1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Des terres agricoles du Berry rachetées par un mystérieux groupe chinois

Discussion dans 'La France vue de Chine' créé par phitheb, 13 Avril 2016.

  1. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    La société Hongyang a acquis discrètement plusieurs terres agricoles dans le département de l'Indre. Ses réelles intentions, qui demeurent floues, suscitent l'incompréhension des exploitants locaux.

    "Si les investisseurs chinois n'ont jamais caché leur attrait pour les vignobles français, leur penchant soudain pour les exploitations agricoles était, lui, moins prévisible. Et pourtant, un groupe tout droit venu de «l'Empire du Milieu» a racheté l'année dernière 1700 hectares de terres agricoles dans le département de l'Indre. Des transactions foncières effectuées dans le plus grand secret et qui suscitent l'interrogation des exploitants locaux.
    D'autant que le mystère demeure sur la société Hongyang, à l'origine de ces opérations foncières, tant sur ses activités que ses intentions. A en croire son site internet, il semblerait qu'elle était initialement spécialisée dans les équipements pour stations-services. «C'est un peu opaque, explique au Figaro Hervé Coupeau, président de la FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats Exploitants Agricoles) de l'Indre. On sait que ces capitaux chinois viennent de Hong-Kong et que la structure qui gère ces fonds siège à Pékin mais on ne connait pas les intentions réelles du groupe sur place»
    Si ces transactions foncières posent question, c'est avant tout parce qu'elles manquent cruellement de transparence. En effet, pour acquérir ces terres, le groupe chinois a utilisé une méthode étonnante et pourtant parfaitement légale. «Les investisseurs sont allés voir les exploitants qui tiennent une structure individuelle, leur ont demandé de se mettre en société agricole avant de racheter 98% des parts sociales», détaille Hervé Coupeau. Une opération qui supprime toute obligation de droit de regard. Et pour cause, sur ce marché, si la cession des parts de société agricole n'atteint pas les 100%, les actionnaires ne sont pas obligés de se manifester et la transaction peut dès lors échapper à tout contrôle....."

    la suite sur:
    http://www.lefigaro.fr/societes/201...n-mysterieux-groupe-chinois-dans-le-berry.php
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 15 avril 2016

    4902791_6_9765_2016-04-14-a809ea3-21637-17ymsnf_ff084df35fe1158caf867285c82074ef.jpg

    Près de 1 700 hectares de terres céréalières berrichonnes sont passés sous la coupe d’une société chinoise. La preuve que les surfaces agricoles françaises intéressent les investisseurs étrangers. Et que l’appétit chinois dans l’agriculture ne se limite pas aux domaines viticoles ou aux produits laitiers.

    L’occasion pour la Fédération nationale des sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (FNSafer) de tirer la sonnette d’alarme. « Acheter 1 700 hectares de céréales en France, sans aucun contrôle, c’est possible », s’alarme-t-elle dans un communiqué. Ses services n’ont pas été informés de cette transaction. Ils l’ont découverte lorsque l’affaire s’est ébruitée dans la région. Ils ont alors interrogé les bases de données du greffe du tribunal de commerce. Et reconstitué l’affaire.

    http://pan.baidu.com/s/1qXNUzzY
     
    • Informatif Informatif x 1
  3. nile85

    nile85 Membre Silver

    Inscrit:
    23 Septembre 2012
    Messages:
    157
    Localité:
    Jiangsu Lianyungang
    Ratings:
    +54 / -0
    Merci pour le partage.
    Pas étonnant du tout , une partie des terres à culture est presque morte dans ce pays car en surproduction (trop d'azote, trop de pesticides) et 2 cultures par an font que la terre ne peut se reposer et n'a plus aucun rendement.. N'ayant plus la production de céréales escomptées ici, ils achètent des terres partout dans le monde. Avant c'était L'Ukraine, la Russie, l'Afrique, et maintenant en France.
    ça donne l'impression de bien se faire enfler quand même, chapeau.
     
  4. Shyki

    Shyki Membre Silver

    Inscrit:
    28 Novembre 2014
    Messages:
    364
    Localité:
    Pudong
    Ratings:
    +130 / -3
    Moi perso tant que j'ai mes chocopops le matin ... :okjesors:
     
  5. Navigator84

    Navigator84 Membre Silver

    Inscrit:
    11 Avril 2012
    Messages:
    193
    Ratings:
    +89 / -0
    Quand même la SAFER arrive à louper 1.700 hectares de terres vendues ...
     
