1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

C’est confirmé, la France adopte la surveillance de masse

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Mister Bellemare, 17 Avril 2015.

  1. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 314
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 093 / -4
    Pendant que vous dormiez hier soir, discrètement, 30 députés ont décidé pour nous, que ce serait bien que TOUT ce qu'on fait sur le net soit surveillé. (25 ont voté pour / 5 ont voté contre)

    Je vous passe toutes les subtilités, mais en gros, on va avoir le droit aux boites noires. Cazeneuve a utilisé tout ce qu'il connait de la langue de bois pour dire que "non ce n'est pas de la surveillance de masse" mais faut pas être un génie pour comprendre que si on fait passer TOUT le trafic Internet des Français dans des boites noires, c'est de la surveillance de masse. Le Bernard était tellement acharné hier soir, que je me suis dit qu'il voulait probablement cette loi pour l'utiliser à titre personnel.

    Ah et scoop relevé par Numérama, la vie privée n'est pas une liberté. Donc, les Français ne verront pas d'objection à ce qu'on la retire ? N'est-ce pas ?



    Bref, sur ces 30 gus dans l'Assemblée, seuls 5 courageux ont voté contre. BRAVO ET MERCI à eux !

    Les autres, ceux qui n'étaient pas là et ceux qui ont voté pour cette loi liberticide sont, pour moi, des traitres envers la France et envers les Droits de l'Homme. Des députés godillots qui votent ce qu'on leur dit de voter. Et "On" ce ne sont pas les Français, car comme le rappelle Isabelle Attard sur son blog, tout le monde était contre cette loi. Avocats, Experts informatique, mais surtout policiers, juges anti-terroriste et même le mec qui contrôle les demandes des services de renseignement (CNCIS).





    La suite ici : http://www.omgtorrent.com/fluxbb/viewtopic.php?id=4038

    Le V-P-N a un bel avenir devant lui !
     
    • Informatif Informatif x 3
    • J'aime J'aime x 1
  2. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 099 / -80
    30 deputes dans une assemblee et on nous vante les merites de notre belle democratie :bravo:

    Il devrait y avoir des sanctions quand meme... Pour moi, la politique ce n est pas un metier. Mais on nous le presente comme tel...Ok, pas de probleme: Un depute, son boulot est de sieger a l assemblee! Moi demain, je ne vais pas pointer sans raison medical, on me le retire du salaire!
     
    • J'aime J'aime x 6
  3. Mhd

    Mhd Membre Platinum

    Inscrit:
    8 Octobre 2011
    Messages:
    278
    Localité:
    Monde
    Ratings:
    +174 / -5
    Complotiste! Tu es un danger pour notre belle democratie, ca me rappelle les annees 30. :)
     
  4. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 826
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 136 / -39
    Brique après brique, on construit le GFFW (Great French Fire Wall)....:eek:
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Et dire que c'est la gauche qui a voté ça... enfin, la gauche, le PS quoi, parce qu'au niveau trahison de ses propres valeurs, c'est quand même énorme.
    Je commence vraiment à en avoir marre de ces semi-illétrés consanguins qui ne comprennent rien à la Société actuelle et à sa détresse, et ne se donnent même pas les moyens minimums de remplir le rôle pour lequel ils ont postulé et ont été élus.
     
    • J'aime J'aime x 7
  6. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 099 / -80
    The great atlantic wall . Le mur de l atlantique.
    Democratie, communisme, republique... ... ... PS. UMP, PRG, MODEM... A quelques differences pres, y a que les noms qui changent. Ah oui, on peut gueuler, manifester ... mais au final, ca revient un peu au meme. Y a pas de democratie helas... C est la qu est l os. :) (Fameuse replique de... ... ... ?)

    Pour qu une loi soit valide, il faudrait un minimum de 75 % de deputes presents.
     
    • J'aime J'aime x 2
  7. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 099 / -80
    Ca fait longtemps qu ils pensent a autres choses... A une dizaine de % pres :)
     
  8. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    717
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +508 / -5
    Ça pue.
     
