[Brexit] Vos pronostics

Quel sera le résultat du Brexit ?


  • Nombre total d'électeurs
    31
  • Sondage fermé .
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
726
642
138
Changaï
soundcloud.com
Jean-Claude Drunker*, pour les intimes, Ste'plait.
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
726
642
138
Changaï
soundcloud.com
Dans les milieux autorisés, il est de notoriété publique qu'il consomme autant d’alcool qu'une Dodge Viper avec une semi-remorque au cul.
Quand nous on démarre la journée au Banania, ou au café, lui entame déjà sa première bouteille de whisky de la journée.
Et de nombreuses vidéos sur la toile donnent aussi cette impression.

Certains avancent l’idée qu'il souffre d'une maladie...mouai, soit, mais je ne sais pas si ça explique sa distribution de claques de cowboy façon Terence Hill et Bud Spencer, dès qu'il en à l'occasion.
C'est un détail, mais il était juste président de la Commission européenne, c'est "notre vrai président" en fait...
Et puis il est auteur de cette petite vérité, à peine masquée : "Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens ".

Accessoirement, il aurait trempé dans des magouilles au Luxembourg, mais cela ne nous...regarde pas.



Fort sympathique, en effet.
 
  • Like
Reactions: Yiyuan
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Brexit: Juncker disposé à abandonner le «backstop» irlandais à certaines conditions

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré ce jeudi qu'il était disposé à abandonner le «backstop» («filet de sécurité»), visant à éviter le retour d'une frontière en Irlande, si tous ses objectifs étaient atteints


Extrait :
«Je n'ai pas une relation érotique au ''backstop''. Mais si les résultats sont là, je me fiche des instruments», a-t-il déclaré à la chaîne privée britannique Sky News. «Si les objectifs sont là, tous les objectifs, alors nous n'avons pas besoin du ''backstop''». À cœur de la discorde entre Londres et Bruxelles, la clause du «backstop» prévoit que le Royaume-Uni tout entier reste dans un «territoire douanier unique» avec l'UE, faute de meilleure solution à l'issue d'une période transitoire, afin d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, État membre de l'UE.

 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 937
2 247
158
48
Brexit: Juncker disposé à abandonner le «backstop» irlandais à certaines conditions

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré ce jeudi qu'il était disposé à abandonner le «backstop» («filet de sécurité»), visant à éviter le retour d'une frontière en Irlande, si tous ses objectifs étaient atteints

Extrait :
«Je n'ai pas une relation érotique au ''backstop''. Mais si les résultats sont là, je me fiche des instruments», a-t-il déclaré à la chaîne privée britannique Sky News. «Si les objectifs sont là, tous les objectifs, alors nous n'avons pas besoin du ''backstop''». À cœur de la discorde entre Londres et Bruxelles, la clause du «backstop» prévoit que le Royaume-Uni tout entier reste dans un «territoire douanier unique» avec l'UE, faute de meilleure solution à l'issue d'une période transitoire, afin d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, État membre de l'UE.

108512
 
  • Informative
Reactions: Sharly
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
8 880
6 479
188
wesh ma couille
Brexit: Juncker disposé à abandonner le «backstop» irlandais à certaines conditions

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré ce jeudi qu'il était disposé à abandonner le «backstop» («filet de sécurité»), visant à éviter le retour d'une frontière en Irlande, si tous ses objectifs étaient atteints

Extrait :
«Je n'ai pas une relation érotique au ''backstop''. Mais si les résultats sont là, je me fiche des instruments», a-t-il déclaré à la chaîne privée britannique Sky News. «Si les objectifs sont là, tous les objectifs, alors nous n'avons pas besoin du ''backstop''». À cœur de la discorde entre Londres et Bruxelles, la clause du «backstop» prévoit que le Royaume-Uni tout entier reste dans un «territoire douanier unique» avec l'UE, faute de meilleure solution à l'issue d'une période transitoire, afin d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, État membre de l'UE.

question.
pourquoi est-ce à un président non élu d'une commission non élue de parlementer à la place du président du parlement européen ?
 
  • Like
Reactions: Sharly
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 937
2 247
158
48
question.
pourquoi est-ce à un président non élu d'une commission non élue de parlementer à la place du président du parlement européen ?
parce que c'est la démocratie, version UE ;)

Et répond au mec qui te drague :grin:
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 018
1 898
178
Xuijiahui Shanghai
Brexit: Juncker disposé à abandonner le «backstop» irlandais à certaines conditions

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré ce jeudi qu'il était disposé à abandonner le «backstop» («filet de sécurité»), visant à éviter le retour d'une frontière en Irlande, si tous ses objectifs étaient atteints

Extrait :
«Je n'ai pas une relation érotique au ''backstop''. Mais si les résultats sont là, je me fiche des instruments», a-t-il déclaré à la chaîne privée britannique Sky News. «Si les objectifs sont là, tous les objectifs, alors nous n'avons pas besoin du ''backstop''». À cœur de la discorde entre Londres et Bruxelles, la clause du «backstop» prévoit que le Royaume-Uni tout entier reste dans un «territoire douanier unique» avec l'UE, faute de meilleure solution à l'issue d'une période transitoire, afin d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, État membre de l'UE.

