1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Apprendre le chinois à Suzhou

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par beyroutine, 16 Décembre 2013.

  1. beyroutine

    beyroutine Nouveau Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +0 / -0
    J'ai l'intention de m'initier aux rudiments du chinois (pour faciliter mes voyages) à Suzhou et je me pose 3 questions :
    - quel organisme choisir ? j'ai entendu parler du Taïpei language institute; auriez-vous un avis à me transmettre ?
    - quelle est la saison la plus agréable pour se déplacer dans la région ? je ne supporte guère les fortes chaleur
    - existe-t-il une possibilité de loger chez l'habitant ?

    Merci

    Beyroutine
     
  2. Onion Wushu

    Onion Wushu Membre Silver

    Inscrit:
    19 Mai 2010
    Messages:
    41
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonsoir !

    Je ne pourrais pas repondre a toutes tes questions mais pourquoi ne pas aller a l'universite? Tu souhaites etudier pendant combien de temps? J'ai visite Suzhou en hiver mais c'etait un peu tristounet, la ville est reputee pour ces jardins magnifiques mais je suppose que cette reputation est valable l'ete :D
     
  3. beyroutine

    beyroutine Nouveau Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Merci de la rapidité de votre réponse.
    A l'université, je redoute un enseignement trop formaté. Mon objectif premier, pour l'instant, est de me débrouiller mieux dans les situations quotidiennes tout en bénéficiant d'un cursus validable ensuite au cas où l'envie me prendrait d'approfondir les compétences acquises. Sur le net, le Taïpei language institute semble correspondre à mes besoins mais je préfère vérifier auprès des internautes. La durée serait modulable en fonction du minimum d'heures nécessaires pour atteindre mon objectif.
    Quant à la période, j'avais pensé mars-avril car, en mai dernier, j'ai trouvé qu'il faisait déjà très chaud à Shanghaï; mais les jardins sont-ils, à cette époque-là, au mieux de leur développement ? Faut-il privilégier l'automne ?
     
  4. Onion Wushu

    Onion Wushu Membre Silver

    Inscrit:
    19 Mai 2010
    Messages:
    41
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +2 / -0
    En effet si tu veux apprendre le chinois pour faciliter tes voyages dans un premier temps, je pense que l'enseignement de l'universite est quelque peu formate et peut etre trop general. J'ai passe un an a l'universite a Beijing pour apprendre a temps plein le chinois mandarin a raison de 4 heures par jour. On fait de tout: oral, ecrit, ecoute, lecture. Si tu veux surtout miser sur l'oral pour voyager, l'enseignement a l'universite n'est peut etre pas adapte. Mais avec le recul que j'ai maintenant, le chinois mandarin forme un tout, il est difficile de bien apprendre la langue sans etudier correctement les caracteres (ne serait ce que pour lire un menu basique dans un restaurant et savoir que ce plat est servi avec du poulet et celui ci avec du porc). Puis l'universite presente aussi l'avantage d'etre... en milieu universitaire et de faire de nombreuses rencontres rapidement :)

    Au sujet du Taipei language institute, je ne connais pas, mais si c'est une ecole taiwanaise, enseigne-t-on les caracteres simplifies ou traditionnels ? C'est un point a verifier puisqu'a Taiwan, c'est le chinois traditionnel qui est utilise.

    Je ne pourrais t'en dire plus pour les jardins, en hiver c'est un peu triste (mais le centre historique de Suzhou est merveilleux). Y'a aussi moins de touriste du coup :) Je suppose qu'au printemps ca doit etre agreable. Bon courage :)
     
    #4 Onion Wushu, 17 Décembre 2013
    Dernière édition: 17 Décembre 2013
  5. beyroutine

    beyroutine Nouveau Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +0 / -0
    Je vais vérifier les caractères utilisés par le TLI; merci de m'avoir fait penser à ce détail primordial. Ce qui m'a plu dans cet organisme c'est la possibilité de mixer cours collectifs et cours particuliers; bien que je ne voyage en Chine que depuis 3 ans, j'ai constaté effectivement que, sans apprendre les caractères, certaines situations sont moins faciles à affronter mais je suis un peu paresseuse !!!
     
