¥ - Coronavirus (covid-19) suivi et évolution - Chine (mainland & Hong Kong) & Asie

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 224
3 287
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Gouvernement local, dans le lot des fonctionnaires du coin...
Donc il me semble qu'ils essayent de faire ça sérieusement.
Je suis très tenté en fait. Même si hélas je ne me fais pas d'illusion : ça ne suffira pas pour me faciliter d'éventuels voyages en France... Je ne mise pas un clou là-dessus.
Mais si a défaut, et même à défaut de t'éviter de tomber malade, ca t'évite une forme grave c'est quand même pas si cher payé de se faire piquer pour cette sérénité :)
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
On me propose le vaccin...
C'est comme on veut, c'est gratos...
Vous feriez quoi ?
(vaccin chinois, évidement)

J'attendrais les recommendations du consulat de France. Il me semble avoir recu une email d'eux sur le sujet il y a quelques semaines. Si on a le choix, j'amerais mieux le vaccin Pfizer.
 

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 290
2 252
188
Xuijiahui Shanghai
J'attendrais les recommendations du consulat de France. Il me semble avoir recu une email d'eux sur le sujet il y a quelques semaines. Si on a le choix, j'amerais mieux le vaccin Pfizer.
Il y a 2 semaines l’ambassadeur français disait que le passport vaccinal Chine-Europe allait prendre du temps car chaque partie attendait les infos du vaccin de l’autre partie. Donc a priori pas de recommendation officielle avant un bout de temps.
 

Dgibe

Dieu Supérieur
13 Mai 2016
1 386
566
138
38
Chengdu
Il y a 2 semaines l’ambassadeur français disait que le passport vaccinal Chine-Europe allait prendre du temps car chaque partie attendait les infos du vaccin de l’autre partie. Donc a priori pas de recommendation officielle avant un bout de temps.
Ca doit faire partie de leurs priorités, juste après la reconnaissance du permis de conduire.....
 

Jean7

Alpha & Oméga
28 Juin 2007
3 114
1 159
173
Mais si a défaut, et même à défaut de t'éviter de tomber malade, ca t'évite une forme grave c'est quand même pas si cher payé de se faire piquer pour cette sérénité :)
ça... j'ai toujours été serein à la limite de l'inconscience et au-delà.
la sérénité, je l'ai gratos, comme le vaccin d'ailleurs...

bon, je vous raconterais si ça se fait.

au sujet des tests, je viens d'en refaire un.
en fait, quand bien même il n'y a pas de campagne de tests systématiques dans mon coin, finalement, dès qu'on bouge un peu, donc qu'on se met à représenter un risque, on doit passer par la case test... c'est assez bien foutu, finalement, le système de prévention...
on a l'intégration au réseau médical (on passe par l'hosto classique, le toubib...) et des moyens ajoutés exceptionnels (ici, petite cellule genge "algeco"). pour peu que le personnel liés aux tests ne réponde pas à la hiérarchie locale, le système peut aussi éviter le risque de camouflage... en effet, aucun conté n'a envie de se faire remarquer... la tension doit être forte. la tentation aussi...
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Il y a 2 semaines l’ambassadeur français disait que le passport vaccinal Chine-Europe allait prendre du temps car chaque partie attendait les infos du vaccin de l’autre partie. Donc a priori pas de recommendation officielle avant un bout de temps.

Que je sache, le vaccin chinois n'est pas encore reconnu par l'OMS. Ca doit pas aider...
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 948
8 186
198
64
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
La stratégie de vaccination unique de la Chine fonctionne
2021-02-23
Tout s'est terminé rapidement pour un homme surnommé Li dans le district de Dongcheng à Pékin.


Communique :
"Il n'a fallu que 15 minutes entre l'enregistrement et l'injection ", a-t-il déclaré.
Li venait de recevoir sa première injection du vaccin COVID-19. Depuis le Festival du Printemps, des programmes de vaccination ont été mis en place pour les résidents de la capitale chinoise, après que des groupes clés tels que les travailleurs manipulant des produits importés de la chaîne du froid aient terminé la vaccination en deux doses.
Dans le district de Daxing, dans le sud de Pékin, où des cas sporadiques ont été signalés le mois dernier, plus de 310 000 résidents avaient reçu le vaccin à la date de samedi.

