1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Debat : Le revenu de base (1/3) : les fondements

Discussion dans 'La France vue de Chine' créé par lafoy-china, 7 Août 2015.

?

Etes vous pour ou Contre le revenu de base ?

  1. Je suis pour !

    31 vote(s)
    42.5%
  2. Je suis contre !

    28 vote(s)
    38.4%
  3. J'attend la fin des 3 volets pour me faire une opinion !

    7 vote(s)
    9.6%
  4. Germaine ca fait combien de Cubi 450 euro ,pass moi e la calculette !

    11 vote(s)
    15.1%
Les votes multiples sont autorisés.
  1. Mhd

    Mhd Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Octobre 2011
    Messages:
    278
    Localité:
    Monde
    Ratings:
    +174 / -5
    Je suis 100% d'accord avec tout ce que tu dis, et je trouve que ca peut etre une experience vraiment interessante. J'ai l'impression que si l;humanite peut progresser, ce serait grace a cette etape.

    Par contre, en hors sujet, en ce qui concerne les racines judeo-chretiennes, peut etre me trompe-je mais:
    - Judaisme: effectivement, le monde doit souffrir et atteindre un etat de destruction avance afin que Dieu intervienne par l'envoi du prophete
    - Chistianisme: au dela des valeurs bien gentillettes, la seule cle pour le paradis est de croire en Dieu. On peut etre la personne le plus gentille du monde ou la plus degueulasse possible, si on ne croit pas en Dieu et en son fils qui a souffert pour nous, on ira pas au paradis.
    Non? (a repondre en MP si ca gene la discussion)
     
  2. Tomoya

    Tomoya Dieu

    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Messages:
    744
    Localité:
    Belgium - 靖港 (Hunan brr...)
    Ratings:
    +735 / -1
    Et pourquoi pas imaginer un système où le RU ne serait pas déversé sous forme d'euros mais de chèque repas/chèque "loyer" ?

    Je comprends tout à fait la position de Matthieu sur le fait qu'il y a déjà trop de gens qui glandent, faudrait pas ajouter les nombreuses personnes qui bossent actuellement par contrainte d'avoir des sous dans ce panier et grossir la quantité de glandeurs.

    Pour répondre vite fait à la remarque que bosser et faire un truc qui nous plait serait incompatible : bien sûr que non, mais tout le monde n'en a pas le choix/l'opportunité/la chance ! Tout le monde n'a pas une ayi qui fait le ménage et la cuisine pour soi, tout le monde n'a pas un mari Laowai blanc moche qui est resté célibataire 40 ans avant de rencontrer son étrangère a qui il peut offrir la sécurité financière grâce à ses 20 ans d'économie, tout le monde n'a pas eu des parents pété de thunes te permettant de faire autant d'études qu'il te plait, tout le monde n'a pas la chance d'avoir la santé qui lui permet de faire ce qui lui plait, etc.

    Pour donner un exemple concret : mon Xi a trouvé un job en 3 mois comme technicien de surface. Il nettoie de la merde de vieux au quotidien. Cool hein ? Pourquoi il n'a pas fait 1 an de formation + cours de français au soir ? Parce que dans notre famille, on est du genre "il faut bosser pour avoir de quoi vivre". Si nous avions un "RU" nous permettant de vivre sur mon salaire uniquement pendant 1 an, il aurait fait sa formation et ses cours de français pour pouvoir faire un truc qui lui plait. Alors ok, son job actuel ne l'empêche pas de suivre des cours, mais du soir uniquement, donc on prolonge la formation de 1 an à 3 ! Et pas les cours de français ET la formation en même temps. A côté de ça, y a le ménage, la vaisselle et la cuisine qui nous attendent à la maison et personne pour le faire à notre place ! Donc non, pas le choix pour lui de faire un job de merde. Et pourquoi il n'a pas fait de meilleures études en Chine alors ? Il est né dans une famille de paysans dont les parents gagnent ensemble 4000 yuans par mois (et le père est sous-chef du village !) et n'ont pas eu le luxe de l'envoyer étudier. Donc non, pas le choix.


