1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Des militaires chinois auraient reconnu avoir visé un navire japonais

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 19 Mar 2013.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre du personnel Modérateur

    Inscrit:
    23 Oct 2005
    Messages:
    16898
    Localité:
    常熟,江苏
    Le Monde.fr avec AFP | 19.03.2013


    [​IMG]

    Des responsables militaires chinois auraient reconnu pour la première fois qu'une frégate chinoise avait verrouillé son radar de tir sur un destroyer japonais au large d'îles revendiquées par les deux pays, a rapporté lundi 18 mars l'agence japonaise Kyodo. Pékin a jusque là toujours nié les accusations japonaises, reprochant à Tokyo d'exagérer "la prétendue 'menace chinoise'" et de vouloir "salir l'image de la Chine" dans l'opinion internationale.

    Cités par Kyodo, les officiers chinois non identifiés, dont de très hauts gradés, ont expliqué qu'il s'agissait d'"une décision prise dans l'urgence" et non d'une action planifiée, et qu'elle était le fait du commandant de la frégate.

    Les responsables auraient déclaré à l'agence japonaise que le 30 janvier la frégate et le destroyer étaient à trois kilomètres l'un de l'autre, dans les eaux internationales, à une distance comprise entre 110 et 130 kilomètres du nord des Senkaku / Diaoyu. Le commandant de la frégate a fait actionner le radar de tir, conformément aux règles d'engagement militaires chinoises, sans avoir demandé d'instructions au commandement de la flotte ou à l'état-major de la marine.

    NOUVEAU DÉMENTI CHINOIS

    L'utilisation de ce type de radar est une procédure inhabituelle et peut éventuellement signifier la préparation d'un tir imminent contre une cible. On ignore si le commandant a été réprimandé, selon l'agence. Tokyo a également accusé une frégate chinoise d'avoir verrouillé son radar sur un hélicoptère japonais à la mi-janvier.

    La Chine a une nouvelle fois démenti officiellement lundi les accusations japonaises. Ces allégations "ne correspondent pas aux faits", a déclaré lundi le ministère de la défense chinois dans un communiqué. Les informations de presse étrangères sur cette affaire avaient été "concoctées dans une intention malveillante" et "fabriquées à partir de rien" pour tromper l'opinion internationale, a ajouté la marine chinoise.

     
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre du personnel Modérateur

    Inscrit:
    19 Nov 2009
    Messages:
    3860
    Localité:
    Peking
    J'ai lu je ne sais où que, tout en haut, ils flippent tellement qu'ils souhaitent mettre en place un téléphone rouge, afin d'éviter l'affrontement à cause du zèle d'un militaire chinois, qui se mettrait à tirer sans en avoir reçu l'ordre. Les Japonais doutent de la structure de commandement de l'armée chinoise, et ont peur que les ordres ne soient pas transmis correctement.

    C'est vrai que ce serait dommage qu'ils s'atomisent la gueule (et la notre en passant !) juste pour un petit bateau coulé au large de quelques cailloux...
     
  3. Marsupi leng mian

    Marsupi leng mian Membre Gold

    Inscrit:
    18 Fev 2008
    Messages:
    688
    Localité:
    Shanghai
    Trois kilometres, c'est vraiment rien en mer.
    Ca sent le systeme defecteux et l'identification surprise de visu a la derniere minute...
     
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre du personnel Modérateur

    Inscrit:
    23 Oct 2005
    Messages:
    16898
    Localité:
    常熟,江苏
    C'est ce que j'avais évoqué précédemment ... Un dérapage, erreur de jugement dans cette chaîne de commandement chinoise qui malheureusement, n'a pas l'expérience nécessaire pour pouvoir assurer une retenue nécessaire de l'ensemble de ses éléménts ... Et Pékin en est bien conscient tout en sachant qu'il ne faut pas baisser la garde sur le dossier Diaoyu ...
     
  5. Ludovico

    Ludovico Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3993
    Localité:
    Shanghai
    Donc cela envenime encore plus la situation...
     

Partager cette page