Chine : des millions d’hommes resteront célibataires

ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 256
Ratings
9 006 2
168
Hong Kong et Shanghai
#42
Dernière édition:
T

tsu75

Nouveau Membre
26 Nov 2017
9
Ratings
4
3
Paris
#43
C'est la conséquence de la politique de l'enfant unique, combiné à la volonté d'une descendance (via le garçon) qui font ce qui en résulte aujourd'hui.

L'autre jour j'étais tombé sur un article qui parlait de la femme célibataire en chine (Vous savez les femmes au-de-là des fameux 25 ans). J'étais très étonné et pourtant, il semble que cela existe. Entre les femmes qui demandent un niveau requis minimal, la femme exigeante, la femme qui ne veux pas que son mari accepte un minima tel ou tel salaire... Et la famille qui lui met la pression. Ou encore la femme qui est trop chouchouté... aussi bien par sa famille que par son mari. C'est un véritable choc des cultures.

Là où je suis encore très surpris, c'est comment tu peux te permettre de demander à ton (futur) mari de gagner 800 ou 1300 euros. C'est l'équivalent d'un mi-temps ou d'un Smic ici en France. Où d'annuler un mariage pour 15000 euros de mariage non payé... Probablement pas loin de la somme d'un mariage en France.

Je me demande bien ce que les chinois(e)s ont dans leur tête pour penser ainsi. La vie ne se résume pas à l'argent... Cela ne m'étonne pas que l'on puisse parler de million de chinois célibataires. Et pourtant, je me souviens avoir vu , il y a quelques années, d'une étude qui disait qu'il y avait 3 femmes pour 1 homme sur terre. A priori, pour ses millions de chinois célibataire, il y existe une alternative... Et donc se marier à des étrangers.

Pour finir, un peu petit texte pour reprendre les verbes en "b" cité plus haut...


"J'aurai aimé te {baffer} quand je t'ai vu {baguer} le pantalon d'un autre.
Je l'ai vu te {baisé} le corps, la tête {ballé} en l'air.
J'entendais les cris de ce {Banner} que j'aurai aimé {bannir}.
{Barber} de l'entendre, je sentais que cela aller {barder}.
Mais je n'en pouvais plus, je me suis {barré}. Alors qu'il était en train de {barrir}.
Je ne sais cesser de me {battre} ou de me débattre.
Tard dans la nuit, tu me rejoins au lit pour me {bauger}."
 
Dernière édition:
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 214
Ratings
1 665
173
Xuijiahui Shanghai
#44
C'est la conséquence de la politique de l'enfant unique, combiné à la volonté d'une descendance (via le garçon) qui font ce qui en résulte aujourd'hui.

L'autre jour j'étais tombé sur un article qui parlait de la femme célibataire en chine (Vous savez les femmes au-de-là des fameux 25 ans). J'étais très étonné et pourtant, il semble que cela existe. Entre les femmes qui demandent un niveau requis minimal, la femme exigeante, la femme qui ne veux pas que son mari accepte un minima tel ou tel salaire... Et la famille qui lui met la pression. Ou encore la femme qui est trop chouchouté... aussi bien par sa famille que par son mari. C'est un véritable choc des cultures.

Là où je suis encore très surpris, c'est comment tu peux te permettre de demander à ton (futur) mari de gagner 800 ou 1300 euros. C'est l'équivalent d'un mi-temps ou d'un Smic ici en France. Où d'annuler un mariage pour 15000 euros de mariage non payé... Probablement pas loin de la somme d'un mariage en France.

Je me demande bien ce que les chinois(e)s ont dans leur tête pour penser ainsi. La vie ne se résume pas à l'argent... Cela ne m'étonne pas que l'on puisse parler de million de chinois célibataires. Et pourtant, je me souviens avoir vu , il y a quelques années, d'une étude qui disait qu'il y avait 3 femmes pour 1 homme sur terre. A priori, pour ses millions de chinois célibataire, il y existe une alternative... Et donc se marier à des étrangers.

Pour finir, un peu petit texte pour reprendre les verbes en "b" cité plus haut...