  6. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    Un groupe chinois a acheté 1 700 ha de terres agricoles dans l'Indre, sans que les autorités soient en mesure d'exercer un droit de contrôle.
    Au début du mois d'avril, la Fédération nationale des sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural (Safer) a reconnu amèrement son impuissance face au rachat par un groupe chinois de 1 700 ha de terres agricoles dans l'Indre.

    En un an, le hongkongais Hongyang, spécialisé dans la pétrochimie, a en effet acquis trois exploitations sur les communes de Clion, Châtillon et Vendœuvres. Le groupe approche les agriculteurs en difficulté, les encourage à transformer leur exploitation en société anonyme avant d'en racheter 98 ou 99 % des parts, au nez et à la barbe de la Safer locale. Or cette dernière ne peut exercer son droit de préemption que si l'intégralité de l'exploitation est vendue : une faille juridique dans laquelle Hongyang s'est engouffré.
    *suite*


    Bonjour nous sommes les Tinois, toi travailler pour moi, fini les vacances, fini les syndicats, toi faire se que je dis...produire pour mon pays, toi manger pain sec...
    La terre de France et devenu pauvre et ne produit plus, les rapports le montre, l'agriculture intensive n'est plus rentable, alors vont-ils en faire ces chinois?
     
  7. Mollah_Mollah

    Mollah_Mollah Membre Silver

    Inscrit:
    21 Mars 2016
    Messages:
    199
    Ratings:
    +182 / -17
    Pourtant notre modèle d'agriculture est grosse modo le même depuis la PAC. Les données sont formelles : le sol français est en train de mourir des épandages chimiques, des engrais et de la surproduction. Cela rend la transaction pour le moins énigmatique et comme le dit Marcou, on se demande quelles sont leurs intentions réelles.

    D'autre part, je ne connais pas trop l'état des sols en Chine, mais il serait intéressant de savoir quelle part y prend l'agriculture intensive. Car je vois énormément, en sortie de ville, de petites parcelles bêchées à la main et organisées avec soi. Je suppose que les aubergines, tomates et autres légumes qu'on trouve dans la rue ou à la supérette du coin ne sont donc pas le produit d'une agriculture moderne et irréfléchie.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. zorro

    zorro Demi-dieu

    Inscrit:
    31 Juillet 2008
    Messages:
    470
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +300 / -1
    1700 hectares de terre agricole c'est pas énorme non plus. En viticole c'est énorme, en céréales c'est 2 à 3 exploitants, dans le Berry peut être 6 ou 7, mais ca reste pas énorme du tout.
    Sinon, bah c'est simple la terre agricole coûte rien en France et avec les aides européennes plus le travail de la terre les profits sont rapide.
    Cela dit les aides ont été réduites et le prix des céréales a baissé, mais c'est qu'une tendance ca va remonter donc ils ont fait l'opération au bon moment.

    Le vengeur masqué
     
  9. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 188
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 025 / -65
    Boujour Zorro
    Effectivement quelle publicite pour si peu , on dirait que les Chinois ont achetes la Lune ...

    Bonne fin d'apres midi a toutes et a tous ...
     
    • J'aime J'aime x 2
  10. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 858
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 181 / -39
    Bêcher à la main, même avec beaucoup de soin, n'empêche pas d'asperger d'engrais et de pesticides!

    De plus, je ne suis pas sûr que le brave paysan dose avec rigueur les quantités d'engrais et pesticide, ou bien qu'il respecte les modes d'emploi des produits (si tant est que les modes d'emploi soient bien imprimés sur les bidons, et si tant est qu'il sache les lire) et respecte bien les délais avant récolte pendant lesquels il ne faut plus utiliser les produits.

    Ensuite l'eau (et oui, il faut arroser pour que ça pousse) d'irrigation est soit prélevée dans la rivière où, quelques kilomètres en amont, les usines déversent allègrement toutes sortes d'effluents toxiques, soit pompée dans la nappe phréatique qui lentement mais sûrement se gorge de saloperies chimiques.

    Enfin, les contrôles sanitaires (même s'ils ne sont pas parfaits en France) sont en Chine déjà laxistes pour les grosses exploitations, et pour ainsi dire inexistants pour les petits agriculteurs. Et je n'ose même pas penser aux normes (si elles existent)

    Tout cela pour dire qu'à mon sens cela tiendrait vraiment du miracle si les produits de ton brave petit paysan étaient plus sûrs que ceux de notre agriculture française "moderne et irréfléchie"....

