Donald trump relance la guerre commerciale contre pékin avec de nouveaux tarifs douaniers de 10 %

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Wall Street ouvre sur de nouveaux records

(Reuters) - La Bourse de New York a inscrit de nouveaux records dès l'ouverture vendredi, profitant de déclarations américaines encourageantes sur les discussions commerciales avec la Chine et de résultats solides dans le secteur des semi-conducteurs.

Communique :
Quelques minutes après le début des transactions, l'indice Dow Jones gagne 90,39 points, soit 0,33%, à 27.872,35 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,35% à 3.107,35 points.
Le Nasdaq Composite prenait 0,54% à 8.524,48 points à l'ouverture.
Tous trois ont inscrit des plus hauts historiques dans les premiers échanges.
Wilbur Ross, le secrétaire américain au Commerce, a déclaré que de nouvelles discussions téléphoniques entre les Etats-Unis et la Chine devaient avoir lieu dans la journée en vue d'un accord commercial, même s'il a précisé que l'entrée en vigueur de nouveaux droits de douane le 15 décembre restait possible.

Dans l'actualité des résultats, Applied Materials gagne 7,62% après des prévisions de résultats supérieures aux estimations des analystes pour le trimestre en cours.
Dans son sillage, Intel prend 1,4%, Advanced Micro Devices 2,16% et Micron Technology 3,44%.
Plus spectaculaire encore, l'enseigne de grands magasins JC Penney bondit de 8,64% après l'annonce d'une perte trimestrielle inférieure au consensus malgré la baisse de ses ventes.

Les indicateurs économiques du jour sont mitigés avec un rebond plus marqué qu'attendu des ventes au détail mais une baisse marquée de la production industrielle et un nouveau recul de l'indice d'activité "Empire State".


 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 756
2 482
168
49
ça ne choque personne que la bourse monte et atteint des niveaux historiques alors que la production industrielle baisse c'est à dire la richesse réellement crée??
ça sent quand même bien fort la spéculation et des bulles financières énormes.
C'est pareil en France, le pays est morose à souhait et pourtant le CAC 40 approche les 6000 points :eek:
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
764
1 340
138
Changaï
soundcloud.com
ça ne choque personne que la bourse monte et atteint des niveaux historiques alors que la production industrielle baisse c'est à dire la richesse réellement crée??
ça sent quand même bien fort la spéculation et des bulles financières énormes.
C'est pareil en France, le pays est morose à souhait et pourtant le CAC 40 approche les 6000 points :eek:
Les gilets jaunes s'en sont aussi aperçus, et sont choqués, mais à coups de matraques et de balles en caoutchouc.
 
Silouane

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 078
873
143
上海
ça ne choque personne que la bourse monte et atteint des niveaux historiques alors que la production industrielle baisse c'est à dire la richesse réellement crée??
ça sent quand même bien fort la spéculation et des bulles financières énormes.
C'est pareil en France, le pays est morose à souhait et pourtant le CAC 40 approche les 6000 points :eek:
On apprend dans les universités et les grandes écoles que la bourse est le reflet de l'économie, ce qui fait bien marrer certains hedge funds qui justement spéculent sur cette méprise intellectuelle. Le CAC a atteint un sommet à 6944 points le ... 4 septembre ... 2000 un peu avant l'éclatement de la première bulle Internet.
Il existe pas mal de livres qui étudient les bulles, plutôt désopilant l'aveuglement intellectuel des censés meilleurs de la classe. http://france-inflation.com/graph_cac40.phpcac40 depuis sa creation.gif
 

Fichiers joints

Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Wall Street en légère hausse, accalmie sur le commerce

1574567749764.png

(Reuters) - La Bourse de New York est en hausse modérée vendredi à l'ouverture après trois séances consécutives de repli, des déclarations encourageantes des présidents américain et chinois sur le commerce relançant la confiance du marché sur ce dossier sensible.