  9. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 964 / -32
    "semi-illétrés consanguins", really? Quitte à faire dans la nuance et la subtilité, tu as oublié "lépreux pathétiques", "nazillons asthmatiques", ou encore "ignares trisomiques"...
     
  10. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 964 / -32
    ...et c'est d'ailleurs ce qui se passe toutes les semaines lors des votes solennels des lois (taux de présence d'environ 80 à 90%)

    Juste quelques précisions (qui n'évitent d'ailleurs pas les critiques) pour nuancer un peu:

    « Les députés ne sont jamais à l'Assemblée » et sept autres clichés sur les parlementaires

    Des dispositions essentielles de la très polémique loi sur le renseignement, votées par une trentaine de députés dans un hémicycle vide ? L'image a provoqué l'indignation des internautes en ce début de semaine. Pourtant, si elle peut paraître scandaleuse, la réalité de la vie parlementaire est souvent différente de ce genre de clichés.

    1/ "Les députés ne sont jamais là, les votes ont lieu dans des hémicycles vides"
    L'absentéisme des députés est un mal ancien, souvent lié au fait que ceux-ci cumulent avec d'autres mandats électifs. Toutefois, la réforme de 2008 n'a pas arrangé les choses pour ce qui est des présences en séance publique. Désormais, les textes examinés en séance sont ceux adoptés par la commission : le vrai travail de modification du texte se fait donc surtout en commission et la séance n'est bien souvent qu'une répétition de ce qu'il s'est déjà dit en commission.

    Autre particularité, la « discussion générale » qui ouvre chaque débat de texte est particulièrement inintéressante pour les députés qui sèchent souvent cette première partie : pendant des heures, des orateurs défilent à la tribune pour expliquer en 5 à 10 minutes leur point de vue sur le texte. Les mêmes arguments sont souvent répétés en boucle par plusieurs personnes – arguments qui ont par ailleurs déjà été exposés dans les médias le plus souvent – et aucun débat à proprement parler n'est possible pendant cette période. C'était le cas lundi 13 avril après-midi, pour les premières heures du débat sur le texte sur le renseignement.

    En ce qui concerne les votes d'articles les uns après les autres lors des débats en séance, il arrive souvent que quelques dizaines de députés soient effectivement là pour les voter, surtout s'ils ont lieu tard le soir. En revanche, les élus sont toujours pratiquement tous là pour les « votes solennels » de l'ensemble des textes qui ont lieu le mardi et qui sont les plus importants pour l'adoption finale, même si tout a déjà été adopté dans le détail. Cela peut parfois créer confusions et frustrations, et la loi Macron en a été un bon exemple. Lors de la séance de question au gouvernement du 17 février, le rapporteur général du texte, le socialiste Richard Ferrand a rappelé que, « après quatre-vingt-deux heures d'examen en commission et plus de cent heures de débat dans cet hémicycle, les articles du projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques ont été adoptés », les uns après les autres. Pourtant, au moment de voter tout le texte, l'après-midi même, des voix risquaient de manquer et le gouvernement a donc décidé de faire usage du 49-3.

    En outre, si un député est présent à moins des deux tiers de ces votes solennels, cela peut entraîner une retenue du tiers de l'indemnité de fonction pour une durée égale à celle de la session (voire de la moitié si le même député a pris part à moins de la moitié des scrutins).

    2/ D'ailleurs, lorsqu'ils ne sont pas dans l'hémicycle, c'est qu'ils ne travaillent pas
    En sus du travail en séance attendu de la part des députés, ces derniers siègent tous dans des commissions permanentes qui sont au nombre de huit : affaires culturelles et éducation, affaires économiques, affaires étrangères, affaires sociales, défense, développement durable, finances, lois auxquelles s'ajoutent la commission des affaires européennes. Ces commissions se réunissent chaque mardi matin soit pour examiner des textes soit pour mener des auditions. D'autres travaux occupent également les élus : des commissions d'enquêtes (il y en a deux en ce moment, une sur les missions et modalités du maintien de l'ordre républicain et du droit de manifestation et une sur la surveillance des filières et des individus djihadistes) mais aussi des missions d'informations telles que le groupe de travail sur les institutions, présidé par Claude Bartolone et qui se réunit une fois par semaine ou encore la commission sur le numérique, présidée par le socialiste Christian Paul. Individuellement, les députés se voient aussi régulièrement attribuer des missions de réflexion sur des sujets divers comme en ce moment les socialistes Malek Boutih et Sébastien Pietrasanta, « parlementaires en mission » sur la radicalisation islamiste.

