¥ - coronavirus (covid-19) suivi et évolution - chine (mainland & hong kong) & asie

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début

Vos inquietudes a propos de la situation sanitaire due au coronavirus (2019-ncov)

  • Je ne suis pas inquiet !

    Votes: 36 36,4%
  • Je suis tres inquiet !

    Votes: 25 25,3%
  • Je n'envisage pas de quitter la Chine !

    Votes: 30 30,3%
  • A partir de 500 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 1 1,0%
  • A partir de 1000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 4 4,0%
  • Au dessus de 2000 victimes je quitte la Chine !

    Votes: 2 2,0%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Oui

    Votes: 29 29,3%
  • Pensez vous que le gouvernement va stabiliser la situation dans les jours a venir ? Non

    Votes: 27 27,3%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si les etudes de mes enfants sont compromises !

    Votes: 3 3,0%
  • J'envisage serieusement de quitter la Chine si cette situation dure trop longtemps !

    Votes: 36 36,4%

  • Nombre total d'électeurs
    99
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 913
2 152
178
Xuijiahui Shanghai
On pourra en effet esperer que le monde sera plus vigilant tout en s'assurant que la chine fasse son devoir pour limiter un quelconque impact planetaire:
- Controller et abbatre les cheptels infectes de maniere efficaces et extensive.
- Isoler immediatement toutes les personnes contaminees, leurs contacts, et proches.
- Mettre un programme pro actif en place pour arreter d'avoir une nouvelle souche a discuter tout les putains de 6 mois!
On aura encore de la soupe au porc gratuite cet été ?
Chouette.
 
A

adew

Dieu Supérieur
08 Mar 2016
1 087
524
138
29
Des chercheurs Chinois ont tiré la sonnette d'alarme pour un nouveau virus similaire à la grippe, véhiculé par les porcs, transmissible à l'homme (la transmission d'homme à homme n'a été ni confirmée, ni infirmée)
Selon les chercheurs, ce virus a le potentiel de devenir une pandémie.

Maintenant que l'alerte a été donnée, et bien en amont, voyons ce que les US (et autres pays qui reprochaient à la Chine d'avoir donné les informations concernant le Covid-19 trop tard) vont prendre comme mesure contre le G4 EA H1N1.



Source : https://www.bbc.com/news/health-53218704
Pas la peine, d’après le fermier Li du Hebei interviewé par le Global times c’est pas grave, lui-même il tousse pas du coup faut pas s’en faire :grin:

 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 823
10 663
178
Hong Kong et Shanghai
Pas la peine, d’après le fermier Li du Hebei interviewé par le Global times c’est pas grave, lui-même il tousse pas du coup faut pas s’en faire :grin:
En effet, les experts disent qu’il n’y a aucun risque, mais font cette déclaration sous condition d’anonymat :
Despite wide concerns, an expert on veterinary medicine close to the research team who requested anonymity told the Global Times on Tuesday that the new virus is not very different from other swine flu viruses that are prevalent in pigs, and it is preventable.
Il faudrait pas qu’on puisse l’identifier si ça tourne mal.....

Et Trump il en pense quoi ? Des injections d’acide sulfurique, et des expositions à la lumière laser ?
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
7 769
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
En Chine, record de croissance du secteur des services, du jamais-vu depuis 10 ans

L'allègement des mesures de confinement destinées à lutter contre la crise sanitaire du coronavirus a relancé la demande des consommateurs. Les chiffres publiés ce vendredi tendent à montrer que l'économie chinoise dans son ensemble commence à se rétablir. L'emploi est cependant resté en territoire négatif pour un cinquième mois consécutif.

Extrait :
L'activité du secteur des services en Chine a progressé en juin à son rythme le plus important depuis plus d'une décennie, alors que l'allègement des mesures de confinement destinées à lutter contre la crise sanitaire a relancé la demande des consommateurs, montre une enquête de Caixin/Markit.
Les résultats, publiés vendredi, de l'enquête réalisée auprès des directeurs d'achats indiquent toutefois que les entreprises du secteur ont continué de supprimer des emplois.
L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a grimpé le mois dernier à 58,4, un plus haut depuis avril 2010, contre 55,0 en mai.
Il s'établit ainsi pour le deuxième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité, loin de la dégringolade constatée en février du fait des mesures de confinement contre le coronavirus qui ont paralysé le pays.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
7 769
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus: l'OMS a d'abord été informée par son bureau en Chine fin décembre

L'Organisation mondiale de la santé a indiqué cette semaine avoir été alertée fin décembre par son propre bureau en Chine, et non par la Chine elle-même, sur les premiers cas de pneumonie à Wuhan, à l'origine de la pandémie de Covid-19.