La Chine suit une stratégie de vaccination qui diffère de celle de nombreux autres pays. Selon la Commission nationale de la santé, la Chine vise à vacciner la population éligible aussi largement que possible et à construire progressivement une barrière immunitaire au sein de l'ensemble de la population pour contrôler l'épidémie.
La vaccination est administrée d'abord aux groupes clés, puis aux groupes à haut risque et enfin à l'ensemble de la population, à mesure que la capacité de production du vaccin augmente.

L'offre initiale limitée de vaccins COVID-19 soulève la question de la priorité à accorder aux doses disponibles. Dans une étude publiée dans la revue Science le mois dernier, des chercheurs américains ont découvert que l'infection était minimisée lorsque les vaccins étaient administrés en priorité aux adultes âgés de 20 à 49 ans, mais que la mortalité était la plus faible lorsque le vaccin était administré en priorité aux personnes de plus de 60 ans.

Les experts ont souligné que la stratégie de vaccination devrait tenir compte des situations épidémiques et des objectifs de contrôle.

Shao Yiming, expert en chef du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, a déclaré que la stratégie de vaccination de la Chine est scientifiquement fondée.
En décembre, la Chine a officiellement lancé un programme de vaccination pour cette période hiver-printemps ciblant plusieurs groupes clés, notamment les personnes chargées de la manipulation des produits importés de la chaîne du froid, les agents des douanes, le personnel médical et les personnes travaillant dans les transports publics et les marchés de produits frais.
Les épidémies de COVID-19 en Chine au cours des derniers mois étaient liées à des groupes clés qui ne représentent pas plus de 20 % de la population du pays, a déclaré Zhang Hongtao de l'Université de Pennsylvanie. Il a ajouté qu'il est bien préférable d'obtenir l'immunité de troupeau dans les groupes clés en premier lieu que de vacciner le même nombre de personnes dans la population générale.

Au 9 février, la Chine avait administré 40,52 millions de doses de vaccin COVID-19 à des groupes clés, a déclaré Mi Feng, porte-parole du NHC, lors d'une conférence de presse.
Certains rapports ont récemment mis en garde contre un éventuel écart d'immunité entre la Chine et d'autres pays, étant donné le nombre limité d'infections en Chine.
Feng Duojia, président de l'Association chinoise pour les vaccins, a déclaré qu'un tel écart ne se produira pas parce que la Chine encourage la vaccination de masse en même temps que le plan de vaccination mondial, et qu'elle pourrait ajuster le plan et la stratégie de vaccination en fonction de l'évolution de l'épidémie.

La Chine a une bonne tradition de lutte contre les épidémies par la vaccination et la construction d'une barrière immunitaire pour tous les peuples, a déclaré M. Feng. Grâce à la vaccination, la variole a été éradiquée, la polio éliminée, l'hépatite B considérablement réduite et la rougeole contrôlée.
Il est compréhensible que certaines personnes puissent avoir des questions et des hésitations sur les vaccins COVID-19 au début, mais les Chinois sont très conscients de la participation du public à la résolution des problèmes de santé, et la volonté du public de vacciner deviendra certainement de plus en plus forte avec la popularisation de la science des vaccins, a dit M. Feng.

La preuve en est le bon déroulement du programme de vaccination actuel.
Le mois dernier, Ning Yi, un professeur de l'École de santé publique de l'Université de Pékin, a déclaré qu'il ne voyait aucun problème à ce que le taux de vaccination atteigne un niveau supérieur à celui de l'immunité des troupeaux en Chine.
Ning a souligné que le monde devrait se soucier davantage des pays sous-développés. Le futur défi du contrôle des épidémies est principalement lié aux cas importés de pays qui ne peuvent pas obtenir suffisamment de vaccins.

