1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Classement mondiale des facs (shanghai) 2014

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lilun, 31 Août 2014.

  1. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Classement de Shanghai : 4 universités françaises dans le top 100 :
    http://www.leparisien.fr/societe/in...caises-dans-le-top-100-15-08-2014-4066315.php

    Autant dire qu'en France on n'est pas fan de ce type de classement que nous considérons ("nous" parce que je partage cet avis et que en plus je suis mauvais joueur :p) comme largement orienté!
    A noté qu'il existe d'autres classements mondiaux. En France nous avons le classement de l'école des mines et plus récemment l’Europe a lancé son classement mondial des universités.

    les critères utilisé par l'université jiao tong :
    -Nombre de prix Nobel et de médailles Fields parmi les anciens élèves
    -Nombre de prix Nobel et de médailles Fields parmi les chercheurs
    -Nombre de chercheurs les plus cités dans leurs disciplines
    -Nombre d'articles publiés dans Nature et science
    -Nombre d'articles indexés dans Science Citation Index, et Arts & Humanities Citation Index
    -Performance académique au regard de la taille de l'institution (La somme pondérée des cinq indicateurs précédents divisée par le nombre de chercheurs (équivalent temps-plein))


    le site : http://www.shanghairanking.com/fr/ARWU2014.html
    le classement européen (outil de comparaison) : http://www.umultirank.org./#!/home?trackType=home&section=
     
    #1 lilun, 31 Août 2014
    Dernière édition: 31 Août 2014
  2. Marko

    Marko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    5 Décembre 2013
    Messages:
    1 754
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +598 / -10
    Ca me fait penser que je suis tombé sur un tableau hier sur twitter sur les univ US et notamment de quelles villes venaient les étrangers. Je n'ai plus l'article mais comme on en parlait en disant que les chinois riche mettaient leurs enfants à l'étranger...et sur le débat du niveau des universités chinoise...
    La 1ere ville c'est Séoul, mais dans le top 10 il y avait Pékin, Shanghai et Hong-Kong. Ce qui m'a fait pensé que les chinois fui vers l'étranger quand même
     
  3. Marko

    Marko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    5 Décembre 2013
    Messages:
    1 754
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +598 / -10
    Les facs chinoises sont loin et la 1ere est de Taiwan.
     
  4. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Juste devant singapour et pékin. L université de wuhan est présente mais avant derniere. Surement à cause de l'état des logements étudiants lol.
     
  5. cogito

    cogito Membre Gold

    Inscrit:
    26 Juillet 2011
    Messages:
    241
    Ratings:
    +238 / -3
    [EDIT] Désolé j'ai commenté l'enquête PISA, alors qu'on parle ici du classement de Shanghai (ARWU) [EDIT]

    Effectivement PISA est un classement parmi d'autres, et très contestable.

    3 analyses intéressantes :

    (...) Sans trop le dire, Pékin prépare déjà de manière intensive depuis 2009 une douzaine de provinces aux tests du Pisa. Mais c’est un peu comme si on entraînait des enfants à faire un numéro de cirque, d’après cet expert. «En Chine, les examens ne reflètent absolument pas la personnalité des élèves, alors qu’en théorie ils sont faits pour ça», analyse Xiong Bingqi. «Il ne faut pas oublier, dit-il, que la Chine est "le pays des examens", et que l’enseignement est exclusivement tourné vers la réussite de tests standardisés. Cette approche qui se concentre sur les connaissances de base ignore le développement personnel des élèves, qui de ce fait manquent d’esprit d’initiative, de curiosité et de capacité d’autonomie.» (...)
    Libération du 4 décembre 2013. Shanghai, l'exception scolaire chinoise

    (...) Les trois «pays» au sommet du classement Pisa sont en fait des villes –Shanghai, Singapour, et Hong Kong– idem pour la 6e place, Macao. Il s’agit là de grandes villes avec sans nul doute d’excellentes écoles, mais les comparer à de vastes pays géographiquement dispersés est un peu trompeur.
    La position de Shanghai en tête du classement est particulièrement problématique. Singapour est bien entendu un pays indépendant, et Hong Kong et Macao sont des régions autonomes, mais pourquoi juste Shanghai et pas le reste de la Chine? (...)
    Slate.fr 7 décembre 2013. La Chine triche à Pisa, il ne faut pas que l'OCDE laisse faire.

    (...) les lacunes persistantes du système éducatif. Ce dernier est critiqué en dépit des récentes réformes et des succès de Shanghai aux tests PISA (Programme for International Student Assessment) par nombre de parents et universitaires chinois qui le considèrent trop élitiste, corrompu, mal financé, trop focalisé sur la mémorisation et la compétition, souvent corseté par une relation maîtres - élèves verticale et rigide, au fond inapte à favoriser la création, l’ouverture aux autres et l’indispensable travail en groupe.
    QuestionChine.net 6 août 2014. Un point du CNRS sur l'innovation en Chine
     
    #5 cogito, 31 Août 2014
    Dernière édition: 31 Août 2014
  6. lilun

    lilun Archange

    Inscrit:
    14 Février 2014
    Messages:
    1 050
    Localité:
    银川,宁夏
    Ratings:
    +468 / -3
    Bah t'as le droit d'élargir :). Perso je suis curieux de regarder de plus près le système de classement Européen.
     

Partager cette page