1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Attaque mortelle de Charlie Hebdo

Discussion dans 'La France vue de Chine' créé par Zéphyr, 7 Janvier 2015.

  1. VictorCN

    VictorCN Membre Silver

    Inscrit:
    28 Août 2014
    Messages:
    300
    Localité:
    Chongqing
    Ratings:
    +213 / -2
    Je ne sais pas mais en tout cas si j'ai un problème psy, je ne le prendrais pas comme psychiatre... J'ai posté un autre lien après ce post, jettes un coup d’œil, ce n'est pas son coup d'essai.
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    massacre université kenya.jpg
    J'attendais celle là:
    11129499_10203982141218424_1531541573_n.jpg
    vous voulez mon avis:
    du coup je comprends pas, ils sont où tous les "Charlie" du mois de janvier ? Toutes celles et ceux qui ne parlaient que de ça, au point même de changer leurs photos de profil par un "Je Suis Charlie", où sont-ils donc passés ? Ils sont en vacances ? Ah... le petit instant de réflexion...
     
    • J'aime J'aime x 6
    #922 marcou, 6 Avril 2015
    Dernière édition: 6 Avril 2015
  3. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 705
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 098 / -80
    Marcou,
    Chacun avait ses raisons concernant Charlie. Qu il y ait eut recuperation, cela ne fait aucun doute mais venir ici, sur le forum alors que certains membres (Dont je faisais parti) se sont senti Charlie en Janvier, motives par des raisons qui leur sont propres... Y a de quoi se sentir insulter par ton post. Je ne vois pas tres bien ou tu veux en venir... Ou alors il faut detailler un peu plus et eviter de tout mettre dans le meme sac tout en sachant prendre les evenements separement. Mais bon, tant que tu y es, au nom de la demagogie, de la bien pensance, pourquoi ne pas montrer du doigt celles et ceux qui ont organise un moment de reccueillement dans les differents consulats du monde, y compris en Chine, sans oublier bien sur celles et ceux qui se sont deplaces se sentant concernes, unis, impliques... ... ...

    Maintenant si tu veux faire dans la surrencherede la morale, il va falloir poster tous les jours, a chaque heure de la journee...
     
    • J'aime J'aime x 2
  4. ChrisHK

    ChrisHK Dieu créateur

    Inscrit:
    27 Décembre 2013
    Messages:
    8 814
    Localité:
    Hong Kong et Shanghai
    Ratings:
    +7 135 / -39
    Ils faisaient des caricatures, des dessins satiriques dans cette université?
    :okjesors:
     
  5. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 941
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -44
    Ils étaient noirs, c’était pas dans un lieu touristique avec des touristes étrangers, c’était des étudiants, pas de liens avec le monde occidental... Pourquoi en parler? en plus Mamadou c'est trop long a écrire sur une pancarte alors...
     
  6. Etoomy

    Etoomy Dieu Supérieur

    Inscrit:
    29 Décembre 2012
    Messages:
    1 058
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +604 / -1
    Je n'étais pas Charlie, je ne serai pas Kenya.
    Les auteurs sont peut-être les mêmes, d'ailleurs je ne suis pas au courant du massacre. Mais la portée est différente non?
    En attaquant Charlie, il y a eu une attaque à la liberté d'expression. Effectivement le massacre de l'université est sinon beaucoups plus choquant en nombre de pertes.
     
  7. doudou69

    doudou69 Membre Gold

    Inscrit:
    5 Février 2010
    Messages:
    182
    Ratings:
    +66 / -2
    C'est pas bien de ni etre charlie, ni etre kenyan @Etoomy ! Peut etre que tu es Daesh / Alquaida ? Ou bien charlie coulibay ?
    A non, en fait tu dois être suisse.... " Je suis neutre" , "sans opinions", "ce qui se passe ne me concerne pas".