Extrait :
Les Etats-Unis et la Chine sont "potentiellement très proches" d'un accord à même de régler leur litige commercial, a déclaré vendredi Donald Trump *.

Quelques heures plus tôt, le président chinois, Xi Jinping, a assuré que Pékin voulait conclure la "phase un" d'un accord commercial avec Washington mais a ajouté qu'elle n'avait pas peur de prendre des mesures de rétorsion si nécessaire.

"Il est moins probable que l'accord soit signé d'ici la fin de l'année que d'avoir un report des droits de douanes prévus le 15 décembre" a déclaré Scott Brown, économiste en chef chez Raymond James.




* The biggest flip-flopper of them all ...
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Commerce : Pékin espère un accord "le plus vite possible" avec Washington

Communique : "Nous souhaitons que les deux parties puissent, sur la base de l'équité et du respect mutuel, faire avancer les négociations et, en tenant compte des intérêts primordiaux de chacun, parvenir le plus vite possible à un accord à même de satisfaire tout le monde", a déclaré Ren Hongbin à des journalistes.

Les deux pays soufflent le chaud et le froid au sujet des tractations censées aboutir, à un horizon encore très flou, à la "phase un" d'un éventuel accord.
Les Etats-Unis doivent imposer, à partir du 15 décembre, de nouveaux droits de douane sur quelque 156 milliards de dollars de produits d'importation chinois, spécifiquement sur les téléphones et les ordinateurs portables, les jouets et l'habillement.


Cette guerre c'est comme le Brexit et le Max un pas en avant et 2 pas en arriere ! C'est sans fin !
 
Dernière édition par un modérateur:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Commerce : Etats-Unis et Chine sont parvenus à un accord de principe

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont conclu un "accord de principe" sur le commerce avec la Chine, a-t-on appris jeudi d'une source au fait des négociations.
La Maison blanche doit faire une déclaration dans la journée, a ajouté cette source.


Extrait : "L'accord écrit est encore en cours de formulation, mais ils sont parvenus à un accord de principe", a-t-elle dit. Aucun autre détail n'était disponible dans l'immédiat.

Il y a deux mois, Donald Trump annonçait un accord commercial entre les deux premières puissances économiques mondiales, qui ne s'est toujours pas concrétisé.

Pour tenter de conclure cet accord dit de "phase 1", les négociateurs américains ont proposé récemment à leurs interlocuteurs chinois une réduction allant jusqu'à 50% des droits de douane déjà en vigueur sur 375 milliards de dollars (337 milliards d'euros) de produits d'importation et le report de ceux qui devaient s'appliquer dimanche 15 décembre à 160 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires.

 
Crimson

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
6 246
4 562
188
Right Behind You
Bloomberg :

"
In addition to a significant increase in Chinese agricultural purchases in exchange for tariff relief (1), officials have also said a phase-one pact would include Chinese commitments to do more to stop intellectual-property theft (2) and an agreement by both sides not to manipulate their currencies (3).

Put off for later discussions are knotty issues such as longstanding U.S. complaints over the vast web of subsidies ranging from cheap electricity to low-cost loans that China has used to build its industrial might. (4)

The new duties, which were scheduled to take effect at 12:01 a.m. Washington time on Sunday unless the administration says otherwise, would hit consumer goods from China including smartphones and toys (5).
"

(1) Les fermiers US sont en train de crever et sous perf. Pas le choix.
(2) Effet d'annonce. Who the fuck is going to enforce that? Beijing? lol et sur qui?
(3) Fat chance, la survie des 2 nations se joue en grande partie la dessus.. haha.
(4) Le coeur du sujet, et cela ne sera jamais traiter. C'est le modele economique chinois, et donc son modele politique, qui serait remis en cause.
(5) Bref, le consumer goods market. A ne pas toucher. Le coeur de cible de Trump c'est le wall mart shopper.

