1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Des fossiles révèlent l'existence d'une espèce humaine jusque-là inconnue

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 15 Mars 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 942
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 139 / -35
    LE MONDE du 15 mars 2012

    Les ossements fossilisés des trois individus découverts en 1989 dans la grotte du Cerf rouge, en Chine, appartiennent-ils à une espèce humaine jusque-là inconnue ? C'est ce que laissent penser les conclusions d'une étude menée par une équipe internationale de paléoanthropologues et publiée mercredi 14 mars dans la revue scientifique américaine PloS One. Les restes datés de l'âge de pierre et dotés de caractéristiques anatomiques humaines très variées apportent un éclairage rare sur une étape de l'évolution humaine et le début du peuplement de l'Asie.

    D'après les chercheurs, ces hommes auraient vécu entre 14 500 à 11 500 ans avant notre ère. Le groupe est donc contemporain des hommes modernes du tout début de l'agriculture en Chine, l'une des plus anciennes du monde. Les paléoanthropologues, dirigés par les professeurs Darren Curnoe, de l'université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie, et Ji Xueping, de l'Institut d'archéologie du Yunnan en Chine, se montrent cependant très prudents quant à la classification de ces fossiles, en raison de la mosaïque rare des traits anatomiques qu'ils révèlent.


    LE "PEUPLE DU CERF ROUGE" ÉTUDIÉ DEPUIS 2008


    "Ces nouveaux fossiles pourraient bien être ceux d'espèces inconnues jusqu'alors, ayant survécu jusqu'à la fin de l'âge glaciaire, il y a environ 11 000 ans, relève le professeur Curnoe. Ils pourraient bien aussi descendre de peuplades d'humains modernes inconnues auparavant qui auraient émigré d'Afrique beaucoup plus tôt et qui n'auraient pas contribué génétiquement aux populations actuelles."


    Les restes fossilisés ont été mis au jour par des archéologues dans la grotte de Maludong – grotte du Cerf rouge en Chinois –, située près de Mengzi, dans la province du Yunnan. Ils ont commencé à être étudiés en 2008 par une équipe de six chercheurs chinois et de cinq australiens.


    Bien que l'Asie compte aujourd'hui plus de la moitié de la population du globe, les paléoanthropologues savent peu de choses de la manière dont les humains modernes y ont évolué après que leurs ancêtres se furent installés en Eurasie il y a 70 000 ans. "La découverte de ces nouveaux humains baptisés 'peuple du cerf rouge' – qu'ils chassaient pour se nourrir – ouvre le prochain chapitre dans l'histoire de notre évolution, celui de l'Asie, et cette histoire n'en est qu'à ses débuts", juge le professeur Curnoe.
     
  2. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    Sujet passionnant! Juste l énorme envie de vivre assez longtemps pour être la le jour de la découverte du "chaînon manquant".À titre perso, je reste plus partisan de foyers multiples que d une sortie unique d Afrique.
     
  3. laoV

    laoV Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    C'est l'hypothèse qui devient la plus probable, j'écoute depuis peu les cours du collège de France sur ce sujet et des espèces il y en a eu. Et comme le dit si bien le prof, on ne connait que ce que l'on a découvert c'est à dire pas grand chose. A chaque découverte, un ancêtre plus ancien et une localisation différente, dernièrement c'était le Tchad.
    Moi j'aimerais bien vivre assez longtemps pour voir apparaître l'espèce après sapiens sapiens. On n'est qu'un chaînon....
     
  4. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour qu'il y ait chainon manquant il faut d'abord que la théorie de l'évolution soit vraie ce qui n'est pas encore prouvé, le chainon manquant étant la preuve de cette affirmation, de plus beaucoup de scientifique ont depuis réfuté la véracité de cette théorie...
     
  5. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Le chainon manquant ? Il est connu : c'est Oh !
    Oh.jpg
    Oh02[1].jpg
     
  6. laoV

    laoV Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Peux tu préciser les théories qui réfutent la théorie? Hormis les "trous" dans la lignée je n'en vois guère, le principe me semble acquis , la chronologie des évènements l'est moins en effet.
     
  7. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Par exemple on a trouvé des fossiles je ne sais plus de quelle espèce animale encore présente maintenant, et aucune différence entre maintenant et avant, aucune transformation. Apres il y a beaucoup d'autres arguments n'étant pas moi-même un expert je te conseille de chercher sur google en clic tu en trouveras un bon paquet.
     
  8. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    la theorie de l evolution n est...qu une theorie. Cependant elle se verifie assez regulierement. Et le fait qu une espece n est pas evoluee ne la remet absolument pas en cause. Plutot que google comme source d information, je te renverrais plutot vers les oeuvres de Coppens et Charpak plutot...
     
