1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

débouchés pour les étudiants chinois qui apprennent le français

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Silouane, 20 Avril 2015.

  1. Silouane

    Silouane Membre Silver

    Inscrit:
    14 Janvier 2015
    Messages:
    306
    Localité:
    上海
    Ratings:
    +162 / -0
    Bonjour,

    On m’a demandé des infos sur les débouchés pour les étudiants chinois qui apprennent le français, soit en spécialité, soit en option.
    Certains parmi vous enseignent le français, d’autres sont des Chinois et certains ont peut-être des pistes.
    Si vous pouvez m’éclairer, merci.


    J’ai discuté ce matin avec une Chinoise qui s’occupe de l’orientation de ces étudiants. Elle m’a fait un résumé de ces infos :

    En Chine : ceux qui ont le français en matière dominante trouvent facilement un poste dans les entreprises chinoises, qui font du commerce avec les pays francophones.
    C’est ce secteur qui est le plus demandeur. Les ONG et services consulaires des pays francophones ont des postes aussi à pourvoir.
    Bien entendu, le ministère des Affaires étrangères chinois recrute aussi, mais c’est très sélectif.
    En Chine, parmi plus de 4000 sociétés françaises, les PME, autant que les grands groupes embauchent.
    Dans les médias, CCTV ou des sites spécialisés recrutent.

    Pour le français en option, c’est moins pertinent. Le français sera un atout quand la société chinoise voudra s’internationaliser dans un pays francophone (Afrique aussi)


    En France et dans les pays francophones, les sociétés chinoises commencent à s’internationaliser donc il y a un besoin croissant de francophones, que ce soit en Afrique, en France ou dans les autres pays francophones.
    Pour l'étudiant qui fait le français en option, il peut continuer ses études de spécialité en France dans un premier temps avec un enseignement en anglais (école de commerce ou d’ingénieurs, cours de communication et marketing).
    Pour les Chinois qui étudient dans une école de commerce ou d’ingénieur en France, il est plus facile de trouver du travail que pour ceux qui sont à l’Université.

    J’aimerais savoir :


    Si c’est facile de trouver un poste pour un étudiant en français ou si c’est la galère?
    Quels sont les secteurs et les entreprises qui recrutent le plus en France et en Chine? Côté français, les gros groupes comme LVMH, L’Oreal par exemple?
    Et éventuellement les salaires.
     
  2. Faguorenne

    Faguorenne Dieu

    Inscrit:
    31 Mai 2014
    Messages:
    1 185
    Ratings:
    +652 / -24
    l Afrique, la Chine recherche beaucoup de,compatriotes francophones pour aller en Afrique
     
    • J'aime J'aime x 3
    • Informatif Informatif x 1
  3. MTT

    MTT Demi-dieu

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 701
    Ratings:
    +150 / -1
    a mon avis tu viens de faire un excellent résumé...et je pense qu'en effet c'est très valorisable pour toutes les catégories que tu viens de citer, avec un gros + pour les ingénieurs, surtout en terme de salaire, et surtout s'ils sont amenés a s'internationaliser ou travailler ensuite pour quelques temps en France par exemple.

    Il y a maintenant de très (très) nombreux Chinois francophone au sein des grands et petits groupes Français en Chine.

    Après c'est sûrement moins valorisable que l'Allemand notamment pour les ingénieurs et le nombreux impressionnant de PME Allemande en Chine.

