[Brexit] Vos pronostics

Quel sera le résultat du Brexit ?


  • Nombre total d'électeurs
    31
  • Sondage fermé .
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 031
9 618
173
Hong Kong et Shanghai
En clair, cela signifie qu'il n'y aura pas de contrôle douanier entre les deux Irlandes, mais aussi que le Royaume-Uni sera toujours considéré comme un pays de l'Union européenne pour le commerce avec le reste du monde.

"Ça ne pouvait pas être pire". Cette solution déplaît fortement aux Brexiters, car elle empêche de conclure des accords de libre-échange à part avec les États-Unis ou la Chine. C'était pourtant l'un de leurs objectifs. "Ça ne pouvait pas être pire", a réagi Boris Johnson, l'ex-ministre des Affaires étrangères, mardi soir devant les caméras. "Nous allons rester indéfiniment dans l'Union douanière, et nous ne pourrons donc pas conclure d'accord de libre-échange avec d'autres pays, ni reprendre le contrôle de nos lois. Nous serons soumis aux lois de l'Union européenne sans participer à leur élaboration. C'est la catastrophe", s'est-il alarmé.
http://www.europe1.fr/international/brexit-laccord-conclu-entre-londres-et-bruxelles-fache-les-brexiters-3799991

C'est difficile d’être simultanément dehors et dedans ...:hum:
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 031
9 618
173
Hong Kong et Shanghai
EXIT, le Ministre du BREXIT !

Le ministre britannique du Brexit, Dominic Raab, démissionne

Le ministre britannique chargé du Brexit, Dominic Raab, a annoncé aujourd'hui avoir démissionné, en raison de son opposition au projet d'accord sur le Brexit conclu sous l'égide de la Première ministre Theresa May avec l'Union européenne. "Je ne peux soutenir l'accord proposé pour deux raisons", liées notamment au futur statut de l'Irlande du Nord après le Brexit, a expliqué M. Raab dans sa lettre de démission publiée sur son compte Twitter.

Un peu plus tôt dans la matinée, Shailesh Vara, le secrétaire d'État britannique pour l'Irlande du Nord a démissionné en raison de son opposition au projet d'accord sur le Brexit conclu par son gouvernement avec l'Union européenne."Je ne peux pas soutenir l'accord de retrait conclu avec l'Union européenne", a expliqué le conservateur.

1542274594645.png
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
19 084
11 145
198
常熟,江苏
Après le "Brexit Explained", voici le "Brexit Divorce" ... Lien Youtube :

 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Ca flippe un peu dans la CEE :hum:


Communique : La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a estimé aujourd'hui que le Royaume-Uni avait le droit de revenir unilatéralement sur sa décision de quitter l'UE, cela sans même consulter les autres pays membres. Dans un arrêt rendu à la veille du vote prévu mardi à la Chambre des Communes sur le projet d'accord de Brexit, la CJUE déclare que "Le Royaume-Uni est libre de révoquer unilatéralement la notification de son intention de se retirer de l'UE".

Reponse : Le secrétaire d'Etat britannique à l'Environnement, Michael Gove, a réagi à l'arrêt de la CJUE en déclarant que la Grande-Bretagne ne souhaitait pas rester au sein de l'UE et que le Brexit aurait bel et bien lieu le 29 mars 2019 en fin de journée.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/10/97001-20181210FILWWW00049-le-royaume-uni-peut-revenir-unilateralement-sur-le-brexit.php
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
799
626
133
Kunshan
Ca flippe un peu dans la CEE :hum:


Communique : La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a estimé aujourd'hui que le Royaume-Uni avait le droit de revenir unilatéralement sur sa décision de quitter l'UE, cela sans même consulter les autres pays membres. Dans un arrêt rendu à la veille du vote prévu mardi à la Chambre des Communes sur le projet d'accord de Brexit, la CJUE déclare que "Le Royaume-Uni est libre de révoquer unilatéralement la notification de son intention de se retirer de l'UE".

