1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Conférence franco-chinoise de la chimie verte "La démarche des Chinois est plus collaborative"

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 10 Mai 2016.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 183
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64

    jean-manuel-mas.jpg

    La conférence franco-chinoise de la chimie verte (FC2G Chem), placée sous les auspices des académies de sciences française et chinoise, se tient à partir de ce lundi à Lyon et réunit des scientifiques de haut niveau. Jean-Manuel, le directeur du pôle de compétitivité Axelera dédié à ce domaine, et ayant travaillé pendant dix ans en Asie, dont sept en Chine, confirme que l'environnement est une priorité du plan quinquennal chinois 2016-2020.


    Acteurs de l'économie - La Tribune. Axelera participe à la conférence franco-chinoise de la chimie verte sur le thème "Une chimie meilleure pour une vie meilleure". Qu'en attendez-vous ?

    Jean-Manuel Mas. Ce colloque scientifique de très haut niveau est l'occasion pour les entreprises et les doctorants d'établir des contacts avec leurs homologues chinois et partager des expériences. À cette occasion, en tant que pôle, nous animons une table ronde sur l'impact de la chimie verte pour les industriels et la question de la formation.

    Acteurs de l'économie -La notion de chimie verte a-t-elle évolué au fil des ans ?

    Jean-Manuel Mas.Les douze principes qui la régissent sont toujours les mêmes. Ils s'organisent autour de grands axes : procédés de production sobres en énergie et en carbone, recyclage, diminution des déchets, traitement des effluents ou encore remplacement des produits toxiques.

    Lire aussi : A Lyon, la Vallée de la chimie se met au vert

    Des progrès immenses ont été faits au niveau des procédés intensifiés moins consommateurs d'énergie et plus soucieux de l'environnement. On peut estimer que les émissions toxiques ont été réduites l'ordre de 80 % en France en l'espace de vingt ans.

    Suite de l'entretien >>>

    Source : Acteurs de l'économie - La Tribune.
     

Partager cette page