleins de petits restaux excellents et pas chers, a manger de la bonne bouffe des terroirs..

J'habite dans le 11eme, juste a cote du Bataclan. On m'avait dit que l'ambiance etait morose.. bin pas dans ce quartier. Les restaux et les bars sont pleins, meme en semaine. Tout le monde qui se tutoie et on fait connaissance avec les voisins de bars toujours aussi facilement.

Je me suis tellement bien readaptee que je n'ai plus le temps de venir sur BJC :)
 

- Résistons -

Alpha & Oméga
30 Août 2014
10 903
9 504
178
法国
Apres, on est partis plein de fois et revenus tout autant, donc on savait comment preparer le retour avant de partir..

Bonjour Rugby,

Je crois que c est un paramètre important et qui parfois je me rends compte n est pas tellement fait avec sérieux : S expatrier ou partir dans un pays étranger, demande certes un minimum de prépa vis a vis du pays d accueil mais demande aussi une préparation/anticipation pour un retour ou éventuel retour.
Malgré cela, si on décide de s "exclure" pour x raisons du circuit secu par exemple, faudra s attendre a des contraintes et difficultés lors du retour en France, patience et avaler des couleuvres sont de mises. Tout comme l assurance voiture comme vu dans l autre sujet mis plus haut, ou encore faire face a l immigration qui est un réel parcours du combattant pour les citoyens de certains pays dont la Chine.

Ce qui m étonne le plus, ce sont les raisons invoquées pour expliquer la lenteur ou manque d infos venant d un service, prive ou public : Manque de personnel. Ok, y a 5 millions de chômeurs, qu est ce qu on attend pour faciliter la mise en relation entre le demandeur d emploi et le service a la peine d effectifs, et ainsi faire en sorte que tout le monde s y retrouve, clients/patients compris ?
 

Meziant-Ex-Nihilo

Membre Bronze
06 Août 2015
81
57
38
Shanghai
Bonjour

ET bien moi, c'est l'oppose...

Rentres il y a 1.5 mois apres 2.5 ans en Chine.. tout va tres bien.
Tu as plus de chances que moi, disons que si je n'avais pas un schedule et les contraintes pour trouver un logement j'aurais pu amenager ma vie differement et etre un peu plus heureux, mais la 3 mois de preavis pour retrouver un autre travail, et probablement moins payer pour le faire 2 mois au final... (car je dois utiliser mon visa canadien assez rapidement) pas sur que ce soit rentable...

Apres, on est partis plein de fois et revenus tout autant, donc on savait comment preparer le retour avant de partir.. On a garde notre compte en banque ouvert, par exemple, y/c la CB - donc rien a faire. Je changeais de boite, du coup pas besoin de chercher un job, mais pas non plus d'aide au retour, vu le changement.
J'avais aussi garde ma carte vitale - il m'a suffit d'aller a la pharmacie du coin, la mettre dans la borne, et elle etait reactivee en moins de 2 minutes...
Pour le compte en banque j'avais ouvert un compte nickel ce qui avait bien depanne pendant un temps apres comme certaines personnes sont tres friandes de cheques... et ce type de comptes n'en propose pas j'ai du ouvrir un autre compte, et etonnament Boursorama a ete incroyablement penible...
(ce qui est bien c'est que pas mal de banques online demandent un rib d'une autre banque francaise...yeah).
Bref je pense que le fait que je n'ai jamais ete vraiment sur Paris / Ile de France pendant une duree suffisamment longue est un facteur, je suis retourne voir ce weekend ma famille dans un bled berdu et bon je trouve les gens moins sauvages... peut-etre un cote de province apres il y a pas ou peu d'infrastructures.
La secu je ne suis pas le pire ca a pris 3 mois seulement... en poussant comme il le faut, alors qu'il a fallu 6 mois pour que ma mere soit arretee d'etre consideree comme migrante (car changement de cpam...).

