De la géopolitique à la géoéconomie > conflit commercial Chine <> Etats Unis > le piège de Thucydide > guerre informationnelle ...

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Conférence de presse régulière du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, le 4 novembre 2021.

MASTV : Le département de la défense américain a publié mercredi son dernier rapport sur les "Développements militaires et sécuritaires impliquant la République populaire de Chine". Avez-vous un commentaire à faire ?

Wang Wenbin :
Le rapport du Département de la Défense, tout comme les rapports similaires du passé, ne tient pas compte des faits et est rempli de préjugés. Les États-Unis utilisent ce rapport pour renforcer la théorie de la "menace nucléaire chinoise". La communauté internationale a depuis longtemps compris qu'il s'agissait d'une manipulation de la rhétorique dans le but de troubler l'opinion publique.

En fait, la principale source de menace nucléaire dans le monde n'est autre que les États-Unis eux-mêmes. Selon les statistiques de groupes de réflexion internationaux, les États-Unis posséderont 5 550 ogives nucléaires au début de l'année 2021. Bien qu'ils possèdent l'arsenal nucléaire le plus important et le plus avancé au monde, les États-Unis continuent d'investir des milliards de dollars pour améliorer leur "triade nucléaire", développer des armes nucléaires à faible rendement et abaisser le seuil d'utilisation des armes nucléaires. En outre, les États-Unis se sont retirés d'instruments juridiques de contrôle des armements tels que le traité sur la limitation des systèmes de missiles antibalistiques et le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, ont continué à faire progresser le déploiement de systèmes antimissiles dans le monde, ont repris la recherche, le développement et les essais de missiles terrestres à portée intermédiaire et ont cherché à les déployer en Europe et en Asie-Pacifique, et ont formé une petite clique aux forts relents de guerre froide par le biais de la coopération entre sous-marins nucléaires AUKUS. Ces mesures américaines portent gravement atteinte à la stabilité stratégique mondiale ainsi qu'à la paix et à la sécurité internationales. La Chine demande instamment aux États-Unis d'assumer sérieusement leurs responsabilités particulières et principales en matière de désarmement nucléaire et de réduire radicalement et substantiellement leur stock nucléaire d'une manière vérifiable, irréversible et juridiquement contraignante afin de préserver l'équilibre et la stabilité stratégiques mondiaux.

Je tiens à souligner que la Chine reste fermement attachée à une stratégie nucléaire d'autodéfense, qu'elle plaide activement en faveur de l'interdiction totale et de la destruction complète des armes nucléaires et qu'elle maintient sa force nucléaire au niveau minimum requis pour la sécurité nationale. La Chine respecte la politique de non-recours en premier aux armes nucléaires à tout moment et en toutes circonstances et s'engage sans équivoque à ne pas utiliser ou menacer d'utiliser des armes nucléaires contre des États non dotés d'armes nucléaires ou des zones exemptes d'armes nucléaires, sans condition. Aucun pays ne sera menacé par les armes nucléaires de la Chine tant qu'il n'utilisera pas d'armes nucléaires contre elle.

AFP : Le président des chefs d'état-major américains, Mark Milley, a déclaré hier que l'armée américaine avait absolument la capacité de défendre Taïwan contre une éventuelle attaque de la Chine. Avez-vous une réponse à ce commentaire ?

Wang Wenbin :
Depuis un certain temps, les États-Unis agissent par des paroles et des actes négatifs et erronés sur Taïwan, ce qui a enhardi les forces séparatistes "indépendantistes de Taïwan" et accru les tensions dans le détroit de Taïwan. La question de Taïwan porte sur la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine et concerne les intérêts fondamentaux de la Chine. Personne ne doit sous-estimer la ferme détermination et la volonté de la Chine de sauvegarder sa souveraineté et son intégrité territoriale. Nous ne permettrons jamais à quiconque ou à quelque force que ce soit de séparer Taïwan de la mère patrie de quelque manière que ce soit.

