1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Cadavre exquis infini

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par 五毛哥, 27 Juin 2014.

  1. Ya Li Shan Da

    Ya Li Shan Da Membre Platinum

    Inscrit:
    27 Mars 2014
    Messages:
    895
    Localité:
    Chengdu
    Ratings:
    +339 / -6
    se coiffa les cheveux façon Yepès, et dévoila ainsi, à la stupeur de l'assemblée, une splendide paire de couilles en lieu et place de ses oreilles. Notre valeureux Buhao, estomaqué,
     
  2. Julien1381

    Julien1381 Membre Gold

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    642
    Localité:
    801 yinhua Lu, pudong new district, Shanghai
    Ratings:
    +232 / -0
    vient caresser délicatement ces
     
  3. 五毛哥

    五毛哥 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    4 Février 2013
    Messages:
    1 502
    Localité:
    Hefei
    Ratings:
    +1 604 / -68
    Récapitulatif des 3 premières pages de notre roman

    L'eunuque vit l'Empereur sortir de la chambre des servantes tenant dans sa main un poignard ensanglanté qu'il ne cherchait pas à dissimuler. Il le vit alors se diriger d'un pas rapide vers la chambre de l'impératrice pour y dissimuler l'arme ! quand il s’arrêta soudain voyant sortir de la chambre le sosie de George Brassens, arme d'un accordeon de combat. Celui ci se jetta alors sur le premier passant pour s'en servir de bouclier humain contre l'Empereur. Devant une telle scene, l'eunuque ne pu que partir se réfugier chez son marchant de BaoZi préféré. Se dernier était justement en train de cuisiner les couilles de l’eunuque en chantant à tue tête "au marché de Brive la Gaillarde" ce qui était d'un goût douteux! il du interrompre sa coupable entreprise quand il se rendit compte que ce n'était pas les couilles de l'eunuque qu'il cuisiné, mais les siennes qui toutes frétillantes dans l'huile chaude finirent par attirer les fins gourmets. L'eunuque mort de faim s'approcha du marchand qui ferma brusquement la porte sous son nez car il vit soudain à l'angle de la rue à la gauche de son restaurant, apparaître sur son fougueux cheval, le chef des voleurs, chassant devant lui des enfants affolés qui s'éparpillaient en tous sens en poussant des cris d'effroi! Sans réfléchir d'avantage l'eunuque affamé se précipita dans le petit KTV situé derrière le stand du marchand. A l'intérieur, il rencontra une chèvre, qui lui proposa de poursuivre ses aventures avec elle sur le Mont Saint Michel qu'il visita pour la première fois en allant à Shenzhen sans se douter que ce n'était qu'une reproduction à une échelle plus petite, de même que la tour Eiffel et la place San Marco.

    Pendant ce temps le chef des voleurs, devant tant d’indifférence se résolu à retourner au palais de l'empereur afin de récupérer son poignard qu'il avait oublié dans la chambre des servantes, mais ce qu'il ignorait c'est qu'une plantation de carottes était dissimulée dans tous les placards. Présageant le pire, le gang des poireaux étant dans les environs. Le jeune eunuque due annoncer le suicide du chef des voleurs que l'on retrouva dans l'un des placards de la chambre des servante une carotte acérée plantée dans le coeur; mais l'empereur qui tenait toujours le poignard ensanglanté à la main et craignant se voir accusé décida de se déguiser en lapin et de manger les carottes. Mais il n'y avait pas que des carottes; il y avait aussi des diamants que le voleur avait bienveillamment soustrait au trésor du plus redouble pirate de Mer de Chine. Évitant de justesse de s'étouffé avec il finit par les cacher profondément dans son caleson à la place des deux bourses en cuire qu'il avait fait faire par un artisan et qui lui servait de souvenir de ces anciens bijoux de famille, mais c'est alors que l'eunuque, lassé de zyeuter son empereur baiser tout ce qui bouge lui envoya un vigoureux coup de masse dans les bourses garnies.

