1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Ces Chinois qui combattent en secret avec les Kurdes

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 12 Décembre 2015.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 970
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 171 / -35
    LE MONDE du 11 décembre 2015

    Or, Pékin craint désormais d’être accusé de « mollesse » par l’opinion publique. A l’instar des Zhang, d’autres Chinois commencent à défrayer la chronique en rejoignant le front kurde – et ce sont des Han, l’ethnie chinoise majoritaire. Pan, un jeune Sichuanais parti en octobre via la Turquie rejoindre les peshmergas, s’est retrouvé au centre d’une polémique après que le service en chinois de la BBC a fait son portrait. Mercredi, le jeune homme a exprimé ses regrets sur Weibo (le Twitter chinois), parlant de « sa stupidité » : il craint des représailles de la part de l’EI contre la Chine ou les « nombreux compatriotes hommes d’affaires qui travaillent en Irak ou ailleurs au Proche-Orient ». Son compte Weibo a lui aussi été suspendu.

    Pan a raconté à la BBC avoir été inspiré par l’exemple de Huang Lei, un autre Chinois du Sichuan immigré enfant en Angleterre, dont la présence aux côtés des peshmergas depuis février avait enflammé la blogosphère chinoise. « LeiG7 » avait posté sur Weibo des photos de ses premiers combats – devenant un héros, avant que ses billets soient expurgés du Web.

    Visiblement déterminé à attirer la Chine dans le bourbier syrien, l’EI n’est pas en reste : l’organisation vient de diffuser pour la première fois un chant en mandarin, dans lequel il appelle des Chinois musulmans à prendre les armes et à rejoindre ses rangs…

    http://pan.baidu.com/s/1eRpbIym
     
  2. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    La faiblesse des gens, l'ignorance de se c'est la vrai guerre.
    Celui qui se disait ton frère d'arme vient de mourir dans t'es bras avec une balle ou un éclat d'obus dans la poitrine, les mains tachés de son sang, il entend encore les derniers râlements d'une vie qui vient de s'éteindre. il a encore les marques sur son treillis du pli que lui a laisser la main de celui qui s'accrochait à la vie. Et c'est là qu'il s'aperçoit de la réalité du jeu qu'il croyait une simple balade, la peur l'envahi et la haine s’emmêle. Le jeu vidéo qu'il maniait d'une main posé sur une soit disant souris, et maintenant poser ses yeux ou coule les larmes de peur et d'incompréhensions. Il voyait quand il appuyait sur la gâchette des hommes tomber au loin , il pensait comme dans son écran d'ordi que cela ne le toucherait jamais, et que c'était un jeu infini. Il a cru joué, mais il ne savait pas qu'il jouait avec sa vie, il est parti en croyant devenir un héro, il n'est qu’un incompris qui ne reviendra peut être pas. Il entend maintenant son cœur battre fort, l'incompréhension et la réalité s'emmêle de nouveau, il viens de comprendre qu'il n'est pas sûr d'avoir fait le bon choix, trop tard il ne peut que sauver ça peau et essayé de comprendre pourquoi il en est arrivée là. Il pense à sa famille, il se rend contre que sa stupidité et sa vanité a rendu sa famille dans la honte et le désespoir: Il se rend compte que sa famille le pleur, qu'il les a rendu malheureux. Alors plutôt que de rebrousser chemin autant mourir au champ de bataille et qui c'est, peut être enterré par un monticule de terre qu'une bombe qui à éclater à côté de moi à soulevé. Ainsi disparaitre, avec le temps on m’oubliera, mais le destin le voudra-t-il. Un regard se tourne ce qu'il l'entoure, et il voit des corps déchiquetés, gonflés et pourrir au soleil, et la réalité et devant ces yeux. Son choix de n'avoir pas su ce que c'est la vrai guerre.
     

Partager cette page