    Enfin, la langue est un facteur secondaire pour les professions techniques, par rapport aux professions de trading.
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1
  4. Forest Law

    Forest Law Apprenti

    Inscrit:
    20 Avril 2015
    Messages:
    11
    Ratings:
    +3 / -0
    Pour ce qui est de trouver un travail dans une entreprise francophone c'est la même chose dans beaucoup de pays asiatiques, notamment au Japon et en Corée mais les postes sont très pourvus
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1
  5. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 102 / -80
    Bonjour,
    Experience de mon epouse et entourage chinois:
    L Afrique a toujours pas mal d offres.
    Les entreprises en France beaucoup moins. C est meme galere pour certains postes. L etudiant quand a lui n aura pas trop de difficultes a trouver un petit job. Les grosses boites citees n offrent pas grand chose pour x raisons.
    Les entreprises francophones en Chine, pas mal d offres: En fonction du secteur d activites, du poste et des responsabilites, le salaire sera plus ou moins important. Souvent associees a des structures chinoises/Asiatiques, ce sont ces dernieres qui recrutent. Par exemple Veolia eau est en partenaire avec l entreprise "kerry" (Centre commerciaux connus a SH par exemple)
    Exemple de salaire:
    Assistant RH: Autour de 10 000 rmb
    Manager financier: De 25 000 a 50 000 voir plus, en fonction du lieu et de la taille de l entreprise.
     
    • J'aime J'aime x 1
    • Informatif Informatif x 1
  6. pierreau21

    pierreau21 Membre Gold

    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Messages:
    449
    Localité:
    Dijon
    Ratings:
    +211 / -5
    Je suis en contact avec des jeunes chinois qui sont employés comme traducteurs en Afrique ( Pointe Noire ) .
    Nota : Ils galèrent à cause de l'accent (africains) de leurs interlocuteurs . Les salaires me semblent guère élevés mais l'hébergement est pris en charge par l' entreprise chinoise.
    Peut être une "piste" pour les "profs " de français , présenter des films ou des enregistrements avec des acteurs "africains" .
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 102 / -80
    J oubliais une chose qui me parait importante. Pour les entreprises francophones en Chine, surtout les gros groupes, l anglais est exige et est bien souvent la langue de travail.
     
    • J'aime J'aime x 1
  8. Panda Rebel

    Panda Rebel Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    En France, les débouchés existent pour les sinophones, les entreprises sont néanmoins confrontées à deux problèmes :
    1- Les postulants ont bien souvent une maitrise de la langue française insuffisante,
    2- Les démarches auprès du Pôle Emploi et de la préfectures pour obtenir un permis de travail sont longues, fastidieuses et couteuses, si bien que les entreprises privilégient les personnes dont les droits sont déjà ouverts (conjoints de français).

    Les candidats qui satisfont ces deux critères restant assez difficiles à trouver, les entreprises ont du mal à recruter, en Province en particulier. En soi, c'est assez paradoxal.
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 102 / -80
    Salut Panda,
    J aimerais etre de ton avis mais malheureusement la realite de mon entourage est tout autre. A part les petits boulots sous payes, pas grand chose.
    Concernant les grosses structures style Airbus... La traduction que je fais a leur refus: Surtout pas de chinois en France pour raisons de confidentialite.
    Restent des boites qui travaillent avec la Chine mais le candidat chinois sera plus utile en Chine qu en France dans pas mal de domaines ou de postes.

    Sinon, une autre raison dans les domaines juridiques ou RH: Manque de connaissance des lois en France peut poser un probleme pour trouver un job.
     
  10. Panda Rebel

    Panda Rebel Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    En ce qui concerne les centrales d'achat, elles cherchent au contraire à se passer des agents en Chine ou à Hong-Kong pour ne plus à avoir à payer les 10% de commission. Donc non, la confidentialité n'est pas un problème dans tous les domaines.
     
  11. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 102 / -80
    Ils sont payes combien?

    C est vrai que cela depend enormement des domaines, mais sur ce que je vois... Pas evident de trouver en France. Reste les entreprises chinoises qui investissent en Europe, mais bon faut deja faire partie du reseau souvent.


    Sinon, un exemple:
    J ai rencontre une personne, diplomee HEC Paris, elle est restee un peu moins de 5 ans en France. (Autour des annees 2005)
    Devant le peu d offres et les opportunites chinoises grandissantes, elle est rentree en Chine.
    Aujourd hui, elle bosse pour une banque francaise a SH. Son salaire, je ne sais pas, je lui demanderai...
     