    Au comble de la douleur, l'empereur rampait comme un crotte sur le sol tandis que Maître Lafoy débarqua tel un prince et lui mit sa grosse Bentley en travers du chemin qu'il envisageait d'emprunter pour s'enfuir. Malheureusement la Bentley était une location "low cost" qui ne pouvait avancer que tractée par 4 buffles d'eau du Yunnan; il eut donc l'idée saugrenue de d'inviter toutes les concubines de l'empereur à monter dans la voiture, mais il ne s'attendait pas à ce que l'eunuque se joigne à elles et ne s'en aperçu in-extremis juste au moment ou il lui baissa le dossier de son siège avec je ne sais quelle idée en tête... mais cette vision l'empli d'horreur et fut surpris par la violence de sa réaction qui envoya le groupe dans un salon de massage, géré par Minny. A l'entree cette jeunette bien naïve les accueilli avec du thé anglais. Surpris, l'empereur et l’eunuque décidèrent, fous de rage, de la placer en detention pour abus de confiance et manipulation d'etre humain, trollage le samedi et elle se retrouva en cellule avec des prisonniers condamnés à l'amputation de leur sexe qui alors se mirent à taper sur des bambous et c'est numéro un. Minny implora l'aide de l'eunuque qui commençait à trouver qu'on lui avait assez cassé les couilles comme ça. Prenant son courage à 2 mains et ses jambes à son cou, il se rendit compte alors qu'il n'avait pas de bras non plus. Et comme pas de bras, pas de chocolat, il se sentit obliger de demander a une servante feline, de denouer les cordons de sa bourse afin de recuperer une carte sim qui l'y avait caché, sur cette derniere etait inscrit un message du moine Pirelli qui indiquait que sans maîtrise, la puissance n'est rien.

    Dégouté de sa vie pourrie l'eunuque demanda alors à Minny de le conduire chez le moine Pirelli dont la maîtrise dans l'art de la prothèse était connue dans tout l'empire et se mit à rêver qu'en plus de récupérer l'usage de ses bras et jambes il pourrait aussi retrouver les clés de la petite cabane qu'il avait fait construire dans les collines et où il avait l'habitude d'emmener Qiao la petite servante dont il était amoureux, avant que l'Empereur ne découvre leur liaison et le punisse de la manière la plus horrible qui soit. Retrouver cette clé lui permettrait de continuer à vivre dans ce délicieux secret, à l'abris de la haine et la fourberie des hommes.

    Pour la premiere fois de sa vie il fit l'amour, la pauvre Qiao qui ne s'attendait pas à tant de vigeur et de liquide séminal mourut noyé, ses derniers mots furent pour le moine Pirelli la maitrise....et pour xiang sa petite soeur disparue a l'age de cinq ans et que l'on venait de retrouver chez l'eunuque, déguisé en archi-duchesse d'Autriche et en train de présider une gigantesque messe noire en l'honneur de l'Empereur qu'il kiffait secrètement. Durant la cérémonie il fit sacrifier plusieurs chats dont Franzill The Devil Cat qui ne put sauver sa peau que grâce à l'intervention de Qiao Wong le restaurateur voisin, venu récupérer la viande de chat, principal ingrédient des baozi qui avaient fait la réputation de son établissement. Ayant déjà récupéré suffisamment de matière première pour la semaine, il fut pris de pitié en voyant le frêle Franzill, et il se garda bien de lui confier ce qu'il pensait secrètement des interventions quasi monosyllabiques de Julien connaissant les liens très forts les unissaient depuis leur plus tendre enfance car il n'aimait pas faire de la peine et voulait seulement se consacrer à sa spécialité de baozi cat... il avait trouvé sur BJC la matière première indispensable et réputé inépuisable pour l'élaboration de ses baozi en profitant sournoisement de la délation de Orang Malang qui après avoir eu raison des pandas, sauf un rebel, décida d éradiquer les chats bonjour chinois, connus pour être parfumes, tendres et savoureux, et ainsi assoir sa suprématie animale sur le forum. Mais c etait sans compter sur Buhao qui surgit soudainement, chevauchant fièrement son destrier électrique (60V, carénage en or s'il vous plait!).