Reponse : Le secrétaire d'Etat britannique à l'Environnement, Michael Gove, a réagi à l'arrêt de la CJUE en déclarant que la Grande-Bretagne ne souhaitait pas rester au sein de l'UE et que le Brexit aurait bel et bien lieu le 29 mars 2019 en fin de journée.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/10/97001-20181210FILWWW00049-le-royaume-uni-peut-revenir-unilateralement-sur-le-brexit.php
C'est clair qu'ils stressent et à juste titre. Je suis pas convaincu que ce soit perçu comme un bon signal démocratique avant les élections de mai prochain mais on est dans la droite ligne du lobbying forcené pour que les Anglais reviennent sur leur décision.
Plus rien ne me surprendra dans cette institution qui creuse ainsi progressivement sa tombe tout en favorisant la montée inexorable de l'ultra droite.
Ils doivent surveiller de très près ce qui se passe en France ainsi que la prochaine allocution de Macron qui a une ligne de flottaison hyper étroite. S'il dépasse les 3% et que l'UE ne dit rien c'est la porte ouverte à l'Italie pour son budget retoqué. S'il ses mesures ne sont pas suffisantes, c'est l'insurrection qui se prolonge et en spectre la possibilité que les gilets jaunes s'étendent sur l'ensemble du territoire européen.
Il faudra suivre également de près la réaction Allemande qui aura le choix entre lacher du lest ou abuser de sa position dominante.
Cette fin d'année est ma foi fort intéressante politiquement et peut marquer l'histoire.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 574
1 746
173
Xuijiahui Shanghai
Ca flippe un peu dans la CEE :hum:


Communique : La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a estimé aujourd'hui que le Royaume-Uni avait le droit de revenir unilatéralement sur sa décision de quitter l'UE, cela sans même consulter les autres pays membres. Dans un arrêt rendu à la veille du vote prévu mardi à la Chambre des Communes sur le projet d'accord de Brexit, la CJUE déclare que "Le Royaume-Uni est libre de révoquer unilatéralement la notification de son intention de se retirer de l'UE".

Reponse : Le secrétaire d'Etat britannique à l'Environnement, Michael Gove, a réagi à l'arrêt de la CJUE en déclarant que la Grande-Bretagne ne souhaitait pas rester au sein de l'UE et que le Brexit aurait bel et bien lieu le 29 mars 2019 en fin de journée.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/10/97001-20181210FILWWW00049-le-royaume-uni-peut-revenir-unilateralement-sur-le-brexit.php
Ça flippe que dalle.

La CJUE n’a pas décidé de rendre cet avis comme si elle avait eut une envie de fraise. Elle a répondu à une question qu’on lui posait:
La question de la révocation de la décision du Brexit a été posée à la CJUE dans le cadre d'une action en justice d'élus écossais, qui estiment que le Parlement britannique devrait pouvoir inverser le processus dit de "l'article 50".
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
19 084
11 145
198
常熟,江苏
Capture d’écran 2018-12-12 à 13.36.59.png
Capture d’écran 2018-12-12 à 13.37.06.png
Capture d’écran 2018-12-12 à 13.36.32.png
 
Orang Malang

Orang Malang

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Modérateur
23 Oct 2005
19 084
11 145
198
常熟,江苏
Capture d_cran 2019-01-16 _ 16.10.49.png
Capture d_cran 2019-01-16 _ 16.11.00.png
Capture d_cran 2019-01-16 _ 16.11.09.png
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
799
626
133
Kunshan
Il est à mettre en parallèle avec les divers enjeux soulevés par le RIC cet article. Notamment l'impact des lobbys dans les débats et le respect du processus démocratique.
Un bon résumé aussi de ce que nous avons connu en 2008 mais sous couvert de démocratie représentative même si on nous rabâche assez souvent que c'est pas pareil.
La très grande classe ces britanniques, j'espère que ça ira au "No deal".
Tout en espérant quand même que cela n'ait pas d'impact sur notre économie.
La grande bretagne étant un des pays vis à vis duquel nous avons encore une balance commerciale exédentaire.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Brexit : le Medef invite les sociétés françaises à "se préparer au pire"

Communique : Le Medef, première organisation patronale française, invite les entreprises à se préparer au "pire scénario", celui d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord, après le rejet par la Chambre des communes du compromis négocié par Theresa May avec Bruxelles. "Ce résultat rend aujourd'hui malheureusement possible une sortie du Royaume-Uni sans accord le 29 mars prochain", écrit le Medef, qui espère encore une solution négociée. "En tout état de cause, le Medef appelle toutes les entreprises à se préparer au pire scénario, c'est-à-dire un non-accord", et à ses conséquences pour leur activité, ajoute l'organisation patronale dans un communiqué.
Le Medef rappelle qu'en cas de sortie sans accord, les personnes, les biens, les services et les capitaux ne pourraient plus circuler librement entre l'Europe et le Royaume-Uni.

Selon l'organisation patronale, 300.000 Français travaillent outre-Manche, 150.000 Britanniques sont installés en France, où près de dix millions de leurs compatriotes viennent chaque année, 30.000 entreprises françaises exportent au Royaume-Uni et plus de 3.000 d'entre elles y sont installées.

Source : LE FIGARO

Pas tres rejouissant pour nos entreprises la situation , souhaitons au moins les bribes d'un accord !

Ayant une entreprise au RU bien que resident a Hong Kong je me demande si les conditions vont changer , possedant notamment un compte bancaire pour cette societe en France ? :hum:A suivre ...
 
Dernière édition:
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
8 400
6 208
188
wesh ma couille
Le Medef rappelle qu'en cas de sortie sans accord, les personnes, les biens, les services et les capitaux ne pourraient plus circuler librement entre l'Europe et le Royaume-Uni.
on va faire comment pour la coupe de foot d'europe ?
les hooligans rossbeefs y pourront se mettre sur la gueule avec les hooligans vodka trankilou à marseille ?
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 574
1 746
173
Xuijiahui Shanghai
Brexit : le Medef invite les sociétés françaises à "se préparer au pire"

Communique : Le Medef, première organisation patronale française, invite les entreprises à se préparer au "pire scénario", celui d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord, après le rejet par la Chambre des communes du compromis négocié par Theresa May avec Bruxelles. "Ce résultat rend aujourd'hui malheureusement possible une sortie du Royaume-Uni sans accord le 29 mars prochain", écrit le Medef, qui espère encore une solution négociée. "En tout état de cause, le Medef appelle toutes les entreprises à se préparer au pire scénario, c'est-à-dire un non-accord", et à ses conséquences pour leur activité, ajoute l'organisation patronale dans un communiqué.
Le Medef rappelle qu'en cas de sortie sans accord, les personnes, les biens, les services et les capitaux ne pourraient plus circuler librement entre l'Europe et le Royaume-Uni.

Selon l'organisation patronale, 300.000 Français travaillent outre-Manche, 150.000 Britanniques sont installés en France, où près de dix millions de leurs compatriotes viennent chaque année, 30.000 entreprises françaises exportent au Royaume-Uni et plus de 3.000 d'entre elles y sont installées.

Source : LE FIGARO

Pas tres rejouissant pour nos entreprises la situation , souhaitons au moins les bribes d'un accord !

Ayant une entreprise au RU bien que resident a Hong Kong je me demande si les conditions vont changer , possedant notamment un compte bancaire pour cette societe en France ? :hum:A suivre ...
Honnêtement, si les boites françaises n’ont pas préparé le pire, elles mériteront leur sorts.
Parce que la situation actuelle était plus que prévisible.
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
799
626
133
Kunshan
Il est marrant ton article. Un RIC ne serait pas démocratique.... cela me rappelle un truc...
Tu réduis le sujet au principe ce qui n'est le cas de l'article. Ce qui est antidémocratique c'est de reposer la question dans un espace temps rapproché.
Si c'était le cas le referendum initial serait tout autant remis en cause.
C'est pour cela que je pense que le TFUE répond en tout point a ce que sous-entend l'auteur et surement en pire si on place le curseur sur la dimension du respect de la souveraineté du vote vu que le peuple n'a même pas été consulté sur la même forme.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
3 990
1 993
153
47
Le Medef rappelle qu'en cas de sortie sans accord, les personnes, les biens, les services et les capitaux ne pourraient plus circuler librement entre l'Europe et le Royaume-Uni.

Selon l'organisation patronale, 300.000 Français travaillent outre-Manche, 150.000 Britanniques sont installés en France, où près de dix millions de leurs compatriotes viennent chaque année, 30.000 entreprises françaises exportent au Royaume-Uni et plus de 3.000 d'entre elles y sont installées.
et alors?? ça change quoi??
on a des accords avec d'autres pays qui ne sont pas dans l'UE et ça fonctionne bien. Donc la GB peut faire de même. Est-t-il sous-entendu qu'ils auront besoin d'un visa pour venir en France? Non. Un français n'a pas besoin de visa pour aller à Singapour donc c'est faisable.
Les anglais déjà installé ne seront pas inquiété comme les français là-bas. Les nouvelles règles (si il y en a) seront applicables qu'après le brexit.
Faut arrêter de vouloir faire peur.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 574
1 746
173
Xuijiahui Shanghai
Tu réduis le sujet au principe ce qui n'est le cas de l'article. Ce qui est antidémocratique c'est de reposer la question dans un espace temps rapproché.
Si c'était le cas le referendum initial serait tout autant remis en cause.
C'est pour cela que je pense que le TFUE répond en tout point a ce que sous-entend l'auteur et surement en pire si on place le curseur sur la dimension du respect de la souveraineté du vote vu que le peuple n'a même pas été consulté sur la même forme.
Ça fait 2 ans.... si le peuple dit encore oui au Brexit, ca calmerait les remainers.

C’est anti démocratique d’empecher le peuple de pouvoir voter. Vive le RIC en UK
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
12 031
9 618
173
Hong Kong et Shanghai
et alors?? ça change quoi??
on a des accords avec d'autres pays qui ne sont pas dans l'UE et ça fonctionne bien.
Le problème est justement qu'il n'y a pas d'accord à ce jour