1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Accomplir la cause inachevée de Deng Xiaoping

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 31 Août 2010.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Cette traduction est issue de la newsletter du service de presse de l'ambassade de France.

    A mon sens, une analyse sans compromis, et pertinente.


    Caijing Magazine publié le 16 août, No. 17 2010
    Accomplir la cause inachevée de Deng Xiaoping
    Interview spéciale de

    • Du Daozheng, ancien Président de l’Administration générale de la Presse et de la Publication de la République populaire de Chine et actuel Président du Magazine « Yanhuang Chunqiu »
    • Chen Xiaolu, ancien directeur du Département des Affaires sociales au Bureau de la Réforme du Système politique du PCC, PDG d’International Standard Co.ltd,
    • Wang Changjiang, Directeur du Département de la Construction du Parti à l’Ecole central du PCC
    En 30 ans, la Chine a connu un grand changement et est devenue la 2e économie du monde. Les experts estiment que Deng Xiaoping avait prévu, de son vivant, les résultats de la réforme du système économique, mais la réforme du système politique demeure une tâche inachevée. Aujourd’hui, la réforme du système politique, relativement en retard, empêche une réforme approfondie du système économique tandis que les pressions liées à la transition sociale s’accroissent. Les trois experts interviewés estiment que la génération au pouvoir doit prendre la responsabilité historique de promouvoir la réforme du système politique afin d’accomplir la cause inachevée de Deng Xiaoping.




    La réforme n’est pas achevée
    Une société dépourvue d’un bon système politique empêche le développement de la démocratie politique et étouffe aussi les forces productives. Pendant les 18 années glorieuses de Deng Xiaoping, la Chine est devenue une société qui s’enrichit progressivement, qui est relativement ouverte et dynamique, mais dont les problèmes dus aux écarts importants entre riches et pauvres et à la corruption n’ont pas encore trouvé de règlement radical. Or, dès les années 80, Deng Xiaoping avait évoqué l’importance de la réforme du système politique, base de toutes les réformes.


    La Chine rencontre une autre difficulté
    Du Daozheng : Aujourd’hui la Chine se trouve à nouveau dans une situation difficile, avec pour principaux problèmes la corruption des cadres, l’écart important entre riches et pauvres, un ordre public inquiétant ainsi que les dérives morales. Et les noyaux de ces problèmes sont une forte concentration du pouvoir et une corruption rampante. Après Mao (qui a réalisé l’indépendance nationale) et Deng (qui a réglé les problèmes de nourriture et d’habillement des 1,3 milliards de Chinois à travers la réforme et l’ouverture), nous avons besoin d’une personnalité capable de régler le problème des droits civiques en Chine.
    Chen Xiaolu : L’actuelle structure essentielle du système politique chinois est une combinaison des traditions de la société féodale, de la guerre révolutionnaire et du système soviétique. L’entrée dans l’économie de marché est une initiative et un avantage, mais les « maladies chroniques » de l’ancien système se sont aussi renforcées. Aujourd’hui, malgré toutes les contradictions et les plaintes, la société chinoise est encore contrôlable sous l’actuel système politique. Il faut profiter de cette base pour stimuler la réforme de ce système.
    Wang Changjiang : Au niveau politique, il faut essayer de rétablir la confiance du peuple. Dans la pratique, plus que les questions sur la vie du peuple, celle sur la démocratie est prioritaire et essentielle. L’économie de marché est comme un chemin sans retour et la démocratisation est incontournable.


    Les propositions pour une réforme effective du système politique
    Un environnement plus ouvert pour l’opinion publique est susceptible de stimuler la réforme du système politique et la démocratie politique. En menant des réformes expérimentales dans certaines régions et en s’inspirant des expériences politiques d’autres pays, il sera possible d’initier le peuple à la pensée démocratique. L’ampleur et l’intensité des réformes dépendent de la prise de conscience du peuple. Au cours des dix années à venir, la société chinoise sera relativement stable et la gouvernance du parti au pouvoir sera encore efficace, il faut bien saisir cette opportunité pour déployer les réformes, sinon, les conséquences seront graves.
     

Partager cette page