    Mais ce n'est que mon avis.:grin:
     
    • J'aime J'aime x 2
  11. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 858
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 181 / -39
    Et puis de quoi on se plaint? Ils les ont payés ces terrains, et même au prix fort (alors que les îlots disputés en Mer De Chine Méridionale, ils les occupent et aménagent sans autre forme de procès....)

    (C'est de l'humour !!! Pas taper....:marteau:)
     
  12. Mollah_Mollah

    Mollah_Mollah Membre Silver

    Inscrit:
    21 Mars 2016
    Messages:
    199
    Ratings:
    +182 / -17
    Oui c'est très probable qu'il y ait des exploitations contaminées. Mais attention à ne pas tout voir en noir non plus. Dans le Hubei, qui regorge de lacs, d'énormes efforts ont été mis en oeuvre ces dernières années (c'est très récent) pour réduire la pollution. A Wuhan les zones autour des lacs ainsi que les berges du Yangtse sont des espaces protégés. Il y a une réelle prise de conscience qui se traduit par une multiplication de normes et d'interdictions. Par exemple il n'est plus possible d'exercer toute activité susceptible de polluer ces espaces. Obtenir une licence est devenu mission impossible.

    Bon ça n'empêche pas qu'on bouffe de la merde, mais pour les légumes produits localement je reste persuadé que tous ne sont pas toxiques. Désolé d'apporter une note d'optimisme, car je sais qu'il est de bon ton sur BJC de ne voir que les mauvais côtés de la Chine. Je me rattraperai en évoquant 89 dans mon prochain post.
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 858
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 181 / -39
    Tu parlais de "petites parcelles, en sortie de ville", pas des berges bucoliques des lacs du Hubei.
    Je ne sais pas exactement à quelle ville tu faisais réfèrence. Les parents de mon épouse sont originaires d'un de ces petits villages aux portes de Shanghaï où les habitants exploitent encore leur lopin de terre. Et ce que j'y vois est loin de la vision idyllique du brave paysan cultivant amoureusement sa terre pour produire des salades et des carottes bio.
    Il ne s'agit pas de voir uniquement les mauvais côté de la Chine, mais j'ai du mal aussi à me voiler la face, mettre des œillères et porter des lunettes roses tous les jours.

    Concernant les activités polluantes, oui une certaines prise de conscience à lieu, et dans certaines villes il n'est plus possible d'obtenir de licence. Mais combien d'entreprises continuent à opérer sans licence? Combien se contentent de délocaliser leur production polluante un peu plus loin dans la campagne, là où les autorités seront un peu moins regardantes, un peu plus "conciliantes"?
    La prise de conscience commence à avoir lieu, mais il y a du boulot... Je crains que ce ne soit "too little, too late".

    Enfin je pourrais aussi te retourner la remarque : il est de bon ton de ne voir que les mauvais côtés de l'agriculture moderne française....;)
     
  14. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 423
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 150 / -7
    Mais en Chine, le problème n'est pas le manque de normes et d'interdictions. Le problème est le manque d'application de ces normes et de contrôles de la part des autorités. Et que l'agriculture chinoise est un énorme problème car trop (donc difficile de tous les contrôler) de petits producteurs n'ayant aucun cursus adapté (donc manipule des produits chimiques de manières totalement inconscientes).

    Donc ton petit producteur local, il aura arrosé tes petits légumes de je ne sais quel produit miracle parce qu'il ne veut pas perdre sa production (meilleur cas) ou pour la booster (pire cas).

    Donc si tu veux être optimiste, tant mieux pour toi, mais la réalité chinoise n'est pas optimiste. Loin de là.
     
  15. Mollah_Mollah

    Mollah_Mollah Membre Silver

    Inscrit:
    21 Mars 2016
    Messages:
    199
    Ratings:
    +182 / -17
    En fait ces parcelles sont souvent situées aux abords de petits lacs comme il y en a partout autour de Wuhan (d'ailleurs et pour info, des quartiers entiers du centre ville sont construits sur des lacs remblayés, c'est vachement rassurant). Ces endroits sont donc devenus de facto des zones protégées. Bien entendu ça n'empêche pas les paysans d'abuser des pesticides et la pollution antérieure quand elle existe mettra des années à disparaître.

    J'avoue n'avoir fait que passer devant, donc mon impression ne porte que sur l'aspect visuel des terrains. Il y a un côté bucolique et traditionnel qui fait qu'il est difficile d'imaginer que les légumes peuvent être nocifs.

    Il y a tout de même des contrôles et des amendes tombent car le guanxi fonctionne de moins en moins bien. Le bureau de protection de l'environnement est devenu très puissant et la tendance semble irréversible. Je n'ai pas énormément d'infos néanmoins, il me semble que ce bureau dépend du gouvernement central mais faudrait que je me renseigne.