Les États-Unis devraient poursuivre une véritable politique d'une seule Chine, au lieu d'une fausse politique ; respecter fidèlement leurs engagements envers la Chine plutôt que de la trahir ; mettre réellement en œuvre la politique d'une seule Chine et la mettre en action, au lieu de dire une chose et de faire le contraire. Nous demandons instamment aux Etats-Unis de reconnaître pleinement la nature hautement sensible de la question de Taïwan, de respecter le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints Chine-Etats-Unis, de gérer prudemment et correctement les questions liées à Taïwan, d'éviter d'envoyer un mauvais signal aux forces séparatistes "indépendantistes de Taïwan" afin de ne pas nuire gravement aux relations Chine-Etats-Unis ainsi qu'à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taïwan .


1636071942756.png

Military and Security Developments Involving the People’s Republic of China
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 635
839
168

Samy65

Nouveau Membre
10 Oct 2021
13
0
3
56
Triel
BFM a du faire une mauvaise traduction… Je pense que l’original était : “J’avais l’impression que la France savait depuis longtemps que ni l’Australie, ni les États Unis n’étaient fiables, et qu’ils allaient se faire baiser”
tellement vrai
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Le continent antarctique : le « Far South » par Steven Caugant Capitaine de frégate, commandant de l’équipage A de L’Astrolabe.


1636239378003.png
Jules Sébastien César Dumont d'Urville 1790 /1842
3 novembre 2021

L’intégrité de l’Antarctique a été préservée grâce à un traité signé en pleine guerre froide. Les enjeux liés à ce continent, terre de paix et de science, sont occultés par la focalisation sur les nouvelles routes maritimes du Grand Nord. Ce pôle aux antipodes des préoccupations occidentales risque cependant de susciter des tensions et des conflits territoriaux liés à la mainmise sur les richesses (scientifiques, halieutiques, minérales et énergétiques) de cet eldorado blanc. En 2048 , verrons-nous la préservation de ce sanctuaire ou son ouverture à l’exploitation sur fond de tensions internationales  ?

Au départ, un continent immaculé de paix et de science…


Extrait :
En pleine guerre froide, les scientifiques ont donné au monde un exemple de fraternité. L’année 1957, placée sous le signe de la géophysique, a vu émerger les négociations autour d’un traité sur l’Antarctique, signé en 1959 et dit « traité de Washington ». Ce traité déclare le continent bien commun de l’humanité. Son préambule établit qu’il est « de l’intérêt de l’humanité tout entière que l’Antarctique soit à jamais réservé aux seules activités pacifiques et ne devienne ni le théâtre ni l’enjeu de différends internationaux ». L’article I stipule clairement que les actions à caractère militaire, comme la construction de bases, les fortifications, les manœuvres ou encore l’essai d’armes, sont proscrites. L’esprit est bien de préserver le continent d’une partition synonyme de compétition.

La coopération scientifique a alors relayé les oppositions politiques au second plan. Les nations signataires du traité entré en vigueur en 1961, qui étaient douze à l’origine , sont aujourd’hui 54. Le « club » s’est élargi en proportion de l’intérêt porté. Cependant, si le traité gèle les revendications territoriales, il ne met pas pour autant un terme aux déclarations de souveraineté de certaines nations sur des portions de territoire (4). Parmi les signataires du traité, on distingue différentes catégories dans ce « club polaire ». Sur les 54 membres, 29 pays ont le statut de Partie consultative au traité de l’Antarctique (PCTA). Ce statut leur confère un droit de prise de décision sur les textes présentés. Le rôle des 25 autres pays se limite à celui d’observateur. Le statut de chaque nation n’est pas figé et évolue en fonction des moyens financiers affectés à la présence et à la recherche dans les régions polaires. Dans ce jeu d’influence, la production scientifique occupe une place centrale. La légitimité d’une nation polaire se mesure aussi à la quantité et à la qualité de ses publications scientifiques dans les revues spécialisées.


1306011-Antarctique.HD.jpg

Suite de l'analyse >>>


Analyse tres interessante du capitaine de Fregate Caugant qui aborde la presence de la Chine tant au niveau geopolitique et geoeconomique , sans omettre bien evidemment l'aspect geostrategique ! :)

Dossier connexe / 20 Déc 2020
Arctique / Passage du Nord-Est : quelles stratégies pour les grandes puissances ?

