1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Budget: les établissements installés dans les paradis fiscaux mis à contribution

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 17 Juillet 2012.

  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Les entreprise françaises possédant des filiales dans les pays à faible fiscalité devront désormais prouver la réalité de leurs activités.

    Par DOMINIQUE ALBERTINI

    L’engagement pris par François Hollande de «mener une lutte sans merci contre les paradis fiscaux» trouve un début de réalisation dans le collectif budgétaire examiné par l’Assemblée, à partir de ce lundi. Cinq mesures du document limitent les possibilités d'«optimisation fiscale» à l'étranger pour les entreprises, et devraient rapporter environ un milliard d’euros par an à l’Etat.
    Par exemple, certaines opérations financières entre société-mère et filiales dans les paradis fiscaux ne seront plus déductibles de l'impôt. Mais la mesure la plus significative est un «renversement de la charge de la preuve» en matière d'évasion fiscale, qui facilitera la tâche des services du Budget.

    Boîtes à lettre


    Pour ces derniers, le système actuel s’avère complexe. Si une entreprise française contrôle une filiale dans un paradis fiscal, cette dernière peut voir ses bénéfices imposés en France, lorsqu’un certain pourcentage de ceux-ci proviennent d’opérations financières ou de service internes au groupe. Dans la grande majorité des cas, c’est à l’administration fiscale de le prouver, aux prix d'enquêtes longues et excessivement techniques.
    Dorénavant, il appartiendra à chaque entreprise de démontrer que ses filiales installées dans des paradis fiscaux y exercent une activité réelle – en clair, qu’elles ne sont pas de simples «boîtes à lettres» permettant de réduire le bénéfice imposable en France via diverses opérations entre la filiale et la société-mère.

    «Un grand impact»


    «Le système précédent impliquait des obstables impossibles à surmonter, commente-t-on à Bercy. On ne va pas envoyer un inspecteur des impôts dans 17 pays pour examiner leurs niveaux de fiscalité, l’activité de l’entreprise, les impôts qu’elle verse... Désormais, le rendement sera presque automatique». Le gain en efficacité se mesure à l’aune du différentiel de recettes, avant et après la réforme : 35 millions d’euros en 2011, contre 200 attendus en 2013.
    «C’est une mesure qui aura un grand impact, estime Pascal de Saint-Amans, directeur du Centre de politique et d’administration fiscales. Elle devrait faciliter grandement la tâche de l’administration fiscale. L’inconvénient, c’est qu’elle crée de très nombreuses obligations déclaratives, et donc des coûts, même pour des entreprises qui n’ont rien à se reprocher».
    Sollicités à ce sujet, la Fédération bancaire française et plusieurs établissements n’ont pas réagi. «Cela ne soulèvera pas de difficultés : nous avons déjà une procédure interne nous permettant de justifier des activités de nos filialère à l'étranger», indique-t-on dans une grande banque française.

    Un panel élargi


    L’autre nouveauté de la réforme est son périmètre. Jusqu'à présent, l’inversion de la charge de la preuve ne concernait que les filiales présentes dans les Etats listés comme «non coopératifs» par la France. Elles y sont aussi frappées de diverses surtaxes sur leurs opérations financières. Or, cette liste fond comme peau de chagrin, la signature de conventions d'échange d’informations -y compris... entre paradis fiscaux- suffisant pour en sortir. Seuls huit pays y figurent désormais, soit onze de moins qu’en 2011.
    La mesure examinée par l’Assemblée concerne, elle, tous les pays «à fiscalité privilégiée» (hors Union européenne), c’est-à-dire dont le niveau d’imposition est au moins inférieur de moitié à celui de la France. «Son intérêt est donc d’aller au-delà de l’absurde liste des Etats non coopératifs, qui ne sert à rien, estime Mathilde Dupré, Chargée de plaidoyer sur les paradis fiscaux pour l’ONG CCFD-Terre Solidaire. On dénombre près de 60 territoires opaques, qui favorisent le contournement de l’impôt, et où l’on constate une intrigante concentration de filiales européennes.»