Extrait :
Le 9 avril, l'OMS a publié une première chronologie de sa communication pour répondre aux critiques, notamment américaines, lui reprochant d'avoir tardé à sonner l'alarme et fait preuve de complaisance à l'égard de la Chine.
Dans cette chronologie, l'OMS s'était jusqu'à présent limitée à indiquer que la Commission sanitaire municipale de Wuhan dans la province de Hubei en Chine avait signalé le 31 décembre des cas de pneumonie. L'agence sanitaire ne précisait toutefois pas qui l'avait prévenue.

Le 31 décembre, signalement de «pneumonie virale»

Le 20 avril, le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, accusé par les Américains d'avoir négligé des informations-clés sur une possible transmission du coronavirus entre humains venues de * Taïwan dès fin décembre 2019, avait lui aussi assuré en conférence de presse que le premier rapport était «venu de Chine », sans préciser s'il avait été transmis par les autorités chinoises ou par une autre source. La nouvelle chronologie, publiée cette semaine par l'institution basée à Genève, offre une version plus détaillée des faits.


* :hum: De mon point de vu on ne sait pas tout ! Les Etats Unis doivent declassifier les rapports et liens avec l'OMS de cette periode en urgence , je commence a comprendre pourquoi ils refusent obstinement de les communiquer ... La nouvelle chronologie ne l'OMS ne suffit pas ...
 
Dernière édition:
poochielechien

poochielechien

Alpha & Oméga
05 Déc 2007
3 307
1 712
173
Etude qui pourrait être informative dans l'attente de la réouverture des universités françaises

Comment rouvrir en toute sécurité les universités pendant COVID-19: l'expérience taïwanaise
Publiée par la National Taiwan University dans la revue médicale Annals of Internal Medicine:
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
7 769
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : Avec 700.000 cas, l'Inde devient le troisième pays le plus touché

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde est désormais le troisième pays le plus touché par l'épidémie due au nouveau coronavirus, avec près de 700.000 cas selon les derniers chiffres publiés lundi par les autorités.

Communique :
Le pays, qui compte plus de 1,3 milliard d'habitants, dépasse la Russie en nombre de contaminations et se classe derrière les États-Unis et le Brésil.
Le ministère indien de la Santé a annoncé lundi que plus de 23.000 cas supplémentaires avaient été recensés en l'espace de 24 heures, ce qui représente une légère baisse par rapport aux 25.000 cas enregistrés dimanche.
Près de 14.000 personnes sont mortes du COVID-19 en Inde depuis la détection d'un premier cas de contamination au SARS-CoV-2, le nouveau virus à l'origine de la maladie, en janvier.
L'Inde a enregistré huit fois plus de cas que la Chine, qui a une population de taille similaire et où le nouveau coronavirus est apparu à la fin de l'année dernière.
Les autorités ont renoncé à rouvrir le Taj Mahal, la plus célèbre attraction touristique de l'Inde, dans la ville d'Agra, à 200 km de New Delhi, après la découverte de nouveaux foyers de contamination dans la région.

 
Naxshe

Naxshe

Dieu Supérieur
05 Jan 2016
1 148
575
138
31
En Chine, record de croissance du secteur des services, du jamais-vu depuis 10 ans

L'allègement des mesures de confinement destinées à lutter contre la crise sanitaire du coronavirus a relancé la demande des consommateurs. Les chiffres publiés ce vendredi tendent à montrer que l'économie chinoise dans son ensemble commence à se rétablir. L'emploi est cependant resté en territoire négatif pour un cinquième mois consécutif.