Je vais bosser en metro, peut etre que je suis sur une "bonne ligne", mais de nouveau, pas de pb. Un metro toutes les 2-3 minutes en heure de pointe. Il est assez plein, mais pas non plus compresses.. Je viens de m'acheter un velo pour aller bosser en velo - un peu de sport ne me fera pas de mal.. +2kg en 6 semaines, a force de se gaver dans pleins de petits restaux excellents et pas chers, a manger de la bonne bouffe des terroirs..
Je vais bosser en bus 15 min, mais c'est souvent blinde de chez blinde, avant j'etais dans le tramway et parfois quand meme ce n'est pas plein les gens trouvent le moyen de s'asseoir sur toi (pourtant je suis pas si petit et c'est pas des personnes agees qui cherchaient a s'asseoir...).
Perso j'ai pris 13 kg depuis que je suis revenu (junkfood), mais bon c'est toujours comme ca quand je me sens pas bien du tout (cf meme chose lorsque j'etais avec mon ex folle) et la cuisine locale je ne suis pas fan.

J'habite dans le 11eme, juste a cote du Bataclan. On m'avait dit que l'ambiance etait morose.. bin pas dans ce quartier. Les restaux et les bars sont pleins, meme en semaine. Tout le monde qui se tutoie et on fait connaissance avec les voisins de bars toujours aussi facilement.

Je me suis tellement bien readaptee que je n'ai plus le temps de venir sur BJC :)
J'y retourne toutes les 2 semaines mais je ne suis pas le plus addict

On va peut-etre me dire que je rale et tout mais j'ai vraiment pas l'impression d'etre a ma place (et je ne dis pas que le Canada sera mieux), un ancien collegue qui etait retourne un an plus tot que moi en France a decide de retourner en Chine.

Je suis en train de reflechir aux points positifs me concernant, qualite de l'air peut-etre, moins humide en ete, ca se limite a ca pour le moment, ah si ma boite me paye a temps et beaucoup mieux... mais etonnament ca ne me rend pas plus heureux pour autant.
 

Meziant-Ex-Nihilo

Membre Bronze
06 Août 2015
81
57
38
Shanghai
Ce qui m étonne le plus, ce sont les raisons invoquées pour expliquer la lenteur ou manque d infos venant d un service, prive ou public : Manque de personnel. Ok, y a 5 millions de chômeurs, qu est ce qu on attend pour faciliter la mise en relation entre le demandeur d emploi et le service a la peine d effectifs, et ainsi faire en sorte que tout le monde s y retrouve, clients/patients compris ?
Ca pour moi c'est plus un probleme lie a la mentalite.
En France le management est generalement Top-down pour eviter de se prendre la faute parce que d'autre kiffent prendre des medailles, ca fait jouir certains (et parfois bottom up pour faire style que le manager fait confiance et que du coup il delegue encore plus...).
Ce que je veux dire par la c'est qu'il ne cherche pas a resoudre les problemes mais a maintenir un confort (parfois peu confortable).
Par exemple il y a encore des gens qui pensent que l'election presidentiel va resoudre leurs problemes, l'homme ou la femme providentiel/le, alors que c'est une utopie (de toutes manieres la loi fait que ce seront toujours des policiens professionnels, 500 parrainages... d'autres politiciens... malin)

Typiquement a mon taff je vois plein de gens qui n'aiment pas ce qu'ils font et pourtant ils sont dans un domaine ou c'est pas trop dur de bouger... bah ils vont pas se faire ch*** a bouger.
Le conservatisme en France c'est pour tout, des qu'il y a une nouvelle loi, des qu'il faut faire avancer les choses, et quand il y en a des gens pour faire bouger a on ne les ecoute pas.
La partie de la societe ou je vois les gens le plus se bouger sont les associations (et encore quand c'est pas des vitrines pour des partis politiques).

J'allais oublier une anecdote qui m'est arrivee la semaine derniere et c'est la ou je me suis dit que je ne suis pas fait pour etre ici. En gros je tente de creer un code mapper cross languages sur mon temps libre certains diront que ca existe deja (mais generalement pas super flexible et la visualisation est nulle) car a mon taff le code legacy est tellement deg que les gens font des maps pour s'y retrouver (je ne parle meme de l'echelle d'un diag de composants a ce stade) bref, un collegue qui aime bien me faire chier me demande ce que je fais sur mon temps libre je lui dis" salle de sport quand j'ai le temps, je bosse sur des certifications et j'apprends des choses sur Coursera et accessoirement j'ai un projet de codemapper", en gros la conversation s'est ensuivie comme quoi je devrais regarder la tele et Koh Lantah et que ce je faisais servait a rien...(prendre des initiatives c'est le maalll) bref j'aime quand les gens me disent ce que je dois faire sur mon temps libre...
Le mec comprennait pas que l'on puisse avoir un interet a apprendre des choses sur son temps libre meme quand cela pourrait meme aider mon taff.
Ce mec c'est mon tech lead... je dis pas qu'il est con, mais vive la mentalite bien obnoxious, faut rester dans son confort et ne rien faire, je dis pas que c'est un mal mais tenter de me l'imposer... non c'est un peu nul.
(Oui je travaille dans l'un des fleurons de l'industrie bancaire francaise... oui oui les memes qui ont eu un sushi avec des milliards d'euros en 2008 avec un monsieur Kerv..l)
 