    Enfin, des élus siègent également dans d'autres instances telles que la délégation parlementaire au renseignement, la commission supérieure du service public des postes et des communications électroniques ou encore divers offices parlementaires, groupes d'amitiés et autre comités.

    Un député doit aussi se rendre dans sa circonscription pour y tenir une permanence et rencontrer ses administrés, ce qui implique donc des aller-retours entre Paris et la circonscription, et une partie du temps passé hors de l'Assemblée, souvent les lundi et vendredi.

    3/ Les parlementaires touchent des millions
    Un député gagne 7100 euros par mois brut en additionnant ses diverses indemnités. Il dispose en outre de 5570 euros, qui lui permettent de régler des frais divers (transport, réception,etc). Depuis quelques semaines, cette indemnité représentative de frais de mandat ne peut plus servir à acheter de l'immobilier (les précisions sur l'encadrement de l'RFM). Enfin, il dispose de 9604 euros bruts pour rémunérer ses collaborateurs.

    Un sénateur est peu ou prou à la même enseigne : 7 100 euros bruts d'indemnités diverses en guise de salaire, plus une indemnité pour frais (plus élevée que celle des députés) à 6 037 euros bruts. Un sénateur n'a « que » 7 500 euros pour rémunérer ses collaborateurs, moins qu'un député (mais le Sénat dispose d'un corps d'administrateurs qui remplissent en partie les fonctions des assistants parlementaires).

    Ces rémunérations sont à n'en pas douter plus que confortables. Elles ne sont cependant pas les plus élevées en Europe : un parlementaire grec touche 8 500 euros net par mois, un Allemand, 7 688 euros, selon une enquete de MyEurop.info

    4/ Ils ne paient rien, on leur paie tout !
    Là encore, ce n'est pas tout à fait exact. Certes, il y a bien pire situation que celle de député ou de sénateur : Un parlementaire bénéficie d'avantages importants : gratuité des transports en train en première classe, forfait de voyages aériens, remboursement de forfaits mobiles et des abonnements Internet, notamment. Ils bénéficient aussi d'un bureau à Paris. Mais « tout » n'est pas gratuit. Un député doit se loger à Paris, recruter des collaborateur, louer des bureaux pour sa permanence en circonscription, équiper ses collaborateurs d'ordinateurs et de téléphones.

    Surtout, la carrière d'un député n'est pas forcément très longue. L'élu, qui a souvent quitté ses fonctions « civiles », devra les retrouver au terme de son mandat, s'il y parvient. Ce qui, pour un médecin, un avocat ou un entrepreneur, peut poser de réelles questions financières.

    5/ Et en plus ils ne paient pas d'impôts sur leurs salaires
    Etrange rumeur, qui a la vie dure : les parlementaires sont pourtant bel et bien imposés sur leurs revenus. Evidemment, l'imposition porte sur leur seule indemnité « personnelle », et donc pas sur l'indemnité pour frais de mandats ou sur la rémunération des collaborateurs.

    S'agissant de l'IRFM, la question peut se poser, puisqu'elle constitue bel et bien une forme de revenu. Autre bizarrerie : parmi les nombreuses indemnités qui composent le revenu d'un parlementaire, l'indemnité de fonction (1 420 euros environ) n'est pas imposable. Un député ne doit donc s'acquitter d'impôts que sur le reste de son traitement, soit 4 000 euros net environ.