En resume, un baissage de froc pour un effet d'annonce (Can't stop winning!), resultant en un accord "de principe" a 2 balles mais avec un bon timing. Ca va faire un petit bonus de noel aux boursicoteurs, et cela evite d'avoir a appliquer la prochaine vague de taxes sur les commodities dont personne ne voulait (ni la Chine, ni les US).
 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Commerce: les États Unis et la Chine annoncent un accord

Les droits de douanes américains punitifs visant les produits chinois seront réduits «par étape».

Communique :
La Chine a annoncé vendredi un accord commercial préliminaire avec les États-Unis, comprenant notamment une réduction «par étapes» des droits de douane américains punitifs qui visent les produits chinois et pèsent sur l'économie mondiale.

«Les deux pays sont parvenus à une identité de vue sur le texte d'un accord économique et commercial préliminaire», a indiqué devant la presse un vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, ajoutant que les deux parties doivent encore signer l'accord.
Donald Trump également confirmé vendredi la conclusion d'un compromis sur la première phase d'un accord commercial avec la Chine et le début, sans délai, des tractations sur la deuxième phase.
Le président américain, qui s'est exprimé sur Twitter, a par ailleurs annoncé que les droits de douane supplémentaires sur les importations chinoises, appelés à entrer en vigueur dimanche, ne seraient finalement pas appliqués.

«Nous nous sommes mis d'accord avec la Chine sur un accord très important sur la phase un», a écrit Donald Trump.


 
Dernière édition:
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Guerre commerciale : l'économie chinoise prend des couleurs

La Chine a dévoilé ce lundi une série d'indicateurs économiques au beau fixe alors que Pékin et Washington viennent de décréter une trêve dans leur guerre commerciale.

Extrait : La Chine va bien. La production industrielle a progressé en novembre de 6,2% sur un an, contre 4,7% en octobre. Il s'agit de sa plus forte augmentation depuis six mois. Les ventes au détail, reflet de la consommation, ont pour leur part augmenté de 8%, soit leur meilleure performance depuis juin. Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance depuis le début de l'année s'affichait fin novembre à 5,2%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Le rythme est inchangé par rapport au mois précédent.
La publication de ces indicateurs intervient au moment où la Chine, engagée depuis près de deux ans dans une guerre commerciale sans merci avec les Etats-Unis, a annoncé vendredi une trêve avec Washington. "En dépit de risques et de défis toujours plus importants en Chine comme à l'étranger (...), les indicateurs économiques ont été meilleurs que prévu et l'économie chinoise a maintenu une tendance stable", s'est félicité un porte-parole du BNS, Fu Linghui.
En attendant la signature début janvier d'un accord commercial préliminaire qui reste à coucher sur le papier, Pékin a renoncé dimanche à de nouveaux droits de douane qui auraient dû frapper des produits américains. De son côté, l'administration Trump a suspendu toutes nouvelles surtaxes sur les biens chinois aux Etats-Unis en échange de l'engagement de Pékin à acheter, notamment, davantage de produits agricoles américains.

 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 281
11 179
178
Hong Kong et Shanghai
Guerre commerciale : l'économie chinoise prend des couleurs

La Chine a dévoilé ce lundi une série d'indicateurs économiques au beau fixe alors que Pékin et Washington viennent de décréter une trêve dans leur guerre commerciale.

Extrait : La Chine va bien. La production industrielle a progressé en novembre de 6,2% sur un an, contre 4,7% en octobre. Il s'agit de sa plus forte augmentation depuis six mois. Les ventes au détail, reflet de la consommation, ont pour leur part augmenté de 8%, soit leur meilleure performance depuis juin. Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance depuis le début de l'année s'affichait fin novembre à 5,2%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Le rythme est inchangé par rapport au mois précédent.
La publication de ces indicateurs intervient au moment où la Chine, engagée depuis près de deux ans dans une guerre commerciale sans merci avec les Etats-Unis, a annoncé vendredi une trêve avec Washington. "En dépit de risques et de défis toujours plus importants en Chine comme à l'étranger (...), les indicateurs économiques ont été meilleurs que prévu et l'économie chinoise a maintenu une tendance stable", s'est félicité un porte-parole du BNS, Fu Linghui.
En attendant la signature début janvier d'un accord commercial préliminaire qui reste à coucher sur le papier, Pékin a renoncé dimanche à de nouveaux droits de douane qui auraient dû frapper des produits américains. De son côté, l'administration Trump a suspendu toutes nouvelles surtaxes sur les biens chinois aux Etats-Unis en échange de l'engagement de Pékin à acheter, notamment, davantage de produits agricoles américains.