    Et comme d'autres l'ont dit, pas besoin d'attendre le RU pour constater des choses révoltantes :

    - L'autre qui refuse de bosser parce il/elle gagne + au chômage. Soit c'est que le chômage est trop élevé, soit c'est que les salaires sont trop bas !

    - En Belgique, me semble qu'une loi est passée pour supprimer complètement le chômage après genre 2 ou 3 ans d'inactivité. Cool, non ? Comment réagissent les intéressés ? "On n'reçoit plus le chômage ? Ben on ira au CPAS" ... Le nombre de demandes d'aides pour le CPAS a explosé depuis ... C'est quoi cette mentalité "j'reçois plus de sous du chômage ben j'vais les chercher ailleurs" au lieu de se dire "j'reçois plus de sous du chômage ? Bon ben j'vais devoir aller bosser !" o_O ...

    - L'autre qui, de son statut familial lui permet de répondre aux conditions du CPAS pour recevoir des alloc' alors que c'est un branleur qui n'en a pas besoin ... o_O ... "j'y ai droit, pourquoi je prendrais pas ?"

    - Tous ces gens qui terminent leurs études à 26-27-28 ans, en ayant bien profité à guindailler, à sécher les cours, à baiser à droite à gauche, et pour qui "bisser/doubler" n'a aucune conséquence ... Pour qui études universitaires = la fête 10 mois sur 12, et pour qui les études, ce n'est pas du tout un "devoir" à réussir en travaillant dur et en s'y mettant à fond dès le départ. Et en plus, parmi eux, beaucoup réussissent plus tard ! Mais c'est facile quand on a papa derrière qui assure ses arrières. Tu m'étonnes que l'âge de la retraite soit repoussée vu tous ces gens qui commencent à bosser si tard. Attention, je m'inclus dedans, pas pour avoir raté mais pour avoir fait un 2ème Master et commencé à bosser à seulement 25 ans ! Si je pars en retraite à 67 ans, je n'aurais jamais travaillé que 42 ans ... Mon père a été "contraint" d'être retraité à 62 ans, car il a accumulé 45 ans de carrière car lui a commencé à 17 ans ! Boulanger-Patissier, boulot difficile et fatiguant. Comment je pourrais me "plaindre" de devoir prendre ma retraire SI tard comparé à lui alors même que j'aurai encore bossé MOINS que lui et des boulots FACILES ... =_=".

    - L'autre qui, à la retraite, touche 2800€ net o_O alors qu'on nous pavane depuis qu'on est petit qu'on n'aura pas de sous pour la retraite quand NOUS serons vieux ............. Ca va ptèt vous sembler tout à fait normal, je ne sais pas combien il gagnait avant (ptèt 3000 nets) mais ça me semble tellement exagérément beaucoup même s'il aurait "cotisé pour" ..........

    - J'ai checké pour un collègue étranger à combien s'élevait le chômage ici. J'ai donc regardé combien je gagnerais à la fin de mon contrat : 1er mois, 1700€, 2 mois suivants, 1500€, 3 mois suivants, 1200€, avant de tomber à 800 pour les 2 années suivantes. Je sais pas vous, mais moi j'ai à nouveau halluciné ?!!! Sur 6 mois, je gagne près de 1400€, un salaire net tout à fait normal (selon moi), pourquoi je devrais me mettre à bosser directement du coup ? Pourquoi je devrais commencer à chercher 6 mois avant la fin de mon contrat actuel ?

    - Ces chômeurs qui se plaignent que leurs allocations baissent alors même qu'ils vivent chez papa/maman et n'ont donc en principe, pas vraiment besoin de cet argent ? S'ils veulent quitter papa/maman, n'ont qu'à aller bosser, c'est simple non ?

    - L'autre là qui pond > 3 enfants pour vivre sur les allocs' !

