1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Décroissance chinoise ?

Discussion dans 'Informations Chine' créé par C-E, 16 Juillet 2012.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Ok, ce titre est un peu nazebroque (tout comme cet adjectif!), mais que voulez-vous, monday's monday...

    Chine: le Premier ministre Wen prévoit des temps difficiles pour l'économie

    (AFP) – Il y a 15 heures

    PEKIN — Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a prévenu dimanche que l'économie de la Chine, deuxième du monde, risquait de devoir affronter des moments difficiles, ont rapporté les médias officiels.
    "Le taux de croissance économique est toujours compris dans la fourchette d'objectifs fixés par le gouvernement plus tôt cette année, et les politiques de stabilisation fonctionnent", a déclaré Wen en visite dans la province du Sichuan (sud-ouest), selon l'agence Chine Nouvelle.

    Mais "le rebond économique n'est pas stable et les difficultés pourraient continuer encore pendant un moment", a-t-il ajouté.

    La Chine a enregistré au deuxième trimestre son plus faible taux de croissance depuis plus de trois ans, à 7,6% sur un an, en raison de la crise en Europe, mais aussi de restrictions sur l'immobilier et de surcapacités dans certains secteurs.

    De 10,4% en 2010, la croissance est passée à 9,2% l'an dernier, puis à 7,8% durant la première moitié de cette année, selon les chiffres publiés vendredi.
    Le taux de croissance au deuxième trimestre est le plus faible enregistré depuis les 6,6% du premier trimestre 2009.
    Début juillet, la Chine a réduit son taux d'intérêt, pour la deuxième fois en un mois, un geste rare. Depuis décembre, le pays a aussi réduit par trois fois les réserves obligatoires des banques, pour leur permettre de prêter davantage.
     
    #1 C-E, 16 Juillet 2012
    Dernière édition: 16 Juillet 2012
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Alors bon, il y a cette légende urbaine qui dit que, sous 7,5%, la stabilité sociale n'est plus garantie.

    Etrange chiffre, quand on regarde les 6,6% de début 2009... A cette époque, je ne me rappelle pas avoir vu éclater de "printemps du jiaozi"...

    Par ailleurs, on sait que le BNS arrondit ses chiffres, et donc les angles aussi... Que pensez-vous de ce taux, et de l'expression "moments difficiles" ?
     
  3. moa

    moa Membre Gold

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    928
    Localité:
    GuangZhou, Shanghai, Wuhan, Beijing.... bref
    Ratings:
    +25 / -0
    bah y a quand meme eu le "printemps de la yangrou quan" rate a Kashgar/Urumqi...
     
  4. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Moi, c'est bien l'expression "moments difficiles" sortie par Wen qui me turlupines..

    on est un peu dans le "merci de regagner vos sièges et de boucler vos ceintures", alors que traditionnelement le message en Chine, et ce meme quand ca va mal, à toujours été "don't worry, be happy, everything will be fine!"

    Bref, il y a quand meme de plus en plus d'analyste qui entrevoit un automne/hiver rude; mais alors trés rude...
    Au Final, Inch'al, qui vivra verra..
     
  5. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    Fake destiné à faire croire que l'économie chinoise est dans une mauvaise phase pour remonté le moral aux autres pays.. Il se pourrait même que le taux soit vus à la baisse..

    La décroissance chinoise, est selon moi, totalement maitrisée ! il vaut mieux une croissance moyenne à long terme qu'une forte croissance à court terme...
     
  6. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Pareil. Mais on ne peut pas exclure que cette déclaration soit à usage interne au PCC.
    Nous sommes à la veille des "nominations" (pour ne pas dire élections), et en disant "attention, ça va mal", Wen veut peut être obliger ses confrères à relancer la croissance au détriment d'autres priorités...