Dernière édition:

Therugbygirl

Déesse
27 Mai 2014
1 731
3 357
148
Shanghai
lareponsedelamanager.com
Je vais bosser en bus 15 min, mais c'est souvent blinde de chez blinde, avant j'etais dans le tramway et parfois quand meme ce n'est pas plein les gens trouvent le moyen de s'asseoir sur toi (pourtant je suis pas si petit et c'est pas des personnes agees qui cherchaient a s'asseoir...).
Perso j'ai pris 13 kg depuis que je suis revenu (junkfood), mais bon c'est toujours comme ca quand je me sens pas bien du tout (cf meme chose lorsque j'etais avec mon ex folle) et la cuisine locale je ne suis pas fan.

dans ce cas, le remede le plus simple = le velib... 15 min de bus - ca doit etre tres jouable et ca t'aidera a perdre les kilos en trop.. :)
 

aseba

Membre Platinum
15 Mai 2007
116
69
73
Shanghai
A peine pose les pieds en France, deja fait vole mon telephone dans le RER. Alors que je suis creve, j'ai du changer tous mes mots de passes... Sympa le retour!

Je me demande bien ce que les gars vont faire de mon xiaomi!
 

manu

Dieu
17 Déc 2006
1 366
493
128
Beijing
A peine pose les pieds en France, deja fait vole mon telephone dans le RER. Alors que je suis creve, j'ai du changer tous mes mots de passes... Sympa le retour!

Je me demande bien ce que les gars vont faire de mon xiaomi!

Je compatis.

RER B ?
 

Elise D

Dieu
15 Mai 2014
851
852
128
Shanghai
Nous sommes revenus il y a maintenant 4 mois.
Administrativement, pas beaucoup de difficultés. Comme j'étais en congé parental et que nous revenons dans le même département, je n'ai pas eu beaucoup de démarches à faire. Nous sommes tous les deux français, donc pas non plus de souci avec les services d'immigration.
Pour l'état des services publics et des infrastructures, je suis assez déçue par certaines choses, mais j'ai l'impression que ça vient plus de la municipalité où nous sommes (l'enfance ne semble pas être sa priorité), que d'un changement en 3 ans (ça n'a pas l'air d'avoir vraiment changé dans la ville où nous habitions avant de partir).
Pour l'ambiance au travail, j'ai l'impression que ça dépend beaucoup du service où on arrive. Je n'ai pas l'impression de croiser plus de personnes comme les collègues d'Ulysse qu'avant mon départ.
Seul changement marquant : les consignes de sécurité et l'attitude des autorités suite aux attentats. Je ne l'avais perçu que de loin en Chine. C'est beaucoup plus pénible maintenant que nous sommes revenus : beaucoup de contraintes pour une efficacité sécuritaire douteuse. Je trouve l'école française déjà moins ouverte aux parents que ne le sont les écoles (françaises) de Shanghai, et ça a plutôt empiré de ce côté-là. Ainsi à partir de lundi nous ne pourrons plus emmener nos enfants (âgés de 3 ans) dans leur classe, mais devrons les laisser à la grille de l'école.
 

Nerion

Membre Bronze
27 Sept 2011
10
10
38
On va peut-être me dire que je râle et tout mais j'ai vraiment pas l'impression d'etre a ma place (et je ne dis pas que le Canada sera mieux), un ancien collegue qui etait retourne un an plus tot que moi en France a decide de retourner en Chine.

Je suis l'ancien collègue dont Ulysse parle. De manière générale, ce qu'a vécu Ulysse à son retour en France entre en résonance avec ce que j'ai vécu. C'est un peu la gueule de bois: Impossible de se loger, des situations ahurissantes avec divers organismes (notamment avec la CPAM), l'impression de ne rentrer dans aucunes cases.

Apres avoir vécu 4 ans à Shanghai, la différence au niveau des infrastructures se fait vraiment se sentir. Se rendre d'un point A à un point B est beaucoup plus difficile, que l'on habite à Paris, ou en province (où la voiture est obligatoire).