"J'aurai aimé te {baffer} quand je t'ai vu {baguer} le pantalon d'un autre.
Je l'ai vu te {baisé} le corps, la tête {ballé} en l'air.
J'entendais les cris de ce {Banner} que j'aurai aimé {bannir}.
{Barber} de l'entendre, je sentais que cela aller {barder}.
Mais je n'en pouvais plus, je me suis {barré}. Alors qu'il était en train de {barrir}.
Je ne sais cesser de me {battre} ou de me débattre.
Tard dans la nuit, tu me rejoins au lit pour me {bauger}."
Bel exemple d'adaptation culturelle.
 
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#45
C'est la conséquence de la politique de l'enfant unique, combiné à la volonté d'une descendance (via le garçon) qui font ce qui en résulte aujourd'hui.

L'autre jour j'étais tombé sur un article qui parlait de la femme célibataire en chine (Vous savez les femmes au-de-là des fameux 25 ans). J'étais très étonné et pourtant, il semble que cela existe. Entre les femmes qui demandent un niveau requis minimal, la femme exigeante, la femme qui ne veux pas que son mari accepte un minima tel ou tel salaire... Et la famille qui lui met la pression. Ou encore la femme qui est trop chouchouté... aussi bien par sa famille que par son mari. C'est un véritable choc des cultures.

Là où je suis encore très surpris, c'est comment tu peux te permettre de demander à ton (futur) mari de gagner 800 ou 1300 euros. C'est l'équivalent d'un mi-temps ou d'un Smic ici en France. Où d'annuler un mariage pour 15000 euros de mariage non payé... Probablement pas loin de la somme d'un mariage en France.

Je me demande bien ce que les chinois(e)s ont dans leur tête pour penser ainsi. La vie ne se résume pas à l'argent... Cela ne m'étonne pas que l'on puisse parler de million de chinois célibataires. Et pourtant, je me souviens avoir vu , il y a quelques années, d'une étude qui disait qu'il y avait 3 femmes pour 1 homme sur terre. A priori, pour ses millions de chinois célibataire, il y existe une alternative... Et donc se marier à des étrangers.

Pour finir, un peu petit texte pour reprendre les verbes en "b" cité plus haut...


"J'aurai aimé te {baffer} quand je t'ai vu {baguer} le pantalon d'un autre.
Je l'ai vu te {baisé} le corps, la tête {ballé} en l'air.
J'entendais les cris de ce {Banner} que j'aurai aimé {bannir}.
{Barber} de l'entendre, je sentais que cela aller {barder}.
Mais je n'en pouvais plus, je me suis {barré}. Alors qu'il était en train de {barrir}.
Je ne sais cesser de me {battre} ou de me débattre.
Tard dans la nuit, tu me rejoins au lit pour me {bauger}."
C’tenchainement de marronniers
En hiver y fait froid
C’est bien pour le ski
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 256
Ratings
9 006 2
168
Hong Kong et Shanghai
#46
Et pourtant, je me souviens avoir vu , il y a quelques années, d'une étude qui disait qu'il y avait 3 femmes pour 1 homme sur terre.
Il faudrait vraiment que tu retrouves cette étude ! :eek:

Parce qu'à part considérer que pour 3 femmes, il y a 1 homme sur terre, 1 homme en mer, et 1 homme dans la lune, je ne vois pas comment on peut écrire une telle connerie conclusion. :hum:
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 196
Ratings
1 417
173
Suzhou Wangtayuan
#47
Il faudrait vraiment que tu retrouves cette étude ! :eek:

Parce qu'à part considérer que pour 3 femmes, il y a 1 homme sur terre, 1 homme en mer, et 1 homme dans la lune, je ne vois pas comment on peut écrire une telle connerie conclusion. :hum:
A la maison, elle sont bien 6 (dont 4 célibataires) pour deux hommes :)
 
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
680
Ratings
624
88
Shanghai
#49
Il faudrait vraiment que tu retrouves cette étude ! :eek:

Parce qu'à part considérer que pour 3 femmes, il y a 1 homme sur terre, 1 homme en mer, et 1 homme dans la lune, je ne vois pas comment on peut écrire une telle connerie conclusion. :hum:
Ça peut être 1 homme célibataire pour 3 femmes célibataires (attention, pour beaucoup, plutôt veuves).
 