    - Celle qui revient tous les 6 mois, 1 jour au boulot et repars en congé maladie pour 6 mois pour "dépression", recevoir tranquille les allocs et être INVIRABLE !!!! Le service comptable, finance, le chef, les collègues, TOUS veulent la virer mais légalement, y a PAS moyen, vous trouvez ça normal vous ?

    (tous ces exemples, je les rencontre alors que je viens d'un coin de la Belgique "privilégié", j'ose même pas imaginer la situation ailleurs)


    D'un autre côté, j'ai été longtemps une archi-contre-ces-chômeurs-de-merde-qui-profitent-et-glandouillent-pénard. Récemment, 2 amies, chômeuses de longue date (plus de 2 ans !) après leurs études qui ont été loin d'être brillantes (doublé 2 années chacune), ont toutes 2 décrochées récemment un CDI dans la branche qui les intéressait ! Ca aura pris le temps, je les jugeais en silence pendant ces 2 années à ne pas chercher des jobs "de merde" et à s'obstiner à postuler pour les jobs qu'elles voulaient, tout en profitant tranquillement de recevoir des sous, et au final, elles ont chacune ce job qui leur permet de bosser ET de faire un truc qui leur plait.
    Moi à contrario, j'ai réussi mes études brillamment, j'ai signé mon contrat avant même d'être diplômée pour un bon job mais qui ne me plait pas vraiment, et pour un CDD en plus. En février, j'me retrouve au chômage. Comme je suis le genre à vouloir bosser, j'vais accepter un autre CDD même si c'est un truc qui me plait pas, pour être sûre d'avoir des sous (car j'en ai besoin pour vivre) SANS dépendre du chômage.

    Au final, qui avait raison ? Quelle est la meilleure chose à faire ?




    Donc l'un dans l'autre, le RU provoquera peut-être d'autres choses révoltantes mais en endiguera surement d'autres, du moment qu'il soit bien calculé. Perso, je le nuancerais quand même. D'abord, il devra être calculé pour couvrir le STRICT minimum vital :

    1°) Logement : là où je vis, un 60m² 1 chambre, c'est 800€ par mois. Je suppose qu'il y a des patelins où ça doit se trouver à 450€. Bref, le RU devrait couvrir un loyer pour un logement salubre mais pas luxueux, donc disons 450€. Pourquoi ne pas émettre ces 450€ sous forme de "chèque-logement", en gros, on donne des sous à ces gens mais c'est bien pour le logement uniquement !
    2°) La bouffe : disons 150€ par mois. Pareil, chèque repas uniquement, c'est bien uniquement pour la bouffe !
    3°) Extras : disons 100€ par mois. Et là, ce serait en euros. Celui qui veut manger du caviar alloue ces 100€ à la bouffe, celui qui veut économiser, économise, celui qui veut louer un 70m² l'alloue au logement, celui qui veut acheter des objets l'alloue aux objets.

    En gros, le RU devrait couvrir le strict minimum vital, 700€ par mois, et PAS des extras (ciné, hobby, iPhone, ...). En gros, que ceux qui glandouillent pénard n'aient plus le privilège d'aller au ciné tous les mercredis, de faire 2 restos par mois, de se contenter d'acheter des plats tout préparés à déguster devant l'écran plasma. Qu'ils aient juste de quoi manger chez eux sans extras et d'avoir un toit au-dessus de la tête. Venez pas me parler de dignité, d'égalité, de droits machins, parce que ces gens là, ils auraient quelque chose encore : du temps. Alors ok, ils en ont déjà dans le système actuel, mais ce temps là, ils n'auraient plus le luxe de le passer à glandouiller devant leur écran plasma dernier cri à jouer à leur PS4 qui traine à côté de leur PS3, PS2, Xbox et co poussiérieux (je pense à un cousin en disant ça =_=').

    Ceux qui aspirent à une vie plus luxuante, ben soit ils vivent avec parents, frères et soeurs pour continuer de ne rien foutre. Soit ils cherchent du boulot et le salaire prend une forme "d'argent de poche" : on ne bosse plus "pour survivre" mais pour pouvoir se payer la télé, se payer l'iPhone, se payer les vacances aux Caraïbes, etc. C'est un peu le cas actuellement aussi pour certains, mais pour beaucoup, c'est surtout pour payer les besoins "primaires".


