1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Chine : 87 milliards d'euros détournés en 20 ans

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 17 Juin 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 17 juin 2011

    Des responsables chinois corrompus ont détourné plus de 87 milliards d'euros ces vingt dernières années, indique une étude de la banque centrale chinoise rendue publique cette semaine.

    De 16 000 à 18 000 cadres gouvernementaux ou de sociétés étatiques ont fui à l'étranger ou tout simplement disparu après avoir reçu des pots-de-vin pour un montant total estimé à 800 milliards de yuans (87,5 milliards d'euros), selon cette étude.

    Les plus hauts responsables ayant détourné les sommes les plus importantes ont fui vers des pays développés tels que les Etats-Unis, le Canada ou l'Australie, tandis que ceux d'un rang moindre ont eu tendance à jeter leur dévolu sur des pays moins éloignés, tels que la Russie ou la Thaïlande.

    FLÉAU

    Hongkong, région administrative spéciale, a souvent été utilisée par les responsables corrompus comme une porte d'entrée vers les pays du Commonwealth. D'autres sont passés par des pays africains ou latino-américains, le temps d'obtenir des documents pour s'installer dans un des pays occidentaux. Quelques-uns se sont enfuis en emportant les sommes détournées sous forme d'argent liquide, dans leurs bagages, relève l'étude.

    Le pouvoir chinois n'a cessé de prendre des mesures anticorruption depuis le lancement des réformes économiques il y a plus de trente ans, sans guère réussir cependant à endiguer ce fléau qui mine la légitimité du Parti communiste et nourrit le mécontentement de la population. Le présidentHu Jintao a déclaré à de nombreuses reprises qu'il était vital pour le parti d'éliminer la corruption de ses cadres.
     
  2. Yunchi

    Yunchi Membre Silver

    Inscrit:
    17 Juillet 2009
    Messages:
    243
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +2 / -0
    Eh bah ça doit en faire des billets rouges :D
    A moins qu'ils les changent en billets de 500€ :eek:
     
  3. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 016
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +396 / -3
    Bonne chance pour *éliminer* ce fléau..
     
  4. Chadaniak

    Chadaniak Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Sont pas très précis dans l'article. C'est de l'argent détourné ou des pots de vin ? Parce que c'est quand même pas pareil du tout.
     
  5. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
    Ils ont détourné de l'argent contre des pots de vin


    Ushio
     
  6. MTT

    MTT Demi-dieu

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 702
    Ratings:
    +151 / -1
    a mon avis vu le montant ça inclut tout, détournement de fonds d'entreprises d'état a des fins personelles, manipulations boursières(delits d'initiés), pots-de-vin, etc...

    Maintenant quel journal français aura le courage de nous faire le meme genre d'enquête ? On peut commencer par l'affaire guérini, environ 15 millions d'euros à l'étranger c'est bien cela ?
     
  7. Myself

    Myself Membre Gold

    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Messages:
    870
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +79 / -6
    "Pour commencer, un sénateur coûte près d'un million d'euros aux contribuables (un député, 950 000 euros...) ce qui revient à 330 millions d'euros par an pour le budget du Sénat !"
    http://www.politique.net/2008091802-le-salaire-d-un-senateur.htm
    En France la corruption est legalisee, donc ce n'est pas de la corruption.
     
  8. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    On n'est pas mal non plus ....

    [​IMG]
    Le texte, qui formule 53 propositions, recommande notamment d'"améliorer le pilotage par l'Etat de la politique de lutte". AFP/JACK GUEZ


    Dans un rapport parlementaire, dont l'AFP a obtenu copie, la fraude aux prestations et cotisations sociales est évaluée à près de 20 milliards d'euros par an. Le texte préconise à la lumière de ces chiffres une politique de lutte "plus volontariste".
    Tout en félicitant le gouvernement pour les résultats déjà obtenus (458 millions d'euros de fraudes détectés en 2010 et 1,7 milliard récupérés depuis 2006) le rapport estime que ces résultats "restent insuffisants". "Rappelons que la fraude sociale représente près de 20 milliards d'euros, soit 44 fois plus que la fraude actuellement détectée", écrit le rapporteur Dominique Tian, député UMP des Bouches-du-Rhône.

    FIN D'UN TABOU

    Selon la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale, qui a procédé depuis près d'un an à vingt-huit auditions et six déplacements dans les régions, "la lutte contre la fraude n'est plus un sujet tabou"."L'ampleur des déficits sociaux et la volonté de mieux maîtriser la dépense publique rendent nécessaire un meilleur contrôle de la dépense sociale", selon le rapport, qui précise que plusieurs pays européens se sont déjà engagés dans cette voie, notamment le Royaume-Uni et l'Allemagne.
    Le texte, qui formule cinquante-trois propositions, recommande notamment d'"améliorer le pilotage par l'Etat de la politique de lutte contre la fraude sociale" et de"simplifier le cadre juridique". De son côté le gouvernement doit mercredi, en conseil des ministres, faire le point sur son action en matière de lutte contre les fraudes sociales, avec des communications du ministre du budget, François Baroin, du ministre du travail et de la santé, Xavier Bertrand, et de la ministre des solidarités, Roselyne Bachelot.



     

Partager cette page