1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Chine : un patron battu à mort par ses employés

Discussion dans 'Informations Chine' créé par bei, 27 Juillet 2009.

  1. bei

    bei Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 363
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonjour,

    La croissance n'épargne pas la Chine des conflits sociaux de grande ampleur. Vendredi dernier, la restructuration de l'usine sidérurgique Tonghua Iron and Steel au nord-est du pays, a tourné au drame. À l'annonce d'un plan de 30 000 licenciements (sur 35 000 salariés), des ouvriers de l'usine ont battu à mort leur directeur général, Chen Guojun. Lire la suite l'article
    Des milliers d'employés ont d'abord cessé le travail pour protester contre ces suppressions d'emplois liées au rachat de l'usine par un groupe privé, Jianlong. Un groupe de 3 000 salariés s'en est ensuite pris physiquememnt à Chen Guojun. D'après le China Daily , après avoir battu leur nouveau patron, des ouvriers de l'usine de Tonghua ont affronté la police et ont empêché les ambulances de lui venir en aide. Grièvement blessé, le directeur de l'usine a succombé quelques heures plus tard.
    «Chen a déçu et provoqué les ouvriers en annonçant que la plupart d'entre eux seraient mis au chômage dans les trois jours», a indiqué, lundi, le quotidien chinois. La foule a été saisie de fureur lorsque Chen a fait savoir que le nombre total de travailleurs serait réduit à 5.000». Les violences auraient également fait une centaine de blessés, d'après le Centre d'Information pour les droits de l'homme, basé à Hong-Kong.
    Pour calmer le jeu et empêcher que la situation ne dégénère, le gouvernement de la province de Jilin, où se situe l'usine, a décidé d'annuler la fusion entre les deux entreprises. Elle a également lancé une enquête pour meurtre.
    Si les conflits sociaux sont de plus en plus fréquents dans le pays, jamais auparavant la Chine n'avait connu une telle violence. « J'ai entendu des cas de patrons séquestrés récemment, mais pas de patrons battus à mort de cette façon (...) à ma connaissance c'est la première fois, en tout cas, que c'est annoncé », assure Jean-Philippe Béja, du Centre d'études français sur la Chine contemporaine (CEFC) situé à Hong Kong.


    http://fr.news.yahoo.com/80/20090727/twl-chine-un-patron-battu-mort-par-ses-e-554568f.html
     
  2. intega

    intega Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Juillet 2009
    Messages:
    3
    Ratings:
    +0 / -0
    pourquoi

    pourquoi devoir licencier autant de personne je pense qu il y a d autre solution pour ca mais le pauvre monsieur(patron) je pense qu i ly est pour rien il a tout une equipe derriere lui mais obn le mal et fait ca fait peur pour le reste des autre entreprise et patron il vont plus venir bosser
     
  3. Jimmy One

    Jimmy One Demi-dieu

    Inscrit:
    13 Décembre 2007
    Messages:
    1 328
    Localité:
    Shanghai - Xu Jia Hui
    Ratings:
    +145 / -52
    Bien fait pour sa gueule. Serieux, comme si il y avait pas assez de chomage comme ca.
     
  4. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 184
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Ils friment trop les patrons en general en Chine ,surtout les Taiwainais qui prennent leurs employes pour du pu dans la majorite des cas , et qui exhibent des signes exterieurs de richesses devant eux violon.

    L' ouvrier qui regarde les bagnoles des "boss" sur les parkings :eek: vehicules qui correspondent a des vies de salaires , quand les salaires de ces memes ouvriers ont des fois 3 mois* de retard icon_mad2 , il n'est pas mechant le travailleur chinois , mais quand il se met en rogne et en bande ,je vous conseille de foutre le camp rapidos .

    Alors forcement ca casse parfois , quand des problemes sociaux surgissent :batte:,il y a 2 mois a Dongguan dans une usine ,ils ont zigouilles les 2 patrons Taiwainais et blesse gravement un autre cadre egalement Taiwainais icon_couteau et au couteau ..... La raison ( Rentrez chez vous de suite on ferme, et on ne peut pas vous payer ) .

    C'est valable pour nous aussi ,pas besoin d'aller s'afficher en voiture de luxe dans les usines , devant des gens qui bossent pour 800 Y par mois:( .

    Mais ainsi va le monde ,on profite de ce systeme ,c'est clair , mais pas besoin de perorer non plus ....
     
    #4 lafoy-china, 18 Août 2009
    Dernière édition: 18 Août 2009
  5. MTTT

    MTTT Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    +1 avec lafoy China, si on lit toute l'histoire (sur caijing ya un bon résumé) on voit qu'il l'avait bien cherché

    4 millions de yuan annuels pour une usine sidérurgique et même pas de respect pr les employés, no comment
     
  6. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    c'est pour ça que je me rend à mes bureaux en E-bike:langue:
     
  7. franco-chinoise

    Ratings:
    +0 / -0
    en fait

    En france et partout ailleurs on licencie, pourtant on bat pas et on ne tue pas les patrons(voyous).

    il faut savoir que les Chinois, sous leurs airs tres zen/calme ( surtout devant les etrangers, pour ne pas perdre la face evidemment), ce sont des vrais volcans endormis.
    il y a une explication culturelle aussi: Les Chinois n'exteriorisent tres peu leur sentiments, le stress, etc....il suffit d'un element declencheur, parfois meme une broutille pour leur servir d'exutoire a leur pression (pression des etudes, pression d'achat d'un bien immobilier, pression de trouver un bon travail, pression de se marier avant de passer l'age, pression d'elever un enfant, pression des parents/beaux parents qu'ils ont a charge surtout s'ils sont enfants uniques, pression sociale au boulot, les amis...etc)
    il suffit de voir dans la rue, dans les restaurants, le metro ou le bus, il suffit que 2 personnes se soient poussees (sans faire expres) pour que ca degenere en Engueulade ou bagarres!

    alors evidemment quand la on vous annonce suppression de 30 000 emplois... il y a de quoi peter un plomb.

    quant a "lafoy-china", quand tu dis que " Ils friment trop les patrons en general en Chine ,surtout les Taiwainais ",
    c'est sur que les expat sont tres "humbles" pfff.......tu as d'autres stereotypes comme ca????
    un patron reste un patron, qu'il soit CHinois, Francais ou Taiwanais,il gagnera toujours plus que ses employes, je ne vois pas en quoi tu dois souligner leurs origines.

    et pas besoin d'aller jusqu'a dire "L' ouvrier qui regarde les bagnoles des "boss" sur les parkings ", il suffit de voir autour de soi, l'expat qui dejeune au Restaurant pour expat a Midi ou qui va sur les bars du Bund, c'est 1/4 du salaire mensuel de ton ouvrier.
     
  8. Alexish

    Alexish Demi-dieu

    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 688
    Localité:
    Shanghai, China
    Ratings:
    +192 / -0
    bah.. un patron francais en france qui roule en Ferrari, c'est la meme chose hein : le prix de sa caisse vaut 10 ans de salaire au SMIC ^^ ca l empeche pas de rouler dedans
     
  9. pilou74

    pilou74 Membre Gold

    Inscrit:
    2 Novembre 2006
    Messages:
    546
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    moi, j'ai des ouvriers de mon usine qui viennent avec des bagnoles que je peux pas me payer... What up ? ;)

    Je plains les pauvres gars qui vont se faire virer, mais en meme temps, assassiner le patron, c'est pas un peu barbare ?....
     
  10. JeanFRANCOIS

    JeanFRANCOIS Membre Silver

    Inscrit:
    21 Juin 2009
    Messages:
    286
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est la conséquence d'une Justice inexistante qui pousse à cette extrémité.
    Car quand il y a licenciement abusif en France, tu as la certitude que des personnes vont prendre la défense des salariés et qu'ils auront un dédomagement.
     

Partager cette page