    A la vue de cette étrange et terrifiante monture, l'eunuque fut pris d'une panique incontrôlable et s'enfuit dans le Tibet chinois ou il rencontra Toto (au Tibet) qui lui chanta un air de son pays tout en dit bonjour en lisant sur son iPad les réponses stupides aux annonces d'emploi sur BonjourChine de @uhenri qui n'avait rien de mieux à faire que de dire: "j'en veux pour mon argent". Alors il prit Lao zi et Confucius pour témoins et s'en alla au concert du boys band local, les 二B三. Il monta sur la scène combattre l’eunuque; un combat sans gland et acharné éclata; l’eunuque, pris sur le fait, n'avait qu'une seule solution: sortir son ultime secret: il sauta en l'air, se mit en position hélicoptère et balança des coups pattes dans la gueule a son adversaire, et tant qu'a faire, au boys band du coin. Et c'est la que tout le monde vit la vérité, l’eunuque n'avait pas de couilles tout simplement car c’était une femme! Les hommes présents commencèrent a pourchasser donc Chun-li (son vrai nom) pour lui faire avouer, car sa conivence avec le restaurateur de baozi paraissait maintenant évidente, à qui appartenaient les coucougnettes que tout un chacun avait pu le voir cuisiner! ne nous voilons pas la face! mais attraper le faux eunuque de son vrai nom Chun-li n'était pas une mince affaire et ses pourchasseurs en firent cruellement les frais quand il... elle se coiffa les cheveux façon Yepès, et dévoila ainsi, à la stupeur de l'assemblée, une splendide paire de couilles en lieu et place de ses oreilles.

    Notre valeureux Buhao, estomaqué, vient caresser délicatement ces
     
    • J'aime J'aime x 2
  4. totoautibet

    totoautibet Dieu suprême

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    3 046
    Localité:
    Nanning/Guangxi
    Ratings:
    +1 978 / -8
    curiosités anatomique... tout en réalisant, le coeur empli d'une profonde tristesse que même un cadavre fut-il exquis risquait hélas de mourir... et de sombrer dans le néant, dans un océan de vacuité si l'on n'y prenait garde! mais mu d'un fol espoir, Buhao qui au fond n'était pas si mauvais que ça, tenta une fois encore, même si cela frisait l'acharnement thérapeutique, de réconcilier ses troupes en invitant tout le monde au restaurant de baozi afin de faire le point sur cette ténébreuse situation et essayer de comprendre pourquoi
     
  5. Ouistiti Hurleur

    Ouistiti Hurleur Demi-dieu

    Inscrit:
    7 Décembre 2010
    Messages:
    675
    Localité:
    Yiwu, Province du Zhejiang, Chine
    Ratings:
    +661 / -1
    nous en sommes arrivés là et de trouver un coupable à tout ce bordel ce qui fut assez rapide.
    On décida d'accuser Manda Rhum qui s'avérait être un agent double de la CIA chargé de renverser le pouvoir impérial en place avec la bénédiction du Grand Pope et des Chevaliers du Zodiaque mais entra alors dans le restaurant un curieux
     
  6. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    marionnettiste tibétain qui se tourna vers Buhao et dit :
     
  7. Julien1381

    Julien1381 Membre Gold

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    642
    Localité:
    801 yinhua Lu, pudong new district, Shanghai
    Ratings:
    +232 / -0
    Ni hao bu hao, bienvenu à
     