    Pour les enfants, je dirais que l'idée de Fizz de geler les sous est pas mal, mais j'envisagerais quand même de donner moins. En gros, que les parents ne pondent pas pour profiter des sous de leur gosse, mais qu'un gosse débarque pas à 18 ans avec une si grosse somme non plus.



    Je dis des chiffres au pif qui me semble cohérents, j'oublie surement d'autres facteurs peut-être des "chèque-santé". Un monde parfait pour moi serait un monde où les gens arrêtent de vivre au-dessus de leur moyen, arrêtent de considérer comme qq'un l'a dit que "j'y ai droit, donc je prends" mais plutôt "j'y ai droit, j'en ai besoin, donc je prends", arrêtent de considérer que la possession de certains biens (ex : voiture, smartphone, ...) par personne est qq'ch de NORMAL et VITAL, et que les gens réapprennent à se contenter de ce qu'ils ont et se re-rendent compte de la valeur des choses ("oups, j'ai cassé mon iPhone à 600€, pas grave, j'attends mes alloc' de chômage du mois suivant pour m'en racheter un"). Et un RU "parfait" serait le fait d'octroyer à tout le monde de quoi survivre (logement + bouffe + soin de santé) et de donner le choix à ceux qui veulent un peu de luxe (internet), beaucoup de luxe (vacance annuelle), très beaucoup de luxe (Lafoy-like-life), de travailler un peu, beaucoup, très beaucoup.


    Après je suppose que l'idée de donner des sous à allouer uniquement à certains trucs touchera alors à la "liberté" des gens qui devraient avoir le droit de s'endetter et de vivre de luxe dont ils ne peuvent pourtant pas se permettre car ce serait injuste que le fils de machin puisse aller au ski chaque hiver, aller aux Caraïbes chaque été, alors que eux, petites gens, doivent se contenter d'aller ramasser les tiques du village en faisant une randonnée dans les collines voisines.


    Perso, je fais partie de ces "petites gens" (relativement par rapport à la région), je me sens "condamnée" à rester dans cette classe de par ma naissance, mais je ne trouve pas ça injuste du tout, surtout si on apprend à savourer les petites choses que ces "personnes vivant de luxe" ne ressentent plus car toujours à la recherche de plus grandes sensations (c'est c'que je me dis pour me rassurer et continuer de me complaire dans ma p'tite vie de paysan :p).


    Et enfin, je le redis, j'ai beau être titulaire de 2 diplômes d'études universitaires, peut-être car je me sens appartenir à la "basse classe sociale", faire des boulots de "merde" si j'avais le choix de pouvoir me contenter de 800€ par mois net de salaire (+ le RU donc), j'ADORERAIS, du moment que ce ne serait pas à long terme.


    PS : Désolée pour le pavé.
     
    • J'aime J'aime x 3
    #82 Tomoya, 12 Août 2015
    Dernière édition: 12 Août 2015
  3. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Oui, j'envisageais de geler un demi-RU a 900 Euros pour les enfants.

    Dans un autre post, je parlais de la possibilité de faire financer une partie des coûts de l'Education Nationale par les élèves. Je calculais 200 Euros/mois.
    Donc au final il ne resterait que 250 Euros/mois pour les enfants. Ce qui donne une enveloppe de 54 000 euros a la majorité. Cette somme semble raisonnable (54000/900 = 60 RU).

    Apres, mon système de verser un demi-RU aux parents s'inspirait du principe du "quotient familial" en France. En gros, 1 adulte représente une part, et un enfant une demi-part. C'est censé correspondre aux dépenses occasionnées par l’arrivée d'un enfant dans une famille. Les impôts en France sont aussi calcules par ce biais.

    Ensuite, pour desinciter des gens a "pondre" - comme tu le dis si poétiquement - on pénalise financièrement ceux qui ont font + de 3 enfants.