    Pas de solution miracle


    La réforme, visant avant tout à trouver de nouvelles recettes pour l’Etat, n’est pas la solution miracle à l'évasion fiscale. Elle ne peut pas concerner les Etats membres de l’Union européenne, même si certains, comme le Luxembourg ou l’Irlande, rentrent sans contestation dans la catégorie des pays «à fiscalité privilégiée».
    Une autre promesse de François Hollande – interdire aux banques françaises de contrôler des filiales dans les paradis fiscaux – verrait sa portée fortement réduite si elle ne se basait que sur la «liste noire» française et ses huit Etats non-coopératifs.
    «On ne nous a pas encore donné de calendrier pour la mise en oeuvre des promesse relatives aux paradis fiscaux, remarque Mathilde Dupré. La mesure qui serait un vrai pas de géant en la matière, ce serait de demander aux entreprises des comptes consolidés pays par pays, avec le nombre d’employés, les bénéfices, les impôts versés... Voilà qui permettrait enfin de savoir à quoi s’en tenir!»


    http://www.liberation.fr/economie/2012/07/16/budgetles-etablissements-installes-dans-les-paradis-fiscaux-mis-a-contribution_833651


    HONG-KONG avec une fiscalite de 0% pour les entreprises ,est la cible ideale pour les coupes jarrets , et autres coupeurs de routes qui gouvernent la France ...


    «Quand ils ont taxes les milliardaires,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas milliardaire.
    Quand ils ont taxes les millionnaires,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’etais pas millionnaire .
    Quand ils ont taxes les riches ,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas riche.
    Puis ils sont venus me taxer
    Et il ne restait personne pour protester.»


    [​IMG]
     
    #1 lafoy-china, 17 Juillet 2012
    Dernière édition: 17 Juillet 2012
  2. Porc Epic Mystere

    Porc Epic Mystere Membre Silver

    Inscrit:
    14 Mars 2008
    Messages:
    963
    Localité:
    Caoxi Bang Bang Lu
    Ratings:
    +1 / -0
    U MAD BRO ?

    Eviter l'evasion fiscale et taxer les gens c'est vrai que c'est mal.
     
  3. Marsupi leng mian

    Marsupi leng mian Membre Gold

    Inscrit:
    18 Février 2008
    Messages:
    688
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +94 / -0
    Libe ferait bien d'acheter Word pour ses journalistes.
     
  4. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Ca frise le point Godwin ca...
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Et une autre : «Le système précédent impliquait des obstables impossibles à surmonter, commente-t-on à Bercy.

    L'article a du être écrit en direct d'une plage d'un paradis fiscal...
     
  6. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Faux probleme , a HK les entreprises locales et les habitants on des impots tres bas ..

    Ce qui n'a pas empeche le gouvernement de nous faire un cheque de 6000 hkd a tous cette annee ,en raison des trop percus fiscaux

    La fiscalite doit etre utilise a bon escient , et les sommes percues ne doivent pas etre dilapidees dans des delires sociaux comme en France .

    En France la paix sociale est achetee par des demagogues ,sur le dos de ceux qui produisent a bas ou hauts niveaux ou qui travaillent tout simplement .

    Embauchez 100.000 fonctionnaires de plus ca ira mieux !!!

    Si vous tuez la poule aux Oeufs d'Or , adieu vaches ,veaux, couvees !!!

    Je ne suis pas contre de payer des impots loin de la ,mais de se faire etriller non !!!

    Mais bon il est plus facile de taxer ,que de donner de l'elan et a l'economie je veux bien le concevoir ..
     
    #6 lafoy-china, 17 Juillet 2012
    Dernière édition: 17 Juillet 2012
  7. Nico512

    Nico512 Membre Gold

    Inscrit:
    21 Juillet 2011
    Messages:
    179
    Ratings:
    +29 / -2
    C'est plus facile de donne de l'élan à son pays quand on fait du dumping fiscal pour parasiter les revenus/activités des autres autours.
    (Possible uniquement lorsqu'on est petit, comme HK par exemples...)
     
  8. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Séquence poilade avec Mr Lafoy comme d'hab sur HK...

    C'est vrai qu'à HK, ils n'ont pas besoin de poignon et qu'au niveau social ils sont au top , je te jure des fois ...

    Je sais pas mais au dernière nouvelle , HK c'est recul du PIB, hausse du chômage, taux de croissance entre 1 et 3% contre 5% l'année dernière, certes le gvt a des réserves mais vu les bonnes nouvelles qui arrivent de l'étranger cela ne suffira pas sur le long terme , m'enfin HK c'est le paradis sur terre!!!
     
  9. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour mon Bison

    Eh oui j'ai un faible pour les petits pays c'est comme ca !!

    Et regarde je ne fais pas que du mauvais non plus , j'apporte aussi ma contribution au rayonnement du pays ou je reside .

    http://www.poloclub.lu/club_historique.php

    Bonne journee mon Bison
     
    #9 lafoy-china, 18 Juillet 2012
    Dernière édition: 18 Juillet 2012
  10. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Par le polo, m'enfin je te trouve peu audacieux sur ce coup là...
     
  11. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Ben oui mon Bison ,mon reve c'etait Jokari ,mais la vie a ses contraintes ...
     
  12. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Jusqu'à 25.500 milliards d'euros cachés dans les paradis fiscaux

    Les actifs financiers détenus par des particuliers et leurs familles et dissimulés dans des paradis fiscaux atteignent entre 21.000 et 32.000 milliards de dollars (entre 17.000 et 25.500 milliards d'euros) selon une étude publiée dimanche par le groupe de pression Tax Justice Network.
    L'étude, qui ne prend pas en compte des actifs non financiers comme les biens immobiliers ou l'or, estime à 280 milliards de dollars (225 milliards d'euros) le manque à gagner pour les Etats, en terme de revenus fiscaux.
    La recherche menée par James Henry, ancien économiste en chef pour le cabinet McKinsey, s'est basée sur des chiffres de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international, des Nations unies et des banques centrales.
    James Henry a qualifié d'"énorme trou noir dans l'économie mondiale" les fortunes personnelles détenues dans des paradis fiscaux.
    Chris Vellacott, Julien Dury pour le service français

    Mon dieu ! mon dieu ! Ne les taxons pas !!!
     
  13. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour Bisonours

    Les paradis fiscaux existent car les enfers fiscaux existent aussi .

    Payer des impots est un devoir citoyen , mais cela doit etre un juste impot ,apres ca devient du racket et conduit inevitablement le contribuable a enfreindre la loi ,avec toutes les consequences nefastes que cela entraine pour la societe .

    ....a suivre
     
  14. Nico512

    Nico512 Membre Gold

    Inscrit:
    21 Juillet 2011
    Messages:
    179
    Ratings:
    +29 / -2
    A partir de quel taux d'imposition ça devient un enfer fiscal ?
    Tu paye combien d'impôt toi à HK d'ailleurs? :p
     
  15. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Je ne sais pas lequel des deux vis dans un monde de gentils ours parce qu'il n'y a pas plus tard que deux jours, je matais un reportage sur LCP où un entrepreneur cherchait avec bp de mal 10 métallos pour son entreprise qui en employait déjà une quinzaine, il avait le financement et le terrain pour agrandir son entreprise , sur ce je te laisse faire le calcul : 15 ouvriers (plus petit salaire 1700 euros sans compter le 13 ème mois et les primes) + 10 nouveaux, je compte pas le comptable et la secrétaire, son fils et lui-même, ça doit faire un paquet de charges sociales et d'impôts, m'enfin lui je ne l'ai pas vu se plaindre des impôts et des charges mais du fait qu'il ne trouvait personne pour agrandir... Heureusement qu'en France, il y a encore des personnes comme cet entrepreneur (qui a commencé comme ouvrier) sinon la plupart serait dans le paradis fiscal Hong Kongais à cracher sur la France...
     
  16. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Quand tu travailles pour la collectivité plus de 50% de ton temps disons que l'enfer, aussi pavé de bonnes intentions soit il, est bien là...

    D'autres appelleront cela l'esclavage moderne ;)
     
  17. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonsoir Bison

    Deja je ne crache pas sur la France ,je critique ceux qui sont en train d'assassiner son outil economique , et pour etre plus clair vampiriser ceux qui creent la richesse, au profit des assistes pour acheter la paix sociale .

    Le meilleur exemple tu le donne toi meme , ce patron n'arrive pas a trouver des ouvriers ,la raison est simple ,c'est un dur boulot ,c'est sale , bruyant en atmosphere ,et en plus il faut se lever le matin .

    Vous vous rendez compte se lever le matin !!!

    On retrouve souvent ce genre de patron qui a sacrifie toute son existence , pendu dans son atelier ,pendant que les huissiers du tresor public et des urssaf donnent l'assault .

    Ca fera 4 ou 5 lignes dans le journal local ..
     
    #17 lafoy-china, 23 Juillet 2012
    Dernière édition: 23 Juillet 2012
  18. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Arrête de te donner bonne conscience 5mn pour justifier ton départ de France pour un paradis fiscal.

