1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Club de football, gratte-ciel, résidences de luxe... les rêves espagnols de Wang Jianlin

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 10 Février 2015.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 948
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    LE MONDE du 10 février 2015

    Wang Jianlin, le deuxième homme le plus riche de Chine, aime de plus en plus l’Espagne, et tout particulièrement Madrid. Il a d’abord acheté, en juin 2014, l’un de ses gratte-ciel emblématiques, l’édifice « España », qu’il espère transformer en hôtel de luxe. Il a ensuite acquis 20 % des parts de l’un de ses clubs de foot, l’Atletico, en janvier 2015. Il projette maintenant d’investir 3 milliards d’euros dans un gigantesque projet immobilier dans la capitale espagnole.

    Il voudrait construire des résidences de luxe, à l’ouest de Madrid, dans le quartier de Campamento, sur des terrains qui appartiennent au ministère de la défense espagnol. « Nous sommes en train de négocier un investissement de 3 milliards d’euros », confirmait le magnat chinois lors d’une conférence de presse à Pékin, le 21 janvier. « C’est désormais au gouvernement espagnol de jouer », ajoutait M. Wang.

    En septembre 2014, il avait déjà rencontré le premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, en visite en Chine, pour parler de ce projet. L’aventure ibérique de Wang Jianlin s’est déroulée en trois temps. Selon la presse espagnole, en mars 2014, le milliardaire chinois sortait d’un dîner avec le président de l’Atletico de Madrid, Enrique Cerezo, lorsque celui-ci décida de lui montrer l’édifice « España », propriété du Banco de Santander. Enthousiasmé par la beauté du gratte-ciel, construit en 1953 et qui pendant quelques années fut le plus haut d’Europe, il l’acquiert quelques mois plus tard pour 265 millions d’euros. Il prévoit maintenant de dépenser 100 millions pour en faire un hôtel de luxe et un gigantesque centre commercial, en plein cœur de Madrid.

    http://pan.baidu.com/s/12K9Hk

    ------------

    Le chinois Wanda devient un acteur majeur des droits sportifs

    LE MONDE du 10 février 2015

    Wang Jianlin, magnat de l’immobilier chinois, est venu au secteur du divertissement presque par hasard. Il fallait des cinémas au dernier étage de ses centres commerciaux pour y attirer les clients, il décida donc de se lancer dans la gestion de salles obscures. Il devint le premier exploitant de salles de la planète en acquérant, en 2012, pour 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros), les cinémas américains AMC.

    C’est désormais le net ralentissement du marché immobilier en Chine qui le pousse à s’intéresser au marché du divertissement en Europe. Mardi 10 février, son groupe, Wanda, a annoncé l’acquisition, pour 1,05 milliard d’euros, d’un géant suisse du marketing sportif : Infront, 500 employés, gère les droits médiatiques de quantité de clubs de football, dont ceux de Lille OSC, de Milan AC ou de la sélection nationale allemande, ainsi que de la fédération italienne.

    Infront se charge également de la diffusion de la Coupe du monde en Asie, coopère avec la Fédération internationale de ski, ainsi qu’avec de nombreuses courses cyclistes. Le suisse est présent en Chine dans la diffusion du basket-ball, sport le plus populaire auprès des jeunes.

    http://pan.baidu.com/s/1o63Ic0y
     
  2. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    http://bfmbusiness.bfmtv.com/entrep...evenir-un-grand-du-sport-business-862634.html

    Wanda met un peu plus l'accent sur le sport. Le conglomérat chinois a ainsi annoncé ce mardi 10 février racheter pour environ 1,05 milliard d'euros la société suisse de marketing sportif Infront Sports & Media, chargée notamment de commercialiser les droits de retransmission d'événements sportifs majeurs, dont la Coupe du monde de football.

    Il s'agit, en l'espace d'un mois, de la deuxième opération majeure de Wanda dans le monde sportif, le géant chinois de l'immobilier ayant déjà dévoilé courant janvier un investissement massif dans le club de footballAtlético Madrid.

