1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Coût du travail: les vraies raisons du problème français

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 14 Septembre 2013.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    [​IMG]
    Le commissaire européen Olli Rehn souligne à nouveau les progrès à faire par la France en matière de coût du travail. Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas seulement sa taxation qui est à l'origine du problème, mais plutôt l'absence de montée en gamme des produits français .

    Resume : Le commissaire européen aux affaires économiques, Olli Rehn a remis sur la table la question du coût du travail en France. Avec, un sous entendu habituel: c'est parce que le travail est trop taxé qu'il existe un problème français.

    De fait, cela paraît évident, c'est l'un des défauts majeurs de notre système fiscal: en France, on taxe beaucoup trop le travail, nettement plus qu'ailleurs, ce qui nuit bien sûr à l'emploi. La France est l'un des pays, en effet, où le poids de cotisations patronales de sécurité sociale (à la charge des employeurs) est le plus lourd. C'est ce qui contribue du reste, largement, à un niveau de prélèvements obligatoires total plus élevé que la moyenne des pays industriels

    Suite >>

    Source : LA TRIBUNE
     
  2. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    .. et bien sûr le gros lourd européen qui ressort cette idée poussiéreuse d'ajouter que la couverture sociale dans ce système de solidarité français est unique au monde.
    Justifiant par là-même que tout cela, naturellement, ne sort pas d'un chapeau.
     
  3. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    cet article porte sur un sujet intéressant (pas assez visiblement pour les membres du site qui préfère les histoires de "comment draguer une chinoise puis puis s'en débarrasser quand elle devient trop encombrante") mais cet article s'étend plus sur le poids de la taxation en France que sur l'analyse d'une montée en gamme. Dommage. On sait que la taxation est trop lourde. Il n'y a que nos politiques pour ne pas s'en rendre compte et en rajouter une couche pour leur vieux jours.
    Une montée en gamme ok pour augmenter les ventes et les marges réalisées, mais encore faut il que l'on trouve des consommateurs en face. Car le point de vue du producteurs n'est pas celui du consommateur qui lui n'a actuellement pas le pouvoir d'achat nécessaire même si il reste attaché a une meilleure qualité d'un produit. On est dans l'ère du lidl and cie. La seule possibilité reste donc la réglementation pour imposer un changement de produits avec les équipements de sécurité ou anti-pollution... mais les francais n'ont toujours pas les sous pour.
     
    • J'aime J'aime x 2
  4. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Oui, enfin le mieux c'est qd meme de monter en gamme pour EXPORTER. Si les consommateurs francais n'ont pas de fric, vendre aux etrangers ceux qui en ont.
    C'est ce que fait l'Allemagne par exemple.
    Le MEDEF essaie de faire croire a tout le monde que si les entreprises francaises n'embauchent pas, c'est a cause du cout du travail et de la rigidite du droit du travail.
    Si les entreprises francaises investissaient dans la R&D (ce qu'elles ne font pas), elles pourraient monter en gamme, vendre plus cher, et remunerer leurs collaborateurs en consequence.
    Notre probleme actuel est que nos produits sont plutot au niveau des produits espagnols en terme de qualite, alors que nos couts sont equivalent a ceux de l'Allemagne => personne n'achete. L'Espagne est en train de casser ses salaires et donc ses prix, et le MEDEF nous demande de faire pareil sinon plus de marche. C'est du gros n'importe quoi qui se passe en ce moment en Europe.
     