    Perso, ce qui me choque, c'est l’indifférence de la communauté internationale.... Les présidents africains étaient présent en France, mais au Kenya, Personnes !!! pourtant c'est le même combat.
    Combat contres ces terroristes islamistes qui prennent de plus en plus de place et qui manipulent les esprit faibles des adolescents de tous pays.
    Ils étaient 5000 combattants en 2011 en Irak avant le retrait des troupes américaine, maintenant ils sont plus de 40 000, avec des armes de guerres et des milliards de dollars grâce au puits de pétrole et au trafic mise en place avec la Turquie. Ils ont un le contrôle de territoires qui fait la taille de la France.
    Ces Terroristes sont un virus qui grandit a la vitesse de la lumière. Un virus sans pitié qui tue tous ce qui bouge.

    Si la communauté internationales restent passif comme ils viennent de le faire, dans 5 ans, ils seront tellement puissant que nous ne pourront plus les stopper.

    Donc il me semble que oui, il faut tous être Kenyan pour montrer au gouvernement que les peuples souhaitent qu'ils agissent pour stopper ce virus pire que tout!
     
    • J'aime J'aime x 2
  8. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 011
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 899 / -4
    Le réquisitoire posthume de Charb contre les "escrocs de l'islamophobie"

    Le dessinateur Charb, assassiné dans l'attentat jihadiste contre son journal Charlie Hebdo, se livre à un réquisitoire virulent contre l'utilisation du mot "islamophobie" avec la "complicité des médias", dans un petit ouvrage posthume qui paraît jeudi.
    Sa "Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes" a été achevée deux jours avant l'attentat (12 morts le 7 janvier), selon Les Échappés, la maison d'édition de l'hebdomadaire satirique qui la publie.
    Pour Charb, qui était le directeur de Charlie, le terme "islamophobie" n'est "pas seulement mal choisi, il est dangereux". "Avoir peur de l'islam est sans doute crétin, absurde, et plein d'autres choses encore, mais ce n'est pas un délit". Et puisqu'"une religion n'existe pas sans croyants", il faut pouvoir se moquer d'eux, comme l'a fait Charlie avec ses caricatures du Prophète: "Le problème, ce n'est ni le Coran ni la Bible, romans soporifiques, incohérents et mal écrits, mais le fidèle qui lit le Coran ou la Bible comme on lit la notice d'une étagère Ikea" en pensant qu'"il faut tout bien faire comme c'est marqué sur le papier, sinon l'univers se pète la gueule".
    En outre, "pendant que nous débattons pour savoir si dire que le Coran est un bouquin nul constitue une forme de racisme ou non, les racistes se marrent", estime le caricaturiste. "Si demain les musulmans de France se convertissent au catholicisme ou bien renoncent à leur religion, ça ne changera rien au retour des racistes: ces étrangers ou ces Français d'origine étrangère seront toujours désignés comme responsables de tous les maux".
    Charb ne ménage pas ses confrères. "Le terme +islamophobie+ ne connaîtrait pas ce succès délirant sans la complicité, le plus souvent imbécile, des médias", dit-il. "Par fainéantise, ensuite par attrait de la nouveauté et, enfin, par intérêt commercial".
    Il n'épargne pas davantage le pouvoir, fustigeant la visite du président François Hollande en février 2014 à la grande mosquée de Paris pour inaugurer un mémorial. "Que la République élève un monument aux indigènes qu'elle a fait assassiner plutôt que d'inventer des combattants musulmans morts pour la France", s'emporte l'essayiste, estimant que "la France est un salami que le PS a la fâcheuse tendance à découper en tranches communautaires".
    Charb moque aussi les injonctions des politiques et des religieux à "être responsable" dans la caricature. "Les censeurs n'en veulent pas du tout, de cette pute de liberté d'expression ! Pas du tout. Mais ils ont raison de manifester leur barbare bêtise, puisque ça fonctionne. L'autocensure est en passe de devenir un art majeur en France", écrivait-il.

    http://www.lepetitjournal.com/inter...de-charb-contre-les-escrocs-de-l-islamophobie
     
    • J'aime J'aime x 4
  9. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 961 / -32
    Super beau texte, merci.
    (Et je suis d'accord à 100%)
     
    • J'aime J'aime x 1
  10. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    Charb était dans le déni complet au sujet de l'islamophobie.
     
