Coupe du Monde : pourquoi la Chine et l’Inde sont aux abonnés absents

mike

mike

Grandmaster M.
Admin
Membre du personnel
08 Avr 2006
9 482
5 147
298
Canton Powah
www.supadezign.com
Les deux grandes puissances démographiques – 40% de la population mondiale – sont les grandes absentes de cette Coupe du monde. N’y aurait-il pas de culture et d’amour du foot dans ces pays ? En cette fin de Coupe du monde en Russie, il est intéressant de comprendre pourquoi ils ne sont pas mieux représentés – du moins, pour l’instant – dans l’un des plus grands événements sportifs mondiaux.

suite : https://www.nouvelobs.com/sport/cou...chine-et-l-inde-sont-aux-abonnes-absents.html
 
- Résistons -

- Résistons -

Alpha & Oméga
30 Août 2014
13 051
8 266
178
法国
Le foot étant (que) du business, la Chine n a pas besoin d etre bon sportivement pour récolter du fric et du pouvoir dans le foot.
D ailleurs, c est un des très grand gagnant de cette coupe du Monde 2018, tout en étant absent de la compétition, forts ces Chinois. :)

(On pourrait parler dans l article de la puissance mondiale qui forme ce trio de tête, a savoir les USA.)
 
Sparadrap

Sparadrap

Dieu souverain
15 Oct 2013
1 198
688
148
40
Bonne question. Pour ce que j'ai vu de l'Inde, rien ne semblait en mesure d'approcher le succès du cricket. J'en conclurais que l'Inde se fiche éperdument du football.

La Chine, c'est différent. L'équipe nationale masculine a toujours obtenu de piteux résultats, et l'effectif actuel observe scrupuleusement la tradition. Ce qui a changé, c'est l'attente du public, désormais énorme. Mais rien n'y fait : règlements protectionnistes, débauchages à grands frais de joueurs et entraîneurs étrangers, matches de jeunes en Allemagne, infrastructures flambant neuves... rien ne marche comme prévu.

Les causes sont sans doute ailleurs. Quand on regarde à Shanghaï comment les Chinois vivent la Coupe du Monde, il y a peut-être une piste. C'est simple, ils regardent le foot comme d'autres dansent la Macarena. Pour être dans le vent, faire des selfies, et applaudir les gagnants. Ils s'inventent une équipe fétiche, qui ne peut donc être l'équipe chinoise, et qui compte forcément parmi les meilleurs sélections de la planète.

Tous les vainqueurs de CDM, sans exception, voient leur équipe nationale comme la vitrine de leur foot, avec des bataillons de bambins et de seniors bedonnants aux cheveux clairsemés qui taquinent le cuir dans la gadoue tous les week-ends, pour pas un radis. Pour les plus doués, c'est le déchirement de laisser le gamin loin dans un centre de formation, parfois même à l'étranger. Et surtout, on ne soutient en règle générale que l'équipe nationale dont on a le passeport ; et vu que chaque compétition n'élit qu'un seul vainqueur, être fan de foot c'est essentiellement voir son équipe perdre.

Est-ce qu'un Shanghaïen serait prêt à se taper tout ça ? CQFD
 
C

chwpaul

Dieu
20 Juil 2009
1 935
483
128
Il faut que les joueurs de football de l'équipe nationale Chinoise soient envoyés sur le champ de bataille de la Corée du Nord pour qu’ils reçoivent le baptême du feu,ensuite qu’ils vont savoir très bien jouer au foot! !!!:grin::grin:
 
C

chwpaul

Dieu
20 Juil 2009
1 935
483
128
Puis ils vont courir plus vite que un lapin!
C’est une métaphore chinoise qui veut dire qu’il s’est échappé.:grin::grin:
 
Dgibe

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 318
621
138
38
Chengdu
Bonne question. Pour ce que j'ai vu de l'Inde, rien ne semblait en mesure d'approcher le succès du cricket. J'en conclurais que l'Inde se fiche éperdument du football.

La Chine, c'est différent. L'équipe nationale masculine a toujours obtenu de piteux résultats, et l'effectif actuel observe scrupuleusement la tradition. Ce qui a changé, c'est l'attente du public, désormais énorme. Mais rien n'y fait : règlements protectionnistes, débauchages à grands frais de joueurs et entraîneurs étrangers, matches de jeunes en Allemagne, infrastructures flambant neuves... rien ne marche comme prévu.

Les causes sont sans doute ailleurs. Quand on regarde à Shanghaï comment les Chinois vivent la Coupe du Monde, il y a peut-être une piste. C'est simple, ils regardent le foot comme d'autres dansent la Macarena. Pour être dans le vent, faire des selfies, et applaudir les gagnants. Ils s'inventent une équipe fétiche, qui ne peut donc être l'équipe chinoise, et qui compte forcément parmi les meilleurs sélections de la planète.

Tous les vainqueurs de CDM, sans exception, voient leur équipe nationale comme la vitrine de leur foot, avec des bataillons de bambins et de seniors bedonnants aux cheveux clairsemés qui taquinent le cuir dans la gadoue tous les week-ends, pour pas un radis. Pour les plus doués, c'est le déchirement de laisser le gamin loin dans un centre de formation, parfois même à l'étranger. Et surtout, on ne soutient en règle générale que l'équipe nationale dont on a le passeport ; et vu que chaque compétition n'élit qu'un seul vainqueur, être fan de foot c'est essentiellement voir son équipe perdre.

Est-ce qu'un Shanghaïen serait prêt à se taper tout ça ? CQFD
Pas faux et il faut voir aussi qu’il est forcément plus difficile de percer dans le sport le plus joué au monde que dans un sport olympique que pratique peut-être une personne sur 10000.