    Mais députés comme sénateurs paient bien impôts sur le revenu, TVA ou taxe foncière. Et, rappelons-le, c'est aussi le cas des parlementaires européens.

    6/ Ils ont des chauffeurs et des logements de fonction
    L'Assemblée a son propre parc automobile avec chauffeurs, au nombre de 63 selon des informations de 2012, soit une moyenne de un chauffeur pour 9-10 députés. Ces chauffeurs peuvent être affectés au service d'une personnalité comme le président de l'Assemblée nationale, les vice-présidents, les présidents de groupe politique ou de commission ou bien travailler au sein d'un « pool », mais ils ne sont jamais affectés au service d'un « simple » député.

    Quand les élus rentrent dans leur circonscription, c'est bien souvent en train et c'est ensuite leur voiture personnelle qu'ils récupèrent sur le parking de la gare pour rentrer chez eux. Si certains députés peuvent avoir un chauffeur à disposition en circonscription, ce n'est que grâce à leur éventuel autre mandat, comme les présidents d'agglomération, de conseil général départemental ou régional. Quant aux logements de fonction, ils ne sont offerts qu'à quelques personnalité de l'Assemblée : c'est le cas du président qui dispose de l'hôtel particulier de Lassay et des trois questeurs qui occupent chacun un appartement dans l'hôtel de la questure au sein du Palais-Bourbon.

    Tous les députés disposent en revanche d'un bureau dont certains seulement avec lit (en général attribués aux élus dont la circonscription est la plus éloignée de Paris). Les autres qui n'habitent pas Paris peuvent dormir dans une résidence de la rue Saint-Dominique, pour 30 euros (non remboursés) par nuit ou dans un l'hôtel du groupe Accor (qui gère aussi la résidence), avec un remboursement maximum de 140 euros par nuit.

    7/ Ils récupèrent des primes dès qu'ils ont une responsabilité
    Les parlementaires n'ont aucun intérêt financier à siéger dans une commission ou une mission en plus de la commission permanente à laquelle ils sont rattachés. Leur participation n'affecte en rien le montant de leur indemnité et ils ne touchent ni prime, ni autre avantage. En revanche, les députés trop souvent absent aux réunions de leur commission permanente se voient infliger des pénalités financières, à savoir une retenue de 25 % sur le montant mensuel de leur indemnité de fonction. Cette retenue n'est pas applicable aux membres du bureau de l'Assemblée nationale – hormis les secrétaires –, aux présidents de groupes et aux élus d'une circonscription située hors du continent européen.

    8/ Ils touchent plein d'argent après leur mandat
    Récemment, une proposition de loi adoptée par le Parlement a fait parler d'elle au motif qu'elle offrirait un « parachute doré » aux députés en « doublant l'indemnisation des élus à la fin de leur mandat », selon l'association « Contribuables associés ». Comme nous l'avions déjà expliqué, ces critiques étaient exagérées et se basaient sur des raccourcis au premier rang duquel le fait que le texte ne concernait que les élus locaux - et non les députés.

    A l'issue de leur mandat, les députés quant à eux reçoivent bien une « allocation d'aide au retour à l'emploi » dégressive et différentielle (elle prend en compte tous les autres revenus de l'ex élu) d'une durée maximale de 3 ans mais qui est financée par leurs cotisations et qui ne concerne ni les fonctionnaires ni les retraités. Agacée des rumeurs infondées sur ce sujet, la député UMP Laure de la Raudière y avait d'ailleurs consacré un post de blog en 2011"

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs...res-cliches-sur-les-elus_4618180_4355770.html
     
    • Informatif Informatif x 3
  11. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 099 / -80
    La source... Le Monde :jumproll:

    Meme si il faut le reconnaitre, tout n est pas faux, il y aquand meme quelques imprecisions... Certes, ils reviennent sur le cumul des mandats mais blackout total sur la presidence des offices HLM ou encore communaute de commune.
    Les commissions ou missions sont bien souvent renumerees
    ...
    Mais revenons sur le quote:
    Tout ne st pas gratuit, certes, il doit se loger, c est vrai, a l hotel? Sans doute. Est ce remboursable? Certainement. Vu qu il a une indemnite pour ca
    Ses collaborateurs, location de bureau... Voir le point 3: "Enfin, il dispose de 9604 euros bruts pour rémunérer ses collaborateurs."
    Les equipements... Rien sur les 15 000 euros pour le mandat destine a cela.
    Une petite correction: Seule l indemnite logemement et de base sont imposables !
    Un ajout (oubli?) :La retraite des le premier mandat: plus de 1500 euros

    Sur la duree... Je pouffe, pardon. On devrait faire la moyenne, non d un depute mais d un homme ou une femme politique depuis sa sortie d ecole... Elu ou pas.
    En attendant, la duree moyenne d un depute sous la 5 eme republique: 9 ans et 5 mois.

    Pour les metiers, en 2013 sacvhant que l age moyen est proche de 60 ans... Ca va, pas de problemes pour retourner dans la vie active. C etait en 2012, plus 5 ans, cette moyenne devrait etre proche des 65 ans en 2017 :)
    • Vétérinaires : 15
    • Clinique / Hôpital : 2
    • Infirmier : 1
    • Pharmacien : 4
    • Médecins : 31
    • Dentistes : 4
    • Chirurgien : 4
    • Divers éducation nationale : 19
    • Professeurs de faculté : 30
    • Instituteurs du premier degré : 19
    • Enseignants secondaire et technique : 62
    • Agriculture salarié : 2
    • Agriculture propriétaire : 16
    • Marin : 1
    • Sans profession déclarée : 21
    • Retraités : 25 dont 17 de l’éducation nationale, 5 divers fonctionnaires et 3 du privé (comptés dans leurs catégories)
    • Commercial : 3
    • Ouvriers : 4
    • Journalistes : 10
    • Employés : 5 (dont de 2 banque)
    • Cadres supérieurs : 28 dont pas mal de la banque
    • Économistes : 3
    • Divers : 10
    • Artisan garagiste : 1
    • Cadres du privé : 23 dont banques et commercial notamment
    • Technicien en industrie : 14
    • Notaires : 1
    • Chefs d’entreprise : 19 + 1 en bâtiment
    • Historien : 1
    • Huissier : 1
    • Gérant d’immeuble : 2
    • Experts-comptables : 4
    • Conseillers juridiques : 3
    • Commerçants : 2
    • Avocats : 29
    • Divers prof libérales : 4
    • Architecte : 1
    • Immobilier : 2
    • Assureur : 4
    • Administrateurs de sociétés : 16
    • Militaire : 1
    • Magistrat : 4
    • Fonctionnaires des grands corps de l’état : 30 (préfet, cour des comptes, etc..)
    • Catégorie B : 11
    • Catégorie A : 27 (impôts, hôpital, mairies etc..)
    • Sécurité sociale : 1
    • Cadres SNCF : 2
    • Cadres Banque de France : 2
    • Cadres du public : 8
    • Ingénieurs-conseil : 3
    • Ingénieur : 20
    Une fois de plus, on nous accuse de faire des raccourcis mais les journalistes sont les premeirs a en faire ou a omettre certains points comme la gratuite des taxis parisiens par exemple ou encore la classe dans les avions.

    Enfin, le saviez vous?

    Emmanuelli et Bocquet: 35 ans a l assemblee
    Bapt: 31 ans
    ...
    Bartolone: 28 ans dont 5 en tant que president
    ...
    Tiberi: 44 ans sur les bancs de l Assemblee
    Deniau: 39 ans
    Julia: 45 ans

    Une honte!!!