C’est quoi la chose étonnante, le backstop est la en cas d’absence d’accord sur l’union douanière et la gestion de la frontière.
La solution anglaise était même pas soutenu par la compagnie qui l’a vendait au niveau planning.

Le backstop était la roue de secours.

Maintenant si on trouve la solution maintenant, plus besoin de backstop.
 
  • Like
Reactions: poochielechien
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
C’est quoi la chose étonnante, le backstop est la en cas d’absence d’accord sur l’union douanière et la gestion de la frontière.
La solution anglaise était même pas soutenu par la compagnie qui l’a vendait au niveau planning.

Le backstop était la roue de secours.

Maintenant si on trouve la solution maintenant, plus besoin de backstop.
Bonjour Breizh
J'alimente le fil suivant l'actualite ...
Que veux tu que je te dise en complement ? J'ai ete suffisamment clair sur le sujet dans mes precedents posts ...
Il arrivera ce qui doit arriver , c'est ecrit !

Bonne et agreable journee a toutes et a tous
 
  • Informative
Reactions: poochielechien
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Brexit: Londres salue «un élan» dans les discussions

Le ministre britannique du Brexit, Stephen Barclay, a estimé vendredi qu'il y avait un «élan» dans les discussions avec l'Union européenne pour arriver à un accord sur le départ du Royaume-Uni, à l'issue d'une rencontre avec le négociateur de l'UE Michel Barnier à Bruxelles.


» LIRE AUSSI -
À Boulogne-sur-Mer, les pêcheurs inquiets d’un Brexit dur

«Je pense que les deux parties veulent arriver à un accord et nous travaillons dur pour cela», a-t-il dit. «Nous avançons, il y a un élan, les discussions continueront la semaine prochaine entre les équipes techniques.»

 
  • Like
Reactions: Alplob
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Brexit : Johnson s'entretiendra avec des dirigeants de l'UE au sommet de l'Onu

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'entretiendra la semaine prochaine avec les dirigeants européens à New York, en marge du Sommet des Nations unies sur le climat, une nouvelle tentative visant à obtenir un accord sur le Brexit avant la fin du mois d'octobre.

Communique :
Johnson doit rencontrer lundi et mardi le Premier ministre irlandais Leo Varadkar, le président du Conseil européen Donald Tusk, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, a déclaré un responsable britannique.

"Nous ne nous faisons aucune illusion sur le fait qu'il reste encore beaucoup de travail à accomplir et vous devriez considérer les discussions à l'Assemblée générale des Nations Unies comme faisant partie d'un processus en cours", a-t-il ajouté.

Le Royaume-Uni doit quitter l'UE le 31 octobre prochain, dans six semaines exactement et Boris Johnson espère encore modifier l'accord sur le Brexit négocié par l'ancienne Première ministre Theresa May.
Londres a transmis jeudi par écrit des propositions de modification de l'accord de sortie de l'Union portant notamment sur le "backstop", la clause censée éviter le rétablissement des contrôles à la frontière entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord, dont Londres ne veut pas.

Selon le responsable britannique, les pourparlers à New York permettront de discuter du contenu des propositions, portant sur l'agroalimentaire, les douanes et les produits manufacturés.

Boris tiendra également des entretiens bilatéraux avec notamment que le président américain Donald Trump, le Premier ministre indien Narendra Modi, le président turc Recep Tayyip Erdogan et la première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.


 
Gregory House

Gregory House

Membre Bronze
19 Sept 2019
66
25
25
40
les anglais s'en sont toujours bien sortis ,ils y arriveront je m'en fais pas pour eux...
 
  • Informative
Reactions: poochielechien
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Brexit : Corbyn s'en remettra à la décision du Labour

BRIGHTON, Angleterre (Reuters) - Le chef du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn a promis dimanche qu'en cas de second référendum sur le Brexit, il ferait campagne pour la position choisie par les membres du Labour, entre le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne et un accord de retrait "crédible".


Communique :
Jeremy Corbyn s'est engagé à organiser un nouveau référendum sur la sortie britannique de l'UE si les travaillistes parviennent à remporter les prochaines élections législatives, mais le chef du Labour, que l'on dit plutôt eurosceptique, se refuse à afficher clairement sa position personnelle sur la question.
"Je dirige ce parti, je suis fier de diriger ce parti, je suis fier de la démocratie de ce parti et évidemment, je me conformerai à la décision du parti, quelle qu'elle soit", a déclaré Jeremy Corbyn à l'ouverture du congrès annuel du Parti travailliste à Brighton, dans le sud de l'Angleterre.

