Contract Shanghai Probleme

D

Dam77

Membre Silver
13 Mar 2012
138
Ratings
19
53
Shanghai
#1
Bonjour a tous,

J'ai un probleme assez important qui concerne mon contrat de travail

Contrat Local signé en Anglais et Chinois en Septembre 2016.

Probleme majeures :
En chinois il est marque que la fin de mon contrat est en Septembre 2018
En anglais il est marque que la fin de la mon contrat est en Septembre 2019

(OUI je sais j'ai ete con en 2016, voila une erreur que je ne referais plus)

Bref, Il n'y a pas de precision dans le contrat qui dit quelle version l'emporte dans le cas de litige entre les parties.

Mon employeur il y a 2 ans etait francais et maintenant ils sont chinois. (Le responsable qui a signé en 2016 n'est plus dans la societe)

Quelle partie du contrat va l'emporter s'il y a litige ? Selon la reponse, cela pourrait m'aider dans le cadre de negotiations futures dans les mois qui arrivent.

Merci d'avance pour votre aide sur ce sujet.
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 700 2
198
常熟,江苏
#3
En cas de litige, c'est toujours le chinois qui gagne.
Il me semble en effet avoir lu à de multiples reprises, que cela soit pour des contrats de travail en Chine ou tout autre contrat, qu'en cas de désaccord ou même erreur dans la version traduite, c'est le texte chinois du contrat qui prévaut ...

Normalement, cela doit même être indiqué quelque part ...
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 700 2
198
常熟,江苏
#4
En cas de litige, c'est toujours le chinois qui gagne.
Il me semble en effet avoir lu à de multiples reprises, que cela soit pour des contrats de travail en Chine ou tout autre contrat, qu'en cas de désaccord ou même erreur dans la version traduite, c'est le texte chinois du contrat qui prévaut ...

Normalement, cela doit même être indiqué quelque part ...
 
M

MTT

Demi-dieu
17 Sept 2008
1 848
Ratings
223
108
#5
C'est toujours le Chinois vu que c'est la langue légale.. En Chine

et contrairement à ce qui est écrit plus haut; c'est pas toujours le Chinois qui gagne; généralement c'est plutôt l'employé qui a les faveurs de ce genre d'arbitrage.
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 700 2
198
常熟,江苏
#6
C'est toujours le Chinois vu que c'est la langue légale.. En Chine

et contrairement à ce qui est écrit plus haut; c'est pas toujours le Chinois qui gagne; généralement c'est plutôt l'employé qui a les faveurs de ce genre d'arbitrage.
@Sacapatates voulait en fait dire, le chinois .... la langue ...
 
A

adew

Membre Silver
08 Mar 2016
192
Ratings
80
43
28
#7
En cas de litige, c'est toujours le chinois qui gagne.
Toujours toujours, ou toujours seulement si ca n'est pas precise?
J'ai deja eu un contrat qui precisait "en cas d'incoherence c'est la version anglaise qui prevaut". Mais comme dit plus haut, vu que la langue legale est le chinois, je me demande si cette clause aurait ete valable en cas de litige (qui n'a heureusement pas eu lieu, je demande plus par curiosite qu'autre chose)
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
18 643
Ratings
10 700 2
198
常熟,江苏
#8
Toujours toujours, ou toujours seulement si ca n'est pas precise?
J'ai deja eu un contrat qui precisait "en cas d'incoherence c'est la version anglaise qui prevaut". Mais comme dit plus haut, vu que la langue legale est le chinois, je me demande si cette clause aurait ete valable en cas de litige (qui n'a heureusement pas eu lieu, je demande plus par curiosite qu'autre chose)
Le juge alors botte peut etre en touche se déclarant pas compétent ce qui alors fait bien avancer les choses ...
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 886
Ratings
8 242 6
188
32
Shanghai
#9
Toujours toujours, ou toujours seulement si ca n'est pas precise?
J'ai deja eu un contrat qui precisait "en cas d'incoherence c'est la version anglaise qui prevaut". Mais comme dit plus haut, vu que la langue legale est le chinois, je me demande si cette clause aurait ete valable en cas de litige (qui n'a heureusement pas eu lieu, je demande plus par curiosite qu'autre chose)
Dans ce cas la, alors j'imagine que la version chinoise du contrat precise egalement la meme chose.
Auquel cas la version anglaise prevaudra.
 
Elrik

Elrik

Membre Bronze
09 Mai 2016
35
Ratings
8
23
#11
Pour un contrat de travail en Chine, c'est toujours le contrat en langue chinoise qui prévaut.
Pas d'exception.
Si contrat uniquement en anglais, le juge fera traduire en chinois et cette version prévaudra. (Ou alors il décidera que le contrat est nul et non-avenu).
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 309
Ratings
1 479 1
173
Suzhou Wangtayuan
#13
Juste par curiosité, la traduction d'un contrat de travail ne doit-elle pas être officialisée (du manière ou d'une autre) ? Dans le cas précis, un juge ne pourrait-il pas dire que le bénéfice du doute (sur la date de fin) est à l'avantage de l'employé (et donc ce serait 2019) ?
 
D

Dam77

Membre Silver
13 Mar 2012
138
Ratings
19
53
Shanghai
#14
Derniere question, le contrat doit etre signé par le legal representative ou HR + stampé ? Ou juste stampé suffit ?