    A creuser...ce qui me chiffonne avec ça c'est que ça rappelle les tickets de rationnement pendant la guerre.
    Ça fait aussi très communiste: logement gratuit, bouffe gratuite (un peu comme a Cuba).

    D'accord avec toi: minimum vital. Apres quelle est la valeur exacte? Probablement entre 700 et 900 euros.
     
    • J'aime J'aime x 1
  4. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    c'est exactement de ça dont il est question : le RU doit être ce qu'il faut pour assurer le minimum vital. Il est évident que si on donne un RU à 3000€ par mois (en imaginant qu'on ait les finances pour) on coule complètement l'économie et l'industrie du pays, puisque effectivement plus personne ne voudra travailler... enfin jusqu'à ce que le manque de bien de consommation génère un inflation phénoménale.
     
  5. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    Pareil, je suis pas fan de l'idée des tickets déjà attribués à une dépense spécifique, mais c'est une piste à creuser quand même.
     
  6. leoetlea

    leoetlea Membre Gold

    Inscrit:
    16 Février 2011
    Messages:
    114
    Ratings:
    +35 / -0
    Juste une petite question qui me trotte dans la tête :

    Le RU, si on travaille, c'est RU + salaire ou alors le RU est supprimé ?

    Car si c'est la première option, alors perso ça me donnerai encore plus envie de bosser et l'économie française ne s'en porterai que mieux (toujours d'un point de vu perso hein, plus j'ai d'argent, plus j'en dépense dans des conneries :p ).

    Ensuite pour rebondir sur le fait de distribuer le RU en chèque repas, perso je suis pas fan et je vous explique pourquoi (un peu de 3615 mylife) :

    J'ai décidé, après plusieurs années de boulot à moins de 1500€, et surtout me sentant capable de bien mieux dans la vie, de reprendre mes études. Mais ayant plus de 28 ans, pas le droit à la bourse. Pas le droit au RSA non plus car étudiant (c'est pas compatible). J'ai travaillé les premiers temps le weekend mais incompatible avec la charge de travail d'une école d'ingé (d'ailleurs mes notes on presque doublées lors de l'arrêt de ce travail).
    J'ai un appart à payer, pas de chômage car je revenais de Chine, une petite fille qui fait des allers/retours entre France et Chine et donc pas d'allocations pour moi (je n'en ai pas "officiellement" la garde).
    Si maintenant on me donnait un RU à 450€/ mois, je serai HYPER content. Mais en chèque repas... pas super utile dans mon cas...
     
    • J'aime J'aime x 2
  7. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Ben sincèrement, problèmes écologiques exceptés, tres longtemps. Encore une fois, meme si les inégalités s'accroissent, il y a un sacre paquet de personnes dont la situation a singulièrement évoluée positivement et ce processus est encore a l'oeuvre (et pour longtemps).

    Je suis bien d'accord que la misere est intolerable. Mais juste pour info, ce n'est pas parce que Bill Gates a accumule 50 milliards que des gens sont devenus pauvres. Les regions pauvres actuelles l'étaient deja il y a 20 ans, 100 ans, 1000 ans. En revanche, la ou le marché progresse, la pauvreté se réduit (et tous les corollaires qui vont avec - éducations, acces a l'eau, ....). D'ailleurs, tu savais que l'Afrique commence a souffrir d'obésité?
     
  8. Tomoya

    Tomoya Dieu

    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Messages:
    744
    Localité:
    Belgium - 靖港 (Hunan brr...)
    Ratings:
    +735 / -1
    Oui j'oubliais ces infos là que tu as déjà dites ^^.
    Franchement, j'aime beaucoup ton pragmatisme et ta connaissance : tu trouves des solutions simples pour éviter les problèmes possibles auxquels on pense :).