    • J'aime J'aime x 3
  5. jabysz

    jabysz Membre Platinum

    Inscrit:
    28 Octobre 2007
    Messages:
    656
    Ratings:
    +38 / -0
    Exact Fizz!
    mais c'est pas nouveau. ca fait plus de 30 ans que ca dure !
    la France a toujours fait le choix de faire moins/aussi bien que les allemands et moins cher..avant on se faisait concurrencer par les espagnols, puis portugais, puis maghreb, puis maintenant Asie..
    c'est sans fin..demain ca sera par l'Afrique (peut etre)

    sur certains secteur, on a une cartouche d'avance (aviation, aerospatial) mais on est train de griller ce qui reste car pas assez de R&d ( dans le spatial surtout) ..avec Ariane 6, on est train de faire le choix de faire du low cost pour resister a la concurrence..les vieux demons nous rattrapent..
    on sait ou cela nous menera..
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Jabysz, le plus triste dans tout cela c'est qu'on a qd meme des atouts: ingenieurs bien formes, thesards...
    Mais les thesards ne trouvent pas de boulot dans le prive en France, je n'ai jamais compris pquoi.
    Les ingenieurs sont de plus en plus nombreux a bosser pour des boites etrangeres, pour etre mieux paye, ou pour faire des choses interessantes car les budgets R&D sont plus gros.
    Donc en gros l'Etat francais, par le biais de l'education gratuite, finance de + en + le developpement des entreprises etrangeres.
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. MrBacchus

    MrBacchus Archange

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    993
    Localité:
    青岛
    Ratings:
    +300 / -3
    Oui, pour les patron que je connais en France ce n'est pas la fiscalité dont ils se plaignent le plus. Mais la difficulté a se séparer d'un employer.
    Embaucher est un risque en france qui fait très peur aux entreprises. Ce débarrasser d'un glandeur peut être une tache coûteuse.
     
  8. Etoomy

    Etoomy Dieu Supérieur

    Inscrit:
    29 Décembre 2012
    Messages:
    1 058
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +604 / -1
    Les difficultés à se séparer d'un employé en Allemagne sont identiques à celle de la France, voire plus difficile. Le syndicat est si puissant qu'ils montent directement en puissance dès la moindre friction.
    Quand on parle de fiscalisation, j'ai l'impression qu'entre l'Allemagne est la France c'est presque pareil (et cet article le confirme). Par contre un contrat cadre dans ma boite gagnera à partir de 90K€ brut + Primes etc...
    alors qu'un contrat cadre dans la même boite en France un cadre gagnera 32K€ brut.
    Donc je ne crois pas que se soit la fiscalité le problème majeur.
    L'Allemagne focalise sur les produits industriels haut de gamme et s'est en exportant qu'ils ont du succès. Ceci dit, en Allemagne les gens achètent allemand en premier.
    En France, on pense toujours vers le bas. aussi bien dans la conception et la production que dans la consommation :
    - Un constructeur de machine achètera au moins cher, sans réfléchir au fait que cela lui coûte plus cher d'acheter à gauche et à droite les composants qui lui semble les plus économique.
    - En France quand on veut acheter un ventilateur, on prendra le premier prix. En Allemagne, tu rentres dans le magasin et tu as le choix entre Bosch, Siemens .....

    On site souvent l'industrie de aérospatiale, aéronautique, pétrole, process, le luxe.... mais la France ce n'est pas que cela. Même si malheureusement le belles sociétés francaises se font de plus en plus rare.
     
    • J'aime J'aime x 2
  9. fanch29

    fanch29 Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2011
    Messages:
    103
    Localité:
    Suzhou
    Ratings:
    +55 / -0
    C'est qu'il y a thésard et thésard... Premièrement la plupart d'entre eux n'ont aucune envie de rentrer dans le privé (ils veulent continuer de bosser pour l'éducation nationale, en gros c'est la grosse planque...). Deuxièmement la majorité des thèses en France se font dans des labos d'universités en totale déconnexion du monde de l'entreprise et industriel pour des sujets complètement farfelus (thèses qui n'ont que peu de valeur aux yeux des entreprises). Après on à les thésards cifre et thésards pro, et là ce n'est pas pareil : les thèses sont faites dans le milieu professionnel avec apportes une réelle opportunité pour l'entreprise (c'est thésards là ont moins de mal à s'insérer dans le monde du travail en général). Après reste que beaucoup d'entreprises se focalisent sur le coût que représente l'embauche d'un thésard par rapport à un bon bac+5 et ne voient pas forcément le gain que cela pourrait leur apporter sur le long terme...
     