  6. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    -Organisme = à Sz, mais encore plus à Shanghai (à 100km, mais grande différence entre les 2 villes), il y a plusieurs instituts privés de formation. Je ne connais pas le meilleur mais je suis sûr qu'en payant, ils sauront s'adapter à vos besoins (cours collectifs / individuels). Pourquoi ne pas partir sur l'option tuteur privé ? En plus quelques semaines d'apprentissage me paraissent peu, autant aller à l'essentiel (pour vous). Quelque soit la structure, elle sera un peu formatée (avec ses propres outils, les habitudes des profs, horaires fixes, etc.) jamais à 100% de ce que vous voulez. Autre point, il est TRES conseillé de parler anglais avant de commencer le chinois dans un organisme (à moins d'en trouver un où les profs parlent français, et qui sont très rares).
    - Saison : tout dépend de ce que vous appelez 'fortes chaleurs'. De Mai à Septembre en effet, la T° dépasse 30°. Le mieux c'est Avril et Octobre. Mars et Novembre ressemble parfois encore et déjà à l'hiver :) En vous déplaçant en métro, et en ayant cours dans des salles climatisées, vous ne 'soufrirez' que peu de la chaleur. Vous ne venez pas à Suzhou pour les jardins :) Une journée et la viste de deux jardins, basta, une affaire réglée (on peut habiter à Shanghai et faire un saut à Suzhou pendant une demi-journée et visiter 2 jardins).
    - Habiter chez l'habitant : en voilà une idée originale et courageuse :) Ca ne se fait pas en Chine et connaissant pas mal de chinois, je vous le déconseille. Tout expat ayant déjà cohabité avec ses beaux-parents chinois sait ce que je veux dire, haha.
    Le mieux (et ça rejoint l'apprentissage de la langue) est de se trouver une collocation avec de jeunes chinois sympas (ça c'est facile et cool). Vous partagez le loyer et vous causez chinois. Choisissez des chinois ne parlant pas anglais (ni français) ou alors le parlant super bien. Sinon ils vont vouloir pratiquer et améliorer leur anglais et vous n'allez jamais parler chinois.
     
  7. beyroutine

    beyroutine Nouveau Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour votre longue réponse. D'une part, je dois être une des rares françaises qui n'a pas été enthousiasmée par Shanghai donc je ne souhaite pas y séjourner de nouveau. Par ailleurs, la Cité du patrimoine et de l'architecture à Paris mène un programme de coopération centré sur la protection du patrimoine d'une quinzaine de villes (y compris Suzhou) auquel je souhaite m'intéresser de plus près que je ne peux le faire à partir de la France pour répondre à une demande des autorités de certaines régions chinoises pour lesquelles j 'avais animé une formation l'an dernier.
    Je me doutais que le logement chez l'habitant n'était pas une habitude de cette zone mais j'ai déjà fait cette expérience dans le Guizhou (de toute façon il n'y avait guère de solution autre dans le cadre d'une rando de 21 j) et à Pékin (par l'entremise d'une association montée par une chinoise) et ce n'est ni pire ni mieux que dans n'importe quel pays d'Afrique
    Je retiens l'idée d'une colocation...je ne pensais pas que c'était possible pour une courte durée
     
  8. beyroutine

    beyroutine Nouveau Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour votre longue réponse. D'une part, je dois être une des rares françaises peu enthousiasmée par Shanghai donc je ne souhaite pas y séjourner de nouveau. Par ailleurs, la Cité du patrimoine et de l'architecture à Paris mène un programme de coopération centré sur la protection du patrimoine d'une quinzaine de villes de cette zone dont Suzhou auquel je souhaite m'intéresser de plus près pour répondre à une demande des autorités de certaines régions chinoises pour lesquelles j 'avais animé une formation l'an dernier.

    Je me doutais que le logement chez l'habitant n'était pas une habitude de cette zone mais j'ai déjà fait cette expérience dans le Guizhou (de toute façon il n'y avait guère de solution autre dans le cadre d'une rando de 21 j) et à Pékin (par l'entremise d'une association montée par une chinoise) et ce n'est ni pire ni mieux que dans n'importe quel pays d'Afrique
    Je retiens l'idée d'une colocation...je ne pensais pas que c'était possible pour une courte durée
     

Partager cette page