Une source fiable

La semaine dernière, la Chine a livré des lots de vaccins COVID-19 développés sur place à plusieurs pays en développement, dont le Mexique, le Belarus, le Sénégal et la Colombie.
Les vaccins chinois sont devenus une source fiable pour de nombreux pays en développement afin de lutter contre la pandémie de COVID-19.
Les efforts croissants de la Chine pour promouvoir la distribution juste et équitable des vaccins, en particulier dans les pays en développement, ont montré que la Chine respecte ses engagements de faire des vaccins chinois un bien public mondial. Selon le ministère des affaires étrangères, la Chine a fourni une assistance en matière de vaccins à 53 pays en développement qui en ont fait la demande, et a exporté des vaccins dans 22 pays. La Chine a également décidé de fournir 10 millions de doses de ses vaccins à l'initiative COVAX pour répondre aux besoins urgents des pays en développement.

Au moins huit chefs d'État ou de gouvernement étrangers ont reçu des vaccins chinois et de nombreux pays ont envoyé des avions charters en Chine pour transporter des vaccins, ce qui constitue leur vote de confiance dans la sécurité et l'efficacité des vaccins chinois, a déclaré Hua Chunying, porte-parole du ministère des affaires étrangères.
Comme les vaccins sont la solution ultime pour remporter la victoire finale sur le virus, la Chine a commencé tôt et a fait des efforts laborieux pour développer les vaccins COVID-19, en adoptant de multiples approches technologiques et en mettant en commun les ressources nationales pour accélérer le processus.

La Chine a accordé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle à deux vaccins mis au point sur le plan national. Elle dispose à présent de 16 vaccins COVID-19 en cours d'essais cliniques, dont six sont entrés en phase 3 des essais cliniques.

Les producteurs locaux de vaccins accélèrent également la production de vaccins afin d'assurer un approvisionnement mondial.

hk2.jpg
Ca donne au moins une base d'explications sur la strategie en cours ! Apres R.A.S niveaux nouveaux cas une vingtaine entre la Chine (10 importes ) et 12 a Hong Kong ...
 
Dernière édition:

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
14 789
11 129
183
Hong Kong et Shanghai
"Il n'a fallu que 15 minutes entre l'enregistrement et l'injection ", a-t-il n en deux doses.
Dans le s nt pas plus de 20 % de la population du pays, a déclaré Zhang Hongtao de l'Université de
Si on peut avoir l’injection 15 minutes après la prise de rendez-vous, c’est que la demande ne doit pas être si importante (ou alors l’offre est pléthorique, ce qui serait surprenant)
 

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
4 349
1 855
188
Les conditions d'entrée en Chine se durcissent (pour le moment pour 7 pays)
- test acide nucléique 14 jours avant le départ
- 14 jours de quarantaine AVANT le départ
- 2 tests PCR et sérologiques effectués par 2 labos différents
- QR code délivré par l'ambassade

Ce qui n'empêche évidemment pas de devoir subir 2 ou 3 autres tests à l'arrivée en Chine, la quarantaine de 14 jours, plus une possible quarantaine supplémentaire si changement de province.

Retour de chinois vacciné (Deux doses Coronavac)
-Afrique-Chine
-Quatorzaine AVANT le départ
-1 test PCR et 1 test sérologique effectué par 1 seul labo et le même jour et reconnu par l’ambassade de chine
-Prise de photo au laboratoire avec son ID
-QR code délivré par l'ambassade
-Chengdu 14 jours de confinement hôtel+3 tests
-Beijing 7 jours de confinement hôtel+ 2 tests
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Retour de chinois vacciné (Deux doses Coronavac)
-Afrique-Chine
-Quatorzaine AVANT le départ
-1 test PCR et 1 test sérologique effectué par 1 seul labo et le même jour et reconnu par l’ambassade de chine
-Prise de photo au laboratoire avec son ID
-QR code délivré par l'ambassade
-Chengdu 14 jours de confinement hôtel+3 tests
-Beijing 7 jours de confinement hôtel+ 2 tests

Donc tout ce pataques de restrictions s'appliquent aussi aux Chinois a l'etranger?
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Retour de chinois vacciné (Deux doses Coronavac)
-Afrique-Chine
-Quatorzaine AVANT le départ
-1 test PCR et 1 test sérologique effectué par seul labo et le même jour et reconnu par l’ambassade de chine
-Prise de photo au laboratoire avec son ID
-QR code délivré par l'ambassade
-Chengdu 14 jours de confinement hôtel+3 tests
-Beijing 7 jours de confinement hôtel+ 2 tests