Cerise sur le gâteau, ma famille vit dans une petite ville, donc retour dans un environnement où les propos racistes, misogynes sont courants. C'est malheureux mais mon impression est que les gens en France sont violents (2 morts par balle dans cette petite ville la semaine de mon retour - je me suis déjà fait insulté plus de 10 fois en 1 an et demi dans la rue, ça ne m'était jamais arrivé en Chine).

Bref, le sentiment général de mon retour est mauvais. A tel point que je ne rêve que d'une chose c'est de repartir en Chine (projet qui devrait se réaliser Février prochain :)).

@UlysseNoNo. Mon expérience vis à vis du monde du travail en France est un peu moins noire que la tienne. C'est je trouve bien moins pire que ce que nous avons vécu en Chine. J'imagine que le fait que mon n+1 soit quelqu'un d'ouvert et qui pousse les gens à s'améliorer change beaucoup de choses. Bon courage :)
 

Elise D

Dieu
15 Mai 2014
851
852
128
Shanghai
Je suis l'ancien collègue dont Ulysse parle. De manière générale, ce qu'a vécu Ulysse à son retour en France entre en résonance avec ce que j'ai vécu. C'est un peu la gueule de bois: Impossible de se loger, des situations ahurissantes avec divers organismes (notamment avec la CPAM), l'impression de ne rentrer dans aucunes cases.
Pour le logement, on a effectivement été bien aidés par le fait que nous sommes arrivés en France avec déjà chacun un CDI. Cherchant un grand appartement en location, ça aurait probablement été très difficile autrement au vu des garanties demandées.
 

mars2012hk

Dieu créateur
24 Sept 2013
1 135
769
153
香港/mer
mars2012.hk
@UlysseNoNo ce que tu décris, je connais quantité de gens qui l'ont vécu à leur arrivée à Paris en venant de province.
Tu as visiblement un coup de blues mais je t'engage à essayer de sortir un peu ou à te trouver une activité sociale qui te permettra de te changer les idées. Essaye d'imaginer que tu n'es pas "rentré" mais que tu es à nouveau expat' (cette fois dans un pays de langue française), tu verras que ça t'aidera à ne pas te concentrer sur le côté négatif des choses. Bon courage et enjoy Paris, perso je suis jaloux (ça fait trop longtemps que nous ne sommes pas rentrés)
 

Naxshe

Dieu souverain
05 Jan 2016
1 101
627
143
32
@UlysseNoNo

Je rejoins ce que dises certains ici, ne te focalise pas professionnellement sur le Négatif. Ton histoire avec ton manager Francais, j'ai vécu la même chose en arrivant en Chine !!! Cela m'as pris quelques moi, mais je travaille sur moi pour éviter de me concentrer sur mon top-manager, sinon c'est la déprime assurée.

De même pour le jugement sur ton temps libre, j'ai connu cela qu'en Chine (Et toujours par le même GM chinois qui juge plus notre vie hors boulot que le boulot tout en déléguant 110 % du taf, on se demande à quoi il sert -Mais bon il est ptet la juste pour avoir un visage chinois en tant que GM donc bon). Jugement sur ma situation de célibataire à mon age, sur mes loisirs, le sport... j'avais jamais connus ça dans mes précédentes boites en France.

Je pense que tu devrais appliquer ce que dit @mars2012hk , vois ça comme une expérience d'expat. Et surtout essaye de ne pas te focus dessus.
 

Meziant-Ex-Nihilo

Membre Bronze
06 Août 2015
81
57
38
Shanghai
dans ce cas, le remede le plus simple = le velib... 15 min de bus - ca doit etre tres jouable et ca t'aidera a perdre les kilos en trop.. :)
Trois a quatre fois 2 heures de gym par semaine marche mieux que 2 x 15 minutes de velo par jour sur du flat avec des attentes :) (et des gens qui conduisent tres bien... on va me dire que je suis rabat-joie).

@UlysseNoNo

Je rejoins ce que dises certains ici, ne te focalise pas professionnellement sur le Négatif. Ton histoire avec ton manager Francais, j'ai vécu la même chose en arrivant en Chine !!! Cela m'as pris quelques moi, mais je travaille sur moi pour éviter de me concentrer sur mon top-manager, sinon c'est la déprime assurée.

