Des Chinoises célibataires et fières de l’être

  • Auteur de la discussion Orang Malang
  • Date de début
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 506
Ratings
10 565 1
198
常熟,江苏
#1
  • Orang Malang

    Orang Malang



 
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 719
188
anagramme de TEOCALLI
#2
  • mahu

    mahu

c'est parce qu'elles zont pas encore croisé youmeiyou
 
youmeiyou

youmeiyou

Dieu souverain
02 Juil 2013
1 196
Ratings
714 1
143
Paris
#3
  • youmeiyou

    youmeiyou

c'est parce qu'elles zont pas encore croisé youmeiyou
Tu m’as devancé bro!

Un truc qui me chiffonne : quand on dit que certaines femmes ne trouvent personne parce qu’elles sont trop diplômées /qualifiée /riche etc. Est-ce que le problème n’est pas plutôt que ces femmes deviennent plus exigeantes en montant en gamme (qu’elles cherchent un homme plus riche/diplômé qu’elles)?

Sinon je suis tout à fait en phase avec ces femmes heureuses dans leur célibat. Ça ne sert à rien de vouloir se caser absolument à tout prix, si l’on est pas heureux déjà avec soi-même.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 333
Ratings
1 706 1
148
47
#4
  • Yiyuan

    Yiyuan

et quid des divorces qui sont de plus en plus nombreux. Alors à quoi bon se marier pour divorcer quelques années plus tard avec un enfant à gérer en plus:confused:
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
661
Ratings
564
138
Changaï
soundcloud.com
#5
  • yannick_a_pudong

    yannick_a_pudong

Plus elles sont diplômées, plus elles sont casse-boulette, toujours sur la défensive, convaincues d'avoir raison sur tout, pour certaines elles sont des incomprises proche de la perfection, alors que manifestement elles ne savent pas correctement faire à manger, ni le ménage.
Ceci étant, qu'elles soient autonomes, c'est très bien, et bravo pour ce qu'elles ont accompli. Et prout aux biens-pensants.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 333
Ratings
1 706 1
148
47
#6
  • Yiyuan

    Yiyuan

Plus elles sont diplômées, plus elles sont casse-boulette, toujours sur la défensive, convaincues d'avoir raison sur tout, pour certaines elles sont des incomprises proche de la perfection, alors que manifestement elles ne savent pas correctement faire à manger, ni le ménage.
Ceci étant, qu'elles soient autonomes, c'est très bien, et bravo pour ce qu'elles ont accompli. Et prout aux biens-pensants.
et c'est quoi la différence avec celle qui n'a aucun diplôme??:cool:
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
661
Ratings
564
138
Changaï
soundcloud.com
#7
  • yannick_a_pudong

    yannick_a_pudong

et c'est quoi la différence avec celle qui n'a aucun diplôme??:cool:
Effectivement, vu sous cet angle...;)
(gageons que les femelles de BJC ne tarderont pas à contre-attaquer)
 
五毛哥

五毛哥

Dieu créateur
04 Fev 2013
2 379
Ratings
2 391 1
153
#8
  • 五毛哥

    五毛哥

Un truc qui me chiffonne : quand on dit que certaines femmes ne trouvent personne parce qu’elles sont trop diplômées /qualifiée /riche etc. Est-ce que le problème n’est pas plutôt que ces femmes deviennent plus exigeantes en montant en gamme (qu’elles cherchent un homme plus riche/diplômé qu’elles)?

Sinon je suis tout à fait en phase avec ces femmes heureuses dans leur célibat. Ça ne sert à rien de vouloir se caser absolument à tout prix, si l’on est pas heureux déjà avec soi-même.
Le problème est justement que leur hypergamie ne les rend pas heureuses dans leur célibat.
Je ne crois pas qu'elles profitent de leur trentaine de la façon dont tu sous-entends qu'elles en profitent. La double péné très peu pour elles.
Elles ont une conception de l'homme totalement fantasmée et le fait de ne pas trouver ce type d'homme parfait (une serpillère riche en gros) renforce leur sentiment d'être rejetée. Incomprises (mais si simples à comprendre), elles se disent fières d'être célibataires, parce que fuck la société, et deviennent aigries. Or au fond, elles jalousent cette société, détestent leur célibat et veulent elles aussi avoir un enfant et un appart, une vie tranquille bien stable avec un bon mari.

Le plus drôle dans tout ça c'est que ça démontre parfaitement qu'une femme, quelque soit son statut social, ne désire au fond que se soumettre au mâle.
 
JEJE

JEJE

Dieu suprême
17 Juil 2010
2 330
Ratings
1 063
168
France eastcoast
#9
  • JEJE

    JEJE

Article ouin ouin, ça se passe aussi en France et on en fait pas tout un plat...