Ces mesures sont ridicules. Si le vol est retarde pour x raison, il faut tout refaire.
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Retour de chinois vacciné (Deux doses Coronavac)
-Afrique-Chine
-Quatorzaine AVANT le départ
-1 test PCR et 1 test sérologique effectué par seul labo et le même jour et reconnu par l’ambassade de chine
-Prise de photo au laboratoire avec son ID
-QR code délivré par l'ambassade
-Chengdu 14 jours de confinement hôtel+3 tests
-Beijing 7 jours de confinement hôtel+ 2 tests

Jamais vu un tel micmac. On se croirait a Intervilles. Manque plus que la vachette...
 

Elise D

Dieu
15 Mai 2014
945
758
128
Shanghai
Ces mesures sont ridicules. Si le vol est retarde pour x raison, il faut tout refaire.
Les passagers arrivant d'Afrique à Shanghai et testés positifs à l'arrivée provenaient essentiellement des deux vols Air France Paris-Shanghai hebdomadaires (chacun suspendu pour deux semaines à partir du 15 et du 22 février), mais pas du vol China Eastern de Paris vers Shanghai, et des vols d'Ethiopian Airlines (un vol Addis Abeba - Shanghai suspendu pour 4 semaines à partir du 22 février).
Ces mesures semblent ridicules effectivement, mais manifestement, les mesures précédentes ne suffisaient pas à limiter le nombre de passagers positifs par avion.
Sinon, il semblerait que les autorités françaises aient annulé deux vols China Eastern et China Southern de Paris vers Shanghai et Canton :
 

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 290
2 252
188
Xuijiahui Shanghai
Les passagers arrivant d'Afrique à Shanghai et testés positifs à l'arrivée provenaient essentiellement des deux vols Air France Paris-Shanghai hebdomadaires (chacun suspendu pour deux semaines à partir du 15 et du 22 février), mais pas du vol China Eastern de Paris vers Shanghai, et des vols d'Ethiopian Airlines (un vol Addis Abeba - Shanghai suspendu pour 4 semaines à partir du 22 février).
Ces mesures semblent ridicules effectivement, mais manifestement, les mesures précédentes ne suffisaient pas à limiter le nombre de passagers positifs par avion.
Sinon, il semblerait que les autorités françaises aient annulé deux vols China Eastern et China Southern de Paris vers Shanghai et Canton :
C’est étonnant que la France applique la réciprocité dans ce cas. Et ce n’est pas la première fois que cela arrive. Comme quoi ils savent faire pression quand ils veulent.
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 224
3 287
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Ces mesures sont ridicules. Si le vol est retarde pour x raison, il faut tout refaire.
Ces mesures sont ultra contraignantes et pas marantes quand ca te tombe dessus... Elles ne sont pour autant pas ridicules comme l'objectif est :
  • d'étanchéifier les frontières de Chine du COVID
  • de limiter les COVID+ en quarantaine qui sont lourds à gérer et risquent d'occasionner des contaminations en cascade
Ca pousse les gens à faire très attention dans toutes les phases, permet quand même à ceux qui ont absolument besoin de circuler de le faire moyennant des contraintes lourdes qui dissuadent les déplacements inutiles...

Ca reste mieux qu'une fermeture totale qui empêcherait tout retour au pays dans un sens ou dans l'autre.
Et ca reste mieux qu'une gestion laxiste des entrées sur le territoire qui mettrait en péril l'objectif du quasi 0 covid.
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Ces mesures sont ultra contraignantes et pas marantes quand ca te tombe dessus... Elles ne sont pour autant pas ridicules comme l'objectif est :
  • d'étanchéifier les frontières de Chine du COVID
  • de limiter les COVID+ en quarantaine qui sont lourds à gérer et risquent d'occasionner des contaminations en cascade
Ca pousse les gens à faire très attention dans toutes les phases, permet quand même à ceux qui ont absolument besoin de circuler de le faire moyennant des contraintes lourdes qui dissuadent les déplacements inutiles...

