1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Classement des facs mondiales : la France toujours absente

Discussion dans 'Informations Chine' créé par lafoy-china, 31 Mai 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    [​IMG]

    Un classement sur une nouvelle génération d'universités, -celles qui ont moins de 50 ans-, fait la part belle à l'Asie. Paris-Dauphine, la première Française n'arrive qu'en 45e position. Pas glorieux.

    [​IMG]
    Voici un tout nouveau classement, réalisé par le bureau d'études QS (Quacquarelli Symonds) qui sévit dans l'univers des rankings en tout genre. Il s'agit du Top 50 des universités de moins de 50 ans, ces jeunes pousses, qui sont peut-être les futures Harvard …

    Sans surprise, les asiatiques se détachent nettement. La Chine occupe les deux premières marches du podium, avec l'université chinoise de Hong Kong (CUHK) et l'université hongkongaise de science et technologie (HKUST), créées respectivement en 1963 et en 1991.

    Au final, les dix premiers établissements classés comptent 6 asiatiques. Les universités britanniques s'en tirent plutôt bien, avec Warwick (créée en 1964) et York. Les Pays-Bas sont aussi présents, avec l'université de Maastricht (8e), ainsi que les États-Unis avec l'université de Californie.

    Il est plutôt logique que les pays émergents qui investissent largement sur leur formation pour former leurs cadres et accompagner leur développement économique soient surreprésentés. «Les nouvelles institutions à dominantes scientifiques ont été créées afin de doper l'innovation et la croissance dans des économies en plein essor telles que Hong-Kong, la Corée du Sud et Singapour», commente Ben Sowter, directeur de QS intelligence Unit. Leurs performances économiques comparées aux universités occidentales témoignent du dynamisme de l'Asie.
    Dauphine, seule université française présente

    Mais si l'Asie arrive en tête du top 10, c'est l'Australie qui domine l'ensemble du classement en nombre (10 universités classées), reflétant sa position économique au carrefour de l'Orient et l'Occident.

    Et, la France dans tout ça? Pas à son meilleur niveau. Elle est représentée par Dauphine, créée en 1968, qui arrive en ...45e position. Il faut dire que dans l'Hexagone, les universités de moins de 50 ans, ne sont pas la majeure partie de nos 83 institutions. En Ile-de-France, quatre universités ont été créées en 1991 (Cergy-Pontoise, Marne-la-Vallée, Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et Evry-Val d'Essonne). Celles de La Rochelle et de Bretagne-Sud ont vu le jour, quant à elles, en 1992 et 1995.

    À noter que dans le classement annuel classique de QS, qui ne tient pas compte de l'âge des établissements, Dauphine arrive en 324e position… Bien pire donc...
    Dans le si contesté classement de Shanghaï, qui paraît tous les étés, on n'est pas tendre non plus avec la France, Dauphine a fait son entrée l'an dernier dans le top... 300.
    Dans ce palmarès chinois, les établissements américains dominent, Harvard en tête. Tandis que trois universités françaises seulement sont présentes dans son top 100: Paris-Sud Orsay (40e), Pierre-et-Marie-Curie (41e), l'École normale supérieure (69e).

    Sources:http://www.lefigaro.fr/formation/20...facs-mondiales-la-france-toujours-absente.php

    Bonne journee a toutes et tous


     
    #1 lafoy-china, 31 Mai 2012
    Dernière édition: 31 Mai 2012
  2. Claire Delphine

    Claire Delphine Membre Bronze

    Inscrit:
    19 Avril 2011
    Messages:
    95
    Localité:
    Shanghai / Paris
    Ratings:
    +1 / -0
    Bonjour,

    Merci pour cette info...
    Il n'y a pas vraiment de secret. Comment le fonctionnement des universités françaises pourrait-il rivaliser avec la puissante machinerie des universités pensées sur le modèle anglo-saxon, à l'exemple de la première de la liste, la CUHK ? La construction des dix colleges a été financée par de riches donateurs et d'autres universités (notamment américaines, Yall par exemple) et l'organisation de leur workshop représente un investissement qui ferait rêver n'importe quel labo français ! Mais en même temps, les frais d'inscription ne sont pas comparables... L'éternelle question du financement des universités ! Sujet brûlant pour les Québécois, d'ailleurs !
     