 
Dernière édition:

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
3 885
2 275
188

Malgré la guerre commerciale USA-Chine, un groupe chinois achète du gaz naturel américain sur 20 ans​

Sinopec, le géant chinois du pétrole, a signé, ce 4 novembre 2021, un accord historique avec le groupe américain Venture Global, pour lui acheter 4 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an pour les 20 prochaines années. L'annonce a de quoi surprendre, en pleine guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Mais il semble que l'administration Biden a accepté de soutenir l'approvisionnement énergétique de l'Empire du Milieu, qui souffre particulièrement de la pénurie de gaz naturel sur les marchés mondiaux.

Pourtant quatrième producteur mondial de gaz naturel (194 Gm3 en 2020), la Chine en utilise tellement qu'elle doit aussi massivement en importer. En 2020, la Chine a en effet consommé 330,6 Gm3 de gaz naturel, contraignant le pays à importer 41,3% de sa consommation, soit 139 Gm3, ce qui en fait le premier importateur du monde (11,2% du total mondial), devant l'Allemagne et le Japon (102 Gm3 chacun).


https://external-content.duckduckgo.com/iu/?u=http%3A%2F%2Fwww.davegranlund.com%2Fcartoons%2Fwp-content%2Fuploads%2Fcolor-china-econ-worry.jpg&f=1&nofb=1
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Malgré la guerre commerciale USA-Chine, un groupe chinois achète du gaz naturel américain sur 20 ans​

Sinopec, le géant chinois du pétrole, a signé, ce 4 novembre 2021, un accord historique avec le groupe américain Venture Global, pour lui acheter 4 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an pour les 20 prochaines années. L'annonce a de quoi surprendre, en pleine guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Mais il semble que l'administration Biden a accepté de soutenir l'approvisionnement énergétique de l'Empire du Milieu, qui souffre particulièrement de la pénurie de gaz naturel sur les marchés mondiaux.

Pourtant quatrième producteur mondial de gaz naturel (194 Gm3 en 2020), la Chine en utilise tellement qu'elle doit aussi massivement en importer. En 2020, la Chine a en effet consommé 330,6 Gm3 de gaz naturel, contraignant le pays à importer 41,3% de sa consommation, soit 139 Gm3, ce qui en fait le premier importateur du monde (11,2% du total mondial), devant l'Allemagne et le Japon (102 Gm3 chacun).


https://external-content.duckduckgo.com/iu/?u=http%3A%2F%2Fwww.davegranlund.com%2Fcartoons%2Fwp-content%2Fuploads%2Fcolor-china-econ-worry.jpg&f=1&nofb=1
Bonjour Loulou
Il y a plusieurs parametres a prendre en consideration dans les annees a venir *, de toutes facons la Chine est bien obligee de faire fructifier la balance economique des Etats Unis vu le desequilibre commercial abyssal , et de diminuer leurs gisements par la meme occasion ! :) Apres au niveau economique ce qui serait inquietant serait que la Chine en importe moins , ce qui serait dans ce cas une serieuse alerte ! ;)

* Sans meme prendre en consideration les pays traverses par la Belt and Road en Asie Centrale , qui possedent pour certains des ressources fossiles quasi- inexplorees ! Ni meme les ressources de Gaz et de petrole en Mer de Chine dans la zone Sud ...

02 Décembre 2019

Poutine et xi lancent un gazoduc «historique» russo-chinois

2020-04-10

Forte augmentation de la production de pétrole et de gaz dans le Xinjiang


27 Mar 2021

L'Iran et la Chine vont signer un accord de coopération de 25 ans

07 octobre 2021

Chine-Arabie saoudite : à l’assaut de l’or noir

 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 635
839
168
Mon garcon, Merci pour les photos.
Quand j’avais 18 ans, j’adorais le Cola. Maintenant, je suis un peu tabou de le boire. Je me sens corrodé aux dents. À 18 ans, j’aimais beaucoup la démocratie occidentale, mais maintenant je suis un peu retourné. Pour un pays de la taille de la Chine, il est probable que la démocratie va éclater et ecraser et separer la Chine, et c’est le résultat que vous avez toujours attendu dans vos rêves. Et la démocratie à la chinoise correspond mieux à l’histoire, à la culture et aux particularités nationales de la Chine. Pas mal, hein! :grin:
Dans les livres d’histoire, n’avez-vous pas vu le résultat "merveilleux" ce qui est la décomposition de la Chine, de la lutte des seigneurs de guerre et de la mort du peuple provoquée par la "démocratie" de l’époque de Tchang Kaï-Chek?
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
495
242
88
42
Grenoble
www.flickr.com
Mon garcon, Merci pour les photos.
Quand j’avais 18 ans, j’adorais le Cola. Maintenant, je suis un peu tabou de le boire. Je me sens corrodé aux dents. À 18 ans, j’aimais beaucoup la démocratie occidentale, mais maintenant je suis un peu retourné. Pour un pays de la taille de la Chine, il est probable que la démocratie va éclater et ecraser et separer la Chine, et c’est le résultat que vous avez toujours attendu dans vos rêves. Et la démocratie à la chinoise correspond mieux à l’histoire, à la culture et aux particularités nationales de la Chine. Pas mal, hein! :grin:
Dans les livres d’histoire, n’avez-vous pas vu le résultat "merveilleux" ce qui est la décomposition de la Chine, de la lutte des seigneurs de guerre et de la mort du peuple provoquée par la "démocratie" de l’époque de Tchang Kaï-Chek?
Cette canette de Coca était donnée à tous les gens qui allaient voter pour les représentants lors des éléctions à Beijing la semaine dernière.
C'était un petit clin d'oeil pour te montrer que la Chine et Coca s'entendent bien puisqu'on offre du Coca avec un petit message politique aux votants.

Pas la peine de chercher toujours les oppositions, et être plus royaliste que le roi. Coca et les autorités chinoises savent très bien collaborer quand ils trouvent des intérêts communs (image/message pour l'un, argent pour l'autre)
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
4 190
273
118
46
Pour un pays de la taille de la Chine, il est probable que la démocratie va éclater et ecraser et separer la Chine

C'est aussi le raisonnement que je tiens a ma femme. Si je la brime, c'est pour son bien et pour pas qu'elle s'en aille :mur:
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
5 156
5 680
188
Right Behind You

"En 2020, notre pays a versé la coquette somme de 140 millions d’euros à la Chine, au titre de l’aide publique au développement (APD)."
"... 371 millions d’euros d’aide française au développement, sur la période 2018-2020."


Ca en fait de canettes de Coca...
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

"En 2020, notre pays a versé la coquette somme de 140 millions d’euros à la Chine, au titre de l’aide publique au développement (APD)."
"... 371 millions d’euros d’aide française au développement, sur la période 2018-2020."
Bonjour Guyong
C'est ce qui fait la grandeur de la France , aider les pays dans le besoin afin qu'ils se developpent economiquement , c'est humain en fait ! :siffle:...
Il y a cependant un manquement , chaque chinois devrait etre possesseur d'une carte vitale , il doit y avoir une bug quelque part ? :hum:
 
Dernière édition:

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
5 156
5 680
188
Right Behind You
Bonjour Guyong
C'est ce qui fait la grandeur de la France , aider les pays dans le besoin afin qu'ils se developpent economiquement , c'est humain en fait ! :siffle:...
Oui... mais d'un autre cote, le recipiendaire de l'aubole avec des baggouzes en diamant, un flingue a la ceinture et une attitude aggresive qui t'explique que l'on devrait respecter ses traditions familiales sur la voie publique..... Perso je le supporte autant dans les rues de Paris que sur la scene internationale... :siffle:
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Économie de défense. Chine : une réalité des dépenses militaires en trompe-l’œil par Renaud Bellais Chercheur associé en sciences économiques à l’ENSTA Bretagne et à l’université Grenoble Alpes (CESICE).

12 novembre 2021

En mai 2020, la Chine a annoncé que ses dépenses de défense atteindraient 178 milliards de dollars, représentant le second budget au monde après celui des États-Unis. Pourtant, ce montant impressionnant reflète-t-il réellement l’effort militaire chinois ? La question de la transparence des dépenses de défense se pose pour beaucoup de pays en raison de l’opacité de leurs budgets, mais elle atteint une autre ampleur concernant la Chine, du fait de leur montant et des enjeux liés à une rivalité sino-américaine toujours plus forte.

Extrait : Le montant fabuleux du budget de défense chinois – 1 268 milliards de yuans – en 2020 reflète aussi une augmentation importante des dépenses militaires ces dernières années, puisqu’elles ont été multipliées par six depuis 2000 (graphique 1), soit un taux de croissance annuel moyen de plus de 10 %… hors inflation ! Pour autant, ces 178 milliards de dollars sont-ils la bonne représentation de la montée en puissance militaire de la Chine ? Certains États et think tanks en doutent, comme l’illustre le graphique 2. Selon le Pentagone, qui voit dans la Chine un rival de plus en plus menaçant, l’effort militaire chinois aurait en réalité atteint plus de 200 milliards de dollars en 2019. Le SIPRI considère cette estimation comme conservatrice, puisqu’il évalue de son côté les dépenses totales réelles à 266 milliards de dollars.


1636751690321.png1636751662908.png1636751634517.png

Suite de l'analyse >>>


Analyse succinte mais neanmoins informative !
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Technologies militaires émergentes :

1636805007133.png

November 12 2021

Les membres du Congrès et les responsables du Pentagone se concentrent de plus en plus sur le développement de technologies militaires émergentes afin de renforcer la sécurité nationale des États-Unis et de rester dans la course.

Edito : Le présent rapport donne un aperçu de certaines technologies militaires émergentes aux États-Unis, en Chine et en Russie :


* L'intelligence artificielle
* Les armes autonomes létales
* Armes hypersoniques
* Les armes à énergie dirigée
* Biotechnologie
* Technologie quantique


Il examine également les initiatives pertinentes au sein des institutions internationales visant à surveiller ou à réglementer ces technologies.

Emerging Military Technologies: /Pdf 37 pages 1636805271983.png
1599602124680.png

 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 404
10 368
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Xi appelle à des relations saines et stables entre la Chine et les États-Unis

1637029041614.png

2021-11-16
Le président chinois Xi Jinping a appelé mardi à développer des relations saines et stables entre la Chine et les États-Unis lors d'une réunion virtuelle avec le président américain Joe Biden.

Communique : Xi a déclaré que la Chine et les Etats-Unis devraient se respecter mutuellement, coexister en paix, poursuivre une coopération gagnant-gagnant, et bien gérer les affaires intérieures tout en assumant les responsabilités internationales.

Xi a souligné que la Chine et les États-Unis se trouvent tous deux à des stades critiques de leur développement, et que le "village mondial" de l'humanité est confronté à de multiples défis.

En tant que deux plus grandes économies du monde et membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, la Chine et les États-Unis doivent renforcer la communication et la coopération, bien gérer leurs affaires intérieures tout en assumant leur part de responsabilités internationales, et travailler ensemble pour faire avancer la noble cause de la paix et du développement dans le monde, a déclaré Xi.

C'est le désir partagé des peuples des deux pays et du monde entier, et la mission commune des dirigeants chinois et américains, a-t-il dit.

Xi a souligné que des relations saines et stables entre la Chine et les Etats-Unis sont nécessaires pour faire progresser le développement respectif des deux pays et pour sauvegarder un environnement international pacifique et stable, notamment en trouvant des réponses efficaces aux défis mondiaux tels que le changement climatique et la pandémie de COVID-19.

La Chine et les États-Unis doivent se respecter mutuellement, coexister en paix et poursuivre une coopération gagnant-gagnant, a déclaré Xi, exprimant sa volonté de travailler avec le président Biden pour établir un consensus et prendre des mesures actives afin de faire progresser les relations sino-américaines dans une direction positive.

Cela permettra de faire avancer les intérêts des deux peuples et de répondre aux attentes de la communauté internationale, a ajouté Xi.

President Xi Jinping Had a Virtual Meeting with US President Joe Biden

1637199878380.png
 
Dernière édition: