1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Citoyennes, Citoyens ... Quelques articles ...

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 12 Avril 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. kurisutofue

    kurisutofue Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juin 2007
    Messages:
    683
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +3 / -0
    Au secours, on n'est pas des sauvages non plus^^
     
  2. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Quoi !! il y a deux Eva ?

    hara-kiri-num-193.jpg
     
  3. Porc Epic Mystere

    Porc Epic Mystere Membre Silver

    Inscrit:
    14 Mars 2008
    Messages:
    963
    Localité:
    Caoxi Bang Bang Lu
    Ratings:
    +1 / -0
    Les thread sur la politique francaise

    [​IMG][​IMG]
     
  4. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Tu dois savoir que tout homme politique naît ambidextre.
     
  5. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    De toute façon le concept de droite et de gauche est une arnaque qui n'a jamais vraiment existée, crée a la révolution française. L'être humain a vécu des milliers d'années sans et cela n'a pas gêné. Une bonne idée est une bonne idée point barre, peu importe que ça soit la gauche ou la droite qui la dise. Les partis sont juste une prison pour la pensée libre. Enfin la gauche (je parle de la gauche modère type ps ou radicaux) a toujours défendu les riches (ceux qui ont regardes les conférences d'Henri Guillemin me comprendront).
     
  6. Batti

    Batti Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    A craindre ? Ha non, moi j'ai hâte : j'ai déjà préparé pop corn et lunettes 3D.
     
  7. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +388 / -3
    Pour compléter :

    Europe1.fr Publié le 20 avril 2012

    Français de l'étranger : le coûteux projet de Sarkozy


    Le candidat veut étendre la prise en charge des frais de scolarité des enfants d'expatriés.

    La mesure pourrait être très coûteuse. Nicolas Sarkozy s'est engagé à étendre progressivement à toutes les classes de collège la prise en charge des frais de scolarité des enfants d'expatriés dans les établissements scolaires français de l'étranger.
    Nicolas Sarkozy promet dans une lettre aux Français de l'étranger diffusée jeudi, l'extension de la prise en charge des frais de scolarité aux élèves de collège. Actuellement, cette mesure est instituée pour les seuls élèves de lycée.


    L'enseignement français, "une priorité"


    "Je refuse catégoriquement de revenir à un système qui reposerait uniquement sur les bourses scolaires car ce système reviendrait à sacrifier l'éducation des enfants des classes moyennes, qui seraient toujours trop riches pour bénéficier des bourses et toujours trop pauvres pour pouvoir scolariser leurs enfants dans les lycées français", y plaide-t-il."Je le mesure, l'accès à l'éducation française à l'étranger est encore difficile pour bon nombre d'entre vous et demeure pour beaucoup un sujet d'inquiétude", poursuit le président et candidat de l'UMP. Le président-candidat souligne que la première de ses "priorités a été et demeure l'accès à l'enseignement français".


    Une promesse déjà faite en 2007


    Sauf que la proposition n'est pas nouvelle. La prise en charge des frais de scolarité était l'une des promesses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Mais la prise en charge des frais de scolarité imposés aux 110.000 Français de l'étranger a finalement été instituée pour les seuls élèves de lycée pour des raisons de coûts.Cette mesure a d'ailleurs été gelée en 2010 à la suite d'un rapport parlementaire qui dénonçait "son inéquité et son coût pour l'Etat". Un rapport parlementaire publié en 2010 a en effet chiffré à 107 millions d'euros le coût de la mesure pour les seuls lycées français de l'étranger. Selon les trois députés à l'origine de ce rapport le coût devrait augmenter progressivement à 126 millions en 2011, 150 millions en 2012 et 177 millions en 2013.Si cette mesure "devait être étendue à l'ensemble des cycles scolaires, primaire et secondaire, le coût pour les finances publiques pourrait atteindre quelque 700 millions d'euros", indiquent les députés qui ont enquêté sur le sujet, cités par Le Monde.


    Une proposition électoraliste


    La France compte un total de 485 établissements scolaires à l'étranger, qui accueillent 300.000 élèves, dont 110.000 Français. Dans le même temps, un peu plus d'un million de Français de l'étranger, très exactement 1.075.746, se sont inscrits sur les listes électorales pour la présidentielle et les législatives, soit 30,9% de plus que lors de la présidentielle de 2007.Il y a cinq ans, ils avaient voté à 53,99% pour Nicolas Sarkozy au deuxième tour, soit un peu moins d'un point de plus que son score national. Un sondage Opinionway pour Lepetitjournal.com et TV5 Monde publié fin mars le place en tête des intentions de vote au premier tour avec 37%, devant le candidat socialiste François Hollande qui est crédité de 27%. La même enquête lui attribuait 51% des suffrages exprimés contre 49% pour François Hollande au second tour.
     
  8. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    il est une cible parcequ'il a le pouvoir. S'il se retire de la vie politique et n'occupe plus aucun mandat il n'interessera plus personne et la guerre éclatera surtout entre les Coppé, Fillon et co... Ensuite peut etre pourront ils le ressortir pour affaiblir copé ou fillon comme on ressort Baladur aujourd'hui...

    Quant à Hollande qui joue le surplace en essayant d'en dire le moins possible pour surfer sur la vague anti sarkoziste, son problème c'est que le lendemain de la passassions de pouvoir, l'anti sarkozisme n'aura plus lieu d'exister... et là il devra gérer les problèmes de la France sans aucun paravant... goodluck...
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page