Extrait :
L'activité du secteur des services en Chine a progressé en juin à son rythme le plus important depuis plus d'une décennie, alors que l'allègement des mesures de confinement destinées à lutter contre la crise sanitaire a relancé la demande des consommateurs, montre une enquête de Caixin/Markit.
Les résultats, publiés vendredi, de l'enquête réalisée auprès des directeurs d'achats indiquent toutefois que les entreprises du secteur ont continué de supprimer des emplois.
L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a grimpé le mois dernier à 58,4, un plus haut depuis avril 2010, contre 55,0 en mai.
Il s'établit ainsi pour le deuxième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité, loin de la dégringolade constatée en février du fait des mesures de confinement contre le coronavirus qui ont paralysé le pays.

En un an, en moyenne en Chine, les prix d'achat de logement on évolué de +10%, je ne comprends toujours pas la mécanique avec autant de logements vide et un tel écart avec le revenu moyen.
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 823
10 663
178
Hong Kong et Shanghai
En un an, en moyenne en Chine, les prix d'achat de logement on évolué de +10%, je ne comprends toujours pas la mécanique avec autant de logements vide et un tel écart avec le revenu moyen.
C’est le phénomène Shadocks : ils pompent, ils pompent... ça fait gonfler la bulle....

1F6E4B7E-E49D-4B3E-B06B-3A7DE2716A0C.jpeg


Plus sérieusement, pour la plupart des Chinois qui investissent dans un logement (qu’ils ne prévoient pas d’occuper), la rentabilité attendue est sur la plus-value, pas sur la location.
Le rendement locatif est d’ailleurs assez faible, mais jusqu’à présent la plus-value était au rendez-vous. Vu la modicité des loyers, beaucoup de propriétaires ne veulent pas s’emmerder à trouver un locataire, risquer des impayés, risquer des dégradations du bien.... ils préfèrent garder le logement vide, et attendre la plus-value.
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 823
10 663
178
Hong Kong et Shanghai
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
7 769
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : Huit cas supplémentaires recensés en Chine

SHANGHAI (Reuters) - Les autorités sanitaires chinoises ont indiqué mardi avoir recensé huit nouveaux cas de contamination au coronavirus en Chine continentale au cours des vingt-quatre dernières heures.

Communique : Dans son point quotidien, la Commission nationale de la santé a précisé que l'ensemble des cas impliquaient des voyageurs arrivés de l'étranger et qu'aucun nouveau cas n'avait été confirmé à Pékin.
Il n'y a eu aucun décès supplémentaire lié au COVID-19, la maladie provoquée par le coronavirus.
Le bilan de l'épidémie en Chine continentale s'élève désormais à 83.565 cas confirmés et 4.634 décès.

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 849
7 769
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Sans touristes, les pagodes de Bagan, en Birmanie, deviennent la cible des pilleurs

La cité archéologique classée à l'Unesco, désertée depuis la pandémie, subit des vols de plus en plus nombreux. Début juin, une douzaine de temples ont été pillés.

Extrait :
Il a des allures de carte postale et renferme en son sein de nombreux trésors : reliques, pièces de monnaie, bijoux, le complexe archéologique de Bagan est un coffre-fort à ciel ouvert pour les voleurs. Niché dans les méandres du fleuve Irrawaddy et classé au patrimoine mondial de l'Unesco l'année dernière, «il n'a jamais été autant ciblé» depuis des décennies, déplore à l'AFP Myint Than, directeur adjoint du département archéologique de Bagan.
Début juin, une douzaine de pagodes ont été pillées, d'après les autorités qui n'ont pas précisé le contenu ni le montant du butin, évoquant «des reliques et des pièces de monnaie».


Forcement pour beaucoup les gens n'ont plus de revenus , les pillages s'amplifient ! Bien triste tout ca ...
 
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 716
4 146
188
Nanning
pouetpou

pouetpou

Ange
23 Oct 2005
501
176
88
Shanghai - Xuhui
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 716
4 146
188
Nanning
"...ne viendrait..."
Avec des "si" on coupe des arbres quand on est bon, ou bien la branche sur laquelle on est assis. :siffle:
" viendrait d'un marché de Wuhan"
" viendrait d'un labo P4"
" serait apparut bien avant... bla bla bla ! "
Il y à 1 million d'articles avec le conditionnel et seul celui là te titilles ? étrange ... :hum:
 
Naxshe

Naxshe

Dieu Supérieur
05 Jan 2016
1 148
575
138
31
" viendrait d'un marché de Wuhan"
" viendrait d'un labo P4"
" serait apparut bien avant... bla bla bla ! "
Il y à 1 million d'articles avec le conditionnel et seul celui là te titilles ? étrange ... :hum:
La comparaison entre le virus Covid 19 et le virus provenant des chauve souris en Chine également une coïncidence ?
 