    Oui je pense que chacun est d'accord sur ce principe, mais quand on voit certains parler de 450€, d'autres parler de 1000€, ce sera effectivement la valeur exacte qui sera difficile à déterminer. J'ai peur que justement, le prix soit trop élevé par rapport aux réels besoins vitaux possibles. Suffit que je compare notre budget bouffe à moi et mon Xi, 2 ogres, que j'estime qu'on pourrait diminuer pas mal d'extras (comme les glaces Oréo mmmh) (250-300€ par mois au total AVEC restos/snacks) à celui d'un couple d'amis qui se dit faire attention et ne pas faire d'excès dont la fille a un appétit de moineau (320€ SANS les lunches du midi si pris au boulot et SANS les snacks/restos, donc ajoutez au moins 100€) ... Dur dur :-s.

    Je suis tout à fait prête à vous croire, car je n'y connais vraiment pas, j'avoue que mon idée "à l'extrême" semble se rapprocher de ce que Fizz cite, mais vous pourriez m'éclairer un peu + sur ce qui vous dérange et les probables dérives qu'il y a eu avec les tickets de rationnement ou ce qui se passe à Cuba ? Je ne sais pas du tout, hein ^^".

    En fait, là, mon chéri reçoit des chèques repas que je ne tient pas compte dans notre budget (uniquement son salaire). Du coup, chaque fois qu'il reçoit ses tickets, moi et lui on saute de joie d'avoir la fausse impression de pouvoir se payer nos courses "gratuitement" xD. C'était à la base pour ça que j'y pensais (oui il vient de recevoir 50€ héhé B-) !).
     
    • J'aime J'aime x 1
  9. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Oui, RU plus salaire. Je pense que pas mal de gens reagiraient comme toi.
     
    • J'aime J'aime x 1
  10. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Ca me gene car je suis libertarien et donc n'aime pas "brider" les libertes en obligeant a ceci ou cela. Et si on regarde le post de @leoetlea, a une periode T de leur vie, les gens peuvent avoir des priorites differentes (etudes, investissement, quitte a bouffer des pates tous les jours et vivre a 4 dans 35 m2).

    De plus, ca devient complique quand on prend en compte la situation familiale.
    Exemple: 1 couple ne va pas depenser 2 fois plus qu'une personne seule pour le logement. Donc dire "vous devez mettre 450 euros de votre RU pour le logement", c'est limitant. On fait toujours des economies d'echelle en se mettant en couple. Quant a faire varier le montant du RU en fonction de la situation familiale, ce serait le retour de l'usine a gaz.

    Je me doute que l'idee sous-jacente des tickets-restos et tickets-logement c'est "pas envie que les gens s'achetent du superflu (Iphone 6) avec leur RU", mais parfois il faut savoir faire confiance a l'espece humaine ;).
     
    • J'aime J'aime x 4
  11. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    oui c'est RU + salaire, le principe du RU c'est revenu UNIVERSEL (donc pour tout le monde) et INCONDITIONNEL (donc entre autre on ne vérifie pas qui bosse et qui ne bosse pas avant de le donner)
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    le marché, s'il n'est pas correctement régulé amène aussi son lot d'injustice sociale; des régions pauvres actuelles qui ont "toujours" été pauvres, peut être, mais il y a aussi beaucoup de régions pas forcément riches, mais dans lesquelles les gens vivaient leur vie peinard, qui se retrouvent dans la misère avec la mondialisation du marché, en Afrique par exemple, des communautés paysannes qui se voient obligées de quitter leur village pour aller s'entasser dans des bidonvilles de périphérie urbaine, car ils ne parviennent plus à vendre leur récolte vu que l'agriculture européenne y écoule ses excédents à des prix dérisoires. une bonne chose pour les agriculteurs européens me diras-tu? Regardes la situation des agriculteurs français, aux dernières nouvelles ils ne semblaient pas nager dans la prospérité non plus, donc c'est une situation perdant-perdant dans un sens, mais qui doit bien profiter à une minorité aussi, mais pas les paysans.

    En Afrique le fait d'être gros est symbole de richesse, certes, mais le fait que l'Afrique commence à souffrir d'obésité est-il un indicateur de richesse vraiment approprié?