Ca reste mieux qu'une fermeture totale qui empêcherait tout retour au pays dans un sens ou dans l'autre.
Et ca reste mieux qu'une gestion laxiste des entrées sur le territoire qui mettrait en péril l'objectif du quasi 0 covid.

Pfff sachant que le covid est maintenant endemique cad qu'il ne sera jamais elimine et circulera toujours qqpart sur la planette, ces mesures "temporaires" sont amenees a etre permanentes. Ca nous promet un monde super-sympa pour les decenies a venir...
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
2 208
176
103
46
Ces mesures sont ultra contraignantes et pas marantes quand ca te tombe dessus... Elles ne sont pour autant pas ridicules comme l'objectif est :
  • d'étanchéifier les frontières de Chine du COVID
  • de limiter les COVID+ en quarantaine qui sont lourds à gérer et risquent d'occasionner des contaminations en cascade
Ca pousse les gens à faire très attention dans toutes les phases, permet quand même à ceux qui ont absolument besoin de circuler de le faire moyennant des contraintes lourdes qui dissuadent les déplacements inutiles...

Ca reste mieux qu'une fermeture totale qui empêcherait tout retour au pays dans un sens ou dans l'autre.
Et ca reste mieux qu'une gestion laxiste des entrées sur le territoire qui mettrait en péril l'objectif du quasi 0 covid.

Quel bordel si tout le monde fait pareil. Imagine que tu bosses en Chine et que tu veuilles rentrer chez toi pour Noel:

Quatorzaine en Chine avant le depart
Quatorzaine a l'arrivee en france
Noel
Quatorzaine en France avant le depart
Quatorzaine a l'arrivee en Chine

Donc 2 mois par an en quarantaine :mur:

Pourquoi ne pas s'en tenir aux resultats des tests quitte a faire 2 ou 3 tests si necessaire?
 

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
20 105
11 802
198
常熟,江苏
Raoult regrette qu'on ait pas pris le vaccin chinois qu'il juge plus intéressant...
Plus que la déclaration, c'est la raison invoquée qui est intéressante pour ceux d'entre nous qui sont en Chine et vont tôt ou tard se voir proposer le vaccin.

Il explique que s'agissant d'un virus inactivé pris dans son intégralité (là où la plupart des autres vaccins ne se concentrent que sur la protéine spike), cela permet une couverture immunitaire plus large pas uniquement focalisée sur la protéine spike, surtout quand on remarque que les variants sud africain et co se différencient justement au niveau de cette protéine alors qu'ils ont d'autres points communs avec le virus d'origine sur d'autres protéines...


Oui, mais non ...

Désormais, il existe des documents concernant des ré-infections par des variants, comme ce français qui a été contaminé en septembre par le COVID, forme légère en terme de symptômes et qui de ce fait, a développé son système immunitaire ...

Ce dernier est désormais en réanimation depuis fin janvier ayant cette fois-ci attrapé le variant sud-africain ...

Et cela rejoint donc la communication d'Astrazeneca qui affirme avoir besoin de 6 à 9 mois pour adapter son vaccin ...

Donc tant que le vaccin chinois est composé d'un virus inactivé (COVID19 originel), il n'est, dès lors, pas garantie qu'il soit efficace contre la variant et surtout le sud-africain qui semble plus virulent.
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 224
3 287
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Tantôt tu te plains que la France n'adopte pas la stratégie de l'objectif 0 covid des asiatiques/chinois
C'est pas du tout l'approche choisie en France ou on laisse l'incendie se propager un peu partout en esperant qu'il s'eteigne de lui-meme. La strategie en Asie est de s'attaquer a la pandemie a la source en "eteignant" la moindre flammeche ce qui au final se revele nettement plus efficace.
Tantôt tu te plains que la Chine ait choisi la stratégie du 0 covid...
Pfff sachant que le covid est maintenant endemique cad qu'il ne sera jamais elimine et circulera toujours qqpart sur la planette, ces mesures "temporaires" sont amenees a etre permanentes. Ca nous promet un monde super-sympa pour les decenies a venir.
Quel bordel si tout le monde fait pareil. Imagine que tu bosses en Chine et que tu veuilles rentrer chez toi pour Noel