ChrisHK

ChrisHK

Dieu suprême
27 Déc 2013
11 256
Ratings
9 006 2
168
Hong Kong et Shanghai
#50
Ça peut être 1 homme célibataire pour 3 femmes célibataires (attention, pour beaucoup, plutôt veuves).
Sachant que sur la population mondiale il y a 51% d'hommes et 49% de femmes, et que chaque mariage "consomme" 1 homme et 1 femme, il y aura toujours globalement plus de célibataires hommes que de célibataires femmes.

Même si l'on tient compte du mariage homosexuel (dont je ne pense pas qu'il concerne plus les hommes que les femmes), des cas de polyandrie (plutôt rares), des cas de polygamie (bien plus fréquente que la polyandrie) il restera plus d'hommes célibataires que de femmes célibataires.
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
3 196
Ratings
1 417
173
Suzhou Wangtayuan
#52
En démographie, le célibat désigne en général la situation d'une personne qui n’a jamais été mariée.
les enfants sont-ils inclus dans les stats ? Sinon, quel est l'âge à partir duquel on compte les célibataires ?
 
parapluie

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
8 488
Ratings
4 053
173
Shanghai
#53
Aye, ne cherchons plus, l explication est la...

Il y a un peu plus de chances d avoir un petit couillu:
Voir la pièce jointe 98621
https://www.enfant.com/grossesse/2e-trimestre/calendrier-chinois-sexe-de-bebe/
Basé sur les mois lunaires durant le moment de la conception, mais aussi sur l’âge de la future maman, il pourrait bien vous surprendre.

les chinois qui ont toujours pas compris que c'est le spermatozoïde qui détermine le sexe de l'enfant
t'as une fille, bein c'est de la faute du père
 
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#54
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
680
Ratings
624
88
Shanghai
#56
Basé sur les mois lunaires durant le moment de la conception, mais aussi sur l’âge de la future maman, il pourrait bien vous surprendre.

les chinois qui ont toujours pas compris que c'est le spermatozoïde qui détermine le sexe de l'enfant
t'as une fille, bein c'est de la faute du père
En fait ce n'est peut-être pas uniquement la faute du père. L'article de Science & Vie cité plus haut mentionne qu'il y aurait à la conception 120 embryons garçons pour 100 filles (ou 130 spermatozoïdes Y pour 100 X, l'article n'est pas très clair). Alors qu'il y a seulement 105 naissances de garçons pour 100 filles. Il se passe donc quelque chose lors de la conception et / ou de la grossesse qui élimine plus les futurs garçons. Les causes ne dont pas connues, donc difficile de dire si la santé ou l'âge de la mère en font partie.
 
marcou

marcou

Dieu créateur
#57
Au fait! est ce qu'ils ont en considération toutes les enfants, sexe féminin, dite indésirables? née du deuxième enfant .
De toutes façons c'est pas les femmes qui manquent, se sont elles qui ne veulent plus se mariées.
 
五毛哥

五毛哥

Dieu créateur
04 Fev 2013
2 395
Ratings
2 402 3
153
#58
Jordan Peterson explique dans cette vidéo (à 4'20) que l'évolution s'est aussi basée sur la hiérarchie de dominance, qui joue un énorme rôle en plus de la sélection naturelle, un comportement qu'on retrouve dans des tas d'espèces d'animaux, mammifères ou non.
Xiao Hai avait déjà balancé quelques liens d'études à ce propos sur le thread de la fessée.

Résumé de la vidéo.

La hiérarchie de dominance est un mécanisme enraciné dans nos gènes depuis nos ancêtres les singes.

Commençons par les faits.
Étonnament, nous avons deux fois plus d'ancêtres femmes que d'ancêtres hommes.
En effet, les hommes ont en moyenne, soit deux enfants soit zéro. Pas forcément avec la même meuf.
Pour les femmes, en moyenne chacune a un enfant.

Comment c'est possible ?
Sur les millions d'années qui nous séparent des singes, soit environ 6 millions d'années, les femmes ont sélectionné les hommes les plus influents au sommet de la pyramide de dominance, les seuls laissant une descendance et donc une contribution génétique pour l'évolution de l'humanité. Au fil du temps, les hommes se sont armés pour affronter cette hiérarchie et y grimper.
On porte donc en nous le code génétique prévu pour grimper sur cette échelle hiérarchique afin de nous reproduire.