    Je pense sincèrement qu'il faudrait intégrer dans la définition du mot richesse des facteurs autres que l'aspect uniquement monétaire; en fait je pense que si nous n'étions pas tous aussi obsédés par le fait d'accumuler de l'argent pour soi-même, le monde ne s'en porterait pas plus mal, au contraire. L'argent est un outil nécessaire pour les interactions commerciales entre les gens, je ne vais pas remettre ça en doute, mais le rapport à l'argent que nous entretenons actuellement est selon moi la cause de beaucoup beaucoup de problèmes sociaux et environnementaux. Car nous plaçons l'argent au dessus de tout, alors qu'à la base ce n'est qu'un outil pour les interactions commerciales. à mon avis il faudrait déjà commencer par limiter la quantité d'argent en circulation dans le monde; en revenant à l'étalon or par exemple, car l'augmentation du stock d'or mondial est d'environ 1,5%/ an; à savoir le niveau de la croissance mondiale en valeur constante; par contre si tu regardes l'augmentation des quantités de devises (l'inflation), il y a une augmentation complètement démesurée.

    Bon, on va pas refaire le monde ce soir de toutes façon, mais quelque part nous avons tous une part de responsabilité pour notre entourage, et vu que le progrès nous a permis d'être tous voisins, notre part individuelle de responsabilité dépasse le cadre traditionnel de la famille et de la communauté, notre responsabilité s'étend désormais à toute la planète et toute l'humanité, vu que nous utilisons tous les jours des produits fabriqués à l'autre bout du monde. C'est aussi pour cela que l'implantation d'un RU au niveau national ne fait pas grand sens à mes yeux.
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. leoetlea

    leoetlea Membre Gold

    Inscrit:
    16 Février 2011
    Messages:
    114
    Ratings:
    +35 / -0
    Et bien dans ce cas, je ne sais pas si mon avis est biaisé (oui oui, biaisé, pas b**sé... Bande de coquinous !) par rapport à ma situation, mais je trouve cette initiative plutôt la bienvenue et donc je suis plutôt pour.

    Bon et puis, des parasites qui préfèrent jouer à la PS4 plutôt que de trouver du travail, et n'empocher "que" 450€/mois, il y en aura toujours... Mais s'il a un minimum de matière grise (du moins c'est comme ça que je penserai), au lieu de s'acheter 2/3 jeux par semaine, il se chope un petit boulot, mi-temps voir même 10/15h par semaine, et il pourra doubler voir quadrupler ses achats vidéoludiques :p

    Ce qui de surcroît, comblera le manque d'effectif dans les petits boulots que personne ne veut faire.

    Non non, en fait c'est peut être une bonne idée ce RU :) !
     
  14. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    • J'aime J'aime x 6
  15. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
  16. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    • Informatif Informatif x 1
  17. acydien

    acydien Membre Silver

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    40
    Ratings:
    +14 / -0
    Moi ce qui me rend perplexe c'est le flou qui entoure cette proposition.

    Si la question est "voulez-vous qu'on vous donne de l'argent?" et bien oui! Moi je prends.

    Maintenant, il faut vraiment savoir ce qu'ils enlèveraient en contrepartie. RSA? CAF? Chômage? Tout ou partie de la Sécu? Alloc familiale? Diminution du SMIC? des primes à l'emploi?
    Alors c'est évidemment relié au problème de financement, puisqu'il est prévisible/instinctif que ces contreparties annulées viendraient alimenter le RU, mais cela ne peut pas provenir uniquement de cela.
    Car sinon cela revient à dire qu'au lieu de donner cet argent à ceux qui en ont le plus besoin, et bien on le donnerait à tout le monde (c'est qui est plus égalitaire mais moins fraternel...)

    Ce qui me gêne le plus c'est que le but ultime de cette mesure n'est pas clair. On nous dit pour lutter contre la pauvreté, pour simplifier les démarches, pour lutter contre la fraude, pour développer la créativité et libérer l'individu du travail matériel, pour déculpabiliser les receveurs des autres aides, pour augmenter l'égalité entre les êtres. Soit.

