1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Chine-Sida : Kunkun, 8 ans, séropositif, chassé de son village

Discussion dans 'Informations Chine' créé par LouLou, 18 Déc 2014.

  1. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre du personnel Modérateur

    Inscrit:
    14 Juil 2007
    Messages:
    3929
    Plaider l'ignorance n'enlèvera jamais notre responsabilité.

    [​IMG]

    200 habitants du village du petit Kunkun ont signé une pétition pour le chasser, parce qu’il a contracté le virus du sida. Sur une population de 1,36 milliard d’habitants, la Chine compte 497.000 personnes diagnostiquées avec le virus du sida.

    Le sort d’un enfant séropositif de huit ans, Kunkun, suscitait une vive émotion en Chine ce jeudi sur les réseaux sociaux après que 200 habitants de son village eurent signé une pétition pour le chasser, témoignant de la stigmatisation des porteurs du virus dans les campagnes chinoises.
    Kunkun a contracté le virus du sida auprès de sa mère à sa naissance en 2006 et celle-ci a disparu du village depuis.Il n’a été diagnostiqué séropositif qu’en 2011. Son père a alors disparu à son tour, l’abandonnant à la garde du grand-père.

    Mais même ce dernier figure parmi les 200 signataires de la pétition des villageois de Shufangya, dans la province du Sichuan (sud-ouest), qui demandent l’expulsion de l’enfant pour «protéger la santé» des habitants, rapporte le quotidien officiel Global Times.
    Depuis son diagnostic, il est interdit d’école et les villageois le fuient comme un pestiféré.

    «Personne ne joue avec moi, je joue tout seul», a déclaré Kunkun, cité sur people.com.cn, le site de l’officiel Quotidien du peuple, selon lequel la pétition des villageois le qualifie de «bombe à retardement».

    «Il est innocent, ça n’est qu’un enfant», assure le chef du Parti du village, Wang Yishu. «Mais son VIH et le sida, ça nous fait trop peur», se justifie-t-il sur le site.


    la suite http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20141218_00575287

     

    Fichiers attachés:

    • Informative Informative x 1
  2. xiongmao

    xiongmao Dieu souverain

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    1579
    Localité:
    Shanghai
    Pauvre petit, en plus d'etre chasse, il ne beneficiera pas de soins ...
     
    • Like Like x 2
  3. Mevja

    Mevja Demi-dieu

    Inscrit:
    8 Juil 2009
    Messages:
    590
    haaan ,c'est horrible :( pauvre gamin....
     
  4. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    10803
    Localité:
    中国
    Cette douloureuse histoire semblerait prendre de l ampleur. Ce qui ne peut pas faire de mal... A suivre...
    Plus les médias locaux/nationaux relaieront cette histoire, mieux ce sera pour tous les "kunKun" de Chine... Et ils sont nombreux.

    "AN 8-year-old boy, shunned by fellow villagers and rejected by schools because he has the HIV virus, will soon be going back to class, the local government said yesterday."

    http://shanghaidaily.com/national/Officials-step-in-to-help-HIV-boy-a-village-shunned/shdaily.shtml



    "Government promises to protect his rights, and will ensure anti-discrimination laws are followed

    China's health authority has pledged to assure Kun Kun, an 8-year-old boy with HIV/AIDS, the right to medical treatment, a living allowance and a school éducation."

    http://www.chinadaily.com.cn/china/2014-12/22/content_19136677.htm
     
    • Informative Informative x 1
    #4 - Résistons -, 22 Déc 2014
    Dernière édition: 22 Déc 2014
  5. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Sept 2007
    Messages:
    5949
    Localité:
    Shanghai
    "Son père a alors disparu à son tour, l’abandonnant à la garde du grand-père.
    Mais même ce dernier figure parmi les 200 signataires de la pétition des villageois de Shufangya"


    Sympatoche le grand pere...
    Pauvre gosse, ca craint.
     
    • Like Like x 1
  6. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juil 2013
    Messages:
    3017
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Il y a de cela cinq années en arrière, pour les fêtes du nouvel an chinois, j'étais invité au repas dans une famille, une cousine de 15 an de leur famille était assise à l'écart, elle ne mangea pas à la table commune, son bol et ces baguettes furent jetés à la poubelle, tout ça parce que elle venait de ce faire opérer d'une tumeur sur un os et la famille disait que c'était peut-être la tuberculose. j'avais trouvé ça horrible, je lui ai fait la bise et je l'avais enlacée quand je lui ai dit au revoir.
     
    • Like Like x 4
    • Informative Informative x 1
  7. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    4165
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Quelle bêtise... en plus de la prévention, y'a beaucoup de travail a faire au niveau de l’éducation... bref.
    Questions: Quelles actions sont menés par le gouvernement par rapport a la prévention de cette maladie (s'il y en a, des actions)?
     
  8. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juil 2013
    Messages:
    3017
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ici dans mon village y a un bureau avec une personne qui est payé à rien fouttre, par curiosités je suis allé demandé qu'elle était son travail, elle m'a dit vous voulez que j'appelle mon responsable... Puis j'ai demander si il y avait des personnes qui venaient, elle m'a répondu :non. Fin de la visite.
    Après lorsque les étudiants arrivent pour la première fois en universités, au bout d'une semaine une doctoresse viens faire un cours de prévention, ce qu'elle a dit : ne faitent pas l'amour autrement vous allez attraper toutes les maladies veinnériennes. Résultats un sondage par les résultats d'un médecin de Wuhan sur les avortements plus de 80% des avortements sont des universitaires de première année.
    Je l'avais déjà énoncé sur un autre topic, avec mon élève nous allons accompagner la sortie d'une de ces amies, d'une clinique après un avortement. Le médecin lui dit même pas au revoir mais à la prochaine fois.
    La prévention, mais la plupart des filles ne savent pas pourquoi elles ont leur règle et encore moins la connaissance des cycles. Quand aux garçons cela est une affaire de femme pas d'hommes.
     
    • Informative Informative x 2
    • Like Like x 1
  9. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre du personnel Modérateur

    Inscrit:
    14 Juil 2007
    Messages:
    3929
    Un/des points de vue(s) qui peut (veut)répondre à tes interrogations , si la lecture t`intéresse .

    Acteurs de la mobilisation collective contre le sida en Chine et solidarités transnationales : dynamiques locales et visibilité des groupes de défense des minorités sexuelles et sociales
    http://faceaface.revues.org/299#authors

    Sida en Chine : discours et pratiques de la sexualité La gestion de l’épidémie par l’Etat éclaire et reflète les contradictions de la société
    http://perspectiveschinoises.revues.org/1683

    ONG taiwanaises et VIH/Sida : du national au transnational.
    http://perspectiveschinoises.revues.org/710
     
    • Informative Informative x 1
  10. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    4165
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Merci, ça sera intéressant a lire.
     
  11. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juil 2013
    Messages:
    3017
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Pour citer cet article
    Référence électronique
    Évelyne Micollier, « Sida en Chine : discours et pratiques de la sexualité », Perspectives chinoises [En ligne], 89 | Mai-juin 2005, mis en ligne le 09 octobre 2006, consulté le 21 décembre 2014. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/1683

    Non mais quand on lit les dates des références et des enquêtes ça remonte dans les années 1970, et la dernière enquêtes 2004, dix ans de retard et d'évolution des meurs qui passe du monde du journal du quotidien lu dans les panneaux public, à l'internet et au smartphone.
    ha oui ils vous ai jamais arrivé de coucher avec une dame, et qu'au moment de l'acte vous présentez le préservatif et là elle vous demande:
    "pourquoi tu met ça, t'as le sida?
    toi tu réponds: non mais si couche avec moi et comme t'as couché avec d'autres que moi, ton mari par exemple, je ne sais pas ce qu'il a fait ou ce qu'ils on fait, avec quoi et avec qui d'autres au par avant".
    Et là tu te prends une baffe monumental, elle se reculotte et elle se casse.
    Comme quoi le préservatif c'est pas systématique dans leur tête mais c'est plutôt accompagné de comme l'un des deux à un problème.
     

Partager cette page