  8. Ouistiti Hurleur

    Ouistiti Hurleur Demi-dieu

    Inscrit:
    7 Décembre 2010
    Messages:
    675
    Localité:
    Yiwu, Province du Zhejiang, Chine
    Ratings:
    +661 / -1
    Lhasa Land, humbles visiteurs gorgés de binouze pas fraîche. Oubliez vos histoires d'eunuque bien trop couillu et venez donc encourager la prochaine battle pour la conquête du trône entre Orang Malang le Roi Singe et Dj Dalai Le Lama, va y avoir du sang dans la fosse et des rillettes dans vos
     
    • J'aime J'aime x 2
  9. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    slibards.
    - C'est dégoutant.
    - Plait-il ? demanda le marionnettiste.
    - Je dis que des rillettes dans le slibard, c'est dégoutant, reprit Buhao.
    - Bon, écoute,
     
    • J'aime J'aime x 2
  10. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 174 / -39
    je m'en moque éperdument (car les rillettes étaient du Mans). Ce sont d'excellentes rillettes de chat, et si tu n'en veux pas, je les remet dans ma
     
  11. Julien1381

    Julien1381 Membre Gold

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    642
    Localité:
    801 yinhua Lu, pudong new district, Shanghai
    Ratings:
    +232 / -0
    bouche. C'est alors que surgit parapluie avec sa
     
  12. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 174 / -39
    pile de faux passeports, de faux visas, qu'elle essayait de refourger au marionnettiste Tibétain, mais celui ci
     
  13. Julien1381

    Julien1381 Membre Gold

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    642
    Localité:
    801 yinhua Lu, pudong new district, Shanghai
    Ratings:
    +232 / -0
    ne se laissa pas faire. Il n'était pas né de la dernière pluie. Alors parapluie dépitée, s'enfuie se réconforter dans les bras poilus de
     
  14. MINNY

    MINNY Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Mai 2014
    Messages:
    677
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +370 / -43
    la mascotte du restaurant: le yéti des neiges; ce dernier trop heureux qu'une fille daigne enfin s'intéressé à lui
     
  15. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 851
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 174 / -39
    se mît à s'agiter et à baver tout en essayant d'arracher les vêtements de la pauvre Parapluie qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Seul Orang Malang aurait pu maîtriser les élans de son lointain cousin, mais malheureusement il
     
  16. Remi_ThatsMandarin

    Remi_ThatsMandarin Membre Silver

    Inscrit:
    20 Mai 2014
    Messages:
    134
    Ratings:
    +49 / -0
    Fut forcé de constater qu'un yéti en rute était bien au dessus de ses forces, ayant peur des représailles de la bête il décida
     
  17. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    de detourner son attention en demarrant un feu dans les cuisines. Pris de peur, le Yeti
     
  18. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Retourna dans ses monts enneiges, personne n a jamais plus entendu parle de lui, et laissa l histoire "Cadavre exquis infini" se poursuivre et nous dévoiler de nombreux...
     
    • J'aime J'aime x 1
  19. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    episodes, c'est d'ailleurs a cette epoque que la legende du yeti se propagea, se faisant parapluie parvenue a s'echapper s'evanouie a la vue de ce qui avait servi a mettre le feu dans la cuisine: les passports tandis que le marionetiste s'esclipsait profitant d el'entrebaillement d'une lourde porte rouge ca donnait sur une arriere cour au fond un jardin dans le petit etang de gros poissons rouges sillonnaient goulument, les roseaux sifflaient , le ciel se chargea , nous etions en mousson et dans un coin comme cherchant un refuge une enfant
    intrigué le marionetiste s'approcha comment t 'appeles tu ? en deux sanglot elle repondit: Xiang je m'appelle Xiang
     
  20. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 064
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 743 / -73
    Bond, comme James Bond mais moi c'est Xiang, on a la même mère mais pas le même père, mon père c'est Dark Vador... c'est un lourd secret à porter... personne ne sait qu'en fait sous cette armure se cache un petit chinois d 1m55. d'ailleurs j'ai une blague à ce sujet : c'est un chinois
     

Partager cette page