Donald trump relance la guerre commerciale contre pékin avec de nouveaux tarifs douaniers de 10 %

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Naxshe

Naxshe

Ange
05 Jan 2016
891
448
83
30
Le porc risque d'être rare en Chine début d'année prochaine :°
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Dernière édition:
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 304
2 090
158
47
faut que mahu arrête de pirater le compte de Trump
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
4 858
3 444
178
Nanning
Je ne sais pas si c'est la fièvre porcine ? mais ça doit pas l'aider à dormir... Obsession tranquille ?
 
  • Like
Reactions: lafoy-china
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Je ne sais pas si c'est la fièvre porcine ? mais ça doit pas l'aider à dormir... Obsession tranquille ?
Bonsoir Toto

Ce n'est pas la fievre porcine , mais une nevrose phobique : " Thucydide Sinophobia " ... :)

Mais une automedication est en cours inspiree de la methode Coué * , ne soyons pas inquiets !

Extrait : «Des montants d'argent colossaux venus de Chine et d'autres parties du monde se déversent aux Etats-Unis pour des raisons de sécurité, d'investissement et de taux d'intérêt ! Nous sommes dans une position très forte. Les entreprises viennent aussi aux Etats-Unis en grand nombre.

C'est magnifique à regarder!», a déclaré Donald Trump sur Twitter.


Bonne soiree a toutes et a tous

* La méthode Coué est une méthode fondée sur l'autosuggestion et l'autohypnose, due au psychologue et pharmacien français Émile Coué de la Châtaigneraie (1857-1926).
Elle utilise la répétition de prophéties autoréalisatrices, censée entraîner l'adhésion du sujet aux idées positives qu'il s'impose et ainsi un mieux-être psychologique ou physique. Elle se veut autant préventive que curative.



....
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: totoautibet
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 764
1 816
173
Xuijiahui Shanghai
Ah si, ya toujours des gens a 1 000 rmb / moi, c'est juste que les usines se ferment plus qu'elles n'ouvrent. La Chine applique une politique industrielle très bizarre pour que sa continue sur le long terme.
Boîte privée ou etatique si tu le sais?
 
bernard22

bernard22

Membre Silver
22 Jan 2013
50
1
43
Chiffres ,tableaux,analyse tres interessants!Comme quoi,la chine s approvisionne deja ailleur! Pour cette raison ils vont couper l approvisionnement en cereales,produits agricoles et ainsi affaiblir les us quelqueparts. Ils avaient deja prevu un peu la riposte je pense.
Apres trump affirme que soit disant les investissements etrangers affluent aux usa.je n en suis pas si sur honnetement. Les lois sur les visas y sont draconniennes,les regles pour y investir(visa e2),y sont assez floues. (Visa e2 investisseur, ne menant jamais a l obtention a la green card...).ce qui decouragent beaucoup d entrepreuneur prive.
Ma foie,tous ces chiffres restent tres interessant a lire.
A voir comment ca va bouger d un cote ou de l autre.
La chine me semble bien droit dans leurs bottes et,cette riposte strategique me semble cinglante!
A voir si la chine aura toujours le soutien de son economie interieure cette annee,ou,si, leschinois vont frener leurs consomation et devenir frileux a la consommation predisant des lendemains qui dechantent!
 
bernard22

bernard22

Membre Silver
22 Jan 2013
50
1
43
Bonjour Bernard

La Chine produit au niveau agriculture dans tout les domaines , dans le Cadre de la route de la soie elle rachete egalement des quantites de terres arables qui lui manquent , le premier pays concerne etant le Kazakhstan ! De plus , elle n'importait pas uniquement des Etats Unis ....

Un exemple niveau Soja Il y a le Bresil !

Sur le mois d'octobre, 95% des importations de soja chinois ont pour origine le Brésil, selon Soybean and corn advisors citant des sources chinoises. La Chine a en effet importé 6,53 millions de tonnes de soja brésilien contre 3,38 MT en octobre 2017. Les 5% restant se ventilent sur les USA (66 900 tonnes), l'Uruguay (127 000 tonnes), l'Argentine (33 200 tonnes) et la Russie (92 800). Sur le mois d'octobre 2017, la Chine avait importé 1,33 millions de tonnes de soja depuis les USA. La guerre commerciale que se livrent les USA et la Chine profite au Brésil. D'ailleurs, toujours selon Soybean and Corn Advisors, les exportations de soja du Brésil pour la campagne en cours pour atteindre les 80 millions de tonnes, un chiffre inédit pour le pays.


Le gouvernement americain depuis 2019 , adopte une nouvelle approche ! Le Bresil devra vendre son Soja de toutes facons !

"Nous cherchons des relations qui soient justes, réciproques, transparentes, pas sur le modèle utilisé par certains pays", a-t-il ajouté, dans une référence à la Chine, fustigeant ceux qui "veulent venir investir dans un pays non pas pour des raisons commerciales, mais politiques".
Jair Bolsonaro avait pendant la campagne électorale critiqué la Chine, le premier partenaire commercial de Brasilia, qui selon lui veut "acheter le Brésil"

Le secrétaire d'Etat américain a ensuite passé le même message au cours de son entretien avec Jair Bolsonaro. Celui-ci a déclaré que le Brésil "avait eu tendance à élire des présidents qui étaient des ennemis" des Etats-Unis mais que "désormais (Brasilia et Washington) étaient amis" et "se tenaient l'un aux côtés de l'autre".


Production de graines de soja en tonnes
Données de FAOSTAT (FAO)1

Pays201420162017
Drapeau des États-Unis États-Unis
106 877 870​
116 920 300​
119 518 490​
Drapeau du Brésil Brésil
86 760 520​
96 394 820​
114 599 168​
Drapeau de l'Argentine'Argentine Argentine
53 397 715​
58 799 258​
54 971 626​
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
12 155 173​
12 791 955​
13 152 688​
Drapeau de l'Inde'Inde Inde
10 374 000​
13 159 000​
10 981 000​
Drapeau du Paraguay Paraguay
9 975 000​
9 163 030​
10 478 000​
Drapeau de l’Union européenne Union européenne
1 859 126​
2 473 742​
2 667 769​
Monde Monde
306 207 046​
335 508 753​
352 643 548​



Le tableau ci dessous est ancien il serait interessant d'en avoir un plus recent , car les chiffres ont evolues de toutes facons en plus ou en moins !



RangProduitValeur (2012)
en milliers de dollars américains
Production (2012)
en tonnes
Premier pays producteur
et valeur (2011)
en milliards de dollars américains



1
Riz, paddy186 667 648722 599 58349,6 (Chine)
2Lait, entier, frais183 583 111614,578,72327,6 (États-Unis)
3Viande de bœuf170 272 00163 031 58230,6 (États-Unis)
4Viande de porc167 007 794108 641 25777,9 (Chine)
5Viande de poulet128 199 16490 001 77924,4 (États-Unis)
6Blé84 281 536701 395 33413,7 (Chine)
7Soja65 903 601262 037 56921,8 (États-Unis)
8Tomates58 223 483159 347 03117,9 (Chine)
9Canne à sucre56 903 8361 800 377 64223,9 (Brésil)
10Maïs55 478 433885 289 93526,4 (États-Unis)
11Œufs, en coquille53 998 99765 181 28019,8 (Chine)
12Pommes de terre49 681 577373 158 35112,6 (Chine)
13Légumes, frais nda45 936 531268 833 78025,3 (Chine)
14Raisin39 494 90169 093 2935.2 (Chine)
15Lait de bufflonne37 673 03295 888 11326,0 (Inde)
16Coton, fibre37 363 75026 143 0499,4 (Chine)
17Pommes31 706 24475 484 67115,2 (Chine)
18Bananes29 721 954107 142 1878,4 (Inde)
19manioc24 924 197256 404 0445,5 (Nigeria)
20Mangues, Mangoustans, Goyaves23 338 97938 953 1669,1 (Inde)
21Viande de mouton22 406 0978 229 0685,6 (Chine)
22Café22 000 0008 034 00010,0 (est.)2 (Brésil)
23Huile de palme20 753 87447 703 8059,3 (Indonésie)
24Oignons, secs18 121 06386 343 8225,2 (Chine)
25Haricots, secs et verts17 490 0006,2 (Chine)
26Arachides, non décortiquées17 226 07240 016 5847,0 (Chine)
27Olives16 450 78020 545 4216,3 (Espagne)
28Colza15 260 0003,9 (Canada)
29Piments et poivrons, frais et secs13 320 0007,5 (Chine)
30Caoutchouc12 790 0003,8 (Thaïlande)
31Thé12 356 0004 520 0004,1 (Chine)
32Oranges12 090 0003,8 (Brésil)
33Concombres11 580 0009,1 (Chine)
34Ignames11 560 0007,6 (Nigeria)
35Pêches, nectarines10 920 0006,3 (Chine)
36Laitue, Chicorée10 840 0006,3 (Chine)
37Cacao (Chocolat)10 200 0004 082 0003,1 3 (Côte d'Ivoire)
38Viande de chèvre9 970 0004,5 (Chine)
39Tournesol, graines9 830 0002,5 (Russie)
40Betteraves sucrières9 790 0001,6 (France)
41Pastèques9 770 0007,4 (Chine)
42Viande de buffle9 410 0004,0 (Inde)
43Asperges7 440 0006,6 (Chine)
44Viande de dinde7 060 0003,4 (États-Unis)
45Carottes, navets7 010 0003,9 (Chine)
46Viande de canard6 760 0004,6 (Chine)
47Noix de coco6 190 0001,9 (Inde)
48Tangerines6 100 0003,1 (Chine)
49Amandes5 559 0002,2 (États-Unis)
50Citrons, Limes5 310 0000,9 (Chine)
51Fraises5 300 0001,8 (États-Unis)
52Noix5 040 0002,6 (Chine)
Super interessant!
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Trump veut toujours un accord commercial avec la Chine, selon son conseiller

DMF2nxZWAAUh2VD.jpg

Communique : Le président américain, Donald Trump, souhaite poursuivre les discussions avec la Chine et Washington prévoit toujours de recevoir une délégation chinoise pour de nouvelles négociations en septembre, a déclaré mardi Larry Kudlow, le principal conseiller économique de la Maison blanche. «Il aimerait conclure un accord», a-t-il dit sur la chaîne de télévision CNBC. «Il aimerait continuer les négociations.»

Larry Kudlow a ajouté que Donald Trump n'écartait pas la possibilité de modifier sa position sur l'imposition de nouveaux droits de douane sur les produits chinois.

Le président américain a annoncé la semaine dernière son intention de taxer à 10% à partir du 1er septembre les 300 milliards de dollars (268 milliards d'euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis qui ne sont pas encore taxés.

 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Guerre commerciale sino-américaine : Trump propose une trêve jusqu'au 15 décembre

trump-xi-jinping-guerre-commerciale-douane-tarifs.jpg

Le gouvernement américain a annoncé mardi reporter au 15 décembre l'instauration de tarifs douaniers supplémentaires de 10% sur les produits électroniques chinois qui était prévue pour le 1er septembre.

Extrait : L'annonce, qui retarde l'imposition par Washington d'une taxe de 10% sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises, a immédiatement fait rebondir les marchés.

Dans un communiqué, les services de l'ambassadeur américain au Commerce USTR ont indiqué que les taxes supplémentaires de 10% qu'imposera Washington sur les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables et autres consoles de jeux made in China entreront en vigueur mi-décembre au lieu du 1er septembre. D'autres produits, qui sont liés à la santé ou à la sécurité notamment, seront exemptés de cette taxe.

Ce geste intervient alors que les tensions commerciales entre Pékin et Washington s'étaient aggravées lorsque l'administration Trump a accusé la Chine de manipuler sa monnaie. Une session de discussions commerciales entre les deux pays est prévue début septembre, mais il n'est pas clair si la venue de la délégation chinoise est maintenue.

L'USTR a indiqué que l'ambassadeur Robert Lighthizer avait eu une conversation téléphonique mardi avec le vice-premier ministre chinois Liu He qui mène les négociations pour Pékin. Un autre contact téléphonique est prévu dans deux semaines.

Pour sa part le président Donald Trump a reproché dans un tweet à la Chine de ne toujours pas avoir acheté de produits agricoles américains comme promis.

Simple comme un coup de fil au "Père Noël"

L'entretien téléphonique entre les négociateurs commerciaux américains et chinois a été "très productif", a affirmé mardi M. Trump.

Le principal négociateur chinois, Liu He, et le ministre du Commerce, Zhong Shan, se sont entretenus avec le représentant américain pour le Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin, ont indiqué les médias d'Etat chinois, et ont émis "une protestation solennelle" à l'endroit des nouveaux droits de douane censés initialement entrer en vigueur dès le mois prochain. Washington a annoncé quasi simultanément le report d'une partie de ces tarifs en décembre.
"Nous faisons ça pour Noël juste au cas où cela aurait un impact sur le consommateur américain", a expliqué le président, s'empressant de souligner que "pour l'instant" les taxes qu'il a imposées aux produits chinois importés n'avaient eues "aucun effet".

Suite de l'article >>>



 
Dernière édition:
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 838
2 322
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Si j'étais cynique je dirais qu'il y a des gens bien informés qui doivent se faire des montagnes d'argent en amont et en aval des tweet de Trump en pariant à la baisse puis à la hausse sur chacune de ses déclarations en montagne russe... Les gars qui ont spéculé sur la chute des compagnies d'assurance connaissant l'arrivée du 11 septembre, ce sont des amateurs à coté...
 
Malyn

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
2 312
657
168
Canton
Les élections approchant aux USA, il ne fallait pas fâcher ses électeurs.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Wall Street s'effondre alors que les investisseurs craignent une récession

wallstreet1.jpg


Tensions commerciales entre Washington et Pékin toujours vives, croissance chinoise et européenne marquant le pas: inquiets face au ralentissement de l'économie mondiale, les investisseurs ont délaissé mercredi le marché des actions au profit de valeurs jugées plus sûres, comme l'or et les obligations d'Etat .