  3. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Une des bonnes questions à se poser à la lecture de cet article me paraît être :
    "- suivant quels critères sont évaluées lesdites universités ?"
    Quand je lis
    "Leurs performances économiques comparées aux universités occidentales témoignent du dynamisme de l'Asie",
    je crains une énième déclinaison de la compétition de qui à le meilleur équipement technologique, la plus grande manne financière...
    Enfin, bien sûr on peut toujours rêver que cela produit les "meilleurs génies" ou que le "niveau global d'enseignement" sur l'ensemble des élèves qui en sortent diplômés est le meilleur...

    (évitons aussi la question oiseuse de la sélection à l'entrée, que certains pourraient considérer comme fausser le jeu..)

     
    #3 Searogers, 2 Juin 2012
    Dernière édition: 2 Juin 2012
  4. yannoumaxou

    Inscrit:
    14 Février 2007
    Messages:
    735
    Localité:
    Lyon, Shanghai
    Ratings:
    +149 / -0
    Classement sans intérêt... Pour moi le role de l'universite est de tendre a democratiser la connaissance, dans le meilleur des cas aupres de tous.

    Les vraies questions sont :
    - Dans tel ou tel pays, qui entre a l'universite ?
    - Qu'est-ce que l'on cherche a apprendre quand on y entre ?

    Je ne suis pas sur que la France soit si mal classee si on repond a ces questions la, plutot qu'au nombre de prix nobels sortant de telle ou telle institution.
     
  5. Claire Delphine

    Claire Delphine Membre Bronze

    Inscrit:
    19 Avril 2011
    Messages:
    95
    Localité:
    Shanghai / Paris
    Ratings:
    +1 / -0
    Je suis d'accord avec vous ! C'est d'ailleurs tout le débat sur les intérêts et les enjeux des systèmes de notation des universités, à l'exemple du "Classement de Shanghai" qui reste malgré tout le principal outil de notation reconnu à l'échelle internationale. Sur quels critères se basent ces systèmes de notation ? Principalement, sur les rendements académiques: combien d'articles ont été publiés par chercheurs ? Dans quelles revues ? Combien d'événements académiques ont été organisés (colloques, workshops...) ?

    La réalité du monde universitaire en France ou ailleurs, les conditions d'accès aux études supérieures, la valeur que l'on accorde aux différents cursus (commerce, médecine, littérature classique)... ne figurent pas dans les critères de classement. Seuls comptent le rendement et la productivité des universités ; l'idéal des universités de contribuer à démocratiser la connaissance et de contribuer au progrès scientifique n'entre pas en ligne de compte. Et de mon point de vue, c'est vraiment regrettable !
     
  6. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    L université de Louvain (lln et Leuven) à été crée en 1425!
    on ne peut pas comparer avec des universités de moins de 50 ans!!!!!!!!

    il est de notoriété publique, par exemple, que la bibliothèque d'orientalisme (section extrème-orient) de l' Université de Louvain (leuven et LLN mis ensemble) est une des plus complètes et des plus riches du monde, avant même celle du British Muséum et de la National Gallery!
    Beaucoup de manuscrits chinois originaux introuvables ailleurs s'y trouvent (ils ont etes ramenés avant la guerre civile chinoise)
    et je ne parlerai même pas de ce qui se trouve dans les caves de la Sorbonne, de Leyde ou meme de Bologne!


    et on ne me fera jamais croire qu on "apprend mieux" dans une université chinoise qu'a Louvain, la Sorbonne ou l université de Leyde!
    on y apprend quoi??? comment???
     
    #6 奥利文, 2 Juin 2012
    Dernière édition: 2 Juin 2012
  7. Wangjian

    Wangjian Membre Bronze

    Inscrit:
    19 Mai 2012
    Messages:
    45
    Ratings:
    +0 / -0
    100% d'accord avec 奥利文。 J'ai des amis enseignant a Shenzhen et Pekin et j'ai moi-meme participe a des seminaires dans des universite en Chine. Je ne peux pas repondre sur ce que l'on y apprend mais par contre le "comment" c'est du bourrage de crane sans aucune reflexion.
     
  8. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Ce topic est étrange !
    - tout le monde est d'accord, et en plus, tous les avis sont intéressants, posés, et agréables à lire (sans faute d'orthographe)...
    :Infirmiere:
     
  9. vds

    vds Membre Silver

    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Messages:
    308
    Ratings:
    +1 / -0
    C'est un classement des meilleures toilettes des universités(*)? des meilleurs élèves? des universités les plus grandes? de celles qui se font le plus de fric?
    c'est bien jolie leur classement mais plus d'explication nous permettrait de nous défendre ou de nous flageller!

    (*) si c'est vraiment ce critère là, alors oui,honte à nous!
     
  10. vds

    vds Membre Silver

    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Messages:
    308
    Ratings:
    +1 / -0
    Bon j'ai eu ma réponse, finalement j'étais pas si loin...

    taille de l'université, age de l'université, sont deux des quatres critères pris en compte! Effectivement on est pas prêt de rivaliser avec les américains...
     
  11. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Ah, cela explique certaines choses. Je ne comprenais pas ce que CUHK faisait en tete de ce classement niark.
     
  12. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    je reitere mon point de vue!
    ok certaines universités americaines genre harvard ou le MIT sont "au top" et depuis longtemps...mais leurs universités sont toutes récentes! (200 ans max pour les plus vieilles)

    comme je disais on ne peut pas comparer, mais ce qui est encore plus incomparable c'est de comparer les univesités asiatiques avec les universités européennes...


    mais d autres part, si on compare les universités européennes entre elles, il est vrai que les facs francaises arrivent en bas du classement!

    les meilleurs universités d europe doivent , mais c est de tete, etre;
    leyde, louvain, et une en allemagne dont le nom ne me revient plus maintenant
    (et bien sur certaines universités anglaises, mais elles sont plutot specialisées...et ne jouent pas trop dans la meme cour)

    bien sur la sorbonne (pantheon assas) est incomparable aussi
     
    #12 奥利文, 3 Juin 2012
    Dernière édition: 3 Juin 2012
  13. shenzhenette

    shenzhenette Membre Platinum

    Inscrit:
    18 Avril 2008
    Messages:
    325
    Localité:
    Lantau, Hong Kong
    Ratings:
    +54 / -2
    Bon, je réagis un peu tard sur le sujet... mais récemment je suis tombée sur ce documentaire SUPER intéressant: ' The College Conspiracy' réalisé par la National Inflation Association. Le documentaire tourne autour de cette question: ' Un diplôme universitaire vaut-il quelque chose aux Etats-Unis?' . Et au fur et à mesure qu'on avance dans le documentaire, on nous démontre qu'aujourd'hui, vu le montant des frais de scolarité dans les facs US...on a plus intérêt à faire autre chose qu'aller à l'université. Les journalistes de NIA interrogent plusieurs jeunes dîplômés qui soit sont au chômage, soit ont un emploi mais ce dernier même quand il n'est pas trop mauvais ( avocat, ou médecin) ne leur permet pas de rembourser leur emprunt étudiant... Ils se retrouvent donc prisonniers à vie de cet emprunt.

    Après avoir vu ce documentaire, je me suis dite que finalement, les facs françaises, pour le prix qu'on paye étaient plutôt pas mal... Certes y a mieux... mais rapport qualité-prix, je crois que les facs françaises sont dans le haut du classement.

    Ensuite, le même doc montraient que certaines facs US avaient des budgets énormes... mais que l'argent investi n'influençait pas la qualité des cours: genre les constructions de stades, de piscines olympiques, ou salles de gym dernier cri... c'est bien... ça en jette... mais c'est pas ça qui fait que tu sors d'une fac en ayant appris quelque chose d'utile.

    Bref, tout ça pour dire, que mettre les universités Américaines sur un pied d 'estale... c'est peut-être pas tout à fait pertinent, même pour les grandes facs style : 'Harvard ou Yale'.

    Pour ceux qui seraient intéressés, voici un lien vers le reportage: ( en anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=A75KERKwEQM
     

Partager cette page