Le problème est justement que leur hypergamie ne les rend pas heureuses dans leur célibat.
Je ne crois pas qu'elles profitent de leur trentaine de la façon dont tu sous-entends qu'elles en profitent. La double péné très peu pour elles.
Elles ont une conception de l'homme totalement fantasmée et le fait de ne pas trouver ce type d'homme parfait (une serpillère riche en gros) renforce leur sentiment d'être rejetée. Incomprises (mais si simples à comprendre), elles se disent fières d'être célibataires, parce que fuck la société, et deviennent aigries. Or au fond, elles jalousent cette société, détestent leur célibat et veulent elles aussi avoir un enfant et un appart, une vie tranquille bien stable avec un bon mari.

Le plus drôle dans tout ça c'est que ça démontre parfaitement qu'une femme, quelque soit son statut social, ne désire au fond que se soumettre au mâle.
Ca se voit que t as bossé ton sujet, je te mets un 17/20
 
M

mcline

Archange
06 Sept 2011
723
Ratings
322
98
#12
  • M

    mcline

Tu m’as devancé bro!

Un truc qui me chiffonne : quand on dit que certaines femmes ne trouvent personne parce qu’elles sont trop diplômées /qualifiée /riche etc. Est-ce que le problème n’est pas plutôt que ces femmes deviennent plus exigeantes en montant en gamme (qu’elles cherchent un homme plus riche/diplômé qu’elles)?

Sinon je suis tout à fait en phase avec ces femmes heureuses dans leur célibat. Ça ne sert à rien de vouloir se caser absolument à tout prix, si l’on est pas heureux déjà avec soi-même.
Elles veulent juste pas s'enquiquiner à faire la bouffe et le ménage et elle ont bien raison hahaha
 
zorro

zorro

Demi-dieu
31 Juil 2008
607
Ratings
511
108
Shanghai
#13
  • zorro

    zorro

Elles veulent juste pas s'enquiquiner à faire la bouffe et le ménage et elle ont bien raison hahaha
Bizarre, elles vont s'ennuyer ferme si elles ne font ni le ménage ni la bouffe, comment elles vont occuper leur journée ?

Le vengeur masqué
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 732
Ratings
2 064
163
闵行区
#14
  • why

    why

Tu m’as devancé bro!

Un truc qui me chiffonne : quand on dit que certaines femmes ne trouvent personne parce qu’elles sont trop diplômées /qualifiée /riche etc. Est-ce que le problème n’est pas plutôt que ces femmes deviennent plus exigeantes en montant en gamme (qu’elles cherchent un homme plus riche/diplômé qu’elles)?

Sinon je suis tout à fait en phase avec ces femmes heureuses dans leur célibat. Ça ne sert à rien de vouloir se caser absolument à tout prix, si l’on est pas heureux déjà avec soi-même.
Le problème est plus profond.
Pour schématiser: Il y a des "catégories" en Chine: des hommes on va dire A, B, C et D, D étant le waidiren qui vient de Pátouchnok-cun au lieu-dit Wang machin...
Pour les femmes, c'est pareil: A vers D on va dire.
Le drame est que la société fonctionne ainsi: Un homme A se doit de se marier avec une B: donc qui forcément a moins de sous que lui, moins de position sociale. L'homme A va permettre donc à la femme B de "monter" en grade et surtout apportera une dot sous forme de voiture, appart etc.
Homme B avec femme C etc.

En fin de compte, il restera donc sur le "carreau" les femmes A: souvent, (au contraire de l'article), elles ont un business (ou plus), elles gagnent bien leur vie et ne trouvent pas âme soeur. Car les hommes on va dire A+ sont inacessibles pour des raisons évidentes...

Le problème de la situation est aussi que la société han (c'est différent pour les minorités), la femme ne serait plus capable d'enfanter au-delà de l'âge fatidique de 25 ans. Evidemment que c'est con et faux. Mais, c'est une croyance qui hante les nainai et autres mamans qui vont mettre une pression terrible sur leurs filles.
Du côté de ces shengnv, la situation n'est guère plus facile à gérer: Elles ont encore un peu d'espoir et sont plutôt agréables à vivre jusqu'à l'âge de 27/28 ans, ensuite elles deviennent aigries surtout que généralement autour d'elles toutes leurs amies se sont mariées et casées...
Ce qui m'étonne le plus c'est que par exemple à Guangzhou: une grosse partie des business est tenues par des nanas, la plupart des shengnv, qui sont soit du Guangdong ou bien Hunan, Jiangxi et rarement Guangxi.