    Edit: En me faisant une tisane, je pensais a Sego (Pas pourquoi), joli tour de passe passe la aussi: Nommee Ministre. Au nom du non cumul des mandats, elle n est plus presidente, ok. Mais elle est toujours conseillere regionale.
    On va garder cet article en memoire... http://www.sudouest.fr/2014/04/03/s...tou-charentes-selon-le-monde-1514449-1391.php pour les regionales a venir :)
     
    #11 - Résistons -, 17 Avril 2015
    Dernière édition: 17 Avril 2015
  12. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    vous avez quoi à cacher? à qui? pourquoi?
    vs les sujets passionnants dont vous debattez... jvois vraiment pas le soucis
     
  13. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Vos communications téléphoniques sont déjà enregistrées.
    Tout comme vos habitudes de navigation (Google Analytics=>NSA), vos mails (Webmail Google, Microsoft, autre=>NSA.

    Le gouvernement français pourra enregistrer qu'une fraction de ce que les américains détiennent déjà sur nous...

    En tant qu'individu ca me fait chier que mes faits et gestes soient traqués. Par contre quitte à ce qu'ils le soient par un gouvernement étranger, je préfère encore que mon pays gagne le droit d'entrer dans la compétition afin de défendre les intérêts nationaux de mon pays.
     
    • J'aime J'aime x 3
  14. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 708
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 099 / -80
    Personne pour repondre a cette devinette O combien importante...

    Bourvil: Y a pas d helices helas
    De Funes: C est la qu est l os

    La grande vadrouille :)

    Bonne nuit
     
    • J'aime J'aime x 3
    #14 - Résistons -, 17 Avril 2015
    Dernière édition: 18 Avril 2015
  15. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 940
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
    • J'aime J'aime x 9
    • Informatif Informatif x 1
  16. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 964 / -32
    "Tout n'est pas faux"....dans un article de 3 pages. waoh, Monseigneur est trop bon. Je suis sur que les journalistes seront ravis d'apprendre qu'ils ont réussi à avoir 3/20 au WDWomètre ;-)
    Mais vu les points que tu soulèves ensuite, il me semble que la vraie proportion serait plutôt "tout n'est pas entièrement vrai"... enfin, c'est de bonne guerre réthorique.

    Sur le point que tu soulèves, je vais te surprendre, mais je suis d'accord: l'âge moyen des Députés est bien trop élevé en France. Et je dirais même que c'est ça la vraie coupure avec la Nation. Il ne faut pas non plus faire dans le jeunisme acharné (pour l'avoir vécu en Suède, je peux te dire que ça ne fonctionne pas vraiment non plus quand tu te retrouves aves des chefs de parti de..28 ans qui n'ont aucune expérience en politique), car il faut de tout, mais là clairement on n'y est pas. (Au fait, je viens de faire mes calculs, et je trouve plutôt 56 ans comme âge moyen).
    Par contre, je ne vois pas ce que cela a de "honteux" (avec trois "!!!", tout de suite les grands mots) que quelques députés (moins de 2% d'après ce que je viens de regarder rapidement) soient restés très longtemps sur les bancs de l'assemblée. Qu'une petite proportion d'élus aient été réélus plusieurs fois, et aient au passage l'expérience de plusieurs mandatures et gouvernements, pourquoi pas, du moment que ça reste une minorité. Et c'est bien ce qui semble être le cas, car il y a, en gros, 32% de primo-élus parmi les députés, et 77% qui ont moins de 3 législatures, la moyenne étant autour de 1,7 législature. Ca ne me choque vraiment pas.

    Quant aux "journalistes" qui seraient trop à même de faire des raccourcis en faveur des élus, là on est dans le surréalisme le plus pur. Je pense qu'il y a peu de gens en France qui peuvent nier le fait que la presse est très farouchement "à charge" pour les élus, limite charognarde dans beaucoup de cas. C'est d'ailleurs, à mon humble avis, un problème bien plus préoccupant que le "train de vie" des élus.
    Les "décodeurs" du Monde sont, malheureusement, une toute petite exception (même dans leur propre journal) dans le coeur des hurleurs.
     