  10. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Cela est vrai bien entendu. Et cela est symptomatique du desir francais de proteger les soi-disant "faibles". (Employes vs employeurs, locataires vs proprio). Cela paralyse tout: les proprios veulent plus de garanties, les employeurs font passer 4 entretiens sur 3 mois + periode d'essai de X mois.
    La Chine est beaucoup plus fluide: tu veux un appart mais t'as pas de caution? Pas grave, tu payes 6 mois d'avance et le contrat est signe (ceci est illegal en France).

    Mon point de vue:
    1) Il ne tient qu'au patron de reussir a motiver ses troupes. En France, on est malheureusement tres faible en management.
    La grande majorite des individus (80%) peut performer si son environnement est adapte.
    2) Je ne pense pas que les gens aiment "glander". Passer 30 ans a pseudo-bosser dans la meme boite, c'est plus usant que de vraiment bosser!
    3) Si vraiment des employes-glandeurs s'acrochent a leur pseudo-boulot comme des moules a leur bouchot, et bien il reste l'arme ultime des managers: mise au placard, harcelement moral par petites touches discretes. Presque impossible de resister, meme pour un dur a cuire de glandeur.
     
    • J'aime J'aime x 1
  11. flies

    flies Membre Bronze

    Inscrit:
    10 Février 2011
    Messages:
    16
    Localité:
    NINGBO
    Ratings:
    +0 / -0
    Si on revient a ce probleme, je pense qu'en France les emplois sont trop bien proteges et les patrons hesitent a embaucher. Ce qui freine terriblement a la croissance economique du pays. Si on compare avec les entreprises chinoises, avec un meme benefice les entrepreses chinoises pourront bien vivre alors que celles en France ne pourront meme pas exister, tout a cause des charges trop lourdes, tant pour les salaries que pour leurs employeurs.

    Le probleme a la France c'est que tout le monde parle mais personne n'y fait rien. On ne peut pas retourner a l'arriere. Les employes continuent a se contenter de leurs 35 heures et les partrons continuent d'hesiter...
     
  12. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    En phase avec toi... un truc à rajouter c'est que le "acheter français" je pense pas que ça soit la priorité en France... l'objectif des entreprises françaises c'est que les BRICS et le top 10 des économies du monde achètent leurs produits. On est à l'heure de la mondialisation et il faut s'internationaliser à font!
     
  13. fanch29

    fanch29 Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2011
    Messages:
    103
    Localité:
    Suzhou
    Ratings:
    +55 / -0
    Charges trop lourdes => Bénéfices amoindris => Moins d'investissement dans la R&D + revalorisation des prix => Perte de compétitivité => Potentiel d'affaires en baisse...

    C'est un cercle vicieux et si rien est fait on court à la catastrophe car on ne pourra pas continuer comme ça indéfiniment: l'écart technologique s'affine de plus en plus face à la Chine et se creuse face à des pays comme l'Allemagne... Il faudra un jour se décider à changer de politique fiscale pour les entreprises, supprimer les 35h et diminuer les charges sur le travail quitte ensuite à revaloriser les salaires pour motiver le staff (un peu ce qui est fait en Allemagne) et consacrer le reste à la R&D. Après je suis bien d'accord avec toi Etoomy, à l'international il faut que l'on se concentre sur le haut de gamme, le bas de gamme et les prix bas il y a déjà les BRICS pour ça et c'est impossible de rivaliser avec eux.
     
  14. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Et puis acheter francais...ceux qui achetent des Renault, Peugeot, Citroen, ils aident au developpement de l'economie roumaine plus qu'a celui de la France.
    Faut-il mieux acheter une Ford Mondeo construite en France ou une Clio fabrique en Europe de l'Est?

    C'est le discours typique du MEDEF quand meme. Un cercle, par definition n'a ni queue ni tete. On peut le casser n'importe ou. Par definition, un investissement est un risque. Ils peuvent bien emprunter pour investir, non?
     
