1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Dire la vérité...

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 21 Septembre 2010.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité

    Wu Xinbo, directeur adjoint de l'Institut des relations internationales et des affaires publiques de l'Université Fudan

    Source: le Quotidien du Peuple en ligne

    La version chinoise n'a apparemment pas été publiée sur le Renmin. Version chinoise


    Accroître l'influence de la voix de la Chine lui permettra de jouer un plus rôle dans le monde. Mais à l'heure actuelle, sur la scène internationale, la voix de la Chine fait l'objet de deux restrictions. L'une d'entre elles est de caractère politique: du fait que la Chine est un pays placé sous la direction du Parti communiste chinois, certaines personnes en occident, pour des raisons idéologiques, estiment toujours que tout ce qui émane de la Chine est de la propagande. Ensuite, la scène internationale est dominée par l'Occident. Les Etats-Unis surtout se trouvent dans une position favorable sur les plans de la langue, des ressources humaines et matérielles. Tout cela fait que la voix de la Chine est marginalisée.

    Cependant, du fait du redressement de la Chine, la scène internationale a fourni à la Chine une occasion d'accroître l'influence de sa parole. Ainsi, nous pouvons tout de même améliorer nos informations pour qu'elles fassent plus autorité.

    D'abord, il faut s'exprimer aux premiers moments de l'événement. Les premiers mots écoutés impressionnent toujours le plus, qu'ils soient la vérité ou non. Mais la Chine a toujours été lente à réagir sur les problèmes internationaux importants. Lorsque la Chine s'est exprimée officiellement, les points de vue occidentaux dominaient déjà l'opinion publique. Il faut donc s'exprimer tôt et oser parler.

    Ensuite, il faut s'exprimer par de multiples canaux. Outre les conférences de presse organisées par les départements concernés du gouvernement, il faut encore fournir des informations aux médias pour qu'ils fassent des reportages plus approfondis. Les départements gouvernementaux peuvent encore fournir des informations aux chercheurs chinois pour qu'ils aient matières à parler lors des discussions avec leurs homologues étrangers. Les chercheurs sont considérés comme des hommes ayant un jugement indépendant et un esprit critique rationnel. Les informations qu'ils donneront sur la vérité, ainsi que leurs explications sur la position du gouvernement seront donc plus convaincantes.

    Troisièmement, il faut dire la vérité. Du fait de préjugés, certaines personnes en Occident estiment que les informations émanant de la Chine ne sont que pure propagande. Tant que nous fournirons sans cesse des informations vraies et créerons des conditions favorables aux médias pour qu'ils vérifient leur authenticité, on aura une plus grande confiance dans les informations en provenance de Chine. Quand la vérité ne sera pas encore complètement tirée au clair, nous pourrons donner des informations "qui nous sont parvenues sur l'événement jusqu'à présent".. Mais quand on découvre que qu'il y a des erreurs dans les informations antérieures, il faudra les corriger à temps, au lieu de les couvrir. Cela ne fera qu'augmenter la confiance dans les informations émanant de la Chine.

    Il faut dire encore la vérité sur nos erreurs et nos insuffisances et faire connaître non seulement le côté positif de la Chine, mais aussi le côté négatif. Eviter de parler des problèmes ne signifient pas qu'ils n'existent pas, ni qu'on ne sait pas. Parler objectivement de nos insuffisances ne fera qu'augmenter la confiance dans notre parole.

    Enfin, il faut prêter attention à la manière dont on s'exprime. On ne fera pas une conférence lors d'un rassemblement, on ne fera pas non plus un compte-rendu de son travail aux dirigeants, encore moins une déclaration solennelle. Des discussions humoristiques, des répliques ingénieuses et des comparaisons imagées sont parfois très convaincantes. En bref, oublier la langue de bois.
     

Partager cette page