1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Ce chasseur furtif qui agite le Net chinois

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 6 Janvier 2011.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 932
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    Le Point du 5 janvier 2011

    [​IMG]

    Par Jean Guisnel

    Le South China Morning Post, grand quotidien de Hong Kong, annonce, mercredi matin, que le chasseur furtif chinois J-20 effectuera son premier vol d'essai dans les tout prochains jours. Dans le même temps, des photographies d'un avion chinois inconnu, présenté comme le J-20 du Chengdu Aircraft Design Institute, créent l'agitation sur le Net. Selon les rares informations disponibles, notamment sur des sites japonais ou encore des blogs, cet appareil, dont l'existence n'est pas officiellement confirmée, serait un biréacteur de cinquième génération, celle du F-22 Raptor américain avec lequel il affiche quelques ressemblances extérieures. Mais en l'état, il est absolument impossible de savoir quelles sont ses caractéristiques précises (performances, systèmes de combat, électronique de bord, etc.), ni même s'il a déjà volé. Une seule chose est sûre : les autorités chinoises, qui surveillent attentivement tout le trafic internet entrant ou sortant de Chine, ont laissé passer ces photos qui n'ont pas été censurées.

    Les États-Unis ont immédiatement réagi à la diffusion de ces photos. Pour le vice-amiral David Dorsett, directeur du renseignement de la marine, un tel avion ne sera pas opérationnel avant des années. "Produire un prototype ayant une capacité furtive et l'intégrer dans un environnement de combat prendra du temps", estime-t-il.

    La revue Janes expliquait le 13 décembre dernier que les Chinois et les Russes sont engagés dans une compétition sur les chasseurs de cinquième génération. Le chasseur russe Sukhoi T-50 paraît, lui aussi, afficher quelques similitudes avec le F-22 Raptor (voir une vidéo de l'un de ses premiers vols). Comme toujours, les annonces chinoises coïncident, fortuitement, avec le calendrier diplomatique : le secrétaire américain à la Défense Robert Gates doit arriver dimanche à Pékin pour une visite officielle, un an après que Pékin a rompu les liens militaires avec les États-Unis pour protester contre la vente d'armes américaines à Taïwan. Et le président Hu Jintao doit se rendre le 19 janvier à Washington pour une visite d'État très attendue.
     
  2. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +388 / -3
    Je sais pas comment ils ont fait pour voler ces images et en plus aucune censure... Cela va faire encore polémique..
     
  3. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 932
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    Soit, c'est volontaire
    Soit, les photographes sont déjà dans le Qinghai
     
  4. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +388 / -3
    Je mets une news à propos de cet avion... qui n'est pas furtif d'après la presse officielle donc pas besoin d'avoir trop de frayeur...

    D'après le Figaro.fr datant du 06/01/2011


    Plusieurs photos représentant un prototype du chasseur J-20 viennent d'être publiées par la presse officielle. Selon les spécialistes, l'appareil ne sera pas opérationnel avant 2020.


    L'apparition n'a rien de furtive. La presse chinoise faisait mercredi grand cas d'un programme pourtant très discret de chasseur de 5e génération dont voudrait se doter l'armée chinoise. Ces «rumeurs» sur un prototype de chasseur furtif J-20 se retrouvent ainsi étonnamment en une du Global Times , qui dépend du groupe Quotidien du peuple, porte-voix du Parti communiste. À l'appui, des photos «volées» prises sur une piste de Chengdu, dans le Sichuan, que l'on peut voir sur moult blogs depuis la fin décembre.
    Un biréacteur à aile delta


    Le mystérieux J-20 n'en serait, au mieux, qu'au stade de la démonstration.
    L'article sous-entend que ce J-20 serait une réponse apportée au F-22 Raptor américain, en faisant remarquer que le design est proche. En signalant au passage que l'appareil est plus gros, et donc capable d'emporter plus d'armements. Le magazine Aviation Weekévoque des essais, au moins au sol, en cours. Et note aussi que l'avion aperçu est plus imposant qu'escompté, avec à la clé, plus de rayon d'action et plus de bombes. Le J-20 présumé est monoplace, biréacteur et muni d'une aile delta.
    Il y a un an, le numéro 2 de l'armée de l'air chinoise, le général He Weirong, avait confié que la Chine mettrait en service «son propre avion de quatrième génération (5e selon la classification occidentale) à horizon de huit à dix ans». Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, lui, a estimé que la Chine n'aurait certainement pas d'avion de 5e génération en 2020, et seulement une «poignée» en 2025. Les experts se demandent si Pékin est allé plus vite que prévu, ou s'il ne s'agit que de bluff. Cette agitation sur le J-20 pourrait être motivée par la venue du patron du Pentagone, Robert Gates, ce mois-ci à Pékin, en étayant la montée en puissance chinoise. Ou tout simplement par le lobbying des militaires chinois, désireux d'installer un coûteux programme dans le paysage.
    Les Chinois «ont clairement la volonté de se doter d'un chasseur de 5e génération, et cela est cohérent avec une stratégie d'interdiction d'accès à des zones de plus en plus larges», commente Jean-Vincent Brisset, directeur de recherches à l'Iris (Institut de relations internationales et stratégiques). Mais cet ancien attaché de l'Air à Pékin fait aussi remarquer que le mystérieux J-20 n'en est au mieux qu'au stade de la démonstration. Et qu'il a fallu quinze ans avant que le F-22 ne passe du vol de démonstration aux unités opérationnelles.
     
  5. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    Je me fais pas trop de soucis.
    Ce genre d'appareil mettra du temps a etre operationnel mais connaisant la Chine il pevent le faire en 10 ans et non 15.
    De toute facon faut pas se voiler la face, la Chine va s'equiper et ameliorer son systeme de defense. Bon certes l'appareil ressemble au F-22 mais bon si la Chine devait partir de zero pour faire un appareil futif ca leur prendrait 50 ans. En reprenant le fuselage d'un F22, une partie du travail est deja fait.
     
  6. manu13

    manu13 Dieu suprême

    Inscrit:
    28 Septembre 2008
    Messages:
    2 780
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +685 / -4

Partager cette page