De même pour le jugement sur ton temps libre, j'ai connu cela qu'en Chine (Et toujours par le même GM chinois qui juge plus notre vie hors boulot que le boulot tout en déléguant 110 % du taf, on se demande à quoi il sert -Mais bon il est ptet la juste pour avoir un visage chinois en tant que GM donc bon). Jugement sur ma situation de célibataire à mon age, sur mes loisirs, le sport... j'avais jamais connus ça dans mes précédentes boites en France.

Je pense que tu devrais appliquer ce que dit @mars2012hk , vois ça comme une expérience d'expat. Et surtout essaye de ne pas te focus dessus.
Oh oui j'ai deja commence a couper les ponts avec ma boite et en mode recherche active d'autre chose dans mon prochain pays d'acceuil :) (et des pistes serieuses)
Je ne dis pas que le comportement de mon tech lead et mon manager est exclusif a la France, il est commun a pas mal de cons sur terre, cela etant il y a une tendance generale en France a en faire le minimum pour pas se defoncer (ou faire les choses bien) (c'est un choix comme un autre, mais ce n'est pas celui que je partage), ca par contre ca me derange mais encore.

@UlysseNoNo ce que tu décris, je connais quantité de gens qui l'ont vécu à leur arrivée à Paris en venant de province.
Tu as visiblement un coup de blues mais je t'engage à essayer de sortir un peu ou à te trouver une activité sociale qui te permettra de te changer les idées. Essaye d'imaginer que tu n'es pas "rentré" mais que tu es à nouveau expat' (cette fois dans un pays de langue française), tu verras que ça t'aidera à ne pas te concentrer sur le côté négatif des choses. Bon courage et enjoy Paris, perso je suis jaloux (ça fait trop longtemps que nous ne sommes pas rentrés)
Ca c'est possible, mais je ne trouve pas Paris tres interessant en soi, c'est cher (encore ca a la limite je gagne bien ma vie donc je m'en fiche, c'est juste par rapport au ratio service qualite / prix est bof), les transports sont a ch... les gens sont des sauvages dans certains quartiers (pourtant ils ont droit a une education gratuite sans tentative lavage de cerveau) et c'est relativement moche (mais on va dire que c'est un point de vue tres personnel).
 

Meziant-Ex-Nihilo

Membre Bronze
06 Août 2015
81
57
38
Shanghai
Je suis l'ancien collègue dont Ulysse parle. De manière générale, ce qu'a vécu Ulysse à son retour en France entre en résonance avec ce que j'ai vécu. C'est un peu la gueule de bois: Impossible de se loger, des situations ahurissantes avec divers organismes (notamment avec la CPAM), l'impression de ne rentrer dans aucunes cases.

Apres avoir vécu 4 ans à Shanghai, la différence au niveau des infrastructures se fait vraiment se sentir. Se rendre d'un point A à un point B est beaucoup plus difficile, que l'on habite à Paris, ou en province (où la voiture est obligatoire).

Cerise sur le gâteau, ma famille vit dans une petite ville, donc retour dans un environnement où les propos racistes, misogynes sont courants. C'est malheureux mais mon impression est que les gens en France sont violents (2 morts par balle dans cette petite ville la semaine de mon retour - je me suis déjà fait insulté plus de 10 fois en 1 an et demi dans la rue, ça ne m'était jamais arrivé en Chine).

Bref, le sentiment général de mon retour est mauvais. A tel point que je ne rêve que d'une chose c'est de repartir en Chine (projet qui devrait se réaliser Février prochain :)).

@UlysseNoNo. Mon expérience vis à vis du monde du travail en France est un peu moins noire que la tienne. C'est je trouve bien moins pire que ce que nous avons vécu en Chine. J'imagine que le fait que mon n+1 soit quelqu'un d'ouvert et qui pousse les gens à s'améliorer change beaucoup de choses. Bon courage :)

Salut toi, effectivement se rendre d'un point A a un point B devient parfois complique (greves, suppression de trains de bus a la derniere minute, ou juste service inexistant [pourtant il y a plein de taxes]). Ce qui me fait rire aussi ce sont les prix exorbitants de la sncf... j'aimerai bien que tout ses services donnent des explications sur le pourquoi du comment mais comme dans chaque entreprise on ne divulgue pas que des vrais chiffres (par exemple les statistiques de la sncf sont une blague totale concernant les retards).

Bon courage pour ton projet, je croise les doigts pour toi.