  11. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 961 / -32
    Je ne suis pas sur de te suivre.
    Je trouve au contraire que Charlie était un des rares médias assez lucide sur l'islamophobie et sur l'utilisation assez délirante faite du terme.
    Je ne veux pas en écrire des tonnes, mais l'islamophobie, à la base, c'est "la peur de l'islam". Et je ne vois pas en quoi on n'aurait pas le droit
    d'avoir peur ou de critiquer une religion. On ne se prive pas de le faire pour le christianisme, et je ne vois pas pourquoi l'islam aurait un statut à part
    et devrait être mis à l'abri sous une cloche de verre. Une chance, par exemple, que les chrétiens n'invoquent pas la "christianophobie" chaque fois qu'on critique le Pape, car sinon tous les médias passeraient leur temps à avoir des procès aux fesses. Idem pour le blasphème, les règles qui s'imposent aux croyants n'ont pas à être imposées au reste de la société: on peut parfaitement comprendre le fait que la représentation du prophète choque un musulman, mais on a le droit de passer outre cet interdit dès lors qu'on est en dehors de la sphère religieuse. Pour être un peu provoc: on a tout à fait le droit de choquer un croyant, c'est peut-être pas très gentil, mais ça n'est pas interdit. Et encore une fois, pourquoi l'islam aurait il droit à un traitement de faveur par rapport au christianisme? Jesus a déjà été représenté en train de pisser de la croix (le fameux "pissing Christ"), de faire l'amour, d'avoir une relation gay avec un apôtre, de faire de la pub pour des baskets, etc..., et il n'y a pas eu d'attentats pour ça. Il y a eu des manifs de gens qui n'étaient pas contents, ce qui est normal (comme par ex. au théâtre des Champs-Elysées), mais c'est tout.
    Maintenant, que certains utilisent la critique de l'islam comme une manière de déguiser leur racisme, c'est très possible, mais ça n'est pas une raison d'interdire toute critique de l'islam ou du Coran pour ça (ça serait d'ailleurs donner raison aux racistes qui font l'amalgame entre religion et "race"). Comme le dit très bien Charb, ces gens là trouveront de toutes façons tjs un moyen d'exprimer leur racisme, et "l'islamophobie" n'a rien à voir là dedans.
     
    • J'aime J'aime x 2
    #931 phitheb, 17 Avril 2015
    Dernière édition: 17 Avril 2015
  12. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    Le postulat de Charb, c'était en gros « Il n'y a pas d'islamophobes, il n'y a que des racistes. »
    Tu as le droit d'être d'accord, mais pour moi c'est une analysé complétement erronée.
     
  13. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 961 / -32
    Je pense que tu es passé à côté de mon argument (et de celui de Charb d'ailleurs):
    Charb n'a jamais dit qu'il n'y avait pas d'islamophobes, au contraire.
    Ce que Charb voulait dire c'est que l'islamophobie, dans son sens de peur ou critique de l'islam (qui est le seul sens que ce terme doit avoir), n'a rien de répréhensible. De ce point de vue là, j'ai l'impression que pas mal de gens sur ce forum (et moi aussi d'ailleurs) ont une part "d'islamophobie", c'est à dire de crainte de certains aspects de l'Islam. De la même manière, beaucoup d'entre nous sont clairement un peu "christianophobes", et c'est notre droit le plus entier.
    Ce que voulait dire Charb, c'est que le racisme c'est autre chose, et qu'il ne faut pas confondre l'un avec l'autre:
    Il y a des "islamophobes" (par ex. Houellebecq, ou Charb, ou Claude Levi-Strauss, ou Voltaire, etc..), et puis il y a des racistes.
     
