1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Au sommet de l’Asean, la Chine échappe à la critique unie de ses voisins

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 9 Septembre 2016.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 136 / -35
  2. chwpaul

    chwpaul Ange

    Inscrit:
    20 Juillet 2009
    Messages:
    608
    Ratings:
    +206 / -227
    Ces voisins commencent à se connaître leurs erreurs commises avant et à comprendre que cette Mer appartient à la Chine, ils commencent à se débarrasser des contraintes de l'Europe et des États - Unis. Après tout, le monde a le besoin de développement.
     
  3. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 037
    Ratings:
    +1 097 / -17
    L'ASEAN ne sert à rien surtout. Je comprends pas que ca existe encore. A part pour visiter la région et s'échanger des politesses.

    http://finance.yahoo.com/news/china...vbXVuBGNvbG8DZ3ExBHBvcwMxBHZ0aWQDBHNlYwNzcg--
    "They’ve done the normal sort of Asean thing -- anything that is uncomfortable or difficult they kind of gloss over or ignore," Beeson said. “They haven’t really done anything to criticize China or to put their own ostensible consensus in jeopardy. It’s the usual kind of non-event in a way."

    http://www.seattlepi.com/news/world/article/Summit-goes-soft-on-China-over-sea-dispute-9209229.php
    China pulled out all the stops to block any reference to the words "recent activities," ''serious concern," ''reclamation," ''militarization," ''loss of trust" and "need to respect legal processes,"
    Though Beijing recently announced a $600 million aid package for ally Cambodia, China was unable to get it to block the statement
     

Partager cette page