    On est dans un pays où l'éducation nationale ne veut que des bacheliers, des ingénieurs etc, à t'entendre il ne faudrait que de la chair à canon et qq tronches pour les encadrer... La métallurgie , ce n'est pas que le fondeur, c'est le soudeur, le fraiseur etc moins sale que de la maçonnerie , de la mécanique auto etc.

    Pour finir tu détournes le sujet sur le fait que cet entrepreneur ne trouve personne alors que j'écrivais que cet entrepreneur n'avait pas pris la poudre d'escampette avec son poignon pour le mettre dans un paradis fiscal mais qu'il comptait agrandir son entreprise. Si son fils (ingénieur au demeurant) assiste son vieux pour reprendre l'entreprise c'est qu'elle doit être rentable, non?

    Bizarrement des grands groupes licencient à tour de bras, même sous les règne de Miterrand 1er à Sarko le nain malgré de jolis cadeaux, on ne parlera pas de différence de salaire entre une PME et un de ces grands groupes, sans compter les avantages sociaux, les aides de l'état etc où l'on a bien sûr centralisé les activités comme ça quand on licencie , on le fait en famille, sans compter que ces grands groupes contrairement à l'entrepreneur cité en exemple ,n'ont pas oublié de remplir les banques des paradis fiscaux tel que HK. Perso tu as trop traîné à HK et tel que les politiciens , t'es un peu déconnecté de ce qui se passe réellement en France.

    Pour finir, tu craches sur une partie de la population française que tu traites de fainéants, profiteurs en tout genre alors que c'est toi qui a quitté le pays pour aller profiter de la MO chinoise à bas coût, des fois je te jure...
     
  19. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Apparemment ca va devenir une epidemie ...


    Ils installent à l'étranger quelques fonctions clés et préparent des baisses de rémunération pour ceux qui restent en France. La taxe aura un effet négatif sur les recettes fiscales.

    [​IMG] «J'avais recruté trois cadres américains à Paris. Ils sont partis, confie le PDG d'un groupe industriel du CAC 40. Ils exercent les mêmes fonctions, mais sont basés ailleurs.» Leurs impôts rempliront désormais les caisses d'autres États, leurs dépenses personnelles feront fleurir les économies d'autres pays. Seule consolation, leur travail profitera toujours à l'expansion internationale d'un fleuron de l'industrie française.


    La taxation à 75% des revenus supérieurs à un million d'euros n'est pas encore votée, mais elle fait déjà des ravages. Elle fait fuir dirigeants et cadres supérieurs, même ceux qui sont encore loin de gagner une telle somme. «Après des semaines de négociations, un manager de retour d'expatriation a annulé au dernier moment la signature d'un contrat de location pour un grand appartement de prestige, raconte un agent immobilier parisien. Son employeur a choisi de l'installer à Londres.»
    David Cameron, le premier ministre anglais, n'a pas besoin de «dérouler le tapis rouge aux entreprises françaises», comme il l'a proposé en juin. La capitale leur sert déjà de refuge. C'est à Londres qu'un groupe tricolore vient d'installer un manager français, débauché aux États-Unis dans une société d'ascenseurs, mais qui refusait de rentrer dans l'Hexagone. Du coup, une partie de son équipe, jusqu'ici basée en France, va devoir traverser la Manche pour le rejoindre. La liste d'attente au lycée Charles de Gaulle à Londres «a augmenté de plus de 700 demandes après le 6 mai», confie un diplomate.
    Même les groupes les plus prestigieux doivent se plier aux conditions de leurs recrues. Hedi Slimane, le nouveau directeur artistique de Saint Laurent, conservera ainsi sa résidence principale à Los Angeles, où il vit depuis 2007. Il sera entouré d'une petite équipe afin de plancher sur les futures collections de la maison, même si le studio de création reste à Paris.


    «Vous ne trouverez plus aucun cadre étranger qui accepte de venir à Paris, assure le patron d'un groupe de luxe concurrent. Cette mesure va freiner l'attractivité de la place de Paris.» Une analyse partagée par un homologue de l'industrie: «Faire venir un cadre de haut niveau et le baser en France, c'est devenu mission impossible.»
    Certains dirigeants allemands, espagnols, italiens ou suisses, qui occupent de hauts postes au sein de groupes français, pourraient être tentés d'exercer leurs fonctions en étant basé hors de France. Après tout, dans les affaires, un «président normal» passe son temps à voyager.
    Décalage des bonus

    Pour les managers de groupes français en poste dans l'Hexagone, la taxe à 75% est en effet vécue comme une injustice et déstabilise l'ensemble du management. La foudre fiscale ne s'abattra que sur les dirigeants domiciliés en France, et pas sur leurs collègues à l'étranger, qu'ils côtoient au comité de direction. Plus grave, la taxe à 75 % déstabilise même ceux qui ne sont pas concernés. «J'observe des inquiétudes dans mon entourage, ce sont avant tout mes collaborateurs qui m'interrogent sur leur déménagement à l'étranger, confie le patron d'un fleuron de l'industrie française aux résultats florissants, qui n'a nullement l'intention de partir. Je ne sais pas comment je vais faire.»
    Dans certaines entreprises habituées à promouvoir les meilleurs au plus haut niveau, les ambitieux poussent à la délocalisation. «J'ai une pression de certains cadres dirigeants pour partir à l'étranger», confie le patron d'un groupe réalisant plus des trois quarts de son chiffre d'affaires hors de France.
    Chez BNP Paribas, plusieurs responsables de la salle de marché ont demandé leur mutation à Londres à leur employeur, qui l'a refusée sans être certain de les retenir.
    Avant de prendre des décisions radicales, les dirigeants attendent de connaître les modalités de la taxe, et s'accrochent à des déclarations de ministres et de conseillers de l'Élysée, qui promettent une mesure temporaire. Autre espoir, partagé par une partie de l'exécutif: la taxe pourrait être retoquée par le Conseil constitutionnel, qui devrait prendre une décision sur le sujet fin décembre. Mais si les sages valident la taxe, elle s'appliquera sur les revenus perçus en 2012.
    Pour en limiter l'impact immédiat pour les salariés concernés, les directions des ressources humaines pourraient décaler le versement des bonus, qui seraient bloqués, le temps de laisser passer l'orage fiscal. À condition que la mesure ne soit pas éternelle…

    Limiter les rémunérations à un million d'euros


    Les grands groupes sont par ailleurs prêts à adapter pour 2013 les rémunérations de leurs principaux dirigeants qui resteraient basés en France. «Ce qui est sûr, c'est qu'on ne fera pas de cadeau à l'État, confie un membre de comité exécutif d'un des principaux groupes français, qui a calculé que, s'il coûte 3,5 millions d'euros par an à son employeur, il ne lui reste plus, après le paiement des charges patronales et sociales, puis le règlement de ses impôts, que 750 000 euros. Si la loi passe, on sera payé un million d'euros, et pas plus.»
    Un avis partagé par certains gestionnaires d'actifs anglo-saxons présents au capital de grands groupes français. Leurs représentants ont ainsi prévenu des mandataires sociaux qu'ils refuseraient d'accepter toute rémunération supérieure à un million d'euros lors des prochaines assemblées générales. Une véritable incitation à la délocalisation.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...s-societes-delocalisent-deja-leurs-cadres.php
     
    #19 lafoy-china, 23 Juillet 2012
    Dernière édition: 23 Juillet 2012
  20. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Ils représentent quoi en % tes hauts revenus, .5% de la pop active française, que dalle quoi... Qu'ils se cassent en Angleterre (même pas fichue d'avoir un transport en commun, un aéroport décent et un service de sécurité pour les JO, voir 10000 militaires dans les rues de Londres ça doit être qqch), franchement vu dans la merde qu'ils nous ont mis ces hauts cadres, je parle des banquiers et financiers, sans compter les hauts cadres de total qui embauchent des gamins et des vieux pour leur merde en Birmanie, on parlera pas des incapables comme Jean Marie Messier, le premier d'une longue liste de branquignoles, qu'ils se cassent on ne s'en portera que mieux... Pfff le Figaro journal de propagande de mes deux, elle est belle ta source...

    Et pis pour être aussi con que ce journal, je dirais que si on veut s'offrir des têtes d'affiche il faut en avoir les moyens et surtout les couilles, tu vois , au PSG , ils ont acheté une star et ça va leur couter 56 patates en impôts-charges, ben même pas peur, qui dans le CAC 40 peut se targuer de faire aussi fort, personne!

    François 2ème, j'espère que tu auras les couilles d'aller au bout de cette loi !!! Je suis avec toi !!!
     

Partager cette page