Donald trump relance la guerre commerciale contre pékin avec de nouveaux tarifs douaniers de 10 %

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 511
8 117
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Trêve commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

1579132111929.png

WASHINGTON (Reuters) - Après dix-huit mois de conflit, les Etats-Unis et la Chine ont signé mercredi une trêve commerciale prévoyant une baisse de certains droits de douane et l'achat par Pékin de 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires au cours des deux prochaines années.


Extrait :
Pékin et Washington présentent cet accord de "phase 1", signé à Washington par Donald Trump et le vice-Premier ministre chinois Liu He, comme une nouvelle étape après des mois d'attaques et représailles à coups de hausses des droits de douane entre les deux premières économies mondiales.
"Ensemble, nous corrigeons les erreurs du passé et offrons un avenir de justice et de sécurité économique aux travailleurs, aux agriculteurs américains et à leurs familles", a déclaré Donald Trump lors de la cérémonie de signature à la Maison blanche.

Dans une lettre transmise à Trump par Liu He, le président chinois Xi Jinping se félicite pour sa part de voir que les deux pays sont capables de surmonter leurs divergences par le dialogue et dit espérer rester en contact étroit avec son homologue américain.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 511
8 117
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Chine: la croissance de 2019 attendue au-delà de 6%

La Chine devrait afficher en 2019 une croissance économique de plus de 6%, et les statistiques pour janvier indiquent des prévisions économiques meilleures qu'attendu, a déclaré mercredi le vice-Premier ministre chinois Liu He.

Communique :
S'exprimant depuis Washington, où il a signé l'accord commercial de «phase 1» avec les Etats-Unis, le négociateur en chef de Pékin sur le commerce a ajouté que la Chine allait accroître ses réformes domestiques et s'ouvrir davantage aux marchés étrangers.
Le gouvernement chinois avait fixé pour 2019 un objectif de croissance de 6% à 6,5%.
La Chine et les Etats-Unis ont signé mercredi une trêve commerciale prévoyant une baisse de certains droits de douane et l'achat par Pékin de 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires au cours des deux prochaines années.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 511
8 117
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Commerce : Washington et Pékin conviennent de renforcer la coopération

PEKIN (Reuters) - Les principaux négociateurs chinois et américains sur le commerce ont eu vendredi un entretien téléphonique lors duquel ils sont convenus de collaborer pour faciliter la mise en application de l'accord commercial de "phase 1" signé en janvier entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales.

Communique :
Cette discussion est survenue dans un contexte de tensions croissantes entre Washington et Pékin, qui se livrent une guerre des mots sur l'épidémie de coronavirus dont les Etats-Unis attribuent la responsabilité à la Chine.
Le président américain Donald Trump et de hauts membres de son administration ont reproché à Pékin d'avoir causé la mort de centaines de milliers de personnes avec la crise sanitaire (), menaçant de prendre des mesures de rétorsion qui pourraient prendre la forme de droits de douane.

Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce a indiqué que le vice-Premier ministre chinois Liu He, le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, sont convenus que la Chine et les Etats-Unis allaient collaborer pour créer un environnement favorable à la mise en oeuvre de l'accord commercial de "phase 1" signé en janvier dernier.
Les deux camps ont estimé que des "progrès" avaient été accomplis afin de respecter les termes de l'accord, ont déclaré dans un communiqué distinct les services du représentant américain au Commerce (USTR). Ils ont souligné que Washington et Pékin s'attendaient à répondre à leurs engagements en dépit de la crise sanitaire actuelle.

Représentants américains et chinois vont continuer de s'entretenir régulièrement par visioconférence, ont ajouté les services de Lighthizer.


Bon tout ne va pas si mal pour le moment * finalement ! Le grand guignol mediatique actuel c'est pour la plebe , c'est a dire nous ! :)
* Mais vu que ca peut changer a chaque instant gardons nous de tout optimisme demesure !
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 511
8 117
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Malgré le coronavirus, les Etats-Unis et la Chine promettent de ne pas relancer la guerre commerciale

Après plus de quatre mois de silence, les négociateurs des deux pays se sont engagés vendredi, lors d'un entretien téléphonique, à mettre en oeuvre leur accord commercial "de phase une".

Extrait : Ils s'écharpent à propos du coronavirus mais s'entendent quand même sur l'économie: Chinois et Américains ont repris langue vendredi pour promettre d'appliquer leur accord commercial préliminaire, difficilement acquis en début d'année.

Donald Trump, candidat à sa réélection en novembre prochain, a pu faire craindre la semaine dernière une reprise de la guerre commerciale qui a opposé les deux géants du Pacifique depuis la mi-2018.
Mais après plus de quatre mois de silence, les négociateurs des deux pays se sont engagés vendredi, lors d'un entretien téléphonique, à mettre en oeuvre leur accord commercial "de phase une".
Après presque deux années de guerre commerciale à coups de droits de douane punitifs, les deux premières économies mondiales ont signé cet accord en janvier, juste avant la mise en quarantaine de la ville chinoise de Wuhan, berceau de l'épidémie de Covid-19.
Aux termes de cet accord, l'administration Trump s'est engagée à surseoir à toute nouvelle hausse de droits de douane. Les Chinois de leur côté ont promis d'accroître de 200 milliards de dollars sur deux ans leurs achats de produits américains par rapport au niveau de 2017.

Mais depuis, la pandémie, qui paralyse l'économie mondiale, a pu mettre en doute la capacité de la Chine à tenir sa promesse. Au point que le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a averti lundi qu'il y aurait "des conséquences très importantes" si Pékin n'honorait pas sa part du contrat.


Ca ne change guere du precedent article , mais bon ca relance la rubrique au bout de 4 mois !
 
Silouane

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 078
873
143
上海
Salut Lafoy,
Derrière les grandes déclarations agressives qui amusent la galerie et qui ont des buts populistes/nationalistes et électoralistes ( pour les USA), ça continue de s'entendre en coulisse. Les gouvernements et les groupes d'intérêts prédateurs des deux camps ont intérêt à s'entendre.:)