  12. pierreau21

    pierreau21 Membre Gold

    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Messages:
    449
    Localité:
    Dijon
    Ratings:
    +211 / -5
    Si le but des étudiants chinois est de venir ou chercher du travail en France ou depuis la Chine , cela semble mission impossible, les diplômes chinois n'ayant que peu ou pas de valeur en France même les chinois diplômés en France ont beaucoup de difficultés à trouver un job à la fin de leurs études .
    J'avais reçu pas mal de réponses dans sens lorsque j'avais posté un thread à ce sujet .
     
  13. Panda Rebel

    Panda Rebel Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Les salaires ne sont pas très élevés dans la grande distribution effectivement. C'est pour cela qu'il vaut mieux recruter une personne qui ne va pas partir de France sur un coup de tête.

    Ceci dit, le peu d'entreprises chinoises que je connais n'offrent pas non plus des salaires très attractifs, même si y travailler offre d'autres avantages.
     
  14. chinamevoila

    chinamevoila Membre Silver

    Inscrit:
    8 Mai 2012
    Messages:
    205
    Localité:
    Jiangsu
    Ratings:
    +92 / -0
    Sur la vingtaine de chinois ayant fait leurs études en France que je connais, seulement 6 ont finalement un poste en rapport avec le français. 2 travaillent en Algérie, un comme traducteur, un comme manageur d'une équipe algérienne. 2 sont professeurs de français. 1 travaille chez Renault, et se sert parfois du francais. 1 travaille chez hermès, utilise l'anglais et le français avec les clients si besoin. Les autres travaillent dans des domaines en rapport avec la spécialité du diplôme obtenu en France. Leur avantage a été peut-être le côté prestige du diplôme et des études à l'étranger, mais pas le français spécialement. D'autres travaillent dans l'entreprise de papa, et le diplôme ne leur sert pas en lui-même à grand chose.
    Pour ceux qui font des études de français uniquement en Chine, je suppose que les débouchés sont les mêmes : entreprise française, prof, Afrique francophone. Tout dépend ensuite de la spécialité qu'ils auront choisi.
    Édit : et aucun n'est resté en France, même ceux mariés à des français. Ils ont tous fait le choix de revenir car trop dur de trouver un travail.
     
    • J'aime J'aime x 2
  15. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    495
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +420 / -0
    J'avais deux collègues chinoises dans mon service lorsque j'étais en France. Elles parlaient toutes deux très bien le français, mais avaient aussi fait une partie de leurs études en France. Je ne sais plus exactement lesquelles, mais pas des études de langues, plutôt des études tournées vers l'économie et la finance (je travaillais dans une banque).
    Bien qu'à peu près toutes les personnes avec qui elles travaillaient étaient en mesure de communiquer en anglais, je pense que le fait de bien parler le français était quand même un plus pour bien s'intégrer dans l'entreprise.
    Elles sont toutes deux maintenant à Hong-Kong (elles ne sont pas hong-kongaises mais bien originaire de Chine continentale), dans la même entreprise.
    Je n'ai pas l'impression qu'elles ont eu des difficultés à trouver un travail, mais elles avaient un diplôme français et cherchaient dans un secteur qui recrutait pas mal de jeunes diplômés à l'époque. Par ailleurs, c'est une grosse entreprise qui embauche un certain nombre d'étrangers et a l'habitude du passage "permis de séjour étudiant" à "permis de travail".

    Edit : ça n'a rien de spécifique à la Chine mais j'ai l'impression qu'en France, quand on fait des études de langue, le débouché principal reste quand même professeur de langue. Du coup, je n'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de débouchés en France pour un étudiant chinois qui aurait étudié essentiellement le français.
     