    Cette acquisition, dévoilée lors d'une fastueuse conférence de presse à Pékin, "accroîtra de façon importante l'empreinte de Wanda dans les secteurs de la culture et du divertissement, et contribuera également à promouvoir le développement du sport chinois et de ses intérêts à travers le monde", s'est félicité le milliardaire chinois Wang Jianlin.

    800 millions d'euros de revenus
    "Cela permettra de relever le niveau du football chinois (...) et pourra aider à appuyer les candidatures de la Chine" pour organiser des manifestations internationales, tels les Jeux olympiques d'hiver de 2022, a déclaré Wang Jianlin lors de cette conférence de presse.

    En rachetant au fonds d'investissement européen Bridgepoint la firme Infront, active sur tous les fronts du marketing sportif, Dalian Wanda rentre dans la cour des grands du sport-business. La société, qui compte 600 salariés et 25 bureaux dans 12 pays, a des contrats avec 160 détenteurs de droits concernant 25 sports. Ses revenus ont dépassé en 2014 les 800 millions d'euros.

    Les montants qu'elle négocie sont colossaux: Infront doit générer plusieurs centaines de millions de francs suisses de revenus rien qu'avec les deux prochaines Coupes du monde de football - en 2018 en Russie et en 2022 au Qatar. Son président et directeur général depuis 2005 n'est d'ailleurs autre que Philippe Blatter, le neveu de Sepp Blatter, le président de la FIFA, la Fédération Internationale de Football. Infront a encore dans son portefeuille les Fédérations de football allemande et italienne, le Marathon de Berlin, la Fédération européenne de handball (EHF), ou encore la ligue professionnelle chinoise de basket, et il s'occupe des intérêts médiatico-financiers de nombreux clubs, dont l'AC Milan, l'Inter de Milan ou SV Werder Bremen.



    Une diversification des activités
    Basée à Zoug, canton suisse connu pour la faiblesse de sa fiscalité, la société possède également d'importantes activités de sponsoring comme la publicité autour de nombreux terrains de sport. Deuxième propriétaire mondial de centres commerciaux, Wanda s'efforce désormais de diversifier ses activités tous azimuts... jusqu'au secteur sportif, reflétant en cela la passion exacerbée de son patron Wang Jianlin pour le football.

    Ce dernier avait ainsi racheté en 1994 le club de football de Dalian, métropole portuaire du nord-est de la Chine où son groupe est basé, et lui avait fait remporter quatre fois le championnat national. Confronté au tassement de l'immobilier chinois, Wanda a récemment élargi ses horizons aux domaines de la culture et du divertissement. Il avait pris le contrôle en 2012 de l'américain AMC Entertainment, devenant ainsi le numéro un mondial des salles de cinéma.
     
  3. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 947
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -45
    Faudra pas s’étonner si la Chine organise la coupe du Monde bientôt... Ça sera toujours mieux que le Qatar en tout cas...
     
    • Aime PAS Aime PAS x 1
  4. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    ma foi c'est possible
    je me demande si l'engouement pour le basket ball dans ce pays où la pression immobiliere est forte n'etait pas du au fait que les terrains de basket sont petits.
    maintenant qu'ils ont vu qu'on peut faire des milliards avec le foot( avant c'etait avec les concerts de musique, l'epoque change) , l eprix elevé du metre carré devient moins un inconvenient

    et puis on le voit bien, bien plus que la religion, le foot devient l'opium du peuple.....dans quel but ? ( cherchez le jeu de mots )
     
  5. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 726
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 124 / -80
    Ceci dit, on comprend pourquoi la Chine n a pas besoin d avoir une grande équipe pour exister, voir réguler ce sport...
    Entre les paris, les corruptions, la fabrication des stades, des équipements... Et maintenant le rachat ou investissement dans les clubs européens.
    Enfin, je rejoins Neuro, la Chine devrait a mon avis organiser la CDM sous peu... 2026? 2030? ou 2022 a la place du Qatar?
     

Partager cette page