On ne sait pas trop si les chiffres sont réels ou bien trafiqués, mais c'est en tout cas un message clair envoyé à Trump : malgré la guerre commerciale et les droits de douanes, l’économie chinoise se porte bien.
Les droits de douanes semblent plutôt pénaliser le consommateur américain ; et si l'électeur peut accepter des sacrifices pour faire plier la Chine, il n'est pas certain qu'il accepte ces sacrifices alors que les mesures de Trump ne semblent pas pénaliser la Chine.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
On ne sait pas trop si les chiffres sont réels ou bien trafiqués, mais c'est en tout cas un message clair envoyé à Trump : malgré la guerre commerciale et les droits de douanes, l’économie chinoise se porte bien.
Les droits de douanes semblent plutôt pénaliser le consommateur américain ; et si l'électeur peut accepter des sacrifices pour faire plier la Chine, il n'est pas certain qu'il accepte ces sacrifices alors que les mesures de Trump ne semblent pas pénaliser la Chine.
Bonsoir Chris

Quand les habitants d'un pays sont capablent de depenser 1 milliard de dollar en 68 secondes et dans les 27 milliards de ces memes dollar en 24 h pour acheter des trucs souvent inutiles sur Taobao , je ne me fais pas trop de souci pour son economie !

...
 
Silouane

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 078
873
143
上海
Bonsoir Chris

Quand les habitants d'un pays sont capablent de depenser 1 milliard de dollar en 68 secondes et dans les 27 milliards de ces memes dollar en 24 h pour acheter des trucs souvent inutiles sur Taobao , je ne me fais pas trop de souci pour son economie !

...
On voit ce qu'on a envie de voir surtout sur la Chine, où c’est compliqué de voir clair.
Le secteur automobile a ses ventes en volume en baisse pour la seconde année de suite, plus de 10% cette année. L'immobilier ne va pas bien. Certains secteurs de la distribution sont mal, ceux des micro-conducteurs sont sur la dernière pente descendance du cycle en W. Quand on voit encore le verre à moitié vide, certains économistes rajoutent qu'il y a une sorte de refuge vers l'achat sur Internet en période difficile( voir la période post-éclatement de la bulle des Sub-prime aux USA) pour oublier l’achat vers les industries traditionnelles.
Choisissez votre verre ou essayons d’être objectifs?
 
Dernière édition:
Naxshe

Naxshe

Dieu Supérieur
05 Jan 2016
1 176
632
138
31
Guerre commerciale : l'économie chinoise prend des couleurs

La Chine a dévoilé ce lundi une série d'indicateurs économiques au beau fixe alors que Pékin et Washington viennent de décréter une trêve dans leur guerre commerciale.

Extrait : La Chine va bien. La production industrielle a progressé en novembre de 6,2% sur un an, contre 4,7% en octobre. Il s'agit de sa plus forte augmentation depuis six mois. Les ventes au détail, reflet de la consommation, ont pour leur part augmenté de 8%, soit leur meilleure performance depuis juin. Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance depuis le début de l'année s'affichait fin novembre à 5,2%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Le rythme est inchangé par rapport au mois précédent.
La publication de ces indicateurs intervient au moment où la Chine, engagée depuis près de deux ans dans une guerre commerciale sans merci avec les Etats-Unis, a annoncé vendredi une trêve avec Washington. "En dépit de risques et de défis toujours plus importants en Chine comme à l'étranger (...), les indicateurs économiques ont été meilleurs que prévu et l'économie chinoise a maintenu une tendance stable", s'est félicité un porte-parole du BNS, Fu Linghui.
En attendant la signature début janvier d'un accord commercial préliminaire qui reste à coucher sur le papier, Pékin a renoncé dimanche à de nouveaux droits de douane qui auraient dû frapper des produits américains. De son côté, l'administration Trump a suspendu toutes nouvelles surtaxes sur les biens chinois aux Etats-Unis en échange de l'engagement de Pékin à acheter, notamment, davantage de produits agricoles américains.