    • J'aime J'aime x 3
    #933 phitheb, 17 Avril 2015
    Dernière édition: 17 Avril 2015
  14. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 931
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 137 / -35
    www65Acolor.jpg
     
    • J'aime J'aime x 3
  15. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 011
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 899 / -4
    Luz : «Je ne serai plus Charlie Hebdo mais je serai toujours Charlie»
    Dans une interview à Libération, le dessinateur confirme son départ de l'hebdomadaire en septembre et revient sur les mois qui ont suivi l'attentat.

    Lundi midi, jour de bouclage à Charlie Hebdo. A l’étage de Libération, où l’hebdomadaire satirique a désormais ses locaux provisoires, la rédaction s’affaire. Si on oublie un instant les policiers en civil à gros calibres, tout paraît normal. Mais, à l’intérieur, ça bout. Des divergences se font sentir depuis plusieurs semaines sur l’avenir éditorial et économique du journal.
    De son côté, le dessinateur Luz publie mercredi Catharsis, une BD journal de bord sur les attentats et les mois d’après. La peur, le sentiment d’abandon, la volonté de continuer à vivre, il livre un récit poignant. A Libération, il explique longuement pourquoi il a plus que jamais besoin de dessiner mais pourquoi aussi il va quitter l’hebdo dont il était devenu un symbole. Extraits.
    Avez-vous vraiment décidé de partir de Charlie Hebdo en septembre ?
    Oui, il va bien falloir le dire. C’est un choix très personnel. J’essaie de garder le plus possible la maîtrise de ma vie, notamment de la temporalité, d’autant plus après ce qu’on a vécu. C’est devenu une de mes obsessions après tout ce bazar, pour me reconstruire, de reprendre le contrôle de moi-même.
    Faut-il partir pour cela ?
    Il faut pouvoir regarder le puzzle qui est par terre, pour retrouver un peu ses propres débris au milieu des débris. Quand on est impliqué comme je suis dans Charlie, on n’a pas le temps parce qu’on est phagocyté par mille choses, le deuil, la douleur, la colère. On est phagocyté aussi par les médias et, ça, c’est vraiment difficile. J’avais parlé de mon départ de Charlie aux copains il y a un petit moment déjà. Mais il a fallu que ce soit dans les médias que j’apprenne que je l’avais dit. Avec ce truc assez absurde où je lis dans Mediapart que Luz a fait savoir qu’il allait partir. Comme si j’avais susurré à quelqu’un qu’il fallait qu’il le susurre à Mediapart pour qu’il le susurre à la France entière. C’est hyper difficile parce que pour une telle décision, il faut du temps. Je suis parti seulement deux semaines en ¬vacances, alors que presque six mois se sont écoulés depuis les attentats, ce n’est pas énorme pour réfléchir à soi, pour essayer de compter ce qu’il me reste comme énergie. Au moment où je commençais à sortir la tête de la paranoïa, de la peur, de l’angoisse, de l’intrusion, de l’inédit dans mon quotidien, tout d’un coup un autre inédit apparaît. Il passe par le portable, par Internet. Mon qui-vive paranoïaque se transforme en qui-vive médiatique, c’est épuisant. [...]
    Dans la même semaine, il y a eu la convocation préalable à un licenciement de Zineb El Rhazoui, annulée finalement, et les rumeurs de votre départ. Les gens se disent forcément qu’il s’en va parce que ça se passe mal à Charlie Hebdo…