  9. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 942
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 139 / -35
    Chine : une nouvelle espèce d'hommes (peut-être) découverte




    Le Point.fr - Publié le 15/03/2012

    [​IMG]
    À droite, l'un des fossiles humains découverts dans la grotte du Cerf rouge en Chine. À gauche, une reconstitution permet de se faire une idée de la physionomie de ces hominidés qui pourraient appartenir à une branche à part. © Peter Schouten/Darren Curnoe / Montage Le Point.fr


    De mystérieux fossiles retrouvés dans le sud de la Chine pourraient appartenir à une branche à part de la famille des hominidés.



    Ils auront patienté plus de vingt ans avant que des scientifiques ne se penchent sur leur cas. Ils, ce sont quatre fossiles humains découverts dans le sud de laChine, trois en 1989 dans une grotte du Yunnan baptisée Maludong (la grotte du Cerf rouge), près de la ville de Mengzi, et un quatrième repéré, dès 1979, à proximité du village de Longlin, dans la région voisine du Guangxi. En les étudiant de près, une équipe de paléoanthropologues de l'université australienne de Nouvelle-Galles du Sud et de l'Institut chinois d'archéologie du Yunnan vient de faire une étonnante découverte. Ils pourraient appartenir à une espèce humaine tardive encore jamais décrite !


    D'abord, les scientifiques ont cherché à dater les ossements et se sont aperçus qu'ils étaient relativement récents. Selon les résultats de leur étude publiée dans la revue spécialisée PLos ONE, ils remonteraient à l'âge de pierre et auraient à tout casser de 11 500 à 14 500 ans. Ce qui signifie qu'ils étaient présents dans cette partie de l'Asie à la toute fin de la période glaciaire et aux prémices de l'agriculture, en même temps que l'homme moderne. Sauf que leur constitution physique ne correspond pas à celle de l'homo sapiens...

    Un curieux mélange

    En analysant les crânes et les dents de ceux qu'ils ont déjà baptisés "peuple du cerf rouge", les chercheurs ont constaté qu'ils présentaient un surprenant mélange de caractéristiques archaïques et modernes, ainsi que des traits spécifiques encore jamais observés. Ils possèdent notamment un front haut et large, proche de celui de l'homo sapiens, mais des arcades sourcilières proéminentes et quasiment pas de menton, ce qui est associé à des homo beaucoup plus anciens. Leur boîte crânienne est de taille relativement modérée, et leurs molaires sont particulièrement larges. Ainsi, même si les paléoanthropologues tiennent à rester prudents, ces individus pourraient bien appartenir à une branche à part dans la famille des hominidés.


    L'équipe scientifique de Darren Curnoe et Ji Xueping émet à leur sujet deux hypothèses. Soit il s'agit d'"une espèce inconnue ayant survécu là jusqu'à la fin de la période glaciaire", soit ils sont "les descendants de peuplades d'humains modernes inconnues qui auraient émigré plus tôt d'Afrique et n'auraient pas contribué génétiquement aux populations actuelles". Pour en savoir plus, les chercheurs espèrent bien maintenant parvenir à extraire l'ADN de ces mystérieux fossiles, afin de savoir quels sont les plus proches parents connus des hommes de la grotte du Cerf rouge. Des éléments pour une meilleure compréhension du peuplement de l'Asie, qui reste aujourd'hui encore très mal connu.
     
  10. Tomoya

    Tomoya Dieu

    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Messages:
    744
    Localité:
    Belgium - 靖港 (Hunan brr...)
    Ratings:
    +735 / -1
    Ce sont les espèces que l'on appelle "les espèces fossiles" (plus correctement : espèces panchroniques), l'exemple le plus connu étant celui du Coelacanthe. Cependant, cet argument ne remet pas du tout en cause le processus de l'évolution qui est largement considérée comme un "fait" dans le monde scientifique. Outre la chronologie des événements, ce sont surtout les mécanismes qui font débats.

    Pour en revenir au sujet, hâte de voir la suite des événements et curieuse de connaitre si les analyses génétiques seront possibles et si elles donneront des résultats =).
     
  11. kurisutofue

    kurisutofue Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juin 2007
    Messages:
    683
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +3 / -0
    Les diversites de part les nommades, ect... sont trop enormes pour determinier la moindre coherence dans les origines de l'homme. Cependant, au vu des photos, ca ressemble beaucoup aux hommes asiatiques. La pigmentation et les traits type asiatiques remontent encore a beaucoup plus tot. Ce qui serait interessant de savoir c'est surtout le moment veritable ou les premiers hommes sont apparus en Asie.
     

Partager cette page