Novembre, on produit tous en surplus car :

- Décembre est le moi ou on est a l’arrêt pour l'environnement (quotas de l'année Nok donc fermeture d'usine pour montré qu'on bosse un peu quand même au gouvernement)
- Nouvel an chinois a préparer également.

Sinon tout est à la baisse. Le petit mot rassurant qui passe est : ne payez surtout pas vos fournisseurs à l'avance pour 2020 proche du nouvel an chinois, il y a de la fermeture de prévu avec les nouvelles régulations qui vont être en vigueur.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 090
8 347
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
On voit ce qu'on a envie de voir surtout sur la Chine, où c’est compliqué de voir clair.
Le secteur automobile a ses ventes en volume en baisse pour la seconde année de suite, plus de 10% cette année. L'immobilier ne va pas bien. Certains secteurs de la distribution sont mal, ceux des micro-conducteurs sont sur la dernière pente descendance du cycle en W. Quand on voit encore le verre à moitié vide, certains économistes rajoutent qu'il y a une sorte de refuge vers l'achat sur Internet en période difficile( voir la période post-éclatement de la bulle des Sub-prime aux USA) pour oublier l’achat vers les industries traditionnelles.
Choisissez votre verre ou essayons d’être objectifs?
Bonjour Silouane
Ca va faire 12 ans que l'on entend le meme refrain sur le forum , et pas loin de 30 de mon cote " la Chine c'est fini demain " ! :discours:
On verra bien ce qui arrivera ! Positivons ...

29 Jan 2008
" La chine atelier du monde. La Chine ses bulles boursière et immobilière et son contexte social fragile. La demande mondiale qui baisse (récession enclenchée aux US et bientot en EU) et on veut nous faire croire si et là que la demande intérieure va prendre le dessus sur la demande US et européenne! Quelle est l'avenir de cette nouvelle Chine? Est-il toujours judicieux d'investir dans ce pays?
J'attends votre opinion vous qui vivez la bas et les autres aussi."



 
Silouane

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 078
873
143
上海
Bonjour Silouane
Ca va faire 12 ans que l'on entend le meme refrain sur le forum , et pas loin de 30 de mon cote " la Chine c'est fini demain " ! :discours:
On verra bien ce qui arrivera ! Positivons ...



Bonjour Lafoy,
Oui, en 1998 environ, un éminent professeur d'origine chinoise avait sorti aux US un livre très documenté sur l'explosion imminente des banques chinoises.
On ne parlera pas de la prophétie de Mitterand en 1989...
En 2008, un éminent correspondant d'un grand journal à Pékin, m'avait dit "vends tout, la Chine va être entraînée dans la chute américaine".

Ce que je veux dire, c'est facile d'affirmer son pessimisme ou son optimisme en choisissant les chiffres qu'on veut... mais on est dans une période d'incertitudes.
On a besoin de "conforter" son jugement, son portefeuille, son business, son avenir, voire sa famille, etc... L'objectivité, c'est souvent du pipeau sur la Chine.
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 723
3 307
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
L'immobilier ne va pas bien.
Vu tout ce que le gouvernement a fait pour le plomber... il n'y a rien de très étonnant.
A Shanghai il faut maintenant 5 ans d'emploi et paiement des taxes ininterrompu pour avoir le droit d'acheter un bien en plus de conditions d'apport élevés.
Le gouvernement bride également les prix des promoteurs.

Dans mon compound ils ont terminé un nouveau bâtiment il y a un an. Personne n'y habite et n'y habitera pendant longtemps car le promoteur voulait fixer le prix des unités à 150k RMB/m2 et le gouvernement lui a dit que c'était trop cher lui laissant la possibilité de vendre moins cher ou de geler la mise sur le marché jusqu'à autorisation. Pourtant dans nos immeubles du même compound le m2 d'occasion est à 110k RMB/m2. Mon landlord a acheté en 2008 a 20k RMB/m2...

Il y a une veritable volonté de calmer le marché de l'immo et de développer celui de la location (seulement 2% du park immobilier est en location en Chine) afin de faire monter les prix des locations et de retrouver des ratio prix de vente / prix de location qui soient réalistes.

Perso c'est pour ça que j'avais acheté une petite surface dans du très ancien où pour le coup tu as des ratio de loyer vs prix d'achat qui sont beaucoup plus rationnels du fait d'une pénurie de petits logements. On touchait 5500/mois 44m2 il y a 3,5 ans quand on acheté, maintenant on est à 7000/mois et c'est quasiment le montant de l'emprunt à rembourser chaque mois.
 
Silouane

Silouane

Dieu souverain
14 Jan 2015
1 078
873
143
上海
Matthieu, Oui il faut le rappeler。 Les politiques de restriction ont été mises en place il y a pratiquement 10 ans pour freiner la frénésie d'acquisition dans certaines villes, avec une réussite relative.
Je ne me fie pas trop aux chiffres officiels sur les prix car c'est parfois loin du terrain.

Si je regarde 5 appartements à SH autour de moi, je fais une petite moyenne :
Achat 2009, vente en 2016 avec + value de 70%, revente fin 2019 avec + 10% par rapport à 2016. Mais la plue value aurait pu être plus significative en 2018, +20/30% environ.

A Pékin, c'est plus difficile, par rapport à 2016, certaines ventes se feraient avec des moins values de 10-15% aujourd'hui.
Mais pour des appartements achetés en 2002, on est sur un multiple de 20-25 pour la plus value.

Dans le Hebei, sur la limite avec Pékin, à + 30% encore par rapport à 2016 et moins 10% par rapport à 2018.

Tout est relatif, il y a eu un gros accroissement des richesses avec l'immobilier pour une partie de la population et il est normal que ça s'enraye et politiquement, si la hausse se poursuivait ce serait difficilement tenable.


Ca donne une tendance, même si ça ne doit pas être pris à la lettre, ça correspond aux discussions que j'ai avec les gens du secteur et des achat et ventes autour de moi.
 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 631
1 538
168
Xujiahui
Il y a une veritable volonté de calmer le marché de l'immo et de développer celui de la location (seulement 2% du park immobilier est en location en Chine) afin de faire monter les prix des locations et de retrouver des ratio prix de vente / prix de location qui soient réalistes.
Oui enfin ce qui deviendra irréaliste à ce moment là c'est le salaire nécessaire pour payer le loyer, et par voie de conséquence la rentabilité des entreprises employant ces locataires ^^...
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 939
2 289
178
Xuijiahui Shanghai
Novembre, on produit tous en surplus car :

- Décembre est le moi ou on est a l’arrêt pour l'environnement (quotas de l'année Nok donc fermeture d'usine pour montré qu'on bosse un peu quand même au gouvernement)
- Nouvel an chinois a préparer également.

Sinon tout est à la baisse. Le petit mot rassurant qui passe est : ne payez surtout pas vos fournisseurs à l'avance pour 2020 proche du nouvel an chinois, il y a de la fermeture de prévu avec les nouvelles régulations qui vont être en vigueur.
+ fin d’année comptable donc beaucoup d’investissements se font avant de perdre les budgets. Et je connais plusieurs compagnies qui préfèrent dépenser maintenant en 2019, et tout faire pour éviter de dépenser en 2020 car année difficile en prévision.
Je confirme pour les normes, un vrai casse tête.