    Ce n’est pas ça. Si je me barre, c’est que c’est difficile pour moi de travailler sur l’actualité. Je sais plus quand je l’ai annoncé à Charlie, j’ai du mal à juger de la temporalité parce que, pour moi, chaque semaine dure dix mois désormais. Mais cette réflexion sur le départ date d’il y a longtemps. Après les attentats, il a fallu recommencer très vite. Faire le numéro vert [celui avec Mahomet, ndlr], c’était très bien. Après, il y a eu une volonté collective de continuer très vite. Moi, j’avais besoin de temps, mais j’ai suivi par solidarité, pour laisser tomber personne. Sauf qu’à un moment donné, ça a été trop lourd à porter. Il n’y avait plus grand-monde pour dessiner : je me suis retrouvé à faire trois unes sur quatre. Chaque bouclage est une torture parce que les autres ne sont plus là. Passer des nuits d’insomnie à convoquer les disparus, à se demander qu’est-ce que Charb, Cabu Honoré, Tignous auraient fait, c’est épuisant.
    L’actualité ne vous parle plus ?
    Ça n’arrive plus à m’intéresser, en fait, ce ¬retour à la vie normale de dessinateur de presse. Beaucoup de gens me poussent à continuer, mais ils oublient que le souci c’est l’inspiration. Si l’actu ne t’inspire plus, tu peux toujours dessiner, c’est presque pavlovien, mais tu vas refaire une idée que tu as déjà faite. Cette décision du départ elle est aussi dans cette angoisse : la peur d’être mauvais. J’entendais encore l’autre jour une porte-parole des verts qui se demandait s’ils entraient au gouvernement… mais qu’est-ce que j’en ai à branler ? Ces petits événements anodins, ça me passe au-dessus de la tête désormais parce qu’on a vécu quelqu’un chose qui n’est pas anodin. Bougrab a dit : c’est quoi ce héros en carton qui ne veut plus dessiner Mahomet ? Mais on n’est pas des héros, on l’a jamais été, on l’a jamais voulu.
    Jeannette Bougrab a eu plusieurs fois des mots très violents contre vous.
    Je n’ai pas envie de répondre à Bougrab, je m’en branle de cette conne. C’est violent, ce qu’elle a dit, mais elle est en roue libre, c’est Mad Max. Nous, on ne l’est pas Mad Max, et c’est ça le problème. Ça fascine les gens de nous regarder comme des héros qui foncent dans le tas, ils oublient qu’avant de faire un dessin, on réfléchit. Tout le monde invoque l’esprit Charlie pour tout et n’importe quoi. A Charlie, finalement, on est les seuls à pas le faire, à être pudique, ce n’est peut-être pas un mal. Après, dans quelques mois, je ne serai plus Charlie Hebdo, mais je serai toujours Charlie. [...]
    Est-ce que la BD Catharsis vous a fait du bien ?
    Ah oui. Pour la première fois de ma vie, je n’avais pas peur d’une page blanche. J’étais chez moi, la nuit, je me disais : prends ce blanc, cette plume, tout est possible.

    SOURCE http://ecrans.liberation.fr/ecrans/...-hebdo-mais-je-serai-toujours-charlie_1311812
     
    • Informatif Informatif x 3
  16. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
  17. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 961 / -32
    un vieux thread que je dois, hélas, réanimer, après les derniers évènements aux Bangladesh, passés complètement inaperçus:
    http://www.theguardian.com/world/20...-bangladesh-secular-publisher-hacked-to-death
    "A publisher of secular books has been hacked to death in the Bangladeshi capital, police have said. In a separate attack in Dhaka, police said two other writers and a publisher were stabbed and shot at a publishing house...."
     
  18. HeShu

    HeShu Ange

    Inscrit:
    1 Mars 2012
    Messages:
    834
    Localité:
    上海浦东新区
    Ratings:
    +501 / -7
    Encore une fois des cinglés frappent. C'est vraiment un cancer...
     
    • J'aime J'aime x 1
  19. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 961 / -32
  20. zel

    zel Dieu créateur

    Inscrit:
    16 Décembre 2010
    Messages:
    2 004
    Ratings:
    +925 / -13

Partager cette page