1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Acheter à une usine en Chine : 10 erreurs à ne pas commettre

Discussion dans 'Business en Chine : Annonces' créé par anysourcing, 27 Février 2012.

  1. anysourcing

    anysourcing Membre Bronze

    Inscrit:
    30 Septembre 2011
    Messages:
    54
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +0 / -0
    1. Chercher le prix le plus bas
    Acheter en dessous du prix marché entraine des risques. Attendez-vous à rencontrer des problèmes de qualité et même à vous faire arnaquer.

    2. Laisser le fournisseur expédier la marchandise sans vérifier la qualité
    Une fois la marchandise sur le bateau, il sera trop tard. Procédez vous-même à la vérification ou demandez à une agence de le faire. Faites le systématiquement au moins pour les 5 premières commandes, ensuite vous pourrez effectuer des contrôles aléatoires.

    3. Ne pas avoir en tête que les échantillons avant la production sont des outils de vente
    De nombreux acheteurs s'étonnent que leur échantillon ne soit pas représentatif de la production de masse. Obtenir un ordre de commande et un acompte est une chose, Fabriquer des marchandises en est une autre. Vérifiez ou faites vérifier que la production est à la hauteur de votre échantillon.

    4. Afficher un manque de confiance évident envers ses fournisseurs
    Donnez une bonne image de vous à vos fournisseurs, et montrez que vous vous souciez d'eux. Sinon personne dans l'usine ne s'occupera de votre production.

    5. Ne pas prévoir 2 semaines de décalage pour l'expédition
    Des retards il y en aura, d'une manière sûre de 30% à 90%. Anticipez ce retard dans votre organisation pour ne pas avoir à pousser le fournisseur afin de réduire les délais, ce qui serait encore pire.

    6. Payer 100% de la commande en avance
    Certains acheteurs, qui ont un très bon feeling avec leur fournisseur, payent 100% de leur commande en avance. Puis le fournisseur devient moins pressé pour terminer la production ou moins rigoureux pour produire aux normes. Si un problème de qualité apparait sous réserve qu'une inspection soit acceptée, l'usine pourrait refuser de produire à nouveau.

    7. Accepter des zones d'ombres dans votre propre supply chain
    Ne compter pas seulement sur un intermédiaire, sur lequel la réussite de votre entreprise repose. Qualifiez l'usine, et connaissez voire approuvez les sous-traitants. Un conseil basique et utile pour le long terme.

    8. Oublier de décrire un élément essentiel du produit, ou même l'emballage
    Si vous ne spécifiez pas vos besoins en détail, un technicien de l'usine prendra la décision à votre place et bien souvent dans une optique de diminution des coûts. Vous ne serez pas en mesure de protester quand vous le remarquerez.

    9. Espérer qu'une usine insatisfaisante s'améliorera au fil du temps
    Basé sur un sondage assez récent, il semble qu'il soit une mauvaise idée de donner une seconde chance à une usine qui produit de la qualité inférieure. Plutôt que de lancer les dés (quand 90% de chances sont contre vous), prenez un fabriquant de sauvetage.

    10. Ne pas enregistrer une marque lors de son achat
    Voulez-vous qu'un concurrent force l'arrêt de votre production ? Voulez-vous qu'un fournisseur vende vos produits sur le marché local ?
    Bien sûr non, alors il est préférable d'enregistrer une marque pour votre produit.


    AnY Sourcing Ltd
    www.any-sourcing.com
    info@any-sourcing.com
     

Partager cette page