Article : Face à la multiplication des signes précurseurs de récession, les acteurs du marché manifestent de plus en plus leur aversion pour le marché boursier, considéré comme plus risqué. Cela a lourdement fait chuter Wall Street: son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a encaissé sa plus lourde perte de l'année en tombant de 3,05% à 25.479,42 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lui cédé 3,02% à 7.773,94 points et l'indice élargi S&P 500 a lâché 2,93% à 2.840,60 points.

Les Bourses européennes ont également subi le contrecoup du climat d'inquiétude sur l'économie mondiale: le CAC 40 a perdu 2,08% à Paris, le Dax a reculé de 2,19% à Francfort et le FTSE 100 a cédé 1,32% à Londres.

L'appétit des investisseurs s'est en revanche porté sur d'autres valeurs refuges comme l'or, qui a bondi. L'once a terminé mercredi à son plus haut niveau depuis 2013, à 1516,44 dollars. Les bons du Trésor américain, généralement moins soumis aux aléas économiques, ont aussi attiré. Le rendement des obligations américaines, qui diminue lorsque leur prix augmente, a dégringolé.

Inversion de la courbe des taux


Avant l'ouverture de Wall Street, le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américains à dix ans est passé temporairement sous celui des bons à deux ans, pour la première fois depuis 2007, signal de mauvaise augure pour la croissance mondiale. L'inversion de la courbe des taux n'a été que de courte durée, mais elle a été très remarquée, pesant fortement sur les marchés des actions.

Ce phénomène est en effet craint par les investisseurs comme un signe historiquement avant-coureur de récession. Il signifie que les investisseurs pensent qu'une contraction de l'économie se profile dans les 12 à 18 mois et que la Fed devra intervenir pour baisser les taux d'intérêt.

Les investisseurs ont été d'autant plus échaudés mercredi que le Produit intérieur brut (PIB) en Allemagne a reculé au deuxième trimestre et que la croissance de la production industrielle chinoise s'est affaiblie, tombant au plus bas en 17 ans en juillet.
"Si cette inversion (de la courbe des taux) se confirme, cela voudrait dire que le marché des actions souffrirait encore plus en raison des incertitudes, et qu'on observerait une ruée vers des actifs jugés plus sûrs", comme les obligations, a souligné Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.

"Je pense qu'une récession est de plus en plus probable", a affirmé en début de semaine Mark Zandi économiste en chef pour Moody's Analytics. "Les risques qu'une récession intervienne entre maintenant et la fin de 2020 sont un peu supérieurs à 50% si le président (Trump) met ses menaces sur les tarifs douaniers à exécution", a-t-il ajouté.
L'administration américaine a annoncé mardi reporter à mi-décembre l'application de tarifs douaniers supplémentaires sur certains produits made in China, initialement prévue pour le 1er septembre. Une récente note d'économistes de Bank of America a aussi pointé une augmentation des risques de récession, vue désormais comme probable à 33% au lieu de 20% auparavant.

Les cours du pétrole ont également dégringolé mercredi, alors que les tensions commerciales persistantes menacent la demande mondiale d'or noir.


 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 304
2 090
158
47
Les cours du pétrole ont également dégringolé mercredi, alors que les tensions commerciales persistantes menacent la demande mondiale d'or noir.
mais les prix à la pompe ne baissent pas. Ah oui ils ont acheté le pétrole il y a 3 mois au prix fort donc c'est logique.
Mais alors dans 3 mois le prix à la pompe baisse? "Ben non le prix du baril augmente en ce moment :confused::confused:

ouais bon la règle c'est: "taisez-vous et passez à la caisse!!!"
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Après la déclaration d'un diplomate chinois, Wall Street repart à la hausse

Après une journée catastrophique, Wall Street a rebondit grâce à l'appel aux négociations d'un diplomate chinois. Plus tôt dans le mois, la Bourse a subit plusieurs bas record à cause de l'enlisement du conflit commercial sino-américain.

 
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 670
3 040
188
Shanghai, Chine
alors explique moi les GJ et le reste dans le monde.
GJ, c'est autant le symbole d'un ras de bol du monde politique que le symbole d'une France qui ne souhaite pas (ou plus) changer. Si c'était pas le prix du pétrole ca aurait été autre chose. Des manifestations il y en eu avant et il y en aura après.

Le reste du monde c'est encore différent.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 304
2 090
158
47
GJ, c'est autant le symbole d'un ras de bol du monde politique que le symbole d'une France qui ne souhaite pas (ou plus) changer.
ras de bol du monde politique: oui
'une France qui ne souhaite pas (ou plus) des changements de ce même monde politique

Si c'était pas le prix du pétrole ca aurait été autre chose.
certe mais ça été la goutte d'eau de trop.

Le reste du monde c'est encore différent
et pourtant ça "pète" de partout: USA, Russie, HK, France, Italie, Brexit, Moyen-Orient, Afrique, bientôt l'Allemagne...