Donc en conclusion, y a un problème de société. La pression sociale existe et les règles tacites aussi. Il est trop compliqué de les voir changer. Qui plus est l'approche actuelle qui voit le parti dicter des messages du style: allez-y mesdames, baissez vos exigences; c'est une démarche totalement contreproductive. Quand une businesswoman gère un business de quelques dizaines millions de RMB de CA/an avec des dizaines d'employés, elle aura du mal à gérer Gérard Wang qui passe son temps au KTV ou bien à jouer au Mahjong...
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 333
Ratings
1 706 1
148
47
#15
  • Yiyuan

    Yiyuan

Bizarre, elles vont s'ennuyer ferme si elles ne font ni le ménage ni la bouffe, comment elles vont occuper leur journée ?

Le vengeur masqué
ben à faire du shooping avec ta CB. Bref rien de nouveau sous le soleil :rolleyes:
 
- Résistons -

- Résistons -

Dieu suprême
30 Août 2014
12 079
Ratings
7 596
168
法国
#16
  • - Résistons -

    - Résistons -

Le problème est plus profond.
Pour schématiser: Il y a des "catégories" en Chine: des hommes on va dire A, B, C et D, D étant le waidiren qui vient de Pátouchnok-cun au lieu-dit Wang machin...
Pour les femmes, c'est pareil: A vers D on va dire.
Le drame est que la société fonctionne ainsi: Un homme A se doit de se marier avec une B: donc qui forcément a moins de sous que lui, moins de position sociale. L'homme A va permettre donc à la femme B de "monter" en grade et surtout apportera une dot sous forme de voiture, appart etc.
Homme B avec femme C etc.

.
Comme en France en gros, moins marques ces derniers temps et encore, le statut social tient un role encore important, trop.*** ... Les enfants de médecins avec des enfants de médecins, le showbiz avec le showbiz, les profs avec les profs ou fonctionnaires ... et des politiques avec des journalistes ... ... :)

*** Sur certains points, la chine fait aujourd hui les mêmes erreurs que nous avons faites depuis des lustres. C est triste.
 
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
675
Ratings
622
88
Shanghai
#17
  • E

    Elise D

Dernière édition:
唐士明

唐士明

Membre Silver
15 Nov 2015
162
Ratings
56 3
43
52
Res Publica Litterarum
#19
  • 唐士明

    唐士明

[...] Car les hommes on va dire A+ sont inaccessibles pour des raisons évidentes... [...]
Bonjour Why,

La solution A+ est potentiellement le mâle blanc.

Il a généralement un statut élevé dans la société chinoise comme butin de mariage pour les raisons suivantes.

1) D'une manière générale, son pénis est plus grand que celui de son homologue chinois.

2) Les enfants engendrés par lui seront généralement génétiquement supérieurs (selon la mythologie raciale chinoise) à ceux engendrés par son homologues chinois : plus blancs et plus grands.

3) Les intellectuelles chinoises s'inquiètent probablement du glissement de la petite Chine dans le totalitarisme. Ainsi, puisque la plupart des blancs dans la petite Chine sont des étrangers, ils constituent une échappatoire possible.

4) On peut pratiquer ses langues étrangères tous les jours.

5) Les mâles blancs ne sont pas aussi rusés que les mâles chinois. Ainsi, ils sont plus faciles à contrôler.

6) Moins de problèmes avec les beaux-parents.

Bien cordialement,

Stephen唐士明Thomas
 
Dernière édition:
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 719
188
anagramme de TEOCALLI
#20
  • mahu

    mahu

Bonjour Why,

La solution A+ est potentiellement le mâle blanc.

Il a généralement un statut élevé dans la société chinoise comme butin de mariage pour les raisons suivantes.

1) D'une manière générale, son pénis est plus grand que celui de son homologue chinois.

2) Les enfants engendrés par lui seront généralement génétiquement supérieurs (selon la mythologie raciale chinoise) à ceux engendrés par son homologues chinois : plus blancs et plus grands.

3) Les intellectuelles chinoises s'inquiètent probablement du glissement de la petite Chine dans le totalitarisme. Ainsi, puisque la plupart des blancs dans la petite Chine sont des étrangers, ils constituent une échappatoire possible.

4) On peut pratiquer ses langues étrangères tous les jours.

5) Les mâles blancs ne sont pas aussi rusés que les mâles chinois. Ainsi, ils sont plus faciles à contrôler.

6) Moins de problèmes avec les beaux-parents.

Bien cordialement,

Stephen唐士明Thomas
ué, mais les chinoises elles sont bridées.
des fois, tu croives qu'elles clignent des yeux et tout, mais en fait non, elles me veulent pas.