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 971
1 148
168
La comparaison entre le virus Covid 19 et le virus provenant des chauve souris en Chine également une coïncidence ?
Il me semble que les chauve souris, partout dans le monde, sont porteuses de tellement de virus de type coronavirus que, coïncidence ou conséquence, trouver de grandes similitudes entre le coronavirus d'une épidémie en cours et l'un de ceux qu'elles portent n'a rien d'extraordinaire.
L'hypothèse du pangolin-transmetteur est beaucoup plus essentielle à la compréhension cette pandémie. Est-elle suffisamment fiable et bien documentée ?

L'hypothèse du virus présent depuis longtemps et subitement produisant des éruptions épidémiques partout dans le monde est intéressante car elle ouvre sur une question importante : quel serait le facteur complémentaire ayant évolué sur presque toute la planète et rendant ce virus habituellement discret à ce point virulent et nocif ? Il y a eu des supposition d'interaction avec la pollution des villes. Mais quelle fiabilité donner à une telle supposition puisque par nature toute contagion se propagera plus facilement dans les lieux de forte densité de population...?

"faire des excuses publiques au pangolin", aux chauves-souris et si ça se trouve au virus lui-même !
Si la présence de covid-19 partout dans le monde bien avant qu'on ne lui donne un nom était avérée, ce ne serait plus nécessairement lui le coupable favorisé par un ou des des co-facteurs mais ces fameux co-facteurs à déterminer qui deviendraient très nocifs sur les personnes atteintes par covid-19.

Aurait-on répandu sur la planète un nouveau DDT ?
Ho, bien entendu, après toutes les vérifications d'usage, un truc dont on aurait testé le caractère inoffensif... ?

Puisque le conditionnel s'est invité, j'en profite.
 
Dernière édition:
E

Elise D

Dieu
15 Mai 2014
899
1 119
128
Shanghai
" viendrait d'un marché de Wuhan"
" viendrait d'un labo P4"
" serait apparut bien avant... bla bla bla ! "
Il y à 1 million d'articles avec le conditionnel et seul celui là te titilles ? étrange ... :hum:
Personnellement, c'est plus cet extrait de l'article qui me titille :
Dans l’interview accordée au Telegraph, Tom Jefferson fait le parallèle avec la grippe espagnole qui, en 1918, avait tué 30% de la population des Samoa occidentales alors qu’elle n’avait aucun contact avec le monde extérieur. “Cela s’explique par le fait que les agents pathogènes du virus ne viennent de nulle part et ne vont nulle part. Ils sont toujours là et quelque chose les enflamme”, assure-t-il.
Ca ressemble quand même à la théorie de la génération spontanée à laquelle on croyait avant Pasteur.

L'article sur la présence de virus en Espagne en mars 2019 est aussi intéressant, mais à prendre avec des précautions :
Extraits de l'article :
"They first found the virus was present in Barcelona on Jan. 15, 2020, 41 days before the first case was officially reported there.
Then they ran tests on samples taken between January 2018 and December 2019 and found the presence of the virus genome in one of them, collected on March 12, 2019."
Tel que c'est tourné, on comprend qu'ils ont trouvé des traces de virus dans un échantillon du mois de mars 2019, mais pas dans les échantillons prélevés entre avril et décembre 2019. :hum:

Commentaire d'un chercheur interviewé :
Dr Joan Ramon Villalbi of the Spanish Society for Public Health and Sanitary Administration told Reuters it was still early to draw definitive conclusions.
“When it’s just one result, you always want more data, more studies, more samples to confirm it and rule out a laboratory error or a methodological problem,” he said.
There was the potential for a false positive due to the virus’ similarities with other respiratory infections.
“But it’s definitely interesting, it’s suggestive,” Villalbi said.