1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Comment Google tue la concurrence européenne en se servant du programme spatial Copernicus

Discussion dans 'La France vue de Chine' créé par lafoy-china, 8 Juillet 2016.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    copernicus-cour-des-comptes-europe-spatial-sentinel.png

    Selon la Cour des comptes, le programme spatial européen Copernicus bénéficie plus aux géants internationaux du numérique, dont Google, qu'aux entreprises européennes.


    Extrait : C'est l'éternelle histoire du pot de terre contre le pot de fer. De quoi parle-t-on? D'un programme spatial européen qui bénéficie plus aux géants internationaux du numérique, dont Google, qu'aux entreprises et PME européennes. Une injustice dénoncée par la Cour des comptes dans un référé adressé le 28 avril au Premier ministre est rendu public jeudi, sur la contribution de la France au programme spatial européen d'observation de la Terre, Copernicus (ex-GMES lancé en 2001). Ce programme coûtera aux contribuables 8,7 milliards d'euros sur la période 1998-2020, dont 5,5 milliards entre 2014-2020.

    Comment l'Europe en est arrivée à cette situation incroyable? C'est très simple. Les données (brutes) et les informations produites dans le cadre de Copernicus sont mises à disposition avec un accès total, ouvert et gratuit, afin d'encourager leur utilisation et de renforcer les marchés européens de l'observation de la Terre, en particulier le secteur aval, qu'il soit public ou privé, explique la Cour des comptes. Ce qui profite bien sûr aux grands acteurs mondialisés du numérique, dont Google, qui peuvent se servir gratuitement du programme Copernicus, financé par l'Union européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA), pour tuer la concurrence des entreprises.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE

    Ceux qui poussent des cris d’orfraies vis a vis des moyens de protectionnisme chinois dans ce domaine , devraient commencer a comprendre ! ;) Bonne journee a toutes et a tous ...
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 646
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    j'ai lu l'article mais je n'ai pas compris en quoi google tue la concurrence européenne

    ce qu'on "reproche" à google est de pouvoir analyser les données plus vite que les autres, car ils ont plus de ressources

    sauf si ils trouvent un moyen de bloquer l'utilisation des ressources traitées, rien n’empêche les PME européennes traiter les données de leur coté

    après clairement ça serait stupide de se positionner sur le même secteur que google, vu qu'ils seraient à la traine
    mais je ne sais pas trop qui sont les entreprises qui sont intéressées par ce types de données, et quel type de service elles proposent
     
    • J'aime J'aime x 2
  3. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Ce serait bien de lire les articles avant de les poster... Je dis ca, je dis rien...
    Il y a surtout rien dedans qui indique que "Google tue la concurrence".

    Ah ouais... Merde...
    les conditions d'accès aux données et informations Copernicus sont analogues à celles de programmes similaires, comme le programme américain Landsat
    Comment les Google PME européennes tue la concurrence européenne en se servant du programme spatial Copernicus Landsat

    Quand aux moyens protectionnistes chinois, bah quand on est pas foutu de faire mieux faut éviter de jouer à la concurrence. Voilà voilà.

    Bref, sujet à 2 balles 5 maos
     
    • J'aime J'aime x 4
  4. HeShu

    HeShu Ange

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    838
    Localité:
    上海浦东新区
    Ratings:
    +503 / -7
    "La capacité inégalée de ces grands acteurs à les traiter massivement et rapidement peut compromettre le développement d'applications par d'autres entreprises, notamment de petite taille et européennes"
    Du coup c'est les PME EU qui sont à la ramasse. Il serait dommage d'empecher Google d'acceder à ces données sous le pretexte qu'ils sont trop gros pour avoir le droit d'utiliser ces données. D'ailleurs il le reconnait :

    "Toutefois, elle souligne qu'il serait"difficile de contrer les grands acteurs du numérique sur le terrain des mégadonnées".

    In fine, si pour ce défendre du grand méchant Google (qui a pas mal de défaut en passant) il faut se débarasser des open datas, non. On a réussi à avoir de grandes quantités de données scientifiques libres, ce serait dommage de retourner en arrière en bloquant leur accès contre des sous/lieux d'établissement.
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. parapluie

    parapluie Dieu suprême

    Inscrit:
    9 Mai 2013
    Messages:
    7 646
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 615 / -6
    voilà
    ça fait un peu

    je propose qu'on ralentisse le progrès, parce qu'on arrive pas à suivre et c'est les autres qui gagnent de l'argent avec
    l'age de pierre c'est pas si mal en fait, si on peut être le boss
     
  6. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 049
    Ratings:
    +1 113 / -17
    Nan mais tu te rends pas compte!! Google c'est des salauds!!
    le programme Copernicus a aidé à la gestion des inondations de juin 2013 en Europe centrale, ou au calcul de scénarios de marée noire lors du naufrage du navire Costa Concordia en janvier 2012
    On connait la chanson. Ca commence par rendre service en calculant des marées noires, et ca finit par refuser de censurer des rumeurs non-harmonieuses, voir même imposer leur culture et des notions erronées de démocratie ou autre.
    Y'a qu'à voir la situation à HK. Ils ont google, résultat il y a des indépendantistes pas contents, des libraires qui disent qu'ils ont été enlevés alors qu'ils aidaient volontairement à une enquête.

    Alors non! Vaut mieux laisser les données à Gérard pour qu'il les traite dans son garage avec son pentium.
     
    • J'aime J'aime x 2
  7. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Je suis tres content pour vous que vous ne sentiez pas menacés dans votre activité professionnelle par Google ou autre a terme.

    Excellent ce 'les PME EU qui sont a la ramasse'...

    Pour info, meme les politiques américains commence a s'inquiéter de la toute puissance des GAFA.. Et c'est bien normal car ces entreprises sont tellement grosses et mondiales qu'elles sont de taille a lutter contre les Etats, meme les Etats-Unis.
    http://time.com/4390274/elizabeth-warren-apple-google-amazon-competition/
     
  8. Naxshe

    Naxshe Membre Silver

    Inscrit:
    5 Janvier 2016
    Messages:
    317
    Ratings:
    +131 / -6
    C'est pas la résultante du capitalisme ça ?

    Avec des gens dans ce monde qui ont des fortunes qui équivalent à des PIB de pays, c'est normal ! Mais encore une fois on récolte ce que l'on sème, à priorisé l'argent en toute circonstance, on arrive forcément à ce postulat.

    Pour en revenir sur les PME, dans un milieu qui évolue si vite, généralement les seules PME qui sortent leur épingle du jeux ont des concepts très innovants que les géants n'avaient pas encore envisagés, mais la plupart de ceux ci se feront rachetés pour agrandir ces géant.
     
  9. HeShu

    HeShu Ange

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    838
    Localité:
    上海浦东新区
    Ratings:
    +503 / -7
    C'est l'économie de marché, je n'ai rien contre ce modèle sachant qu'il y a de nombreux garde fou pour éviter les débordements notamment en matière de compétition (i.e: Google qui s'en prend une par l'EU pour l'OS Android). Si les startup se font absorbés c'est soit par la volonté du management (non-côtés), soit par la volonté des actionnaires (côtés). L'un dans l'autre elles ont bien le choix. (Pour Naxshe du coup)
     
  10. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Elle a bon dos l' "économie de marché".. Si l'on en croit l'article, meme la Commission Européenne, qui est tres loin d'etre prude sur le sujet -le mot marché est écrit 107 fois dans les traités sur l'Union européenne et sur le fonctionnement de l'Union européenne- au point d'empecher la constitution de champions européens, s'est emparée du dossier..
     

Partager cette page