Division administrative de la Chine ancienne

Claude22

Membre Bronze
18 Oct 2014
17
0
31
38
Bonjour,

J'ai trouvé la référence au découpage administrative de la Chine ancienne dans le texte suivant :


五家為鄰,五鄰為里,四里為族,五族為黨,五黨為州,五州為鄉

五家為鄰,五鄰為里,四里為酂,五酂為鄙,五鄙為縣,五縣為遂

Soit : "Tant de A forment un B, tant de B forment un C, etc..."

Ce que j'ai du mal à restituer, c'est quel nom exact donner à chaque unité de ce découpage ancien, et pourquoi il y en a deux versions différentes (correspondantes entre elles ou divergentes ?).
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 583
10 072
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Bonjour,

J'ai trouvé la référence au découpage administrative de la Chine ancienne dans le texte suivant :

五家為鄰,五鄰為里,四里為族,五族為黨,五黨為州,五州為鄉

五家為鄰,五鄰為里,四里為酂,五酂為鄙,五鄙為縣,五縣為遂

Soit : "Tant de A forment un B, tant de B forment un C, etc..."

Ce que j'ai du mal à restituer, c'est quel nom exact donner à chaque unité de ce découpage ancien, et pourquoi il y en a deux versions différentes (correspondantes entre elles ou divergentes ?).

C'est l'ancienne structure civile des ménages en Chine, tout comme le village, la commune, la ville, le comté, le district actuels
Le "township" et le "parti", tous deux sont notre ancien établissement civil domestique. Selon la première histoire de la dynastie Han, "Cinq familles étaient voisines, cinq voisins étaient des li, quatre li étaient des clans, cinq clans étaient des partis, cinq partis étaient des états, et cinq états étaient des cantons". En d'autres termes, cinq cents familles étaient appelées des partis, douze mille cinq cents familles étaient appelées des townships. Les mots "xiang" et "dang" ont été utilisés ensemble pour désigner la campagne, c'est-à-dire les gens d'un même village. Au fil du temps, les termes xiang, dang et unités administratives rurales n'ont plus été utilisés, mais le terme "xiang dang" est resté en usage.
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 583
10 072
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
五縣為遂 : "cinq provinces forment un canton"
Le terme province n'avait pas le meme sens que de nos jours , c'est assez complique , on peut donc qualifier de regions a cette epoque ...

1) La province, la région autonome et la municipalité relevant de l'autorité centrale;
2) La préfecture, la ligue et la municipalité ayant rang de préfecture;
3) Le district (bannière), le district autonome et la bannière autonome et municipalité ayant rang de district;
4) Le comté (canton), le canton ou comté de minorité ethnique et le bourg.

Chacune de ces divisions administratives est constituée de cantons (xiāng) et de bourgs (zhèn), ceux-ci regroupant les villages (cūn) et les communes ou «communautés résidentielles» (shèqū). Au-dessus de la commune, se trouve le comté (canton), qui est l’échelon le plus bas de l’administration publique officielle et le plus près des réalités des villages. Il y a 1467 cantons en Chine sur un total de 2861 divisions du même niveau. On distingue les comté (xiāng), les comtés ethniques (mínzúxiāng) et les comtés autonomes (zìzhìxiàn). Dans certains textes, on parle de «comté» plutôt que de «canton», mais les textes juridiques chinois, dont la Constitution de 1982, utilisent en français le terme de «canton» (en chinois: xiāng), ce qui équivaudrait au mot «arrondissement» en français.
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 459
824
168
je me pose une question: aujoud'hui, combien de chinois sont capables de connaître et de comprendre ces vieilles langues?