    • J'aime J'aime x 2
    #16 phitheb, 18 Avril 2015
    Dernière édition: 18 Avril 2015
  17. legrenoblois

    legrenoblois Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Quand ils intercepteront des communications qui vise un parc d’attraction où votre fille va le lendemain ,vous serez bien content. Jamais bien compris les mecs qui nous la joue libertaire à la sauce "tea party" alors qu’ils n’ont rien à cacher. Ils en ont rien à foutre de vos emails à votre maitresse, de votre petite vie ou des recettes marmiton.com . Peur de quoi ? Que ca passe entre les mains des publicitaires et qu’on vous harcèle suite à vos consultations web. Ces logiciels existent déjà. Qu’un apprenti terroriste ou un pédocriminel s’inquiète d’accord mais les autres,c’est de la posture libertaire. Encore plus ironique venant d’expatriés qui vivent pour le coup sous la censure et la surveillance.

    Concernant le sujet de l’assemblée nationale,celle-ci n’a aucune légitimité ou alors il faut dire que c’est une assemblée antidémocratique et après on voit ce qu’on peut faire. Les verts 2% 18 députés,le Fn 20%, 2 députés. L’exemple est simple et non simpliste,c’est tout le contraire de la démocratie représentative.
    Mais entre des députés écolos et des jeunes députés Fn de 20 piges avec comme programme politique une photo de Taubira avec une banane sur facebook, j’ose encore dire que cette assemblée antidémocratique me convient.
     
    • J'aime J'aime x 1
  18. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 826
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 136 / -39
    Absolument d'accord. Le seul bémol est que ce ne sont pas forcement les plus compétents, honnêtes, efficaces qui sont réélus!
     
    • J'aime J'aime x 1
  19. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 964 / -32
    hélas...
     
  20. Corius

    Corius Membre Gold

    Inscrit:
    16 Novembre 2012
    Messages:
    484
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +258 / -3
    C'est bien là le problème :
    justifier la surveillance par le fait que "si vous n'avez rien à cacher vous ne risquez rien".
    il n'est pas question (du moins pour l'instant) de risquer quelque chose, il est question ici de la remise en cause de la liberté et du caractère privé de la vie privée. Tant que je ne commet aucun crime/déli, ma vie privée est PRIVEE elle ne regarde personne, et je refuse catégoriquement à quiconque le droit de la surveiller : la surveiller ne permettra en aucune manière de trouver plus facilement des criminels/terroristes/...

    La surveillance de la vie privée est l'un des points clé qui mène au totalitarisme. Alors oui, on va me dire, "totalitarisme, non mais allo, on en est très loin en France, on est en démocratie, arrête de fumer du crack". Sauf que non, désolé de vous décevoir, la France n'est pas une démocratie, elle en a peut-être le nom, mais elle n'en a pas la réalité.

    Pour l'instant on nous dit "oui, c'est plus pratique comme ça pour surveiller les cellules terroristes", puis bientôt ça va se transformer en "on peut repérer des terroristes en devenir avant qu'il ne forment une cellule", puis "on pourra repérer les déviants sexuels", puis de fil en aiguille on en arrivera à "on repère les gens qui ont des idées impures, comme ça on peut les mettre en taule avant qu'ils contaminent notre jeunesse qu'on embrigade bien comme il faut dès le berceau".

    Vous allez me dire que je schématise et simplifie trop, qu'on en arrivera jamais là etc etc...
    C'est vrai, je simplifie et schématise, mais l'idée est bien là. Ce que je veux dire, c'est que je veux pouvoir envoyer un mail à un copain, donc dans une conversation totalement privée, en disant par exemple que je trouve que tel politicien est un connard fini et vérolé jusqu'à la moelle, sans que des petits fonctionnaires voyeurs (je parle de ceux qui vont observer nos vies privées grâce à cette/ces nouvelle/s loi/s liberticide/s) se disent "tiens, lui il m'a l'air d'être bien en colère contre ce politicien, faudrait le surveiller de près pour être sûr qu'il commette pas un acte terroriste".

    Je vais rajouter une citation de je ne sais plus qui : "ceux qui acceptent de sacrifier leur liberté au prétexte de leur sécurité ne méritent ni l'une ni l'autre".
     
    • J'aime J'aime x 8

Partager cette page