    • J'aime J'aime x 1
  15. fanch29

    fanch29 Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2011
    Messages:
    103
    Localité:
    Suzhou
    Ratings:
    +55 / -0
    Le problème c'est qu'en France pas une banque ne voudra se mouiller, et c'est bien dommage. Un investissement est un risque c'est sur, mais personne ne veut le prendre, surtout pas les banques... Maintenant il y a la BPI mais je ne sais pas vraiment ce que ça vaut. Le fait est que tu as levé un point majeur, l'investissement, et c'est un frein majeur à la création/développement des PME/PMI en France, et l'innovation au passage. On a pleins de bonnes idées mais pas souvent les moyens de les concrétiser...
     
    • J'aime J'aime x 1
  16. MrBacchus

    MrBacchus Archange

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    993
    Localité:
    青岛
    Ratings:
    +300 / -3
    Sans parler des monopoles que certaines entreprise ont.
     
  17. fanch29

    fanch29 Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2011
    Messages:
    103
    Localité:
    Suzhou
    Ratings:
    +55 / -0
    Oui, c'est sûr, si une idée est bonne mais les fonds ne sont pas là pour la développer et la concrétiser, il y a des chances que l'entreprise et les brevets soit rachetés au final par une entreprise plus grosse qui possède le monopole sur le domaine en question. La technologie est reprise, c'est bien, mais si c'était suivi par une croissance en terme d'emplois, ça serait mieux. Le fait est que c'est rarement le cas: souvent ça reste un moyen de supprimer à la racine un potentiel futur concurrent et d'économiser sur sa propre innovation. C'est un peu comme tué le poussin dans l’œuf...
     
  18. Etoomy

    Etoomy Dieu Supérieur

    Inscrit:
    29 Décembre 2012
    Messages:
    1 058
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +604 / -1
    Je préfère savoir que c'est concu en France. Si on a une Ford concue par exemple aux US et produite en France alors c'est du court terme. La production vivra le temps que le véhicule sera sur le marché, et on se posera la question tous les 4-5 ans si le prochain modèle continuera d'être produit en France jusqu'au jour ou cela ferme.
    Je préfère une boite francaise qui concoit en France et tant pis si elle doit produire en roumanie tant que la qualité de production est là. Le principale c'est que la boite réinvestisse une partie de son CA en R&D, la boite deviendra innovante, créatrice, proposera une différenciation sur le marché et pourra se développer et pourquoi pas faire des voiture plus luxueuse aussi en France. Bien sûr à condition d'avoir la bonne stratégie sur les modèle à venir.
    Il ne faut pas rêver, les Daimler et consorts ne produisent pas la totalité en Allemagne, la majeur partie est fabriquée en Europe de l'Est. Et en Chine, certains modèles comme le GLK sont produit localement. Pourtant, ils ont des sites de production immenses en Allemagne.
     
  19. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Etoomy tu as raison, la conception est plus importante que la fabrication sur le long terme, mais en general les constructeurs automobiles ont compris qu'il fallait mieux faire le design la ou est le marche: design chinois pour le marche chinois (cf PSA), et j'imagine que pour Ford (exemple) c'est design Europe pour le marche europeen (le marche francais etant plus porte sur la Focus que sur les gros pick ups, ca me paraitrait etonnant que la Focus soit creee aux US).
    Ce qui veut dire aussi que les voitures PSA vendues en Chine ne creent aucun emploi en France (ni ouvriers, ni ingenieurs, ni commerciaux).
    Que veut donc dire le patriotisme economique? Peanuts.
     
  20. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Mouais vu ce que la Chine et autres BRICS ont touchés grâce à nos raisonnement (nous les occidentaux) du type on prend le moins cher et si c'est pas fabriqué en occident on s'en fout, il vaut quand même mieux acheter français. Mais c'est pas le coeur du problème, et la je te rejoins, il faut pouvoir vendre du haut de gamme pour faire de grosses marges et surtout aujourd'hui, vu que les BRICS se sont développés grâce à nous, bah essayer de récupérer de cet argent en leur faisant acheter nos produits!
     
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page