Lorsqu'on a acquis un niveau de conscience suffisant pour observer cette hiérarchie de dominance, on a commencé à conter des histoires sur les hommes qui grimpaient cette hiérarchie. Naissance des héros et mythologies.
Les hommes furent séparés en deux catégories : les admirables et les non admirables. Naissance de l'idée du Bien et du Mal.
Puis, dans un lot d'hommes admirables, l'un d'eux est encore plus admirable. Naissance des prophètes et figures religieuses.

La hiérarchie de dominance devient alors un mécanisme de création et de reproduction de héros.
L'objectif de tout homme devient alors de devenir un héros, objectif relayé par les histoires des héros.

Fin du résumé.

Bref cela illustre bien le phénomène des shengnv en Chine, elles ont le choix mais il y a pénurie de héros.
Ça illustre aussi les mouvements politiques socialistes, où les hommes au pied de l'échelle de dominance s'organisent pour se sentir exister et former une hiérarchie parallèle adaptée à leur niveau.

La morale de cette histoire.
Soyez admirable, ou rejoignez la France Insoumise-soumise.

L'autre morale de cette histoire.
Soyez admirable, et reproduisez-vous avec les millions de Chinoises qui vous attendent.
 
Dernière édition:
mahu

mahu

Comique en carton
10 Avr 2010
7 765
Ratings
5 720
188
anagramme de TEOCALLI
#59
Jordan Peterson explique dans cette vidéo (à 4'20) que l'évolution s'est aussi basée sur la hiérarchie de dominance, qui joue un énorme rôle en plus de la sélection naturelle, un comportement qu'on retrouve dans des tas d'espèces d'animaux, mammifères ou non.
Xiao Hai avait déjà balancé quelques liens d'études à ce propos sur le thread de la fessée.

Résumé de la vidéo.

La hiérarchie de dominance est un mécanisme enraciné dans nos gènes depuis nos ancêtres les singes.

Commençons par les faits.
Étonnament, nous avons deux fois plus d'ancêtres femmes que d'ancêtres hommes.
En effet, les hommes ont en moyenne, soit deux enfants soit zéro. Pas forcément avec la même meuf.
Pour les femmes, en moyenne chacune a un enfant.

Comment c'est possible ?
Sur les millions d'années qui nous séparent des singes, soit environ 6 millions d'années, les femmes ont sélectionné les hommes les plus influents au sommet de la pyramide de dominance, les seuls laissant une descendance et donc une contribution génétique pour l'évolution de l'humanité. Au fil du temps, les hommes se sont armés pour affronter cette hiérarchie et y grimper.
On porte donc en nous le code génétique prévu pour grimper sur cette échelle hiérarchique afin de nous reproduire.

Lorsqu'on a acquis un niveau de conscience suffisant pour observer cette hiérarchie de dominance, on a commencé à conter des histoires sur les hommes qui grimpaient cette hiérarchie. Naissance des héros et mythologies.
Les hommes furent séparés en deux catégories : les admirables et les non admirables. Naissance de l'idée du Bien et du Mal.
Puis, dans un lot d'hommes admirables, l'un d'eux est encore plus admirable. Naissance des prophètes et figures religieuses.

La hiérarchie de dominance devient alors un mécanisme de création et de reproduction de héros.
L'objectif de tout homme devient alors de devenir un héros, objectif relayé par les histoires des héros.

Fin du résumé.

Bref cela illustre bien le phénomène des shengnv en Chine, elles ont le choix mais il y a pénurie de héros.
Ça illustre aussi les mouvements politiques socialistes, où les hommes au pied de l'échelle de dominance s'organisent pour se sentir exister et former une hiérarchie parallèle adaptée à leur niveau.

La morale de cette histoire.
Soyez admirable, ou rejoignez la France Insoumise-soumise.

L'autre morale de cette histoire.
Soyez admirable, et reproduisez-vous avec les millions de Chinoises qui vous attendent.
déjà quand on s'appelle jordan, on n'est pas crédible
 
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
680
Ratings
624
88
Shanghai
#60
Puisque le thread s'est orienté vers l'éthologie, un lien intéressant vers l'évolution d'une tribu de babouins après que les mâles dominants aient majoritairement disparus suite à une maladie :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC387823/
Je citerai juste la conclusion du résumé :
"But if aggressive behavior in baboons does have a cultural rather than a biological foundation, perhaps there's hope for us as well."