    Le message peut également être adressé au monde extérieur (celui des laowai, des non-chinois), comme le dit Dutchy.
    Un truc du genre : "Regardez ! Notre croissance baisse, alors soyez gentils avec notre pays en développement"

    Bref, comme d'habitude, j'en sais rien ! Je fais des hypothèses...
     
  7. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 550
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Ils ont rallonge l'age du depart a la retraite de 5 ans, ce genre de com', c'est peut etre pour faire passer la pillule...
     
  8. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Sur le sujet, je vous conseille l'excellent site questionchine.net.
    On y apprend que Wen tient ce discours depuis le printemps, et on y comprend les différentes thèses éco qui s'affrontent.
    [h=2]La croissance en Chine ralentit. Séductions et risques de la relance publique
    [/h]http://www.questionchine.net/la-croissance-en-chine-ralentit-seductions-et-risques-de-la-relance-publique

    Aussi :
    [h=2]2[SUP]e[/SUP] Trimestre 2012. Faits et commentaires[/h] [4 juillet 2012] • François Danjou
    http://www.questionchine.net/2ieme-trimestre-2012-faits-et-commentaires



     
  9. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Bah moi au taf j'ai vu beaucoup moins de démissions que les années précédentes, donc c'est clair que l'économie en Chine ralentis.
    Mais je sais que le gouvernement essaie d'avoir une croissance moins forte mais qui puisse durer plus longtemps.
    Notamment ils ont pris de mesures pour éviter une bulle immobilière en limitant les accès à la propriété, ce qui aussi a pour effet de ralentir un peu la croissance.
    Quoi qu'il en soit il y aura bientôt une crise en Chine, car ils ont quand même réussi à créer une sorte de classe moyenne, qui maintenant veut aller vers une démocratisation et l'accès à certains avantages tels que la sécu... donc à voir si le pays va prendre un tournant plus social ou durcir le ton.
    Moi je reste ici 3 ans de plus, je pourrai vous raconter ;-) !
     
  10. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Si tu as quelques articles, ça m'intéresse.

    Quelques infos en vrac :

    "Le FMI a diminué, hier, ses prévisions de croissance pour l'économie chinoise en période de ralentissement, et il a déclaré qu'un « atterrissage difficile » était toujours possible."
    (China.org, un site gouvernemental)

    "A partir d'aujourd'hui, l'emploi en Chine va devenir plus compliqué et plus difficile. Réaliser le plein emploi est une opération très compliquée mais nous devons y travailler de façon plus soutenue".

    "En augmentant les créations d'emploi, nous améliorons la vie de la population en lui donnant un sentiment de sécurité. Ceci est considéré comme la plus haute priorité par le comité central du parti (communiste chinois) et tous les organes du gouvernement".
    (Wen Jiabao, cité par Le Point)
     
  11. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    [h=1]Le FMI s'inquiète pour la Chine[/h]Dans son rapport révisé sur les perspectives de l'économie mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) souligne le risque d'un atterrissage brutal de l'économie de la Chine, qui doit prendre cette semaine des mesures de stabilisation.

    « À moyen terme, il existe des risques extrêmes d'un atterrissage brutal en Chine, où les dépenses d'investissement pourraient ralentir de manière plus prononcée étant donné les excédents de capacités qui existent dans plusieurs secteurs », indique lundi le Fonds monétaire international (FMI) à l'occasion de la publication de l'actualisation de ses Perpectives pour l'économie mondiale.

    La Tribune
    http://www.latribune.fr/actualites/...00709257/le-fmi-s-inquiete-pour-la-chine.html
     
  12. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Le principal risque immediat en Chine en ce qui nous concerne ,est pour les traders etrangers qui exportent en Europe ou aux Usa , ca va decaper sec dans les prochains mois ,il va y avoir du "Missing in Action " dans l'air .

    Prevoyez de la tresorerie et un excellent fond de roulement les Amis .

    Bonne journee
     
  13. TonyTruant

    TonyTruant Membre Bronze

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    216
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Pour compléter, un extrait du vent de la chine N°25-26.

    « Embellie dans le secteur non industriel», claironne la presse. En juin, l’immobilier à Pékin,voit ses prix monter de 2,29%, et les ventes de 10,5% à 25.600 logements. L’indice PMI de la construction (celui des commandes du mois par les patrons du secteur décrivant leur confiance dans leur marché) atteint 58,2 en juin, son meilleur score en 19 mois (au-delà de 50 points, le marché est en hausse). Bonne nouvelle, pour un marché qui génère 11% du PIB et même le double en comptant le mobilier, l’électronique... qui en dépendent. Ce regain est dû aux efforts d’une trentaine de villes, telle Yangzhou (Jiangsu) qui offre 0,6% de prime à l’achat de logis meublé. Pékin laisse faire, comme un moindre mal, espérant pouvoir faire l’économie d’un plan de stimulus.


    Mais pas de mystère : l’industrie elle, recule, sous le boutoir de la crise, la panne de l’Europe. La Corée du Sud prévoit la perte en 2012 de la moitié de sa hausse des exports, de 6,7 à 3,5%. Frappé, le PMI industriel chute en juin, à 50,2 contre 50,4 en mai, voire selon HSBC (plus plausible !) à 48,1. C’est le 8ème mois de chute de suite. Les consortia publics voient en juin leurs profits baisser de 5,3% sur mai (après 2,2% sur avril). À la veille des JO de Londres, un exemple parlant est sportif, marché de 19 milliards de $, qui n’en finit pas d’écouler son inventaire 2011, même avec des rabais jusqu’à 50%. Finies les 10 ouvertures de magasins par jour (11.000 boutiques ouvertes depuis 2008) : les experts s’attendent à voir les 20 leaders passer à 5 ou 6. Les ténors nationaux Li Ning (7,2% du marché) et Anta (7,1%) devraient sauver leur tête.


    Autre dragon que l’Etat doit affronter cet été : l’endettement des provinces dû à la poigne d’un Etat déterminé à prévenir l’éclatement de la bulle du foncier. Fin 2010, les provinces doivent aux banques 10.700 milliards¥, conséquence d’années de fuite en avant dans des infrastructures inutiles et de prestige, et de la disparition, depuis 18 mois, de la ressource des ventes de terrain aux promoteurs. Un des remèdes, dès mai, a consisté pour Pékin à autoriser, pour 23 milliards $, de projets gros consommateurs d’acier (les aciéries sont souvent propriété des provinces), un autre, à relâcher le crédit, et à en en baisser le coût : c’est d’ailleurs à quoi s’emploie la BPdC le 6/07, en entaillant le taux d’intérêt, pour la 2de fois en 30 jours : désormais, les banques peuvent prêter à 4,2%, un bon marché plus connu depuis des années. Mais la tutelle des banques, CBRC, avertit qu’elle compte
    limiter les prêts aux régions. En effet, aujourd’hui, avec 60% des revenus locaux obtenus hors taxation, une bonne part de ceux-ci proviennent tou- jours... de l’emprunt, alourdissant l’ardoise !

    Pour autant, la Banque centrale signale qu’elle poursuivra cet été sa « prudence financière » et ses « réformes clé » de dérégulation du crédit : les baisses du taux, ne sont pas finies!


    Enfin une mesure radicalement nouvelle est la création annoncée de la zone financière de Qianhai, à Shenzhen, sous un invest global de 45 MM$ pour en faire une mini City en Chine, en concurrence avec HK ou Londres. Elle permettra un volume limité de change du yuan selon la loi de
    l’offre et de la demande, par des comptes capitaux privés. C’est un signal à Canton, à Hong Kong, au monde, que le pays avance vers la libre convertibilité. Il s’agit peut-être aussi de soutenir le personnage le plus libéral de la scène politique chinoise : Wang Yang, patron de Canton, soudainement étoile montante du Parti, une fois dégagé le rival Bo Xilai.
     

Partager cette page