Conséquences politiques , géopolitiques , économiques , écologiques , migratoires de la guerre en Ukraine ...

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
18 213
11 062
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

100.000 réfugiés ukrainiens en France après plus de 5 mois de guerre

Plus de cinq mois après la guerre en Ukraine, le seuil des 100.000 réfugiés ukrainiens en France a été franchi cette semaine, a indiqué jeudi 4 août à l'AFP le directeur général de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) Didier Leschi.

Extrait : «Depuis mercredi soir, la barre des 100.000» déplacés ukrainiens couverts par l'allocation pour demandeurs d'asile (Ada) «a été franchie», a déclaré Didier Leschi, confirmant des informations parues dans Le Figaro. Depuis plusieurs semaines, «on est entre 200 et 250 nouvelles délivrances de protection temporaires par jour en moyenne», un niveau «très bas», a-t-il ajouté.

Source >>>

1659622001436.png
 
Dernière édition:

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
18 213
11 062
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Les livraisons de pétrole russe via l'Ukraine interrompues

L'entreprise russe Transneft, spécialisée dans le transport d'hydrocarbures, a cessé la livraison de quelques pays européens après un refus de transaction bancaire.

Communique : Les livraisons de pétrole russe à certains pays européens via l'Ukraine ont été interrompues après le refus d'une transaction bancaire à cause des sanctions visant Moscou, a annoncé mardi l'entreprise russe responsable du transport des hydrocarbures.

Dans un communiqué, Transneft explique que son paiement portant sur le droit de transit par l'Ukraine pour le mois d'août, effectué le 22 juillet, a été refusé le 28 juillet à cause de l'entrée en vigueur de certaines sanctions contre Moscou. En conséquence, l'entreprise ukrainienne UkrTransNafta «a cessé de fournir des services pour le transport de pétrole via le territoire ukrainien à partir du 4 août», a indiqué Transneft.

La Hongrie dépendante du pétrole russe

Il s'agit des livraisons via une branche de l'oléoduc Droujba transitant par l'Ukraine et qui dessert trois pays européens sans accès à la mer, la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque. Les livraisons à la Pologne et à l'Allemagne, via une autre branche de Droujba transitant par le Bélarus, «se poursuivent normalement», a déclaré Transneft. Malgré l'offensive militaire qu'y mène la Russie depuis fin février, du pétrole et du gaz russes continuent de transiter via l'Ukraine vers l'Union européenne, dont plusieurs membres sont fortement dépendants aux hydrocarbures de Moscou.

L'UE a adopté en juin un embargo progressif sur le pétrole russe, prévoyant notamment l'arrêt des importations par bateau de brut dans les six mois. L'approvisionnement par l'oléoduc Droujba a en revanche été autorisé à continuer «temporairement», sans date limite, une concession obtenue par le Premier ministre hongrois Viktor Orban, qui cultive ses relations avec Vladimir Poutine et dont le pays dépend pour 65% de sa consommation de ce pétrole russe bon marché.

Les pays européens s'efforcent depuis le conflit en Ukraine de réduire leur dépendance énergétique envers la Russie et accusent Moscou d'utiliser ses livraisons d'hydrocarbures comme une «arme de guerre». La Russie a ainsi fortement réduit ses livraisons de gaz à l'Europe ces dernières semaines.


Source

1660058474084.png
 

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
18 213
11 062
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -

Factures d'électricité : 1,3 milliard de livres d'impayés au Royaume-Uni

Le pays fait face à une explosion du prix de l'énergie. Les appels à ne plus payer se multiplient.

Extrait : Les factures d'électricité impayées au Royaume-Uni ont triplé sur un an pour atteindre 1,3 milliard de livres, un record, signe de l'impact de la flambée du coût de la vie sur les Britanniques, d'après le site comparateur Uswitch. Cette dette devrait encore augmenter car les tarifs d'électricité doivent subir de nouvelles augmentations importantes dans les mois à venir, estime Uswitch dans un communiqué publié mercredi. En effet, le régulateur des tarifs énergétiques britannique Ofgem doit annoncer le 26 août un relèvement du plafond des prix de l'énergie. Il devrait passer de 1.971 livres par an à 3.358 livres par an pour un foyer moyen en Grande-Bretagne, estime Uswitch, en raison de la flambée des cours de l'énergie.

Source

1660137819032.png