  16. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Pour les étudiants diplômes en Chine d'un cursus en français, il y a en effet plusieurs choix qui s'offrent à eux :
    - travailler en Chine dans une boîte française ou chinoise ( qui bosse avec des pays francophones). Comme ils n'auront le plus souvent qu'une formation linguistique, ils n'auront pas forcément beaucoup de responsabilités. Ils peuvent aussi tenter de bosser pour des consulats ou ambassades, si leur niveau linguistique est supérieur à la moyenne
    - faire des études en France (ou un pays francophone) pour se spécialiser dans un autre domaine (école de commerce ou université) ou parfaire leur formation linguistique (master FLE entre autre) et devenir un professeur de français. Il faut savoir cependant que pour bosser dans des grandes universités chinoises comme prof de français, le doctorat est normalement demandé. Pour les Alliances Françaises, le master FLE est suffisant.
    - partir quelques années en Afrique francophone. Beaucoup de postes de traducteurs / interprètes sont disponibles. Une fois sur place, ils peuvent aussi en profiter pour changer de domaine et faire de la prospection commerciale, de la comptabilité... Cette solution comporte à la fois des avantages (salaire plus élevé qu'en Chine, la possibilité d'obtenir un Hukou de Pékin si la personne travaille pour une grande société d'état pendant 2 ans au moins...) et des inconvénients (vie sur place difficile, éloignement géographique...)

    Pour les étudiants avec une mineure en français, bosser dans un environnement francophone pourrait être difficile. Le mieux est d'aller faire des études en France en français ou en anglais. Dans les 2 cas, la pratique quotidienne de la langue française ne pourra qu'être bénéfique.

    Pour ce qui est de travailler en France, il y a des domaines plus porteurs que les autres. Les entreprises du luxe embauchent beaucoup de monde. J'étais aux Galeries Lafayette à Paris la semaine dernière et presque toutes les marques avaient des employées (c'étaient presque que des jeunes femmes) chinoises et beaucoup de clients étaient chinois. Pareil à Roissy. Pour les domaine plus sensibles (hautes technologies par exemple), l'affaire Valéo a sans doute refroidi les grands groupes et le vol de technologies reste une crainte.
     
  17. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Voilà déjà quelques stats pour les débouchés en Chine :
    Capture.PNG

    翻译(口译与笔译)(426) traduction / interprétariat
    采购/贸易 (115) import / export
    销售业务 (114) marketing
    教育/培训 (112) éducation / enseignement
    销售管理 (79) management
    市场 (58) commerce
    商超/酒店/娱乐管理/服务 (53) grande surface / hôtellerie / divertissement / service
    房地产开发/经纪/中介 (49) urbanisme / économie (business) / intermédiaire
    互联网产品/运营管理 (49) vente par correspondance / gestion de projet
    行政/后勤/文秘 (43) administration / logistique / secrétariat

    Mot clef pour la recherche : Français (uniquement)
    Villes : Shanghai - wuhan - beijing
    période : entre le 26/03 et le 22/04
    total pour les trois villes : +/- 1098 annonces (de tête...).

    source :
    http://sou.zhaopin.com/jobs/searchresult.ashx?jl=上海+武汉+北京&kw=法语&p=1&isadv=0
     
    #17 lilun, 22 Avril 2015
    Dernière édition: 22 Avril 2015
  18. Znarf

    Znarf Membre Silver

    Inscrit:
    1 Novembre 2009
    Messages:
    52
    Localité:
    武汉
    Ratings:
    +14 / -0
    Beaucoup de choses ont été déjà dites, juste pour confirmer que l'Afrique est un gros débouché surtout pour les garçons plus attirés par le salaire que par l'exotisme. Sinon je lis "ambassades, consulat" oui c'est possible si on parle de consulat français, mais y'a pas non plus 36 places et pour ce qui est des concours administratifs chinois, j'ai pas l'impression que ça vende du reve… Pour avoir rencontré pas mal d'étudiants chinois étudiant le français, la question professionnelle ne se pose que lors de la 4° année de licence… et pour beaucoup, apprendre le français est un choix par défaut (trop mauvais en science, "conseils" des amis ou des parents, etc.).
     

Partager cette page