    Mais non seulement certains de ces buts peuvent être contradictoires (lutter contre la pauvreté en donnant à ceux qui ne bénéficient pas d'aide?, libérer les gens du travail avec ce revenu? Tu m'étonnes que les fonctionnaires qui vont être "simplifiés" dans le système ils seront libérés du travail...), mais il semblerait que chacun de ces buts pourraient être atteints de manière plus efficace (ok, facile à dire... et alors pourquoi on le fait pas et tout, point taken.)
    Parceque bon si on arrive à "dégotter" 3000 milliards par an, y a peut-être plus stratégique que de redistribuer à tout le monde (même si c'est beau sur le papier).
    Du genre lutter contre pauvreté? Alors oui mais il y a déjà pas mal en place, et avec de l'argent en plus y aurait surement mieux a faire qu'un RU (dans cette optique seule). Si c'est juste donner aussi aux moins pauvres pour déculpabiliser ça me laisser perplexe.
    Simplifier les démarches? Ok bien sûr allons-y. Mais c'est une réflexion qui peut tout à fait se tenir en dehors du cadre du RU non? (et puis quand je lis simplification je lis surtout on met plein d'admistratifs sur la touche. Alors c'est peut-être ce que certains veulent, mais ça me semble contraire à l'idée première...)
    Libérer l'individu du travail pénible? Sans rentrer dans des considérations philosophiques, je ne suis pas sûr que ce soit le plus souvent (mais la j'ai pas de chiffres) par faute de temps/d'argent que les gens ne font pas ce qu'ils veulent, mais qu'il y a aussi un problème de ce dont la société a besoin. Moi aussi je rêverais d'une société d'architecte poète scientifique, mais on a besoin aussi d'autres compétences.
    Et je n'ose même pas rentrer dans une réflexion presque aussi importante du financement (que vous avez déjà bien abordée) qui proviendra de toutes façons des impôts donc d'une valeur ajoutée créée et achetée (donc dont la société a besoin). (en tout cas, que le RU risque d'avoir des effets de diminution d'impôts perçus par l'état, en dehors de l'éventuel financement du RU).
    Et sur les autres pistes de financement, une fois de plus, elles sont exploitables en dehors de toute application du RU et pour moi du coup, la question ne se pose pas (elle devient, si on a 3000 milliards, qu'en fait-on).

    Mais bon bizarrement moi je suis pour :D mais j'imagine que je serai un des rares théoriciens de la liberté à ne pas m'offusquer lorsque certains utiliseront leur RU en alcool et distractions (au risque de se retrouver à la rue lorsque la bise fut venue...) parceque on est libre, merde.

    désolé pour le pavé sûrement peu clair.
     
    #97 acydien, 13 Août 2015
    Dernière édition: 13 Août 2015
  18. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    Dans le volet 1 il y'avait un point que je trouvais très appréciable; c'était l'idée de "simplification au maximum des procédures administratives et de l'imposition"; franchement rien qu'en remettant un peu de cohérence, et en optimisant les efforts du service public, je suis sur qu'on pourrait dégager des RU à plus de 450 euros.
     
  19. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 948
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -45
    Il y a qqch que je pige pas:
    revenu universel a 450 euros, OK, mais pour qui?:
    - juste les pauvres? déjà le revenu est moins universel si on cible juste une catégorie de la population. Puis qu'est ce que pauvre? a partir de combien, comment on va dire: "toi tu as le droit au R.U"? vaut-il mieux gagner le RSA et bosser au noir a cote pour se faire un vrai-faux SMIC ou juste empocher 450 euros a rien faire?
    - Alors sinon le R.U pour tous (et on supprime tout le reste): vous pensez vraiment que les gens vont faire une croix sur leur confort financier et social pour 450 euros mensuels?
    - Alors R.U + boulot: euh pourquoi un RU si on travaille? un emploi offre déjà bcp d'avantages, pourquoi une prime en plus? et ne me dites pas de ça va inciter les gens a faire des boulots moins attirants...

    Bref on nage en pleine utopie.
     
  20. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    486
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    C'est bien possible en effet
     

Partager cette page