    Certes mais l'agriculture française vit une véritable tragédie. La PAC a complètement détruit des siècles de tradition. La prochaine génération d'agriculteurs risque d'être incapable de faire pousser des plantes sans utiliser de pesticides. Le sol est appauvri dans des proportions inquiétantes. Il reste encore heureusement des parcelles cultivées à l'ancienne et une prise de conscience de cette folie. La ville d'Albi notamment est en train de lancer un projet ambitieux : devenir autonome en produisant localement et intelligemment.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...-conquerir-son-autosuffisance-alimentaire.php

    La réalité est la réalité. Elle diffère d'un endroit à un autre. Il n'y a pas qu'une seule Chine. Il y a des régions, désolé de le dire, où des normes nouvelles sont édictées et où il existe des contrôles. Je ne dis pas que tout est rose, mais il faut reconnaître les améliorations quand elles ont lieu.
     
  16. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 423
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 150 / -7
    Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'amélioration.
    Je dis qu'il n'y a pas de quoi être optimiste, avec ou sans amélioration.
    Les changements se font à la marge, et le monde agricole chinois est tellement morcelé avec tellement de possibilité de faire de la merde (produits chimiques divers et variés + pollution de l'eau du aux autres industries) que non, je ne suis pas optimiste vu que le gvt chinois ne prend pas tant de décisions / sanctions que cela.
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    Allo? oui??? j'ai dis quelque chose, par ce que là je ne vois pas ??? ha! c'est sur le même article que l'on m'a retiré, va savoir?
    Celui de phitheb, c'était avant ou après? c'est quoi le problème, ça n'a pas plut aux Tinois?
     
  18. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 858
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 181 / -39
    Pour poursuivre sur le thème des engrais, voici 2 liens intéressants parlant des "pastèques explosives"



    http://www.theguardian.com/world/2011/may/17/exploding-watermelons-chinese-farming

    Bien sûr il s'agit d'une anecdote, d'UN cas, mais n'empêche que ça se passe dans le Jiangsu / Chine, et non à Cavaillon / France

    Au passage, j'ai beaucoup aimé le témoignage de cet agriculteur :

    C'est pas qu'il ne sait pas que c'est mauvais... c'est qu'il s'en fout. Il n'ose même pas consommer sa production destinée à la vente!

    Alors effectivement, le coup des pastèques, c'est regarder le problème par le petit bout de la lorgnette.

    Regardons de l'autre coté alors :
    Selon les données de la Banque Mondiale, la consommation d'engrais atteint 140 kg par hectare en France, et 364 kg par hectare en Chine. Plus du double.

    http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/AG.CON.FERT.ZS/countries

    Certes la France n'est peut être pas le meilleur élève de la classe, mais par rapport à la Chine; on est plus raisonnables en matière d'engrais.

    Je n'ai pas trouvé de données comparatives "officielles" concernant les pesticides, et je crois que la France fait partie du peloton de tête des consommateurs de pesticides, mais si l'on en croit cet article, la consommation de pesticide serait de 14 kg/ha en Chine contre 4 kg/ha en France

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2573

    Bon appétit !!!
     
    • Informatif Informatif x 2
  19. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 858
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 181 / -39
    Personne ne t'as retiré ton post.
    Il est toujours là : https://www.bonjourchine.com/thread...mysterieux-groupe-chinois.136132/#post-644508
    Simplement il a été fusionné avec celui de @phitheb qui date du 14 avril....:langue:
     
  20. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    Ha oui d'accord , presque un mois de retard sur les nouvelles, pas vu passé celui de phitheb, quand même j'ai choppé l'info sur les infos du jour, sont vachement aux jours...
    Pourquoi je le voyais pas qu'il a été regroupé avec le topique de phitheb quand j'ai cliqué dessus??? Si je l'aurais vu je n'aurais pas fait la remarque. Bon passons...

    bon parlons terre et terre chinoise, plus particulièrement les environs des grandes villes de ma région. Ils cultivent sur de la terre morte, rapporté, dans des serres en culture poussée. pourquoi, parce qu"ils rasent les collines, et comble les vallées. Aménagement du territoire, regroupes les villages dans des sortes de corons, et les terres inondables sont rehaussé.
    Il ne sont pas prêt à faire de la permaculture, ils en sont très loin, et font ce que l'on a fait à l'époque du remembrement en france.
     
    #20 marcou, 7 Mai 2016
    Dernière édition: 7 Mai 2016

Partager cette page