Le Brexit divise profondément le Parti travailliste, ce qui nuit à ses efforts pour se présenter comme une alternative crédible au Parti conservateur.

Dans un projet de communiqué que Reuters a pu consulter, mais qui n'a pas encore été adopté, le Labour se fixe pour objectif de conclure, s'il se hisse au pouvoir, un nouvel accord de Brexit avec l'Union européenne dans un délai de trois mois et un second référendum dans les six moi


 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 301
1 339
168
Xujiahui
Brexit : Corbyn s'en remettra à la décision du Labour

BRIGHTON, Angleterre (Reuters) - Le chef du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn a promis dimanche qu'en cas de second référendum sur le Brexit, il ferait campagne pour la position choisie par les membres du Labour, entre le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne et un accord de retrait "crédible".

Communique :
Jeremy Corbyn s'est engagé à organiser un nouveau référendum sur la sortie britannique de l'UE si les travaillistes parviennent à remporter les prochaines élections législatives, mais le chef du Labour, que l'on dit plutôt eurosceptique, se refuse à afficher clairement sa position personnelle sur la question.
"Je dirige ce parti, je suis fier de diriger ce parti, je suis fier de la démocratie de ce parti et évidemment, je me conformerai à la décision du parti, quelle qu'elle soit", a déclaré Jeremy Corbyn à l'ouverture du congrès annuel du Parti travailliste à Brighton, dans le sud de l'Angleterre.

Le Brexit divise profondément le Parti travailliste, ce qui nuit à ses efforts pour se présenter comme une alternative crédible au Parti conservateur.

Dans un projet de communiqué que Reuters a pu consulter, mais qui n'a pas encore été adopté, le Labour se fixe pour objectif de conclure, s'il se hisse au pouvoir, un nouvel accord de Brexit avec l'Union européenne dans un délai de trois mois et un second référendum dans les six moi


Purée, quel calvaire ces européistes....
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Une majorité d'électeurs du Labour veulent la démission de Corbyn

Extrait : Plus de la moitié des électeurs britanniques ayant soutenu le Parti travailliste lors du scrutin de 2017 pensent qu'il est temps que le chef de file du Labour, Jeremy Corbyn, démissionne. Jeremy Corbyn organise actuellement le congrès annuel du Labour à Brighton, dans le sud de l'Angleterre, dans le but de définir la politique du parti et de se présenter comme la seule personne capable de sortir la Grande-Bretagne de l'impasse sur le Brexit. Mais les premiers jours de la conférence ont été éclipsés par des divisions internes - notamment sur le Brexit - soulevant des questions quant à la force de la position de Corbyn.

 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Un accord commercial GB-US sera conclu d'ici juillet 2020

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson et le président américain Donald Trump sont convenus de conclure un accord commercial d'ici juillet 2020, rapporte lundi The Sun.

Communique : Les deux dirigeants pourraient s'engager publiquement à respecter ce calendrier lors de leur rencontre prévue à New York cette semaine.
"Les deux parties ont maintenant la volonté politique de conclure l'accord en juillet", rapporte le Sun, citant une source gouvernementale. "C'est une belle victoire pour nous et Trump tient également à en parler aux Etats-Unis."
"Il y a également une reconnaissance des deux parties de l'Atlantique que cela doit être fait d'ici là, car le cycle des élections américaines commence peu après", précise cette source.


 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 398
6 913
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Plus de 44.000 suppressions de postes annoncées par les banques européennes

Il s'agit du nombre cumulé d'annonces de suppressions de postes depuis le début de l'année. Dans certains établissements, de futures embauches compenseront ces coupes.

Extrait : Au moins dix banques européennes ont annoncé depuis le début de l'année la suppression de plus de 44.000 postes, confirmant la passe très difficile que traverse un secteur confronté aux taux d'intérêt bas et aux tensions politico-commerciales.
HSBC
Le géant bancaire britannique HSBC a annoncé début août le départ surprise de son patron John Flint, moins de deux ans après son arrivée, et la suppression de 4000 emplois.
HSBC, établie à Londres mais active à travers le monde et surtout en Asie, est très vulnérable à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. Autre défi de taille: le Brexit et le caractère «hautement incertain» de la nature et de l'impact de la sortie de l'UE.
En France, le groupe a entamé un «examen stratégique de ses activités de détail» sans donner plus de précisions mais «des économies opérationnelles» sont à attendre, selon une source interne.

Suite de l'article >>>

 
Dernière édition: