1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Des partisans de Bo Xilai créent un parti politique en Chine

Discussion dans 'Informations Chine' créé par GuYong, 10 Novembre 2013.

  1. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 634
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 904 / -16
    par Benjamin Kang Lim et Ben Blanchard

    PEKIN (Reuters) - Bravant une interdiction de fait, des partisans de l'ancien dirigeant chinois Bo Xilai condamné à la prison à vie pour corruption, ont fondé un parti politique, a-t-on appris samedi de sources proches du mouvement.

    Baptisé Zhi Xian, que l'on peut traduire par "la Constitution est l'autorité suprême", ce parti a été créé le 6 novembre, trois jours avant l'ouverture du 3e plénum du Comité central consacré aux réformes économiques.

    Bo Xilai, qui, avant sa chute, était l'un des membres influents du Parti communiste chinois (PCC), a été nommé "président à vie" de Zhi Xian, a déclaré Wang Zheng, une des fondatrices du parti et professeure de commerce international à l'Institut d'économie et de gestion de Pékin et membre fondateur du parti.

    "Ce n'est pas illégal au regard de la législation chinoise", a-t-elle déclaré à Reuters lors d'un entretien téléphonique.

    L'information a été confirmée par une deuxième source proche du nouveau parti. Sa création a été notifiée par courrier au PCC et aux huit autres mouvements politiques tolérés en Chine, ainsi qu'au Parlement et à sa principale instance consultative, a expliqué Wang Zheng.

    Une lettre a également adressée à Bo Xilai lui-même via le directeur de la prison où il est détenu pour l'informer de son statut de président à vie. "Nous n'avons pas peur. Je ne pense pas que nous allons être arrêtés. Notre action est légale et raisonnable", a ajouté Wang Zheng.

    Dans un document obtenu par Reuters, le nouveau parti se dit pleinement en accord avec la politique égalitaire dite de "prospérité commune" prônée par l'ex-étoile montante du PCC et qui lui a valu une large reconnaissance.

    Ancien secrétaire général du PCC à Chongqing, mégapole du sud-ouest du pays, Bo Xilai a vu ses ambitions politiques brutalement réduites à néant l'an dernier à la suite du vaste scandale qui a suivi le meurtre de Neil Heywood, un homme d'affaires britannique ami de sa famille, décédé en novembre 2011. Jugée coupable de ce meurtre, Gu Kailai, l'épouse de Bo Xilai, a été condamnée en 2012 à la peine capitale avec sursis, ce qui équivaut à la réclusion criminelle à perpétuité.

    Bo Xilai lui-même a été reconnu coupable de corruption et d'abus de pouvoir. Beaucoup parmi ses partisans le jugent victime d'une conspiration politique.

    La constitution chinoise, qui garantit la liberté d'expression et la liberté d'association, n'interdit pas explicitement la fondation de partis politiques, mais, dans les faits, il est impossible d'en créer.

    Xu Wenli, l'un des dissidents chinois les plus illustres, a été condamné à 13 ans de prison en 1998 pour avoir contribué à la formation du Parti démocrate chinois.

    Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Danielle Rouquié
     
    • J'aime J'aime x 2
  2. Marsupi leng mian

    Marsupi leng mian Membre Gold

    Inscrit:
    18 Février 2008
    Messages:
    688
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +94 / -0
    Il y a déjà huit autres partis politiques en Chine autres que le PCC ? On en apprend tous les jours !
    Bo Qi lai ! bu yuan zuo nu li de ren men ...
     
  3. moa

    moa Membre Gold

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    928
    Localité:
    GuangZhou, Shanghai, Wuhan, Beijing.... bref
    Ratings:
    +25 / -0
    il y a des partis dont la ligne directrice est surveille de pres par le PCC, et qui ne doivent pas faire de vagues.
    au dela de cela seul le PCC peut diriger le pc donc... c est des partis d influences.
     
  4. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 634
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 904 / -16
    Les autres partis existants sont les reliquats des partis qui existaient a la creation de la republique et etaient allies des communistes.
    Je n'ai plus les chiffres en tete, mais il me semblent qu'ils doivent se partager 25 representants entre eux..
    Bref, ils servent avant tout d'alibi a toute remontrance sur la notion de parti unique.

    Dans le cas present cela peut etre plus problematique, la branche gauche du PCC etant toujours ideologiquement rattache a l'image de Bo, a un effectif plus que consequant, et les ideaux sont plutot eloignes de la branche liberale actuellement au pouvoir. Les tensions actuelles sont assez vives au sein du PCC qui doit se redefinir et rester cohesif, pour affronter les lourds changements structurels et societaux en chantiers.

    Ceci etant dit, je ne pense que les socialistes chinois vont se ruer vers ce nouveau parti, et mettre leur carriere en jeu pour autant.
     
    #4 GuYong, 10 Novembre 2013
    Dernière édition: 10 Novembre 2013
  5. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Il y a pourtant une poignée d'irréductibles qui ont déjà "pris le parti" (si j'ose dire) de créer ce nouveau groupe politique, avec le culot de décerner le titre de président à vie à Bo Xilai.. et qui n'ont pas peur, semble-t'il, de remettre leur carrière en jeu.
    Si c'était un coup médiatique, je dirais que ça permettra peut-être de maintenir dans le pays la "présence publique" de la ligne politique qu'il incarnait.. (avec des tribunes publiées dans les médias, par exemple ?..).
    Si ce parti est "toléré" par le PCC, ça devrait peut-être le faire...
    Qui vivra verra !
     
  6. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 043
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 971 / -8
    en meme temps c'est assez malin de choisir pour president un mec qui est deja en tole... cela peut eviter tous les desagrements et la mauvaise presse lies a une mise en examen posterieure a la creation du parti! c'est comme si le pire etait deja arrive...
     
  7. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Y'avait ces chiffres, sur le blog de Stéphane Lagarde (correspondant permanent de RFI à Pékin) :

    En plus du PCC, il y a en chine 8 partis politiques minoritaires :
    Depuis 1950, ils sont tous acceptés formellement par le Parti communiste chinois et leurs activités sont dirigées par le bureau du Front uni du PCC.
    Bien qu'ils soient rigoureusement organisés pour ne pas concurrencer le PCC, des membres de ces partis se retrouvent individuellement à certaines étapes d'élaboration des lois et politiques d'État, et un règlement prévoit que les institutions d'État aient au moins un membre des partis politiques mineurs.
    Ces 8 partis groupent plus de 800.000 membres (contre 80 millions pour le PCC soit 1%), dont 32.000 travaillent dans les départements gouvernementaux des comtés, 200 au niveau provincial, des gouvernements ou et des corps consultatifs politiques.

    Ces partis mineurs sont :
    o le Comité révolutionnaire du Guomintang (KMT), fondé en 1948 par des membres dissidents du Guomindang du général Tchang Kaïchek ;
    o la Ligue démocratique de Chine, fondée en 1941 par des intellectuels ;
    o l'Association de construction nationale démocratique de Chine, formée en 1945 par des éducateurs et des capitalistes nationaux ;
    o l'Association chinoise pour la promotion de la démocratie, fondée en 1945 par des intellectuels médecins, éducateurs d’écoles primaires et collèges, ainsi que d'éditeurs ;
    o le Parti démocratique des paysans et des travailleurs chinois, fondé en 1930 par des intellectuels médecins, artistes et éducateurs ;
    o le Parti chinois pour l'intérêt public, fondé en 1925 pour attirer le soutien de la diaspora chinoise ;
    o la Société du 3 Septembre, fondée en 1945 par un groupe de professeurs et de scientifiques pour commémorer la victoire contre le fascisme ;
    o la Ligue pour l'auto administration démocratique de Taiwan, créée en 1947 par les patriotes soutenant la démocratie taiwanaise.
     

Partager cette page